20 minutes Genève n°2021-03-26 vendredi
20 minutes Genève n°2021-03-26 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-03-26 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 16,9 Mo

  • Dans ce numéro : Seferovic et la Nati partent du bon pied.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Pour tous ceux " Mai qui ont le sourire jusqu'aux jusqu’aux oreilles es à Pâques.L. Nous avons tout ce qu'il qu’il faut pour des fêtes de Pâques réussies. coop.ch/paques 4 CO Pour moi et pour toi. 12/21
TEXTE TATIANA TISSOT #GESTEVERT Planterlocal Que cesoit sur ton balcon ou dans ton jardin, choisir des plantes indigènes est un gesteimportant pour la biodiversité. C’est notre défi ce mois ! Un jardin aussi peut être plus oumoins durable. Certaines espèces de plantes décoratives comme les haies de thuyas, les laurier-cerise,géraniums ou forsythias ne serventdenourritureouderefuge qu’à très peu d’animaux, selon le WWF. Mieux vaut donc préférer des variétés indigènes, dont les fleurs et fruits fournissent à manger auxinsectes et oiseaux, comme le lierre, le noisetier, etc. Pour trouver leur liste, regarde sur floretia.ch, ou demande dans ta jardinerie. Trois bonnes raisons de préférer des plantes etarbustes indigènes  : 1. Elles fournissent unabri et de la nourriture àlafaune locale. 2. Elles sont adaptées au climat, donnent moins de travail et nécessitent moins d’eau etd’engrais que d’autres espèces. 3. Elles ne menacent pas la biodiversité locale, contrairement aux plantes invasives qui s’échappent des jardins. Ingebenlmundkie &Imm. Slebi,de Slear,Éentudik aua SI,cla na.,nichewle ^1- ÉISMIMML.Favori de la semaine GESTEPOUR LESABEILLES Mélange de fleurs favorables aux insectes Pro Specie Rara, 8fr. 95 chez Coop brico+loisirs Coopération Weekend Le défi du mois  : ne mettre que des plantes indigènes dans son jardin, pour le bonheur des petits animaux. 88% des jeunes consommateurs pensent àladurabilité. Selon une étude, 88% des Suisses âgés de 15 à 29 ans estiment que la durabilité jouera un rôle moyen àimportant dans leurs décisions d’achat àl’avenir. Une prise de conscience pousse les consommateurs às’intéresser aux commerces de proximité etàs’interroger sur la distance parcourue pour faire leurs achats. Si le commerce en ligne est en vogue, les jeunes se posent des questions sur l’impact decetteforme de consommation, et sur lecoût écologique del’envoi de colis. Se poser des questions, c’est bien ! Maintenant, il faut agir... ENGAGÉE Jane Goodall Anthropologue et primatologue britannique née en 1934, elle est pionnière dans la recherche sur la relation entre l’homme et l’animal. En Afrique, elle étudie les chimpanzés sur le terrain et s’engage pour la biodiversité. L’Institut Jane Goodall, créé en 1977,est engagépour la préservation deréserves naturelles. Aprésent, elle donne des conférences autourdumonde pour sensibiliser le public. Plus d’infos sur les initiatives durables  : www.des-paroles-aux-actes.ch 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :