20 minutes Genève n°2021-02-25 jeudi
20 minutes Genève n°2021-02-25 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-02-25 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 10,7 Mo

  • Dans ce numéro : on ira peut-être au restaurant fin mars.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, Nouvelles cartes de débit  : commerçants perdants ARGENT Les cartes qui remplacent les « Maestro » permettent de payer sur internet. Mais elles coûtent cher aux magasins. Pour répondre à la hausse des paiements sur internet, accélérée par la pandémie, il existe désormais des cartes de débit permettant d’effectuer ces transactions en ligne. Proposées par Visa et Mastercard, elles sont utilisées par certaines banques pour remplacer toutes les anciennes cartes (Maestro, V Pay ou EC-direct). C’est le cas chez Credit Suisse et UBS, qui expliquent que les clients demandent de plus en plus cette fonctionnalité. Sauf que ça n’arrange pas les commerçants. « À notre avis, ces nouvelles cartes n’offrent pas de réelle valeur ajoutée Le sans-contact a battu des records La pandémie a profité non seulement aux moyens de paiement sans cash, mais aussi sans contact et même sans code PIN. Un sondage mené par Bonus.ch révèle qu’un quart des utilisateurs comptent utiliser encore plus leur Banque et fournisseur d’appareil prélèvent tous deux des taxes. –ISTOCK pour les détaillants, mais elles leur coûtent deux fois plus cher », réagit leur faîtière, Swiss Retail. « On me l’a déjà refusée deux fois, dans une petite boutique puis dans un kiosque, à cause des frais », raconte une lectrice. Ces commissions sont prélevées par les émetteurs de carte et les intermédiaires, dont le plus connu est SIX. Elles vont d’une vingtaine de centimes à plus de 1,5% du montant, selon la carte et le commerce. Pour Gypaètes dans l’attente d’un oisillon à adopter GOLDAU (SZ) Le parc animalier se démène pour trouver un bébé gypaète à placer dans le nid de Masha et Hans. Le couple a perdu son oisillon le jour même de l’éclosion de son œuf. Pour le faire Attention au cartel ! La Comco a fait baisser en 2014 la « commission d’interchange », qui s’applique aux paiements par carte de crédit, car elle n’était pas conforme à la loi sur les cartels. Elle surveille également de près l’évolution de cette taxe sur les cartes de débit Mastercard et Visa ; elle doit pour l’instant rester au-dessous de 20ct. La Comco pourrait cependant intervenir si ce type de carte atteignait 15% de parts de marché, pour examiner si cette taxe est toujours justifiée. carte de crédit à l’avenir. En outre, le plafond des paiements sans contact relevé de 40 à 80fr. au début de la crise a convaincu la majorité des sondés, puisqu’ils sont plus de 60% à vouloir maintenir ce seuil. patienter, l’équipe du parc a glissé un œuf en plâtre dans le nid. Il espère trouver un autre couple avec deux œufs, sachant que les gypaètes n’élèvent que l’oisillon le plus vigoureux. –PHOTO TIERPARK GOLDAU les nouvelles cartes de débit, les taxes augmentent en raison de l’introduction d’une commission supplémentaire, facturée par l’intermédiaire à l’émetteur, et répercutée sur le commerçant. C’était déjà le cas pour les cartes de crédit, qui restent encore plus chères pour lui. La Commission de la concurrence (Comco) est d’ailleurs déjà intervenue à ce sujet (lire encadré). SIX rappelle que le commerçant est libre de refuser une carte. –PAULINE RUMPF 20 secondes actu.20min.ch Soutien aux artistes GENÈVE L’Exécutif de la Ville a déposé une demande de crédits complémentaires de 3,9 millions de francs afin d’aider le secteur culturel, très fortement affecté par la crise sanitaire. Plusieurs dispositifs sont envisagés, comme des bourses de recherche ou des subventions d’urgence. Course reportée à 2022 BEX (VD) Prévus le 11 avril, les Trophées du Muveran ont été annulés en raison de la situation sanitaire. Environ 400 coureurs s’étaient inscrits à la 74e édition de cette course de ski-alpinisme de 21,5km.L’événement se tiendra en avril 2022. Dispute fatale avec son ami Une Suissesse de 22 ans, maman d’un enfant de 1 an, a été tuée mardi soir, à Buchs (SG), par son compagnon, un Somalien de 24 ans, qui a été arrêté. Une dispute avait précédé le drame. Deux individus présents au moment des faits ont été interpellés puis relâchés, a indiqué la police. Une enquête a été ouverte. Coup de main aux petites entreprises L’obtention d’aides tourne trop souvent au casse-tête. –ISTOCK VAUD Pas facile pour les indépendants de comprendre les procédures pour obtenir des aides Covid et remplir correctement les conditions requises. Face à cette situation, la Ville de Lausanne a signé un partenariat inédit avec les sections vaudoises d’Expertsuisse et de Fiduciaire Suisse. Le but  : offrir de l’aide aux propriétaires d’entreprises en raison individuelle de la commune ne bénéficiant pas des services d’une fiduciaire. Dès le 3 mars, 500 check-up gratuits leur permettront d’identifier les aides auxquelles ils peuvent prétendre. Attention, les structures actives dans les domaines de la santé, du droit, de la comptabilité, de la finance et des assurances sont exclues de cette offre, ainsi que celles qui emploient plus de quatre équivalents temps plein. Ces services seront assumés aux deux tiers par la Ville et pour le tiers restant par les fiduciaires lausannoises participantes. –FNT
JEUDI 25 FÉVRIER 2021/20MINUTES.CH MNIIIMHE PANDÉMIE Les restos ne rouvriront pas le 1er mars. Le Conseil fédéral reste sur sa ligne de prudence. Lecteur reporter Actu 3 On garde le « plan initial » Ambiance à droite Le PS et les Verts ont salué la position du Conseil fédéral, disant qu’elle donne des perspectives pour le printemps et l’été, tout en restant prudents. Le PLR aurait voulu aller plus vite. L’UDC a été plus virulente. Pour expliquer sa colère malgré le fait que le Conseil fédéral a une majorité de droite, elle dit  : « Le conseiller fédéral Berset a réussi à faire passer toutes ses propositions et les deux conseillers fédéraux PLR n’ont manifestement pas le courage de le stopper. » Le Conseil fédéral n’a pas cédé grand-chose aux pressions qu’il subit depuis la semaine dernière. Seuls les magasins, les musées, les zoos et les salles de lecture des bibliothèques sont autorisés à rouvrir lundi prochain. Pour les restaurants, les demandes de réouverture des terrasses n’ont pas été suivies. Par contre, le Conseil fédéral a tout de même pris en compte les avis qu’il a récoltés. Par exemple, alors qu’il planifiait une deuxième salve de réouvertures pour le 1er avril, il a avancé cette date au 22 mars, et envisage même une réouverture complète des restaurants à cette date, et pas uniquement celle des terrasses, comme initialement prévu. D’autres pas ont été faits. Le gouvernement voulait que les jeunes jusqu’à 18 ans puissent faire du sport et avoir des activités culturelles. L’âge a finalement été augmenté à 20 ans. Les rassemblements à l’extérieur seront limités à 15 personnes. Mais la stagnation du nombre de contaminations pousse l’Exécutif à la prudence. Prochaine échéance au calendrier  : le 12 mars, où des propositions seront, une fois encore, mises en consultation en fonction de l’évolution de la situation. C’est beaucoup trop tard, pour GastroSuisse. La faîtière a vertement critiqué les décisions, avant même la fin de la conférence de presse du gouvernement. « Les restaurateurs ne sont plus au bord du gouffre, ils sont dans le gouffre », estime Gilles Meystre, président de GastroVaud. –YWE/CHT Pas que du sable dans l’air... MÉTÉO Si le beau temps a de quoi redonner le sourire, la qualité de l’air, elle, laisse à désirer. Présentes depuis lundi, les poussières du Sahara restent en suspension, de même que les pollens, faute de vent. En France, plusieurs régions ont émis une alerte. La situation n’est guère meilleure ici. Météosuisse prévoit un peu de vent demain. Mais, pour diluer cette pollution, il faudrait de la pluie, qui n’est pas en vue. Le soleil reste voilé par les particules en suspension. –DR Les restaurateurs bénéficieront de mesures d’exception pour accueillir plus de clients en terrasse. –ISTOCK Bol d’air pour les restos GENÈVE/LAUSANNE Si l’ouverture des restaurants n’est pas prévue dans l’immédiat, la Ville de Genève entend offrir à leurs gérants « une bouffée d’oxygène » quand ce sera le cas. Elle a ainsi décidé hier que les terrasses sur les trottoirs pourraient être étendues, afin d’augmenter la capacité d’accueil des établissements plombés par les restrictions dues au Covid. Mais à condition que les exploitants obtiennent l’accord des Les infections -65% C’est la baisse du nombre de cas de coronavirus constatée dans les Grisons depuis le 1er février, selon le « Tages-Anzeiger ». En moyenne nationale, ce taux n’a chuté que de 34%. Ce résultat serait à mettre « en corrélation avec l’augmentation des tests », selon Martin Bühler, responsable du dépistage pratiqué à grande échelle depuis le début du mois dans ce canton. Le WEF restera bien protégé Entre février et mars dernier, un professeur de judo basé à Neuchâtel avait envoyé des clichés et des vidéos dans lesquelles il se masturbait à une élève de 15 ans et lui avait demandé de faire de même, a relaté « Arcinfo ». Le père de la jeune femme a alors porté DAVOS (GR) Le Conseil fédéral a ordonné l’engagement d’un effectif maximum de 5000 militaires pour aider les Grisons à assurer la sécurité du World Economic Forum de 2022 à 2024. Il a aussi décidé que la Confédération participerait aux frais de sécurité à hauteur de 2,55 millions de francs par an au maximum. Il estime que le WEF constitue une plateforme importante pour les autorités et renforce le rôle de la Suisse comme pays hôte de conférences internationales. arcades voisines et laissent un passage pour les piétons, entre autres. La Municipalité continuera également à exonérer les restaurants de la taxe d’empiétement du domaine public jusqu’au 30 juin au moins. Enfin, sur demande, les terrasses d’été pourront ouvrir l’hiver prochain. À Lausanne, la gratuité de la taxe d’utilisation du domaine public est aussi prolongée, ainsi que l’extension sous conditions des terrasses. –DRA - -MCILINTATN - HELIPORT L’armée continuera à assurer la sécurité du forum. –GETTY Prof de judo jugé pour envoi de vidéos d’ordre sexuel plainte. Le judoka de 26 ans a écopé de 80 jours-amende à 94fr. avec trois ans de sursis, pour des actes d’ordre sexuel avec des enfants et pornographie. Cependant, il n’a pas été reconnu coupable d’abus de détresse et peut donc continuer d’exercer.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :