20 minutes Genève n°2021-04-08 jeudi
20 minutes Genève n°2021-04-08 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-04-08 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 9,5 Mo

  • Dans ce numéro : Vevey sort de la Coupe la tête haute.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, Le campement provisoire a été autorisé jusqu’à lundi. –DR 20 secondes Jeune tué sur le coup HAUTE-SAVOIE (F) Une enquête a été ouverte par la police sur les circonstances d’un accident qui a coûté la vie à un motard d’une vingtaine d’années, dans la nuit de mardi à mercredi à Évian-les- Bains. Blessé, son passager a été hospitalisé en « urgence relative », rapporte « Le Dauphiné libéré ». Parlement au féminin BERNE Les femmes de toute la Suisse peuvent s’inscrire sur le site d’Alliance F pour participer à la deuxième édition de la session officielle des femmes au Parlement fédéral, les 29 et 30 octobre. Elles viendront rejoindre dans l’hémicycle des élues des deux Chambres et du gouvernement. La piscine rouvre déjà NYON (VD) Interdits de bassins intérieurs, les nageurs adultes vont pouvoir replonger dès ce samedi à Colovray. La piscine a annoncé sa réouverture anticipée, grâce à des bâches isolantes permettant de réduire le chauffage de l’eau la nuit, note « La Côte ». Le nombre de personnes admises sera limité. Les faillites -6,6% Le nombre de procédures de faillite ouvertes à l’encontre de sociétés ou de personnes a connu une chute l’an dernier. En valeur absolue, les cantons du Tessin, de Genève et de Vaud sont ceux qui ont enregistré les baisses les plus importantes. Seuls quatre cantons ont subi une hausse. BERNE Grugé par un client genevois, un jeune couple un peu naïf qui louait des voitures de grand luxe est au bord de la faillite. Une Lamborghini Huracan et une Mercedes G63. Ces deux voitures de luxe, qui valent à elles deux quelque 300’000fr. sur le marché de l’occasion, ont littéralement disparu de la circulation, au grand désespoir de Deborah et Michael. À la tête de DM Prestige Cars, une entreprise de location d’autos de luxe, ce couple de jeunes Biennois semble avoir été victime d’un Genevois indélicat. Le malandrin, après leur avoir loué deux fois les véhicules, aurait fini par ne plus les rendre et aurait établi les cartes grises au nom de sa société. Les bolides se sont même retrouvés un temps en vente sur internet. « Cette entreprise représente cinq ans d’économies », se désole Michael. Sans ces voitures depuis début février, le couple est au bord de la faillite, car il doit rembourser des prêts. Mais comment en sont-ils arrivés là ? « Nous nous sommes lancés spontanément, sans y connaître grand-chose, et Accueil temporaire de gens du voyage avons fait des erreurs », reconnaît Michael. Les cartes grises étaient dans le véhicule, sans mention du code 178 qui interdit le changement de détenteur. Par ailleurs, ils n’avaient pas souscrit d’assurance en cas d’abus de confiance. Enfin, ils actu.20min.ch Leur business de location à terre à cause d’un vol La Lamborghini et la Mercedes ont été brièvement mises en vente sur internet, avant de disparaître. –DR Immatriculer une auto, un jeu d’enfant Pour obtenir des plaques d’immatriculation à son nom, il suffit de se rendre au Bureau des autos avec une pièce d’identité, la carte grise du véhicule, une attestation d’assurance RC et le formulaire ad hoc rempli. Ces ÉCUBLENS (VD) Trois familles de Yéniches arrivées en début de semaine sur le terrain de sport du collège du Pontet ont obtenu l’autorisation d’y stationner jusqu’à la fin de la semaine. Un accord a été conclu hier avec la Commune, bien que le lieu soit frappé d’un ban entre 22h et 7h pour des questions de bruit. « Ces familles ont des enfants, il n’y aura pas de tapage nocturne, la nuit ils dorment », a rassuré le syndic, Christian Maeder. Les Yéniches, gens du voyage de nationalité suisse, s’installeront dès lundi à Bussigny, où ils resteront trois semaines. Avant Écublens, leurs vingt voitures, douze caravanes, trois petites remorques et leur camping-car avaient été refoulés du parking de Bellerive, à Lausanne. –RMF Karatéka mis au tapis lors d’un contrôle musclé Un quinquagénaire avait résisté à deux agents qui le contrôlaient, une nuit de 2019. Ils se sont tous retrouvés au Tribunal de police de Neuchâtel la semaine dernière, raconte « ArcInfo ». Les policiers avaient maîtrisé cet adepte de karaté, qui affirme souffrir de graves séquelles de cette « agression », au point de ne plus pouvoir pratiquer son sport. Avant de rendre son jugement, le tribunal a demandé un complément d’informations. démarches font de la personne le détenteur de l’engin, mais ne prouvent pas qu’il en est le propriétaire. Il est donc possible d’abuser de la confiance d’un tiers. Néanmoins, il est ensuite facile de retrouver l’arnaqueur. Birkenfeld revient narguer UBS ÉTATS-UNIS En alertant le fisc US en 2007, l’ex-employé d’UBS à Genève Bradley Birkenfeld avait porté un coup au secret bancaire. Il a fait paraître hier une annonce d’une page dans le quotidien zurichois « Tages- Anzeiger », juste avant l’assemblée générale de la banque. Il y appelle les actionnaires à exprimer leur ras-le-bol des « actions illégales et des stratégies de dissimulation » du groupe, mis en cause en France. n’ont pas installé de traqueur GPS à bord. Mi-mars, quand le Bureau des autos bernois leur a annoncé par courrier l’annulation des plaques (lire encadré), ça a été la panique. Par un hasard incroyable, ils ont pu refaire des cartes grises à leur nom et les papiers genevois ont été annulés. Une plainte a été déposée auprès du Ministère public genevois fin mars. Mais les voitures n’ont pas encore réapparu. –MARIA PINEIRO
JEUDI 8 AVRIL 2021/20MINUTES.CH La liste rouge La Turquie rejoindra dès le 14 avril la liste des pays pour lesquels l’entrée en Suisse est soumise à une quarantaine. Ce sera aussi le cas des régions de Bretagne et de Nouvelle- Aquitaine (F), ainsi que des Pouilles (It). Pas de cluster pour l’instant MOUTIER (BE) Les cas de contamination au coronavirus n’ont pas grimpé dans la région après les célébrations du 28 mars. Le vote historique qui a décidé du rattachement de la ville au Jura avait fait oublier les gestes barrières et laissait craindre l’apparition d’un « cluster ». Mardi, ni le Jura ni Berne n’avaient constaté de hausse des infections, a révélé « ArcInfo ». Nicolas Pétremand, chef du Service jurassien de la santé, estime qu’il faudra attendre lundi pour en être sûr. LAUSANNE Des nuisances sonores à répétition perturbent certains locataires de la résidence universitaire du Vortex. La police confirme être intervenue plusieurs fois. Damien* arrive difficilement à fermer l’œil ces dernières nuits. Selon ce locataire du Vortex, depuis mardi dernier, les rassemblements bruyants n’en finissent pas dans cette résidence étudiante du campus lausannois. « Ils tapent aux portes, mettent la musique à coin, malgré le règlement qui n’autorise le bruit que jusqu’à 22h », s’agace-t-il. Et le weekend de Pâques a été le coup de grâce. « La nuit de vendredi à samedi, il y avait tellement de bruit qu’on a dû aller dormir ailleurs. » La police cantonale confirme être intervenue plusieurs fois depuis le 27 mars pour des nuisances sonores dans le secteur, mais l’origine du bruit n’a jamais pu être établie, « les personnes prenant la fuite à chaque fois » à l’arrivée des forces de l’ordre. Dans la nuit de vendredi à samedi derniers, plusieurs dizaines de dénonciations ont été délivrées pour des infractions aux normes Covid, notamment non-port du masque. « Nous comprenons que ces jeunes se sentent comme « séquestrés » dans leur 20 m2, n’ayant plus la possibilité d’aller en cours et de se divertir... Mais cela a dépassé les limites Actu 3 « Il y avait tant de bruit qu’on a dû dormir ailleurs » Contrôles renforcés sur le site Plusieurs étudiants se sont plaints des nuisances sur une application interne au campus. –GETTY Géraldine Falbriard, attachée de presse de l’université, explique que « les effectifs de surveillance ont été renforcés » après les nuits mouvementées entre jeudi et samedi. Elle rapporte que, parmi les fêtards, certains ne provenaient pas du campus, la cour intérieure du Vortex étant accessible à tous. Le département sécurité, environnement et prévention de l’UNIL n’a toutefois « pas constaté de rassemblement en grand nombre au même endroit », contrairement à Damien, qui dit avoir observé « des groupes d’une trentaine de personnes ». Microplastiques surveillés Le capteur pourra distinguer divers types de plastique. –ISTOCK NEUCHÂTEL Dans le cadre du projet européen Nautilos, le CSEM (Centre suisse d’électronique et de microtechnique) développe un capteur pour détecter et mesurer de façon continue et autonome la présence de microplastiques dans les mers et les océans. Ce dispositif devrait être placé d’ici à 2023 avec une dizaine d’autres instruments sur plusieurs bateaux au départ de la Norvège. Le capteur effectuera des mesures de manière autonome plusieurs fois par jour sur un trajet répété, afin d’établir des cartes de la pollution marine. « Nous visons à fournir une technologie capable de détecter des particules d’une taille comprise entre 30 et 300 micromètres, et idéalement, de pouvoir distinguer les différents types de plastique », explique Stefano Cattaneo, chef de section au CSEM. –COMM/GMA de l’acceptable. Depuis le début du semestre en février, les événements se sont accentués », ajoute Damien. De son côté, la police dit ne pas avoir observé de hausse de fêtes illégales ces dernières semaines, précisant que « moins d’une quinzaine de cas » lui ont été rapportés. –LAUREN VON BEUST *Prénom d’emprunt O Les résidents du Vortex réagissent sur l’app. Des pros de la cambriole arrêtés JURA Le Canton lance aujourd’hui la vaccination dans six pharmacies et quatre cabinets médicaux. C’est une phase pilote en vue d’augmenter la capacité de vaccination d’ici à l’été. Les participants recevront un nombre de doses limité, à Trois individus sont sous les verrous après avoir commis une vingtaine de cambriolages, a annoncé hier la police valaisanne. D’août à octobre 2020, le trio s’est attaqué à divers commerces, stations-services et kiosques dans les cantons de Vaud, de Fribourg et surtout du Valais. Ces trois Français âgés de 25 à 30 ans avaient accumulé un butin d’une valeur de 20’000fr. et fait plus de 15’000fr. de dégâts. On pique dans les pharmacies administrer selon les règles fédérales. Les rendez-vous se prennent par la hotline vaccination, tandis que les cabinets médicaux contacteront directement leurs patients éligibles. Le projet sera étendu dès l’arrivée d’autres vaccins.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :