20 minutes Genève n°2021-03-04 jeudi
20 minutes Genève n°2021-03-04 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-03-04 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 9 Mo

  • Dans ce numéro : Meghan aurait rudoyé ses employés.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 La Grève des femmes à Lausanne, le 14 juin 2019. YVES LERESCHE rei ENe. " Vit EvE 9 9 g- I Lifestyle ix  : , Fe..III, 2'[r. ; ',. - :  : , efeell LIFESTYLE Le joyeux foisonnement d’une exposition sur le féminisme « Quoi de neuf pussyhat ? » au Musée historique Lausanne. M.-L. DUMAUTHIOZ Une jeune femme marche sur la place de la Cathédrale à Lausanne. Sur sa doudoune, elle a épinglé le badge violet de la Grève des femmes. Peu avant d’entrer dans le Musée historique, elle passe devant un graffiti de la même couleur, une revendication féministe sur un mur gris. Ce choc chromatique est omniprésent dans la nouvelle exposition « Quoi de neuf pussyhat ? » (jusqu’au 27 juin) dont la scénographie, bardée de tags, joue sur la représentation de l’extérieur (la rue, les slogans) et de l’intérieur (l’intime) pour rendre compte d’un sujet brûlant d’actualité. L’institution lausannoise célèbre dans un joyeux foisonnement les 50 ans de l’introduction du suffrage féminin au niveau fédéral. Le « pussyhat » dont il est question dans le titre de l’expo nous accueille à l’entrée. C’est un bonnet rose tricoté qui forme deux oreilles de chat. C’est autant un symbole qu’un signe de ralliement apparu à la marche des femmes en 2017 aux États-Unis. La visite s’organise ensuite en stations thématiques  : l’éducation, les rôles assignés aux genres, la masculinité toxique, le rapport corps-pouvoir, le langage inclusif et la féminisation des noms de rues. À chaque fois abondent les exemples. Le propos est accessible, pensé pour parler au plus grand nombre. À l’instar d’un distributeur de protections hygiéniques vissé à un mur. L’objet nous parle de la précarité menstruelle, galère vécue par les plus jeunes. Diana Le Dinh, l’une des trois commissaires de l’exposition, raconte que mardi, jour de l’ouverture, deux jeunes visiteuses ont demandé si elles pouvaient se servir. Demande acceptée  : « Ce n’était pas sa fonction première, mais peut-être faut-il qu’elle évolue et que nous prévoyions un budget pour ça. » EMMANUEL COISSY
PUB La coupe de 2021 BEAUTY Non, il ne s’agit pas d’un regrettable accident capillaire. Repérée sur les podiums des défilés printemps-été 2021 de plusieurs grands noms de la mode, comme Christian Dior, Hermès, Dolce&Gabbana et Louis Vuitton, la minifrange, ou « baby bang », est bel et bien une tendance phare de cette année. Inspirée des années 1990, elle se porte ultracourte ou au milieu du front. Pas évidente à assumer au quotidien, elle se combine néanmoins avec une chevelure courte ou longue. Et si on rechigne à couper sur un coup de tête, on recourra à un postiche à réaliser sur mesure (couleur y compris) dans un bar à franges. tige t%.ri. Du rire et du rêve pour nos enfants hospitalisés Du rire et du rêve pour nos enfants hospitalisés., r Lifestyle 15 Revaloriser les déchets de la pandémie LIVING La pollution compte parmi les dommages engendrés par le Covid-19. La surconsommation de masques jetables et les déchets qu’elle produit émeuvent le designer italien Tobia Zambotti. Voilà pourquoi il a conçu un sofa en PVC transparent rempli de ces protections usagées. Le meuble en contient 10’000, soit une goutte d’eau dans la mer en rapport aux 129 milliards de masques jetés chaque mois dans le monde depuis le début de la crise sanitaire. « Mon objectif, avec ce projet, est de transformer quelque chose qui est considéré comme un déchet en quelque chose de positif », dit le créateur. Son canapé rappelle celui que l’artiste Harry Nuriev avait rembourré avec des habits invendus de la marque Balenciaga. imp7iesureuremm -umm Grâce àvos dons, les enfants hospitalisés reçoivent chaque semaine la visite des docteurs Rêves. Merci pour votre soutien. CCP 10-61645-5 theodora.org 5'@hdeticu'Ï'grJC9D0A.1iewe. e l



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :