20 minutes Genève n°2021-03-23 mardi
20 minutes Genève n°2021-03-23 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-03-23 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 9,4 Mo

  • Dans ce numéro : Quavo et Saweetie, les tourtereaux du rap, se déchirent.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
–BRK NEWS 2 Actu, Examens de l’uni depuis la maison GENÈVE L’Université renonce aux examens en présentiel pour la session de mai et juin en raison des mesures liées à la pandémie. À de rares exceptions, ils auront lieu en ligne, a indiqué la « Tribune de Genève ». Selon un récent sondage mené auprès des étudiants de bachelor en Relations internationales, 95% d’entre eux se disaient favorables à cette solution. L’enseignement se poursuivra aussi à distance. Les écrits 30% C’est l’augmentation de manuscrits qu’ont reçus dix grandes maisons d’édition romandes depuis mars 2020 par rapport à une année standard, a révélé hier la RTS. Les textes reçus ne seront toutefois pas tous publiés. Les éditeurs soulignent que la qualité n’est pas forcément égale à la quantité. GENÈVE Les infractions pénales ont reculé de 10% l’an passé par rapport à 2019. Les cas de violence grave ont augmenté. Féminicides en hausse VIOLENCE La statistique fait frémir  : depuis le début de l’année, dix femmes sont mortes sous les coups d’un homme, a indiqué hier l’organisation Stop Féminicide. À titre de comparaison, l’association en a recensé seize et cinq tentatives en 2020. La conseillère nationale Tamara Funiciello (PS/BE) dénonce la pénurie de propositions d’aide pour les femmes  : « Avant la pandémie, nous avions déjà mis en garde contre le fait que la violence domestique risquait d’augmenter pendant le confinement. Il n’y a toujours pas suffisamment d’endroits vers lesquels les femmes peuvent se tourner. » Sa collègue Yvette Estermann(UDC/LU) se dit consciente de la problématique. Mais, selon elle, « cela va se régler tout seul avec la fin du confinement. C’est en enfermant des gens chez eux que des choses horribles comme ça se produisent. » –JEB/OFU Accident mortel entre camions ZURICH Un chauffeur de poids lourd âgé de 60 ans a perdu la vie hier matin sur l’autoroute A1. Peu avant 6h, il a embouti l’arrière d’un semi-remorque conduit par un homme de 24 ans qui roulait en direction de Zurich et avait dû s’arrêter brusquement à cause d’un bouchon, près de la sortie de Winterthour-Wülflingen. Emmené à l’hôpital dans un état critique, le sexagénaire a succombé peu après à ses blessures. L’autoroute a dû être fermée plusieurs heures. Le choc, très violent, n’a laissé aucune chance au chauffeur. actu.20min.ch Les mesures anti-Covid ont fait baisser la criminalité « Les mesures liées au Covid ont eu un impact » sur l’activité criminelle, a indiqué hier la cheffe de la police cantonale, Monica Bonfanti. Si l’ensemble des infractions pénales a diminué de 10% en 2020 par rapport à l’année précédente, les atteintes au patrimoine, en particulier, ont baissé de 12% en un an. Le semi-confinement au printemps a entraîné « une différence importante » pour les cambriolages ou les vols à la tire notamment, a relevé le lieutenant-colonel François Waridel. Les gens étaient chez eux, ce qui a entraîné un report dans les caves, buanderies, locaux de jardin ou chantiers, a-t-il expliqué. Selon Mauro Arnaqueurs du web hyperactifs L’an dernier, près de 24’400 cybercrimes ont été recensés en Suisse, a révélé hier l’Office fédéral de la statistique (OFS).Au total, 15’714 personnes en ont été victimes, surtout des hommes (58%). Par ailleurs, 1834 entreprises ont été piégées. C’est dans la catégorie de la cyberescroquerie que l’on dénombre la majorité des infractions, avec 16’395 délits relevant d’arnaques liées aux magasins en ligne, aux annonces immobilières ou encore aux sentiments, note l’OFS. Poggia, conseiller d’État chargé de la Sécurité, la fermeture des frontières a joué un rôle  : « Les délinquants de l’autre côté de la frontière ont moins pris le risque de la traverser. » La police a été très sollicitée pour du bruit, tendance qui s’est poursuivie toute l’année, Les bagarres, notamment chez les jeunes, inquiètent. –ISTOCK avec 9900 interventions (6000 en 2019). Les mesures anti- Covid ont aussi mobilisé, avec plus de 6600 contrôles. Un chiffre, en augmentation, préoccupe  : celui des violences graves (avec arme et blessé), au nombre de 177 (140 en 2019). La police remarque que les rixes étaient en hausse, tout comme les armes blanches saisies. Un groupe spécialisé, formé en juillet, a pu « freiner cette violence » avec 150 interpellations. « Les jeunes nous inquiètent beaucoup, a relaté l’officier. On essaie de travailler en réseau, notamment avec les travailleurs sociaux hors murs. On espère que cela portera ses fruits. » –LÉONARD BOISSONNAS Condamnation d’une avocate Six mois de prison avec deux ans de sursis  : c’est la peine à laquelle vient d’être condamnée une avocate espagnole par le Tribunal de La Chaux-de- Fonds (NE), rapporte « ArcInfo ». Elle a été reconnue coupable d’enlèvement de mineur pour être retournée dans son pays avec son fils de 4 ans, sans le laisser revoir son père, codétenteur de l’autorité parentale.
MARDI 23 MARS 2021/20MINUTES.CH 20 secondes Nouveaux pays à risque COVID De nouveaux pays et régions ont été placés hier sur la liste des régions qui nécessitent une quarantaine lorsqu’on en arrive. La Belgique, le Kosovo et la Corse y figurent notamment Un ado souille l’église BUTTISHOLZ (LU) Un adolescent de 13 ans a avoué avoir endommagé plusieurs objets dans l’église du village. Il a également uriné dans l’édifice, a précisé la police. Terrible embardée VAUD Un scootériste de 25 ans est entre la vie et la mort après un accident de la circulation, samedi soir entre Lutry et Cully, a indiqué la police cantonale vaudoise. Chute mortelle dans un gouffre NEUCHÂTEL Un spéléologue de 44 ans a perdu la vie dimanche après avoir fait une chute de 17m dans un gouffre du Val-de- Travers. Il se trouvait à 2 heures de l’entrée de la cavité lorsqu’il est tombé. À son arrivée sur place, une médecin-plongeuse n’a pu que constater le décès de l’homme, qui habitait le canton de Berne. L’entrée du gouffre se trouvant près des voies CFF, la ligne entre le Val-de-Travers et Pontarlier (F) a été coupée hier pour permettre aux secours de remonter le corps de la victime. GENÈVE Cet été, durant plus de trois semaines, une manifestation polymorphe permettra à la population d’aller se ressourcer en pleine campagne. « Si on ne travaille pas avec une forme d’espoir, on arrête tout ! » s’exclame Aline Tagliabue, maire de Veyrier. Forte de cette maxime, la commune du pied du Salève organisera, du 17 juin au 10 juillet, la première édition du festival Le champ des possibles (lire ci-dessous), un pur produit de l’ère Covid-19. « L’idée est née durant le premier confinement, confirme Monique Leuenberger, coordinatrice du Service culture et manifestations. Nous nous sommes demandé ce que nous pourrions proposer une fois les mesures levées. Il était clair que les gens auraient envie de sortir. » Ainsi, malgré les incertitudes, et avec son collègue Thibault Zanoni, elle est allée Actu 3 Un festival champêtre envers et contre le Covid Des cours de yoga aux concerts Le programme complet du Champ des possibles n’a pas encore été dévoilé mais le site internet du festival permet déjà de se faire une idée du concept. Ses organisateurs ont collaboré avec le concepteur de l’Escale, lieu de détente estival éphémère installé au Le canton veut valoriser ses atouts, comme ici le Moléson. –S. ANEX Unis pour attirer les touristes FRIBOURG Hôtellerie, gastronomie, remontées mécaniques, musées, transports publics, produits du terroir, organes touristiques et de promotion font front commun pour renouer avec un nombre de nuitées hôtelières le plus proche de celui du printemps 2019. Une carte d’hôte cantonale permettra notamment aux hôtes de l’hôtellerie et de la parahôtellerie de circuler gratuitement en transports publics. Toutes les animations du festival doivent se tenir dans un champ aménagé comme un crop circle. –G. BRUNISHOLZ bord du lac par la Ville de Genève, pour son esprit participatif. Au menu  : création du crop circle qui servira de lieu de déambulation au public, aide à la construction des différents espaces, marché aux plantons, guinguette, concerts ou encore cours de yoga. VALAIS La neige fraîche tombée la semaine dernière a fait le bonheur des freeriders, mais elle a aussi coûté la vie à trois personnes. Samedi, c’est un ado de 17 ans qui a été emporté dans le secteur du Greppon Blanc, à Hérémence. Dimanche, une avalanche a surpris un groupe de randonneurs vers le lac de Téné. Trois d’entre eux ont été blessés. Un Suisse de 35 ans, domicilié dans le canton de Zurich, n’a pas survécu ; il de l’avant, forte du soutien des autorités. « Il est important d’insuffler de la confiance, de la vie », insiste Aline Tagliabue. Pour autant, le Covid n’a pas été oublié. Thibault Zanoni explique que la multitude de propositions permettra de s’adapter aux mesures. Les animations proposées visent à drainer différents publics selon les heures de la journée. Après plus d’une année de travail, la tenue de l’événement reste bien sûr conditionnée à la crise sanitaire et aux autorisations du Canton. « Nous collaborons de manière bienveillante avec les organisateurs de manifestations, bien conscients qu’il faut de l’anticipation pour monter une programmation ambitieuse, indique Laurent Paoliello, porte-parole du Département de la sécurité, de l’emploi et de la santé. Les autorisations définitives ne sont bien évidemment délivrées que si la situation le permet. » –MARIA PINEIR0 Piégés dans des coulées Vaccin approuvé, mais pas commandé est décédé peu après à l’Hôpital de Sion. Enfin, un Valaisan de 70 ans a été retrouvé aux Mayensde-Mase sous une coulée dans la nuit de dimanche à lundi. Alertés par la famille inquiète de ne pas le voir revenir, les secours ont pu localiser la victime grâce au signal de son téléphone, qui émettait au-dessus de Nax. Le malheureux a lui aussi été héliporté à l’Hôpital de Sion, où il a succombé à ses blessures. –FRS Swissmedic a autorisé hier pour une durée limitée le vaccin anti-Covid développé par Johnson & Johnson pour les 18 ans et plus. Ce vaccin ne nécessite qu’une seule dose. Les données d’études soumises révèlent une efficacité moyenne de 66,9% dans les groupes d’âge étudiés. La Suisse a pourtant renoncé récemment à passer commande pour le vaccin du groupe américain pour des raisons de délais de livraison.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :