20 minutes Genève n°2021-03-02 mardi
20 minutes Genève n°2021-03-02 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-03-02 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 9,5 Mo

  • Dans ce numéro : en famille sous l'oeil de la caméra.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, La part des produits importés a augmenté en 2020. –GETTY Le chocolat fait moins recette CONSOMMATION Pour la première fois depuis 1982, les Suisses ont englouti moins de 10kg de chocolat par personne et par an. Parallèlement, les exportations ont fondu et les importations de chocolat étranger ont augmenté, a rapporté hier Chocosuisse. Seize chocolateries sont encore en activité en Suisse. Dans l’ensemble de la branche, le nombre d’employés a diminué de 4,8% en 2020. BELFAUX (FR) Un boursier a utilisé 205 fois le même artifice pour détourner plus de 5 millions au total. BELFAUX (FIR) CARAÏBES Un navire a donné des sueurs froides aux badauds qui déambulaient dernièrement sur le très chic St Maarten Yacht Club de l’île de Saint-Martin. L’embarcation a percuté à deux reprises une jetée. Par chance, personne n’a été Huit ans de prison. C’est la peine requise par le Ministère public, hier, dans le cadre du procès de l’ex-trésorier de Belfaux. Pour la procureure générale adjointe Alessia Chocomeli, le quinquagénaire s’est rendu coupable d’escroquerie par métier, abus de confiance, gestion déloyale, faux dans les titres et blanchiment d’argent. En tout, il aurait soustrait quelque 6 millions de francs à la bourse communale, grâce à quatre artifices mis en place durant ses quinze années de service. Mais il y en a surtout un qui s’est avéré très lucratif. À 205 reprises, dont 59 en 2017, il a retiré à la banque des montants d’environ 25’000 francs, pour un total de plus de 5 mil- actu.20min.ch Millions volés à la commune  : un stratagème très lucratif Qui récupère quoi Au-delà de la peine, le principal enjeu du procès est financier. Plusieurs comptes bancaires ont été séquestrés, ainsi que trois logements, dont un à Villars-sur- Glâne (FR), d’une valeur de 1,7 million. Si Belfaux, principal lésé, voudrait tout récupérer, l’exépouse de l’accusé, copropriétaire, réclame sa part. Les juges devront déterminer si elle savait que son mari finançait ces biens par une activité délictueuse ou si elle était de bonne foi. lions. Concrètement, il demandait au syndic de signer un ordre de virement justifié comme « acomptes paroissiaux ». Puis, au lieu de faire le virement, il s’emparait de l’argent et falsifiait la comptabilité. Ni le Conseil communal, ni la fiduciaire qui révisait les Le navire de 77 m de long a été construit en 2014. Il est estimé à 90 millions de francs. –DR Vidéo  : l’accident du bateau incontrôlable percutant la jetée est à voir sur notre app. Yacht d’un milliardaire zougois mal en point blessé, rapporte le « Bund ». Le yacht appartient au milliardaire zougois Hans-Peter Wild, un septuagénaire qui préside notamment le Stade français Paris rugby. L’accident serait dû à une défaillance de l’ordinateur de bord. Les malversations ont duré pendant quinze ans. –XFZ comptes, ni la commission financière, ni les experts externes mandatés pour un mentorat ne s’en sont aperçus. L’avocat de la défense, Me Clerc, a d’ailleurs avancé  : « Mon client ne devrait pas être seul sur le banc des accusés, puisque personne n’a fait son travail. » Pour lui, une peine de Syndique accusée Comment Rose-Marie Probst a-telle pu autoriser des prélèvements quasi hebdomadaires de 25’000fr., durant plus de trois ans, sans se poser de questions ? Pour la défense, elle est aussi coupable que le caissier. « Je suis montée dans un train qui était déjà en marche et j’ai fait confiance. Les mots de Me Clerc ont été très durs et je suis profondément blessée. Si je me suis engagée, c’est pour rendre service à la collectivité. Je n’aurais jamais imaginé une chose pareille », commente la syndique. 54 mois serait suffisante. S’il n’a pas nié les faits, il estime qu’on ne peut accuser le caissier que de faux dans les titres et gestion déloyale envers la commune, ainsi que d’abus de confiance, mais envers une PPE qu’il administrait et dont il utilisait les fonds à des fins privées. Verdict le 30 mars. –XAVIER FERNANDEZ Gel offert dans les transports publics GENÈVE « Deux tiers des contaminations au coronavirus passent par les mains », a rappelé hier le professeur Didier Pittet (photo). L’infectiologue et épidémiologiste aux Hôpitaux universitaires de Genève lançait une action de sensibilisation menée avec les Transports publics genevois dans le cadre de la campagne Stop Covid. Au total, 25’000 flacons de gel hydroalcoolique vont notamment être distribués gratuitement aux usagers des TPG durant les deux prochaines semaines, aux heures de pointe, matin et soir. La campagne Stop Covid devrait également se déployer par la suite dans d’autres cantons, probablement avec d’autres actions, a assuré le coordinateur, Christophe Lamps. –LEO Vers une libération moins rapide Berne pourrait devoir adapter la peine de prison à vie. Le Conseil des États a adopté hier une motion en ce sens. Actuellement, une personne condamnée à vie peut bénéficier d’un premier examen de libération conditionnelle après 15 ans contre 13,3 ans pour un condamné à 20 ans. Pour lui, cet écart de 1,7 an est trop faible et pas assez proportionné à la faute.
MARDI 2 MARS 2021/20MINUTES.CH 20 secondes Des loups sur la piste GRISONS Une skieuse a observé deux loups samedi sur les pistes d’Obersaxen. Les deux animaux ont suivi une autre skieuse durant un court instant avant de quitter la piste. Le service de la chasse s’est rendu sur place et a pu observer les traces laissées dans la neige. Pas plus de sévérité BERNE Les tentatives de la gauche de resserrer les mailles de la loi sur le blanchiment d’argent ont quasi toutes échoué hier. L’UDC, le PLR et le Centre ont voté contre l’extension de l’assujettissement des conseillers (avocats), des fabricants de produits de fonte ou des négociants en métaux précieux ou pierres précieuses. Les infections 500 C’est le nombre de cas potentiels de transmission du coronavirus au sein des Hôpitaux universitaires de Genève durant la deuxième vague de la pandémie, selon la « Tribune de Genève ». Cela fait du Covid-19 une maladie dite nosocomiale, c’està-dire pouvant être contractée lors d’un séjour dans un hôpital. SUISE SUISSE Les boutiques ont enfin pu rouvrir hier. Les vendeurs d’articles de sport, obligés de baisser le rideau en pleine saison hivernale, font grise mine. Après six semaines de fermeture imposée pour freiner la pandémie, les magasins suisses ont pu rouvrir leurs portes hier. Une nouvelle traversée du désert qui a pesé sur les affaires de nombreux commerçants. Parmi eux, les magasins d’articles de sport ont été stoppés net en pleine saison hivernale. « Après tout ce temps, il nous reste entre 30 à 50% de stock, estime François Theytaz. Le vice-président de l’Association suisse des magasins d’articles de sport Valais espère pouvoir sauver la fin de la saison en proposant des soldes pour avoir des liquidités. « Avec 80% de touristes en moins, le manque n’a pas pu être comblé par les Suisses, qui avaient, eux, déjà leur matériel de sport, regrette celui qui est aussi gérant d’un magasin à Thyon-Les Collons (VS). Même son de cloche en plaine, où François Cruchon, son homologue de la section Vaud-Fribourg, fait remarquer que pour ces magasins, « le gros des ventes se fait entre octobre et les relâches de février. En station, les affaires se font de décembre à début mars. Sachant qu’ils font le gros de leur chiffre en février, les magasins de stations sont plus La machine a sans doute été transportée grâce une remorque. –DR touchés que ceux qui sont situés en plaine, calcule le commerçant. Dans l’ensemble de la branche, on s’attend à une baisse de 20% dans la vente de matériel technique par rapport à 2020. Cette année, on a eu de la chance avec le temps, il y avait de la neige partout. Mais notre élan a été coupé à partir du 15 janvier. » –LAUREN VON BEUST/JBM/LHU BERNE Coup de tonnerre hier dans le microcosme fédéral. Le ministre des Finances, Ueli Maurer, a surpris tout le monde en annonçant dans le « Tages- Anzeiger » qu’il allait proposer au Conseil fédéral d’octroyer un congé paternité de 4 semaines aux jeunes pères employés par la Confédération. Or, les sept Sages n’ont jamais été favorables à cette idée, lui Actu 3 Stoppés net, les magasins de sport font les comptes La saison hivernale a été amputée de six semaines cruciales pour les magasins de sport. –GETTY Longue file devant le géant du meuble « À 9h, à l’ouverture, il y avait déjà bien une file de 500m avant de pouvoir entrer. » Un témoin posté devant Ikea à Spreitenbach (AG) a dû s’armer de patience avant de pouvoir faire ses achats. La situation était identique hier après-midi à Aubonne (VD), comme le montre Il se fait piquer sa pelleteuse ARGOVIE « C’était sans doute l’œuvre de professionnels. Ils ont emmené non seulement la pelleteuse de 8 tonnes, mais également plein de matériel lourd qui allait avec. » Un entrepreneur de Strengelbach est abasourdi. Vendredi soir, des inconnus ont dérobé son imposante machine de chantier. Les pertes s’élèvent à plusieurs dizaines de milliers de francs. Le patron a dû louer un autre engin pour continuer à travailler. une vidéo visible sur notre app. Si les meubles ont aimanté les clients, les rues de Lausanne et Genève étaient relativement calmes. « On a eu du monde toute la journée, mais ce n’est pas de la folie comme ça a pu l’être par le passé », explique une vendeuse de H&M. « Assez calme » « On a eu quelques passages, mais c’est plus pour se familiariser, voir la nouvelle collection, estime une employée de Gucci, dans la sélecte rue du Rhône à Genève. C’est calme. Les gens sont plutôt en train de profiter de la météo. » Une collègue de chez Moncler fait un constat semblable  : « C’était assez calme jusqu’à midi. Nos premiers clients ont poussé la porte durant leur pause déjeuner. Ils sont heureux de nous retrouver. » L’idée d’Ueli Maurer qui agace son parti préférant un congé d’une durée de 2 semaines. Pire  : l’UDC, dont Ueli Maurer est membre, est tout simplement opposée à l’idée d’un congé paternité. Le Département des finances a indiqué qu’il souhaitait renforcer l’attractivité de la Confédération comme employeur, en accédant à la demande formulée par les associations du personnel fédéral. –YWE/BMT



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :