20 minutes Genève n°2021-03-29 lundi
20 minutes Genève n°2021-03-29 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-03-29 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 7,1 Mo

  • Dans ce numéro : Moutier a choisi un destin jurassien.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Plus romand que jamais Sur papier,enligne, dans ta poche et chez toi I minutes 20minutes.ch/15ans
LUNDI 29 MARS 2021/20MINUTES.CH Régions 5 Malgré des dégâts importants, personne n’a été blessé. –POL. FR Importunés par un policier ivre Un agent genevois en uniforme a été interpellé par ses pairs, vendredi soir dans le quartier de Plainpalais, a rapporté la « Tribune de Genève ». Ivre, il importunait les passants et aurait même sorti son arme de service. La scène a été filmée et partagée sur internet. L’agent a été placé en détention provisoire. 20 secondes Amende exorbitante JUSTICE L’ancien président de Xamax Sylvio Bernasconi contestait mardi devant un tribunal neuchâtelois une ordonnance pénale le condamnant à payer 123’750 francs. Il avait roulé sur l’autoroute à 169 km/h au lieu de 120km/h. Le verdict sera rendu prochainement. Moins de lits d’urgence GENÈVE Près de 250 places d’hébergement d’urgence du canton disparaîtront d’ici à fin mai. C’est la moitié des places disponibles actuellement. Le Collectif d’associations en faveur de l’urgence sociale (Cause) en est très préoccupé et tire la sonnette d’alarme. Sursis pour l’ex-syndic VAUD L’ancien syndic de Bière a été reconnu coupable de lésions corporelles qualifiées et de violation grave des règles de la circulation. Il avait foncé en voiture sur un groupe d’ados suspectés de vandalisme dans la commune pour les effrayer. Il devra s’acquitter d’une amende de 1800 francs. Accourus à son secours, les agents l’embarquent FRIBOURG Intervenue pour aider une jeune femme, la police a senti une odeur de cannabis. Et l’a interpellée. Une bouche d’égout qui parle GENÈVE Se faire interpeller dans la rue par une grille d’égout  : surréaliste ? Pas forcément, si l’on en croit un clip vidéo à succès lancé par GE-environnement. La vidéo fait partie de la campagne cantonale « Oh mon eau ! ». On y retrouve un Rhône personnifié, mécontent de recevoir les déchets des passants. Contrairement à ce que beaucoup peuvent imaginer, les détritus jetés dans la rue se décomposent dans la nature. D « De nos mains à nos cours d’eau » sur l’app. Sa voiture finit sur les rails FRIBOURG Une conductrice de 73 ans a perdu la maîtrise de son véhicule entre Neirivue et Épagny. Après avoir heurté un poteau, elle a terminé sa course sur les voies ferrées. Prévenu suffisamment tôt, le pilote du train a pris les mesures nécessaires pour s’arrêter. Le trafic ferroviaire a cependant été interrompu pendant environ 30 minutes. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de l’accident. Parfois, mieux vaut se passer d’avocat Fin juin, la jeune femme a été placée en détention provisoire. Stressée, elle a pleuré pendant des heures et des ambulanciers sont intervenus pour la calmer. Pour finir, elle a été entendue, mais elle a ensuite avancé que l’audition n’était Ce sont ses cris qui ont alerté tout le quartier. Le 12 mai 2020, l’intervention de la police était demandée pour une jeune femme qui hurlait « à l’aide », à la suite d’une dispute avec son compagnon. Plusieurs témoins attendaient les forces de l’ordre pour leur indiquer le bon appartement. Mais lorsque les policiers sont arrivés, l’homme n’était plus là. En revanche, ils ont remarqué qu’une forte odeur de marijuana se dégageait du logement. Cette Fribourgeoise, 21 ans à l’époque, a avoué qu’elle fumait de l’herbe quotidiennement et elle a spontanément remis aux agents une boîte contenant 34,8g de cannabis. Alors qu’elle était auditionnée, son copain est revenu sur place et il s’en est pris verbalement aux policiers. Pour ne pas que la situation s’envenime davantage, la jeune femme a été conduite au poste. Une enquête a été ouverte et la police a découvert que le couple s’adonnait au trafic de marijuana et de cocaïne. Son Défilé de cyclistes très mouvementé GENÈVE La Critical Mass ne roule plus. Ce défilé de cyclistes militants qui se produit tous les derniers vendredis du mois sans organisation définie vit des heures plutôt mouvementées au bout du lac. Lors de sa dernière édition, vendredi passé, il s’est vu interdire le chemin vers la gare Cornavin, rapporte renverse.co. Le site dénonce une course-poursuite pas valable, vu son état et parce qu’elle n’avait pas eu droit à un avocat. En réalité, elle était apte à s’exprimer et un policier lui avait juste conseillé de ne pas prendre d’avocat, puisque cela lui aurait coûté davantage que la peine encourue. rôle à elle consistait principalement à conduire pour effectuer les achats et fournir les clients lorsque monsieur était absent. Finalement, elle a été reconnue coupable d’infraction à la loi fédérale sur les stupéfiants et condamnée à 4 mois de prison avec sursis. Elle écope aussi de 500 francs d’amende. Le procureur a fait preuve d’une certaine clémence, en retenant, dans son ordonnance, que la jeune sur les trottoirs et une charge à moto par la police. Un contrôle aurait été mené avant la dissolution du cortège, donnant lieu à une arrestation. La police cantonale confirme avoir mené une action et indique qu’un policier a été blessé. Alexandre Brahier, porte-parole, réfute toute pression policière visant à empêcher le défilé en tant que tel. –MPO L’appartement du couple empestait la marijuana. –GETTY femme avait agi « sous l’emprise de son ami ». Ce dernier sera jugé séparément. –XAVIER FERNANDEZ Le clip vise à sensibiliser le public à la pollution de l’or bleu en expliquant où finissent les déchets. –DR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :