20 minutes Genève n°2021-03-22 lundi
20 minutes Genève n°2021-03-22 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-03-22 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 13,6 Mo

  • Dans ce numéro : bafouées, les Turques crient leur rage.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Régions 20 secondes Chats morts dans un feu FRIBOURG Un début d’incendie dans la nuit de samedi à dimanche à Marly a été fatal à trois félins, a rapporté hier la police cantonale fribourgeoise. Le sinistre, survenu dans une cuisine, a été rapidement maîtrisé. Aucun locataire n’a dû être hospitalisé. Une enquête doit déterminer les causes du feu. Un squat à Sauvabelin LAUSANNE Vide depuis six ans, l’auberge de Sauvabelin est désormais occupée par un collectif portant le nom de Roseau. Il a contacté les autorités lausannoises pour occuper le lieu jusqu’au début de la rénovation prévue fin 2022. La Ville a indiqué que des discussions auraient lieu prochainement. Affaire du fumier réglée GENÈVE Unia et l’entreprise Orllati ont trouvé un accord à l’amiable in extremis, rendant inutile une audience vendredi devant le Tribunal de police. Cela solde une plainte contre deux syndicalistes qui avaient déversé du fumier devant une filiale du groupe en septembre 2018. Unia a exprimé ses regrets. BUSSIGNY QVD) (VD) Un policier s’est suicidé vendredi après avoir tué son amie. Encore sous le choc, ses voisins ont témoigné. ci LAUSANNE « C’est inacceptable », a réagi le Département vaudois de la formation, après la quatrième fausse alerte à la bombe de l’année à l’École professionnelle commerciale de Lausanne, vendredi. Des discussions auront lieu cette semaine dans toutes les classes de l’établissement. Une autre fausse alerte, qui avait eu lieu la veille, geneve.20min.ch « Une altercation, puis un long moment de silence » « Elle avait son adresse chez lui mais elle ne venait qu’épisodiquement. Ils s’engueulaient beaucoup au téléphone. Une fois, j’ai entendu E. crier  : « Tu m’as pris tout mon argent. Tu m’as ruiné. » Il était fortement épris d’elle, mais j’ai toujours eu l’impression que ce couple n’était pas dans le même état d’esprit. » Dans le voisinage du policier lausannois de 52 ans qui a tué sa compagne vendredi avant de mettre fin à ses jours, la tristesse était palpable samedi, après une nuit d’insomnie. Dans ce locatif de Bussigny, les habitants ont été réveillés vendredi matin par une dispute entre E. et son amie. « C’était vers 5h. Il y a eu une forte altercation qui a été suivie d’un long moment de silence. Puis, il y a eu de la musique très fort. E. est sorti de l’appartement. Il avait l’air normal, personne ne pouvait imaginer qu’un drame venait de se produire », déclare une locataire. Vers 13h30, le motard passionné Les terrasses non, les carrousels oui ? GENÈVE Vendredi, le Conseil fédéral a annoncé que les terrasses et les clubs sportifs ne rouvriraient pas dès ce matin. Mais ce week-end, les forains genevois montaient leurs manèges sur la plaine de Plainpalais en vue du Luna Park prévu dès samedi, à la faveur des assouplissements autorisant les lieux de loisirs à l’extérieur. La Ville de Genève précise toutefois qu’ils « sont installés pour procéder aux contrôles techniques usuels, mais restent fermés ». Une ouverture dépendra « de l’évolution sanitaire et des annonces de vendredi du Conseil fédéral ». Le Luna Park n’accueillera au mieux qu’une quarantaine de manèges extérieurs, et pas de train fantôme. –MPO De très nombreux gendarmes sont intervenus sur les lieux du drame. –DR Vidéo  : le témoignage poignant d’une voisine du policier est sur notre app. de tir et en arrêt maladie à cause d’une blessure à un doigt a avisé ses collègues de la police qu’il avait commis l’irréparable. « Tout d’un coup, j’ai vu des policiers débouler et des snipers dans les immeubles alentour. Devant sa porte, des négociateurs lui parlaient en lui demandant d’ouvrir. Mais E. ne répondait pas. Trafic réduit, travaux assurés LAUSANNE Seuls deux trains par heure ont circulé ce week-end lors de la mise en place du nouvel enclenchement de la gare. « Les opérations de débranchement des anciennes installations, puis de remplacement des quelque 800 éléments techniques se déroulent normalement », s’est félicité hier Jean-Philippe Schmidt, porteparole des CFF. Le retour à la normale était prévu dès les premières heures d’aujourd’hui. Quand la porte a été défoncée, il s’était déjà suicidé », déclare une mère de famille. « Mon voisin était quelqu’un de sympa et jovial », a réagi une habitante du locatif. « Par respect pour ses deux enfants, je préfère ne rien dire », a affirmé une voisine qui appréciait beaucoup l’agent lausannois. –ABDOULAYE PENDA NDIAYE Seule la voie 8 était ouverte au trafic ce week-end. –DR Fausses alertes à la bombe  : un vrai fléau au Collège de la Planta, à Chavannes-près-Renens, a été élucidée  : deux enfants de 11 et 12 ans se sont dénoncés auprès de leur enseignant, a indiqué vendredi la police cantonale. Ils ont été déférés au Tribunal des mineurs. Les auteurs risquent des amendes, ainsi qu’une peine pouvant aller jusqu’à 3 ans de prison. –APN/LVB
Une bonne partie estautop.Parlons plutôt du reste. La transparenceà100%  : avec la nouvelle échelle de durabilitéM-Check. Sur toujours plus de produits, àvotre Migros. m-check.ch Belia etn:bal.'en-êtteanel BI neSSete (e% 1 Tierwohl Bien-être animal Benessere degli animali *Ir*** el  : aecItiicohKateiict tue Klimcavonl Com atibilit atibilità 9 climatic a Simplement bien vivre Klimaverträglichkeit Compatibilitéclimatique Compatibilità climatica



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :