20 minutes Genève n°2021-03-16 mardi
20 minutes Genève n°2021-03-16 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-03-16 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 8,9 Mo

  • Dans ce numéro : Pékin submergé par le sable et la pollution.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Tu as entre 14 et 25 ans et tu résides en Suisse ? Parficipe d publie fon idée juequ'au 21 mare 2021 sur www.engagesch/euicee DSJ FSPJ FSPG Dachverband Schweizer d Fidendian Suisse tlx PM.. merda tlx Jeunes mem cleiParlamenti dei Gid.van Change LA POSTE la Suisse ! Participe et publie ton idée jusqu’au 21 mars 2021 sur www.engage.ch/suisse Un projet de Avec l’aimable soutien de helvelle, ZURICH +Ba Mnie sler Avec le soutien financier de la Confédération, en vertu de la loi sur l’encouragement de l’enfance et de la jeunesse (LEEJ) svvis.gonn
MARDI 16 MARS 2021/20MINUTES.CH Un cocktail de pollution et de sable suffoque Pékin CFENE CHINE Plongée dans un brouillard orangé, la capitale a vécu hier un épisode de smog qualifié d’« apocalyptique ». Les nuages de sable en provenance du désert de Gobi tout proche, les Pékinois y sont habitués. Mais celui qui a envahi la mégapole hier matin était le plus dense et le plus tenace depuis une dizaine d’années. Il a réduit la visibilité à une centaine de mètres et perturbé le trafic aérien. La municipalité de 20 millions d’habitants a suspendu les activités sportives à l’extérieur et a conseillé aux personnes souffrant de problèmes respiratoires de ne pas sortir de chez elles. La tête bien emmitouflée, la plupart des Pékinois se sont toutefois rendus à leur travail. « J’ai l’impression que chaque respiration va m’apporter des problèmes pulmonaires », confiait une passante. D’autant que la qualité de l’air était jugée dangereuse  : le niveau de particules PM10 était près de 20 fois supérieur au taux recommandé par l’OMS. D’après Greenpeace Chine, les activités industrielles « intenses » des dernières semaines ont contribué à la détérioration de l’air de Pékin. La production d’acier, Les élèves de primaire sont les premiers à retrouver leur classe. –AFP Début de retour à la normale Les habitants de la mégapole n’ont pas renoncé à sortir malgré l’exécrable qualité de l’air. –GETTY Des images spectaculaires de la tempête dans les rues de Pékin sont à découvrir sur notre app. PORTUGAL Crèches, écoles primaires, salons de coiffure et librairies pour commencer  : le Portugal a entamé hier un déconfinement « au comptegouttes », comme l’a décrit le Premier ministre Antonio Costa. Le pays a connu une explosion des cas de Covid en janvier, entraînant un mois et demi de fermeture. Le gouvernement prévoit une normalisation graduelle ces deux prochains mois, avec le retour des clients dans les cafés et restaurants au mieux début mai. de ciment et d’aluminium serait supérieure à celle qu’on observait avant la pandémie. Les épisodes de pollution extrême se sont pourtant raréfiés ces dernières années dans Liens possibles avec NordahlL. CHAMBÉRY (F) Le corps de Thomas R., mort en 2015 après une sortie en boîte de nuit, a été exhumé dans le cadre d’une enquête pour meurtre, a annoncé hier l’avocat de la famille. La justice veut examiner de possibles liens avec NordahlL. L’assassin de la petite Maëlys en 2017 est accusé d’avoir aussi tué un jeune militaire en 2018 dans des circonstances qui rappellent la mort de Thomas R. Le silence Kim Jong-un bouderait-il ? La diplomatie américaine tente, en vain, de renouer le contact avec le leader nord-coréen, qui avait effectué un improbable rapprochement avec l’ex-président Trump. la capitale chinoise, le combat contre l’air vicié étant devenu un enjeu national majeur. Le pays a annoncé vouloir atteindre la neutralité carbone d’ici à 2060. –AFP/ARG MOSCOU La démarche n’a guère de chances d’aboutir, mais elle a le mérite de mettre en lumière une organisation paramilitaire opaque qui sévit dans l’ombre du Kremlin. Trois ONG ont porté plainte hier pour « crimes de guerre » contre des mercenaires du groupe Wagner. La procédure fait suite à une vidéo de 2017 où des hommes parlant russe frappaient un déserteur Monde 9 20 secondes Découragé ? Jamais ! POLOGNE À 50 ans, un habitant du centre du pays a récemment raté pour la 192e fois l’examen théorique pour le permis de conduire. Ses dix-sept années d’échec lui ont déjà coûté 1450 fr. Il ne désespère pas de réussir un jour. Il lui restera alors la pratique... Petit rappel au dogme ROME Le Vatican a réaffirmé hier que l’homosexualité était un « péché » et qu’il était « impossible » de bénir des couples de même sexe. Ce rappel intervient cinq mois après la polémique déclenchée par le pape François, qui avait admis leur droit d’être « en famille ». Pari électoral risqué ESPAGNE Le chef de Podemos (gauche radicale) a surpris le pays hier. Pablo Iglesias a annoncé sa démission du gouvernement, dont il est le No 2, afin de se présenter aux élections régionales à Madrid. Ce départ survient sur fond de tension avec ses alliés socialistes. La cargaison 862 kilos C’est la quantité de résine de cannabis, d’une valeur de 3,5 millions d’euros, interceptée jeudi passé dans un camion-citerne qui circulait près de Tours (F). La drogue était acheminée depuis l’Espagne. Quatre personnes ont été arrêtées, a annoncé hier le Parquet du Mans. Mercenaires russes accusés d’atrocités de l’armée syrienne avec un marteau, puis le démembraient. Apparu lors du conflit en Ukraine, Wagner n’a pas d’existence légale en Russie. Mais la présence de ses combattants a été documentée en Syrie, en Libye et en Centrafrique. Le parrain présumé de l’organisation, Evgueni Prigojine, est un proche de Vladimir Poutine. –AFP/ARG



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :