20 minutes Genève n°2021-03-26 vendredi
20 minutes Genève n°2021-03-26 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-03-26 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 16,9 Mo

  • Dans ce numéro : Seferovic et la Nati partent du bon pied.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
–XIA+GUO 2 Actu, Au suivant ! Le Canton de Vaud a annoncé jeudi que ses résidents nés en 1956 et avant pourraient s’inscrire dès lundi à la vaccination contre le coronavirus. À partir du 12 avril, ce sera au tour du personnel de santé. Une maline qui pique des gènes SCIENCE Une équipe de chercheurs, notamment de l’Uni de Neuchâtel, a découvert comment un insecte résiste aux défenses naturelles des plantes. La mouche blanche « Bemisia tabaci » (photo) est capable de neutraliser ces toxines grâce à un gène qu’elle a pu acquérir directement à partir des plantes. Les scientifiques parlent d’« avancée majeure » pour la protection des cultures. GENÈVE Avec le Covid, l’État redoutait un déficit de 1 milliard. Un scénario catastrophe évité grâce à des recettes imprévues. Abracadabra ! Fin 2019, alors que le Covid-19 était encore inconnu, le Conseil d’État avait budgété un manque de 585 millions pour 2020. Puis la pandémie est passée par là, ravageant l’économie... Et pourtant, le trou est moins profond que prévu  : les comptes 2020, présentés jeudi, affichent une perte de « seulement » 498 millions. Rarement déficit aura été accueilli avec autant de soulagement  : il a été craint, un temps, que Genève perde 1 milliard en 2020 – une peur en lien actu.20min.ch Un déficit de 500 millions accueilli avec soulagement avec le coût de la crise, chiffré hier  : 485 millions de francs (378 millions de charges imprévues en plus, 107 millions de revenus planifiés non réalisés). Les billets achetés en 2020 restent valables pour l’édition 2022, qui aura lieu du 15 au 19 juin. –CARIBANA Au tour de Caribana de tirer la prise en 2021 –L. FORTUNATI Le Canton a bénéficié d’entrées fiscales providentielles. La sanction 15 mois C’est la peine de prison avec sursis à laquelle un jeune de 21 ans a été condamné mercredi. Il avait tagué les murs de Gland (VD) entre 2016 et 2020, y apposant sa signature à 35 reprises, selon « La Côte ». Il devra en outre s’acquitter de 12’800 fr. en amende, indemnités et frais. CRANS (VD) Tout comme Festi’neuch, l’open air vaudois n’aura pas lieu en juin de cette année, ont annoncé jeudi ses organisateurs. Caribana avait déjà annulé en 2020. Toutefois, des spectacles seront diffusés en streaming, avec Pat Burgener, Aliose et Marina Kaye le 22 avril, et avec une brochette d’humoristes le 12 mai. Tous deux seront à suivre sur notre app. Petit excédent À Neuchâtel, le Canton a enregistré un excédent de 800’000 francs, alors qu’il tablait sur un bénéfice de 5,4 millions de francs. Il s’agit toutefois d’une amélioration de 12,2 millions par rapport à l’exercice 2019, a indiqué jeudi le Conseil d’État. La part au bénéfice de la BNS a été plus élevée que prévu et la part cantonale à l’impôt fédéral direct a dépassé le montant budgété. De plus, le ralentissement des investissements a permis de freiner la progression de l’endettement. Mais miracle, cette folle facture a été entièrement compensée par des revenus surprises. 578 millions sont tombés du ciel  : 427 millions URI S’ils veulent remettre ça, ils devront le faire dans l’illégalité. Certains des 6000 manifestants contre les mesures anti- Covid du week-end dernier à Liestal prévoyaient un nouveau rassemblement, plus d’impôts « exceptionnels » sont rentrés, dus à des correctifs des années précédentes et à un boum des transactions et donc des taxes immobilières ; et 117 millions de participation au bénéfice de la Banque nationale (BNS) s’y sont ajoutés. Sans le Covid, Genève se serait donc enrichi. Gauche et droite analysent différemment cette manne. Le PS y voit la preuve que les moyens sont là et qu’il est urgent de mettre à contribution, plus qu’aujourd’hui, les détenteurs du capital. Le PLR, lui, juge que la fiscalité des plus aisés a sauvé la situation et qu’il est urgent qu’elle reste attractive pour les garder à Genève. Bref, le Covid n’a pas modifié les doctrines. –JÉRÔME FAAS La manifestation de Liestal, samedi passé, avait été autorisée. –AFP Non au défilé coronasceptique LAUSANNE Une rixe qui avait éclaté en 2013 aux alentours d’un club et occasionné de graves blessures à l’œil d’un Tunisien en séjour illégal vient de connaître son verdict. Les quatre hommes poursuivis pour lésions corporelles graves ont finalement été reconnus coupables d’agression. Ils s’en sortent avec des peines de 180 jours-amende avec sursis. grand encore, cette fois à Altdorf. Jeudi, le Canton d’Uri a rejeté la demande, notamment en fonction de ce qui s’est passé à Bâle-Campagne  : l’obligation de port du masque n’y avait pas été respectée. Peines avec sursis pour les agresseurs Avocat du vigile reconnu coupable d’agression, Me Albert Habib annonce qu’il va faire appel, car son client s’estime innocent. Le plaignant, dont le retour en catimini en Tunisie sans laisser d’adresse explique la lenteur de la procédure, a obtenu 10’000fr. de tort moral. « Il est satisfait que son statut de victime ait été reconnu », précise son avocate. –APN
VENDREDI 26 MARS 2021/20MINUTES.CH 20 secondes Une heure en moins HORLOGES Ce dimanche, on passe à l’heure d’été  : à 2 heures du matin, il sera 3 heures en Suisse et dans la plupart des pays européens. La suppression de ce changement d’heure est en cours de discussion, mais aucune décision n’a été prise pour l’instant. Arnaqueur au volant GENÈVE Un conducteur qui avait causé 29 accidents volontaires en cinq ans en faisant en sorte de ne jamais être reconnu responsable de ces collisions a été condamné à 2 ans de prison avec sursis, a révélé la « Tribune de Genève ». L’arnaqueur avait touché 183’000 fr. de la part des assurances. On raffole d’œufs SUISSE La consommation d’œufs a battu un record en 2020. Cumulées, la production locale et les importations ont atteint 1,66 milliard, ce qui représente 186 unités pour chaque Suisse. On en mangeait en moyenne 5 de moins en 2019, selon l’Office fédéral de l’agriculture. Onze apprentis de l’EPCL, à Lausanne, ont été arrêtés jeudi après une nouvelle alerte à la bombe. Ils ont été emmenés au poste pour y être interrogés, a indiqué la police lausannoise au matin.ch, sans donner davantage 0 Actu 3 La peinture animée d’un Genevois séduit le cinéma GENÈVE Cinéaste depuis cinquante ans, Georges Schwizgebel est nominé pour le Prix du cinéma suisse, catégorie film animé. Verdict ce soir. Perché au 13e étage d’un immeuble carougeois, Georges Schwizgebel nous a accueilli dans son petit atelier aux allures de caverne d’Ali Baba. Les murs, recouverts de bobines de films, dessins et croquis en tout genre, témoignent de la longue carrière du cinéaste genevois. Cinq décennies déjà que le septuagénaire vit de sa passion  : les courts métrages d’animation. « Heureux d’être nominé aux Quartz », la version suisse des Oscars (lire ci-dessous), dit celui qui a déjà reçu plusieurs récompenses, mais reste humble et rougit derrière ses lunettes lorsqu’on évoque son parcours « qui a démarré avec des génériques de 20 secondes à la télévision ». Assis sur son balcon qui offre une vue imprenable sur le Salève, cet autodidacte nous a livré les secrets de son art, qu’il a découvert grâce au Festival d’Annecy (F). Interpellations après des alertes à la bombe En 2020, plus de 3000 petits Romands et Tessinois ont participé. –ATE Les Oscars suisses délivrés ce soir de détails. Peu avant l’EPCL, c’est une autre école professionnelle, l’EPSIC, qui avait été évacuée dans l’après-midi pour les mêmes raisons. Lausanne connaît une vague de ce type d’alertes depuis le début de l’année. Georges Schwizgebel a mis trois ans à réaliser le film « Le journal de Darwin ». –LHU/G. SCHWITZGEBEL Nous avons rencontré le cinéaste nominé aux Quartz. Reportage à découvrir sur notre app. Pedibus efficace contre le virus MOBILITÉ L’Association transports et environnement a publié jeudi un bilan annuel des Pedibus en Suisse romande et au Tessin. Ces actions, qui encouragent les enfants à se rendre ensemble à pied à l’école, sont bénéfiques pour la nature, mais aussi pour lutter contre le Covid. « Durant la crise, le Pedibus a contribué à diminuer la présence des parents près des écoles, limitant ainsi les risques de contagion et favorisant la solidarité. » La cérémonie de remise du Prix du cinéma suisse, les Quartz, se tiendra en ligne ce soir. « Un moment très attendu » par Georges Schwizgebel, nominé dans la catégorie film d’animation avec sa dernière œuvre, « Le journal de Darwin ».Tirée d’une histoire vraie, cette production de 9 minutes évoque « la mondialisation, l’acculturation », à travers l’aventure de trois membres des Alakalufs, peuple autochtone du Chili, enlevés par des Britanniques en 1829 pour être éduqués à Londres. Des vaccins par millions d’ici à l’été COVID Offrir à tous les citoyens qui le souhaitent la possibilité d’obtenir une première dose de vaccin d’ici à la fin juin  : c’est l’objectif « réaliste » que s’est fixé le Conseil fédéral jeudi, après une rencontre entre les conseillers fédéraux Guy Parmelin et Alain Berset, les directrices et directeurs cantonaux de la Santé et les représentants suisses de Moderna et de Pfizer. « Nous produisons actuellement autant de doses que nous le pouvons », a déclaré Sabine Bruckner, responsable suisse de Pfizer. La Suisse va recevoir 8,1 millions de doses des vaccins déjà autorisés entre avril Le rythme de la campagne va être plus soutenu. –ISTOCK Ses productions, sans dialogue, « pour laisser parler l’image », sont pensées comme « des films d’auteur, plutôt artistiques ». Loin des « dessins animés, style cartoon », elles s’apparentent davantage à « de la peinture animée ». Le graphiste de formation a d’ailleurs un sacré coup de pinceau  : « Pour le cinéma actuel, il faut réaliser 12 dessins par seconde, soit plusieurs milliers pour un film de quelques minutes. Cela représente 2 à 3 ans de travail. » À 77 ans, malgré les avancées techniques, l’artiste, qui compte une vingtaine d’œuvres à son actif, préfère « travailler à l’ancienne. Être au-dessus d’un dessin plutôt que face à un écran. » –LEÏLA HUSSEIN et juillet. Reste que tous ne veulent pas se faire piquer  : selon le Conseil fédéral, 25% de la population n’en veut pas et 25% est indécise. –LGB



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :