20 minutes Genève n°2021-02-25 jeudi
20 minutes Genève n°2021-02-25 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-02-25 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 10,7 Mo

  • Dans ce numéro : on ira peut-être au restaurant fin mars.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
Pages : 1  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
1
Genève JEUDI 25 FÉVRIER 2021 00 3°C/14 °C Économie 11 Week-end gâché à cause de surbooking hôtelier People 15 Cardi B a retrouvé confiance en elle grâce à la chirurgie esthétique Sport 22 Manchester City s’impose face à Mönchengladbach Sur notre appTimelapse Découvrez le montage des nouveaux trains de nuit Europa League 22 Leverkusen reçoit YB en 16es de finale retour 11 On ira, peut-être, au restaurant fin mars BERNE Le Conseil fédéral n’a pas cédé aux pressions  : seuls les magasins, musées, zoos et salles maintenant une deuxième salve de réouvertures rateurs et leurs clients  : le gouvernement prévoit de lecture des bibliothèques pourront à nouveau le 22 mars et non le 1er avril. Pas de quoi rassurer accueillir du public lundi. Les demandes de réouverture des restaurants et même de terrasses bord du gouffre, ils sont dans le gouffre », a réagi la branche. « Les restaurateurs ne sont plus au n’ont pas été suivies. Seul espoir pour les restau- Gilles Meystre, président de GastroVaud. PAGE 3 Des prisonniers morts par dizaines Des femmes tentaient en vain d’avoir des nouvelles de leurs proches hier devant cette prison de Guayaquil (sud-ouest). –REUTERS QUITO Des mutineries qui ont éclaté mardi dans quatre prisons surpeuplées de l’Équateur ont fait plusieurs dizaines de morts. Aux abords d’un pénitencier de Guayaquil, une quarantaine de femmes désespérées tentaient hier d’obtenir des nouvelles de leurs proches détenus. « Nous voulons la liste des morts », exigeait une mère de famille. Selon les autorités, ces émeutes sont dues à des rivalités entre gangs de narcotrafiquants. Il s’agit d’un « massacre sans précédent », a dénoncé Le Défenseur du peuple, organisation de défense des droits de l’homme. PAGE 8



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :