20 minutes Genève n°2021-03-19 vendredi
20 minutes Genève n°2021-03-19 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-03-19 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 12,3 Mo

  • Dans ce numéro : à 8 ans, ils tentent l'aventure martienne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Suisse, L’interdiction La conseillère nationale Isabelle Pasquier-Eichenberger (Verts/GE) a demandé que le Conseil fédéral cesse dès 2022 l’importation de véhicules SUV neufs de 2 tonnes et plus. Elle reconnaît toutefois que sa requête a peu de chances d’aboutir. BERNE Un sexagénaire a été inculpé pour homicide après les chutes de deux personnes dans l’Oberland. Un jeune de 18 ans y avait perdu la vie. Le Ministère public de l’Oberland bernois a inculpé un Suisse de 63 ans pour homicide intentionnel et tentative d’homicide dans une affaire peu banale. L’homme est accusé d’avoir volontairement poussé deux de ses connaissances dans des ravins, en deux occasions distinctes, en 2019. L’une a été blessée, l’autre a perdu la vie dans sa chute. L’affaire a débuté en novembre 2019, lorsqu’un automobiliste a récupéré, sur la commune de Reichenbach im Kandertal (sud du lac de Thoune), un homme trempé Acquitté après une nuit de sexe fatale et blessé. Ce dernier s’est alors plaint à la police d’avoir été poussé dans la ravine par le suspect. L’incident a ensuite été relié à un autre qui, à ce jour, avait passé pour un simple suisse.20min.ch Deux de ses connaissances avaient fini dans un ravin SAINT-GALL Un médecin dont la partenaire, une doctoresse italienne de 32 ans, était morte en 2015 après s’être livrée avec lui à des pratiques sexuelles extrêmes mais consenties, était accusé d’homicide par négligence et non-assistance à personne en danger. Mercredi, le Tribunal de Saint-Gall l’a libéré de toute peine, considérant qu’il n’était pas coupable. Par une chaude nuit d’août, il avait eu avec sa sex-friend des rapports sexuels impliquant des sextoys et des jeux de bondage. Plus tard, à son réveil après s’être assoupi, il l’aurait découverte dans la cuisine alors qu’elle était déjà morte, raison pour laquelle il n’a pas jugé utile de tenter de la réanimer, se contentant d’alerter la police sans contacter les secours. Le tribunal a estimé que les déclarations de l’accusé étaient crédibles et que la relation n’avait pas été violente. –JB/OFU La police bernoise a enquêté plusieurs mois sur les deux affaires. –POL. BE VALAIS Près de deux mois après les deux éboulements survenus fin janvier au-dessus de Rarogne, 17 habitants vont pouvoir regagner leur domicile dès aujourd’hui. Seize autres attendent encore pour reprendre possession de leur logement. Selon une porte-parole des autorités cantonales, il leur faudra encore patienter au moins jusqu’à la fin de la semaine prochaine. La commune a décidé de dynamiter une partie de la montagne afin de prévenir tout autre éboulement. Année sombre pour CarPostal TRANSPORT La société aux bus jaunes a transporté 127 millions de personnes à bord de ses véhicules l’an dernier, soit 25% de moins que l’année précédente. Les diverses restrictions de la vie sociale et publique dues à la pandémie ont conduit à cette nette diminution du nombre de voyageurs. Pourtant, l’indice de satisfaction reste élevé. Les voyageurs sont même plus contents des prestations globales de l’entreprise qu’auparavant, avec 82% de satisfaits, soit 2 points de plus qu’en 2019. Selon l’entreprise, 2020 a été « hors du commun ». –CAR POSTAL accident. En mai de la même année, un jeune homme d’origine afghane âgé de 18 ans avait été retrouvé sans vie dans le Gornernbach, à Kiental, village distant de quelques kilomètres. Les premiers examens médico-légaux de la dépouille n’avaient rien montré qui puisse laisser supposer l’intervention d’un tiers, mais la similitude entre les deux chutes avait incité les limiers à rouvrir le dossier. Plusieurs mois d’investigations ont montré que le suspect de 63 ans et l’Afghan se connaissaient. Ils étaient apparemment toujours en contact peu avant la fin tragique du jeune homme. Ces éléments ont renforcé les soupçons des enquêteurs envers le sexagénaire et l’idée que l’accident était finalement un homicide. C’est ce qui a conduit à son inculpation. –JBA Ils ont le feu vert pour regagner leurs foyers Les travaux de sécurisation du site se poursuivent. Notre reportage à Rarogne est à voir sur notre app. Le don du sang doit être élargi En Suisse, seuls les hommes homosexuels ou bisexuels pouvant justifier d’une abstinence complète de relations de douze mois sont autorisés à donner leur sang. Selon « ArcInfo », un texte de Damien Cottier, élu PLR au National, soutenu par une vingtaine de signatures, a été déposé mercredi à Berne. La proposition prévoit l’accès au don pour tous ceux qui ont une relation stable depuis au moins trois mois. –SPRENGTECHNIK-GFS
VENDREDI 19 MARS 2021/20MINUTES.CH 20 secondes Le diocèse du scandale ALLEMAGNE Entre 1975 et 2018, plus de 300 mineurs ont été abusés sexuellement par des membres du clergé et des laïcs dans le diocèse de Cologne. C’est ce que révèle un rapport, qui dénonce par ailleurs le silence de plusieurs responsables religieux. Feu sur les poulets ITALIE Un char de l’armée a effectué par erreur un tir d’entraînement sur un élevage de poulets, tuant de nombreux volatiles et faisant d’importants dégâts, a indiqué jeudi l’agence Ansa. L’incident s’est déroulé de nuit sur un terrain militaire près de Vivaro (nord-est). Sa chair était toxique MADAGASCAR Au moins 19 personnes, dont neuf enfants, sont mortes d’une intoxication alimentaire après avoir consommé de la viande d’une tortue de mer, un animal protégé, a-t-on appris jeudi de sources concordantes. MÉTÉO Monde 7 Les Alpes ont perdu un mois de neige en 50 ans MÉTÉO Une étude couvrant l’ensemble du massif met en lumière les effets du réchauffement climatique. Le constat est accablant  : entre 1971 et 2019, la période durant laquelle il y a de la neige au sol chaque hiver s’est réduite en moyenne de 22 à 34 jours dans les Alpes, au-dessous de 2000 mètres. Et, quand il y a de la neige, il y en a moins  : sur l’ensemble de la saison, la hauteur moyenne du manteau neigeux entre 1000 et 2000 mètres dans le nord des Alpes a baissé de 2,8cm par décennie. Cette baisse est plus marquée dans le sud de l’arc alpin  : les chercheurs l’y estiment à 4,1cm par décennie. Publiée jeudi dans la revue « The Cryosphere », cette étude – la première à évaluer dans sa globalité le massif européen – pointe bien sûr du doigt le réchauffement climatique. « Tout porte à croire » que cette dynamique de long terme est causée par le réchauffement, soulignent les scientifiques, qui se sont appuyés sur les données Le Premier ministre, Jean Castex, lors de l’annonce des mesures. –REU Tour de vis  : Paris se reconfine FRANCE Seize départements, dont Paris et sa région, devront observer dès aujourd’hui un nouveau confinement de quatre semaines pour faire face à la progression de l’épidémie de Covid-19. Les sorties devront se faire dans un rayon de 10km autour du domicile avec attestation, a expliqué jeudi le Premier ministre, Jean Castex. Il a également insisté sur la nécessité de télétravailler au moins 4 jours par semaine. Au-dessous de 2000 m d’altitude, les Alpes ont perdu cinq jours d’enneigement par décennie. –AFP d’observation de 2000 stations météo de six pays (Suisse, Italie, France, Allemagne, Autriche et Slovénie). Cette érosion peut s’expliquer par un effet ciseau  : d’un côté, les mêmes précipitations hivernales apportent plus de pluie que de neige qu’auparavant, ce qui réduit la constitution du manteau neigeux ; de l’autre, ce dernier fond plus rapidement. Et la tendance n’est pas près de s’inverser. « Quoi qu’on fasse en matière d’émission de gaz à effet de serre, on aura une réduction de l’enneigement à basse et moyenne altitude qui sera comprise entre 10% et 40% » d’ici à 2050, estime Samuel Morin, ancien directeur du Centre d’étude de la neige de Météo France. –AFP/PGA Incontrôlable, leur train roule à reculons sur 35 km Les passagers d’un train indien reliant New Delhi à Tanakpur (nord) ont été surpris, mercredi, quand le conducteur a dû soudain freiner pour éviter un animal sur les voies, selon la chaîne NDTV. Mais ils ont ensuite connu une frayeur plus grosse encore. Le Un vaccin certifié « sûr et efficace » COVID-19 Alors que l’Union européenne fait face à une pénurie de vaccins, le verdict de l’Agence européenne des médicaments (EMA) sur celui d’AstraZeneca était attendu avec appréhension. Le suspectant d’être à l’origine de caillots sanguins chez certains patients vaccinés, de nombreux pays avaient suspendu par précaution son utilisation. Jeudi, l’EMA s’est voulue rassurante. Selon elle, le vaccin est « sûr et efficace » et « n’est pas associé » à un risque plus élevé de thromboses. « Ses avantages dans la protection des personnes contre le Covid-19, avec les risques associés de décès et d’hospitalisation, l’emportent sur les risques possibles », a souligné la directrice exécutive de l’EMA, Emer Cooke. –AFP/PGA brusque arrêt ayant provoqué une « défaillance mécanique », leur convoi est devenu incontrôlable et a fait marche arrière sur près de 35km. « Le train s’est arrêté en toute sécurité. Il n’y a pas eu de déraillement », a indiqué la compagnie North Eastern Railway. L’AstraZeneca a obtenu l’appui de l’Agence européenne des médicaments. –REUTERS li 4 k/Vaccine A600 Ykelrie -'8 Ileum binant])'leular use 7-eiverj, il-% Via'(10 x 0.5 ell cle"411111 e ;



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :