20 minutes Genève n°2021-03-15 lundi
20 minutes Genève n°2021-03-15 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-03-15 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 8,4 Mo

  • Dans ce numéro : hôtel avec vue sur les ours polaires.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, Vélos PubliBike  : les voleurs ont repris leurs habitudes LAUSANNE Les incivilités persistent depuis le retour, encore partiel, des cycles en libre-service. Des ados ont été pris sur le fait. Recherche  : l’UE met la pression Un deux-roues au cadenas forcé, abandonné au bord du Léman. –FNT BRUXELLES L’accord-cadre avec l’Union européenne est dans l’impasse. L’une des conséquences est que la participation suisse au gigantesque programme de recherche de l’Union européenne, « Horizon Europe », est elle aussi bloquée, même si elle n’est pas formellement liée à l’accord-cadre. « L’accord-cadre est bloqué. C’est la raison pour laquelle l’Union européenne fait obstacle en matière de coopération dans le domaine de la recherche. La patience de Bruxelles est épuisée », a réagi le conseiller national Eric Nussbaumer (PS/BL), dans le « SonntagsBlick ». Si nécessaire, le Parlement a déjà réservé des fonds pour combler d’éventuels besoins, mais ces contributions ne peuvent pas remplacer l’adhésion à « Horizon Europe ». –NDK Le Covid pèse sur la balance SANTÉ La pandémie et l’oisiveté induite par le semi-confinement ont eu des effets sur le poids des enfants. Une étude allemande relayée par « Le Matin Dimanche » montre qu’un tiers des garçons de 10 à 14 ans sont touchés par le surpoids. Cette proportion atteint 25% des filles du même âge. Si aucun chiffre n’est disponible en Suisse, Christoph Rutishauser, responsable de la médecine des ados à l’Hôpital pédiatrique de Zurich, estime que la situation doit être comparable. La pandémie augmente le risque d’obésité des enfants. –GETTY Le printemps 2020 avait été rude pour les vélos en libreservice de Lausanne et de sa région  : de nombreux deuxroues étaient volés, abandonnés dans la nature, voire jetés dans le lac. Le phénomène avait pris une telle ampleur que les stations PubliBike n’avaient plus de vélos à proposer. L’offre avait été suspendue tout l’été dernier, le temps de réparer des cycles retrouvés en piteux état et d’en racheter. Si les stations sont de nouveau approvisionnées au centre-ville, la situation demeure délicate, de l’aveu même de l’entreprise de location. Fin février, nous avons découvert un vélo électrique en libre-service abandonné au bord du lac à Pully, près des quais lausannois, le cadenas forcé. « Ce n’est pas un cas isolé, déplore le service de presse de PubliBike. C’est pourquoi des mesures ont été prises, notamment la fermeture de certaines stations présentant un taux élevé de vandalisme, et la communication avec les autorités communales a été intensifiée. » Des améliorations sur le système de sécurité du cadenas sont toujours prévues. Les communes de Renens, Prilly, Écublens et Chavannes-près-Renens sont, elles, toujours privées de vélos. Quant au bilan sécuritaire, « le dispositif mis en place a permis d’interpeller en flagrant délit une dizaine d’individus, dévoile le porte-parole de la police de Lausanne, Sébastien Jost. Il s’agit en majorité de mineurs qui ont été déférés au Tribunal des mineurs. » –FRÉDÉRIC NEJAD TOULAMI L’agresseur à la batte prend 6 ans CHÊNE-BOURG (GE) « Il y avait vraiment beaucoup de fumée, l’odeur était insoutenable et j’entendais des miniexplosions », relate un riverain. À 3h40 hier, quatre voitures stationnées sous un La justice neuchâteloise a tranché vendredi  : l’infirmier qui avait frappé son ex avec une batte de baseball en mars 2019 a été condamné à 6 ans de réclusion. Selon « Arcinfo », le juge a estimé qu’il s’agissait d’une tentative de meurtre. L’avocate de la victime fera appel. Pour elle, il s’agit d’une tentative d’assassinat. 20 secondes actu.20min.ch Sacrée fruit de l’année ZURICH L’association Fructus, qui promeut les anciennes variétés de fruits, a élu la pomme d’Uster fruit suisse de l’année. Arrivée avec un certain Blatter von der Burg en 1750 en provenance des Pays-Bas, c’est une variété riche en sucre. Malfrats condamnés GENÈVE La Cour d’assises de Bourg-en-Bresse (F) a condamné jeudi un trio pour un home-jacking dans une villa de Plan-les-Ouates en 2016. Selon la « Tribune de Genève », le meneur a écopé de 9 ans de prison et chacun de ses complices de 7 ans. Vol en parapente fatal URI Un homme de 36 ans est décédé lors d’un accident de parapente à Andermatt, samedi. Le malheureux a rencontré des difficultés peu après son décollage et s’est écrasé sur une piste de ski. Quatre voitures en feu au pied d’un immeuble couvert ont flambé. Par chance, l’immeuble surplombant le sinistre, en rénovation, était vide. Aucun blessé n’est à déplorer. À 4h10, les pompiers avaient vaincu le feu. Des images du sinistre sont visibles sur l’app. Les véhicules en flammes parqués à la rue de Genève ont dégagé une épaisse fumée. –INCENDIE SECOURS GENÈVE
LUNDI 15 MARS 2021/20MINUTES.CH La vaccination 28% C’est la part des 18-34 ans qui ont la ferme intention de se faire vacciner, selon un sondage de « Blick », tandis que 20% d’entre eux se disent enclins à le faire. Un tiers des 35-50 ans et près de la moitié des personnes de plus de 50 ans veulent recevoir le sérum. Pas tous acquis au travail à domicile T L’impossible contrôle de la véracité des tests PCR SI/115SE SUISSE Viser les sésames permettant de voyager échoit aux transporteurs, qui ne peuvent s’assurer de leur authenticité. Le 1er février, un communiqué d’Europol alertait  : des cas de tests PCR falsifiés avaient été détectés dans plusieurs pays européens. L’existence de trafics de ces sésames permettant de voyager pose la question de leur contrôle. Il apparaît compliqué, si ce n’est lacunaire. Ce sont en effet les compagnies aériennes qui en sont chargées à l’embarquement. Or, souligne la police genevoise, « leurs agents ne sont pas formés à la détection de faux documents. Il s’avère qu’il n’existe pas un modèle univer- COVID L’obligation du télétravail a été introduite le 18 janvier. Mais cette mesure pourrait être assouplie en avril, assure la « NZZ am Sonntag », notamment grâce aux tests en entreprises. Selon une enquête de comparis.ch, 60% des personnes interrogées estiment qu’elles continueront à passer au moins une demi-journée par semaine en télétravail après le semi-confinement. Environ un quart des sondés désirent passer au moins la moitié de leur temps de travail à la maison et une sur cinq considère que la part de leur travail à la maison sera inférieure à 10%. Cette tendance est aussi confirmée par un sondage de Credit Suisse mené auprès des employeurs. Un tiers des PME pensent autoriser « un peu » plus de home office après la pandémie. –JBM Bosser à la maison a ses avantages et ses inconvénients. –GETTY sel, mais que chaque médecin, chaque laboratoire émet son propre résultat manuscrit ou dactylographié et cela est valable pour tous les pays. » Fraudes multiples Europol a fait état, en février, de cas de trafics de faux certificats. En vrac  : des tests falsifiés vendus à l’aéroport de Luton (GB) ; de faux tests au nom d’un vrai labo au Royaume-Uni ; l’arrestation de faussaires à l’aéroport Charles-de-Gaulle (F) ; un fraudeur pincé en Espagne ; des Néerlandais vendant des faux via une messagerie et une appirlandaise servant à falsifier des résultats. « 20 minutes » a aussi eu vent de cybercafés marocains fabriquant des attestations bidons. –MAXIME SCHMID SAINT-GALL Un ou des inconnus ont fait sauter un distributeur de billets à la halte CFF de Lütisburg samedi matin. Selon la police, ils n’ont réussi à emporter que des pièces de monnaie. De fait, Swiss s’assure que chaque passager dispose d’un test négatif si nécessaire, mais précise  : « Il n’incombe pas aux compagnies aériennes de,  : Un fraudeur risque une peine allant de l’amende à 3 ans de prison. Sous la force de l’explosion, des morceaux de la machine ont été retrouvés à 100m de là. Le butin s’élèverait à environ 600 francs. Les dégâts, eux, se montent à plus de 30’000fr., vérifier l’authenticité des documents d’entrée. Une obligation de contrôle plus étendue ne serait ni raisonnable ni proportionnée. » Cette authenticité n’est pas plus contrôlée par la police au débarquement  : cela n’est pas de son ressort. Seuls les gardesfrontière s’en chargent, mais de manière non systématique. Ils expliquent qu’ils interviennent de manière ponctuelle, « sur la base du risque ». L’Administration fédérale des douanes (AFD) indique cependant « être renseignée via des réseaux internationaux lui fournissant des informations utiles ». Depuis le 8 février, l’AFD n’a détecté qu’un seul cas de « présumé test Covid falsifié ». À Genève, aucun fraudeur n’a été pincé. –JÉRÔME FAAS Actu 3 La déflagration a projeté des morceaux du distributeur de billets à 100 mètres à la ronde. –POL. SG Automate dynamité pour un minuscule butin sans compter les 5000fr. de dommages causés à une voiture. Selon les enquêteurs, un des suspects circulait sur un vélo électrique. Un appel à témoins a été lancé. Photographe pervers retenu Un homme qui attirait ses victimes dans son studio photo pour les agresser sexuellement avait écopé de 11 ans ferme, en janvier à Fribourg. Il avait demandé une suspension de la peine en attendant son 2e procès. Le tribunal la lui a refusée, selon « La Liberté ». Les juges ont estimé les risques de fuite de ce Portugais trop importants.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :