20 minutes Genève n°2021-05-14 vendredi
20 minutes Genève n°2021-05-14 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-05-14 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 14,9 Mo

  • Dans ce numéro : Gino, un Bernois costaud sur le Giro.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, 20 secondes Escalade tragique NÉPAL Deux alpinistes ont trouvé la mort mercredi sur l’Everest. L’un d’eux a été identifié comme un Suisse de 40 ans, tombé d’épuisement après avoir atteint le sommet, à 8848 m d’altitude. La nourriture et l’oxygène envoyés pour le sauver n’ont pas suffi. Patience avant le soleil URI Comme chaque année lors du pont de l’Ascension, d’importants bouchons se sont formés jeudi devant le portail nord du Gothard. À midi, les files de véhicules qui se rendaient vers le sud dans l’espoir de trouver du soleil faisaient 10 km. L’attente était de 2 heures. Piper récupéré au fond du lac de Constance SAINT-GALL Plus de 60 sauveteurs, plongeurs et pompiers ont participé à l’extraction d’un bimoteur qui s’était écrasé dans le lac de Constance en février dernier. Le Piper a été remonté doucement, adossé à un ferry et conduit au port de Rorschach. Grâce à des sonars, il avait été repéré à 80 mètres de profondeur, au large de Staad. Son pilote, 70 ans, était sorti indemne de l’accident. Les enquêteurs du Service suisse de sécurité vont pouvoir examiner l’épave. Une fois extirpé de 80 mètres de profondeur, le bimoteur a été remorqué sur un ferry. –POL. SG Vidéo  : la remontée de l’épave et son arrimage au ferry sont à visionner sur notre app. L’espion en chef suisse écarté Le Conseil fédéral a annoncé mercredi le départ de Jean-Philippe Gaudin (photo), chef du Service de renseignement de la Confédération. Un manque de confiance entre lui et la ministre de la Défense, Viola Amherd, serait à l’origine de cette décision, qui prendra effet le 31 août. VAUD Deux Portugais qui partageaient le même appartement yverdonnois ont subi le même sort  : ils sont interdits de séjour en Suisse pendant huit ans. Mercredi, ils ont été condamnés par le Tribunal du Nord vaudois pour mise en danger de la vie d’autrui, lésions corporelles simples, injure et tentative de contrainte. En décembre 2020, à cause d’un différend sur actu.20min.ch Un fidèle inonde la Suisse avec ses croix de Bethléem FRIBOURG Le projet d’un simple croyant pour aider les artisans chrétiens de la ville de Cisjordanie privée de touristes fait un carton. Daniel Pittet a reçu les félicitations du pape pour son action. –DR « Saint Joseph et sainte Thérèse sont avec nous ! » Daniel Pittet affirme la chose sur le ton de l’évidence. On serait tenté de le croire, car ce simple « catho » de Rossens (FR) a écoulé 100’000 croix en olivier partout en Suisse en à peine trois mois. Et ce en jeûnant chaque soir, tout comme son épouse, pour financer leurs envois postaux. Les dons ainsi générés sont reversés aux artisans chrétiens de Bethléem à qui ont été commandés ces objets. « En ces temps de pandémie, ici la misère spirituelle est grande tandis qu’à Bethléem, les chrétiens, au bout du rouleau, ont besoin d’argent pour ne pas s’enfoncer dans la misère matérielle », résument Daniel et Valérie Pittet, tout en conditionnant les croix. Les intéressés sont ravis. « Je peux à nouveau subvenir au besoin de ma famille par mon travail et l’espoir est de retour », témoigne l’un d’eux. Privés depuis mars de la manne touristique, les 600 familles chrétiennes locales survivent péniblement. « Ce projet est tombé du ciel au moment le plus dur et nous en sommes immensément reconnaissants. Environ 90 personnes en vivent », confie George Handal, qui pilote le projet en Palestine pour Caritas. Le succès est tel que le pape François vient d’écrire au bibliothécaire retraité de 61 ans. Bouquins à succès et disque d’or Daniel Pittet est un multirécidiviste des succès à visée caritative et spirituelle. En 1994, il a vendu 12’000 exemplaires du livre « Rencontres au monastère ». Rebelote en 1996 avec « Ascende huc », un CD de chants grégoriens devenu disque d’or. En 2016, « Aimer, c’est tout donner », livre de témoignages de religieux dont il est à l’origine, traduit en 24 langues, s’est écoulé à deux millions d’exemplaires ! « J’apprécie beaucoup ton geste et les sentiments qui l’accompagnent », a confié le souverain pontife à son « frère » de Suisse. Un frère qui est un « survivant »  : de 9 à 13 ans, le Fribourgeois a été violé par un prêtre pédophile. L’homme a depuis pardonné à son bourreau, qu’il a rencontré en 2018. –LAURENT GRABET Deux colocataires expulsés de Suisse les tâches ménagères (« 20 minutes » de mercredi), ils avaient tenté d’étrangler leur colocataire serbe, puis avaient appuyé un couteau sur sa gorge. Si un des jeunes a obtenu le sursis, l’autre a écopé de 26 mois de prison sous déduction de 157 jours en préventive. La victime va recevoir 8000 francs pour tort moral. Un des condamnés va faire appel. –APN I
–TADDEO CERLETTI VENDREDI 14 MAI 2021/20MINUTES.CH Les farceuses 8 millions C’est le montant des dégâts, en francs, provoqués par les activités nocturnes de fouines sur des véhicules assurés chez AXA en 2020. Ces animaux raffolent des câbles et des durits. « C’était le Bronx » à l’ouverture du KFC Bousculade et confusion ont marqué ce jour d’inauguration. Des mercis, pas d’argent  : le ras-le-bol des soignants GENÈVE La volonté du PLR d’organiser une fête irrite une élue de gauche  : elle y voit du « mépris » pour les professions médicales. « Dans un système capitaliste, on remercie les gens avec de l’argent ou une promotion, pas avec des fleurs », juge Manuel Nussbaumer, d’Unia. C’est pour cela que mercredi, lors d’une table ronde sur les EMS qu’organisait le syndicat, la députée d’Ensemble à Gauche Jocelyne Haller a fustigé « le mépris » du PLR  : il propose au Parlement d’organiser, une fois la crise sanitaire passée, une grande fête « en hommage à tous ceux qui ont permis de traverser cette période », soignants mais aussi travailleurs de tous secteurs, jeunes, etc. Or, l’élue a rappelé que, dans le même temps, les partis COIRE L’inauguration de la nouvelle filiale de Kentucky Fried Chicken (KFC) a viré à l’aigre mercredi. Le fast-food avait promis une année de nourriture à ses vingt premiers clients sous forme d’un bon de 1040fr. De nombreux jeunes ont campé devant l’enseigne, sous une pluie battante et dans le froid, afin de remporter un bon. « Beaucoup de gens ont dormi sur des chaises, emmitouflés dans des couvertures », raconte l’un d’eux. À l’ouverture, à 11h du matin, le foule avait grossi et la situation est rapidement devenue chaotique. « C’était le Bronx. Certains sont même ressortis en pleurant », relate un témoin. Selon un porte-parole de KFC Suisse, les responsables ne s’attendaient pas à voir autant de monde. –MIG/OFU Primes ici, pas là La Journée internationale des infirmières était célébrée mercredi. Pour l’occasion, Unia a dégainé le slogan « Applaudir ne suffit pas ! » Vaud avait anticipé cette injonction en février, offrant 900fr. aux soignants, un cadeau à 15 millions. En août, Fribourg avait débloqué un montant d’un million pour tous ses fonctionnaires. Le Grand Conseil neuchâtelois avait soutenu l’idée d’une prime en mai 2020, sans suite. Genève et le Valais ont dit non. MEYRIN (GE) Un automobiliste de 37 ans a été blessé, mercredi vers 18h, sur la route de Meyrin. Circulant en direction de Balexert, il a bifurqué à gauche afin de faire demi-tour. Il est alors entré en collision avec un tram qui roulait dans la même direction que lui. Seul le conducteur de de droite et le conseiller d’État Mauro Poggia avaient rejeté deux pétitions demandant l’une une prime de 1000fr. pour tous les soignants, l’autre 50fr. par jour pour ceux des EMS. Le magistrat avait alors relevé que jouir d’un emploi assuré « représente en soi une forme de reconnaissance » ; et il avait suggéré que des « soirées du personnel » soient organisées après coup pour le remercier. Yvan Zweifel (PLR) réfute tout mépris. La fête n’a pas vocation à remercier les soignants mais à permettre à la société dans son ensemble de se retrouver à la fin de la crise, dit-il. Quant aux primes refusées, il Le PLR a lancé l’idée d’une fête postpandémie. –LAURENT GUIRAUD/TDG juge qu’elles auraient coûté des millions  : « Il y a des gens qui ont tout perdu. Les verser, ne serait-ce pas du mépris à leur égard ? » Enfin, s’il s’agit de récompenser des performances hors normes, « on parle alors de salaire au mérite. Là, je suis d’accord, mais Mme Haller ne l’est plus. » –JÉRÔME FAAS Gourdes et pin’s « Considérer que la reconnaissance passe juste par l’argent et que sinon c’est du mépris, c’est dommage », juge le PLR Yvan Zweifel. Mais tout est affaire de mesure. « À Genève, un EMS a donné à ses employés une veste avec son logo. Un autre a donné des gourdes. C’est moyen », observe Manuel Nussbaumer, d’Unia. L’élu en convient. À Lausanne, en juin, des soignants du CHUV avaient reçu un pin’s mentionnant « Star de médecine interne ». Des dents avaient grincé. Actu 3 L’accident entre la voiture et la rame des TPG a fortement perturbé la circulation mercredi soir. –DR Percuté par le tram en voulant faire demi-tour la voiture a été blessé. Il a dû être désincarcéré, avant d’être pris en charge par des ambulanciers. Le pilote du tram, né la même année que l’automobiliste, est sorti indemne de l’accident. Ce dernier a fortement perturbé la circulation dans le secteur. Le drame Un septuagénaire a été découvert sans vie, flottant dans l’eau du port de Rolle (VD) jeudi matin. Les secours ont tenté en vain de le réanimer. Ce Suisse semblait préparer son bateau pour un cours qu’il allait donner. Une enquête a été ouverte. Noms étrangers mieux respectés BERNE Le Conseil fédéral a décidé mercredi d’intégrer dès 2024 de nouveaux caractères spéciaux de l’écriture latine dans ses registres officiels de personnes. Actuellement, le caron (circonflexe inversé sur certaines consonnes slaves), comme d’autres caractères spéciaux issus surtout de langues d’Europe de l’Est, ne peuvent pas être reproduits par l’administration. « Ce choix permettra de répondre aux exigences des citoyens concernés », indique Berne.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :