20 minutes Genève n°2021-02-19 vendredi
20 minutes Genève n°2021-02-19 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-02-19 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 16,5 Mo

  • Dans ce numéro : rester confiné chez soi favorise la myopie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
32 Sport, SPORTS SUR L’APP Ces événements sont à retrouver en direct commenté ce week-end sur notre appet notre site internet:, 20minutes.ch Ski alpin De vendredi à dimanche Mondiaux à Cortina d’Ampezzo (It) Géant messieurs ve 10h et 13h30 Slalom dames sa 10h et 13h30 Slalom messieurs di 10h et 13h30 Hockey sur glace Vendredi et samedi Championnat de National League Genève-Rapperswil ve 19h45 Lausanne-Genève sa 19h45 Football Samedi et dimanche Championnat de Super League Bâle-Lausanne sa 20h30 En simultané  : YB-Servette et Zurich-Sion di 16h Lara Gut-Behrami n’a pas caché sa joie, cette fois SKI ALPIN La Suissesse a décroché le titre mondial en géant, jeudi, et a laissé s’exprimer son bonheur. Elle repart d’Italie avec un butin de trois médailles ! z z E  : Quand Mikaela Shiffrin, meilleur temps du tracé matinal, a franchi la ligne d’arrivée avec... 2 centièmes de retard, Lara Gut-Behrami n’a pas caché sa joie de championne du monde de géant. Déjà titrée en super-G et « bronzée » en descente à Cortina d’Ampezzo (It), elle l’a cette fois emporté dans la discipline de base du ski alpin, vingt ans après Sonja Nef. « J’avais un poster d’elle dans ma chambre, a souri la Tessinoise. C’est incroyable de finir cette compétition comme ça. J’ai toujours eu ce rêve de gagner une médaille en géant ! » Sa joie tranchait avec sa froideur lors de son sacre en super-G. Une retenue qui n’avait pas plu à tout le monde. « Je crois qu’on peut être heureuse et ne pas le montrer, a-t-elle Les larmes de l’inconsolable Gisin Bonne 5e de la première manche, l’Obwaldienne Michelle Gisin a craqué sur la deuxième. Ses nombreuses fautes l’ont repoussée au 11e rang. Son staff s’est relayé pour la réconforter, mais la sœur de Dominique était inconsolable. Le 24e titre majeur fuit Serena Williams –FRESHFOCUS/REUTERS TENNIS À l’Open d’Australie jeudi, l’Américaine (WTA 11) a raté le coche dans sa quête d’un 24e titre historique en Grand Chelem. Elle a cédé 6-3 6-4 en demis contre la No3, Naomi Osaka. La Japonaise défiera samedi pour un 4e majeur Jennifer Brady (USA, 24e), qui a sorti Karolina Muchova (Tch, 27e) 6-4 3-6 6-4. La défaite a plombé le moral de Williams  : elle a fini sa conférence de presse en pleurs. A-t-elle tiré un trait sur sa carrière, à 39 ans ? « Je ne sais pas. La Tessinoise de 29 ans a réalisé deux superbes manches pour précéder de justesse Mikaela Shiffrin. rétorqué. Je ne fais pas l’actrice. J’exprime ce que je ressens. » Cette fois, à peine la ligne franchie, Gut-Behrami a hurlé, « C’est très dur à accepter. J’avais beaucoup d’attentes, a-t-elle expliqué.Je me demande si j’aurai, une autre fois dans ma vie, une opportunité pareille... » Une autre chance lui sera donnée samedi en slalom. Histoire d’effacer la désillusion. Si un jour je fais mes adieux, je ne le dirai à personne », a-t-elle lâché, énigmatique. Côté messieurs, Novak Djokovic (ATP1) a rejoint sa 9e finale à Melbourne en dominant 6-3 6-4 6-2 le qualifié Aslan Karatsev, 114e. Le Serbe, qui lorgne un 9e sacre en Australie, attend un autre Russe, Daniil Medvedev (4e), ou le Grec Stefanos Tsitsipas (6e), qui jouent ce matin. –RCA L’Américaine de 39 ans était en larmes devant les médias. –AFP levé les bras et souri à pleines dents, avant de s’asseoir sur la neige, soulagée de s’être assuré le bronze. « Mes jambes ne me tenaient plus debout », a-t-elle rigolé. Le métal s’est transformé en or, car les Américaines Nina O’Brien et Mikaela Shiffrin n’ont pas pu conserver leur courte avance de la 1re manche. Libérée, « LGB » a couru enlacer sa mère  : « Mes parents ont toujours été présents dans les moments compliqués. Je voulais qu’ils soient à mes côtés ! » MONDIAUX 2021 Géant dames, jeudi 1. Lara Gut-Behrami (S) 2’30 » 66 2. Mikaela Shiffrin (USA) +0 » 02 3. Katharina Liensberger (Aut) +0 » 09 Puis  : 8. Wendy Holdener (S) +1 » 68 11. Michelle Gisin (S) +1 » 81 18. Corinne Suter (S) +4 » 14 Avec un total de 8 médailles désormais, Lara Gut-Behrami est devenue la Suissesse la plus récompensée dans le cadre des Championnats du monde. –SYLVAIN BOLT, CORTINA D’AMPEZZO (IT) sports.20min.ch 20 secondes Phase finale repoussée TENNIS Rebaptisée Billie Jean King Cup et initialement prévue en avril en Hongrie, la phase finale de la Fed Cup 2021, équivalent féminin de la Coupe Davis, a été reportée en fin d’année à cause de la pandémie de Covid-19, a annoncé jeudi la Fédération internationale. Discrets en Autriche SNOWBOARDCROSS Les Suisses n’ont pas approché les podiums, jeudi à Reiteralm (Aut). Chez les hommes, Kalle Koblet a fini 6e, tandis que la mieux classée chez les dames a été Sophie Hediger (11e). L’Italienne Michela Moioli et le local de l’étape AlessandroHämmerle l’ont emporté en finale. Hawks  : enfin un succès BASKETBALL Après quatre revers, Atlanta a renoué avec la victoire mercredi en NBA. Les Hawks ont gagné 114-122 à Boston. Le meneur Trae Young (40 points, 8 assists) et le pivot genevois Clint Capela (24 points, 13 rebonds) ont brillé. Quarantaine au mauvais timing VOLLEYBALL Le LUC a été mis en quarantaine après un cas positif au coronavirus dans le staff. L’équipe devait aller à Näfels (GL) pour l’acte II des quarts de play-off samedi. Selon les directives de Swiss Volley, seules deux parties seront jouées. La 1re (2-3 à Lausanne) est comptée et la 2e aura lieu le 27 février à Näfels. Les Vaudois devront gagner 3-0 0u 3-1 pour passer. En cas de 3-2, un golden set de plus départagera les rivaux.
VENDREDI 19 FÉVRIER 2021/20MINUTES.CH Au paradis puis en enfer, YB finit par s’imposer 4-3 ! FOOTBALL Jeudi, après une 1re période de rêve, les Bernois ont sombré face à Leverkusen en Europa League. Avant de passer l’épaule à la 89e minute. Rarement victoire aura eu un goût aussi bizarre. Young Boys a joué aux montagnes russes contre Leverkusen, en 16es aller de l’Europa League. Après avoir mené 3-0 à la mi-temps, les Bernois se sont liquéfiés. Déboussolés, ils ont galvaudé un avantage de rêve, avant de tout de même l’emporter in extremis. Au final, il y a certes un succès 4-3, mais il hypothèque fortement une qualification qui faisait plus que se profiler avant même le retour. Il y a d’abord eu le rêve. Un moment de grâce où YB a donné la leçon à Leverkusen. Tout était parfait. Bien organisés, les Bernois forçaient un adversaire réputé pour sa jouerie à balbutier. Une démonstration ponctuée par trois goals. À la 3e, Plusieurs gros bras ont pris une option EUROPA LEAGUE Il ne s’agissait jeudi « que » de 16es aller, mais plusieurs affiches étaient déjà alléchantes. Notamment les duels entre Lille et l’Ajax (1-2), Benfica et Arsenal (1-1), l’Étoile Rouge de Belgrade et l’AC Milan (2-2) ou celui entre la Real Sociedad et Manchester United. Ce dernier, au contraire des trois premiers cités, a tourné à la déculottée  : les Anglais ont Benjamin Weger et Irene Cadurisch, en action jeudi. –FRESHFOCUS Jordan Siebatcheu (à g., deux buts) et Young Boys menaient 3-0 à la pause face à un cador de la Bundesliga. Fassnacht reprenait de volée un corner d’Aebischer, qui remettait le couvert en déposant le ballon sur la tête de Siebatcheu corrigé les Basques 0-4. Parmi les autres formations à prendre une belle option, Tottenham, qui est allé s’imposer 1-4 à l’extérieur face aux Autrichiens de Wolfsberger, Villarreal (succès 0-2 à Salzbourg) ou encore l’AS Rome, repartie du Portugal avec un 0-2 contre Braga dans la besace. Surprise en revanche en Andalousie, où Naples a subi la loi de Granada (2-0). –YMU –FRESHFOCUS Bruno Fernandes (Manchester United) a inscrit un doublé. –GETTY Le relais suisse 9e BIATHLON Irene Cadurisch et Benjamin Weger sont restés assez loin des médailles lors du relais mixte simple des Mondiaux, jeudi à Pokljuka (Sln). Douzième après le premier passage du Valaisan, le duo remontait au 7e rang grâce au très beau parcours de la Grisonne. Une place que Weger a perdue  : il a repassé le témoin à Cadurisch en 9e position. Elle a conservé ce rang jusque sur la ligne d’arrivée, franchie à 1’50 » de la France, qui a raflé le titre devant la Norvège et la Suède. (19e). Juste avant la pause, Elia, qui n’avait cessé de rôder dans le dos d’une défense centrale aussi musculeuse que peu mobile, profitait enfin d’une roue libre de Dragovic pour inscrire le 3e. Un vrai jour de grâce. Puis il y a eu le cauchemar. Entre les vestiaires et la pelouse, YB a perdu sa boussole. Peur d’un trop bel exploit ? Peut-être. Mais surtout un ajustement tactique du coach Peter Bosz. Entre la 49e et la 52e, Schick a renversé la tendance avec deux buts. Un retour fou au parfum d’égalisation. Elle tombait à la 69e par un lobe de Diaby. YB plongeait en enfer avant de s’en extirper à la 89e  : Siebatcheu reprenait un ballon renvoyé par le poteau pour offrir le 4-3 aux siens. Aussi génial que rageant... –PATRICK OBERLI, BERNE PUB Sur notre app  : potins et résultats du football. TOUS LES MATCHS DE NATIONAL LEAGUE EN DIRECT EN EXCLUSIVITÉ AVEC MYSPORTS MYSPORTS.CH/COMMANDER Sport 33 Hockey en bref Un Jurassien trépigne NHL Gaëtan Haas a été « réactivé » par les Edmonton Oilers, qui l’ont retiré de la liste des blessés. L’attaquant de Bonfol (JU), 29 ans, prêté à Berne au début du présent exercice, pourrait lancer sa 2e saison de NHL dans la nuit de vendredi à samedi, à l’occasion du déplacement de sa formation à Calgary. Lausanne HC diminué SUISSE Blessé mercredi, le joueur de centre du LHC Josh Jooris sera absent ce soir à Berne, et probablement samedi face à Genève. Les Vaudois devront aussi composer sans deux autres attaquants  : Cody Almond s’est bloqué le dos, tandis que Benjamin Antonietti n’est toujours pas apte au service. Punitions en cascade SUISSE Une farandole de suspensions a été enregistrée jeudi dans le cadre de la National League. Lukas Lhotak (3 parties) et Martin Ness (2 matches), tous deux de Rapperswil, et surtout le Davosien Fabrice Herzog (8 rencontres, dont deux déjà purgées) ont été punis pour des charges incorrectes. « Blasphèmes » à deux mesures Le gardien de la Juventus Gianluigi Buffon a écopé de 5000 euros d’amende pour avoir utilisé « une expression blasphématoire » en match le 19 décembre, a annoncé la Fédération italienne de football. Bryan Cristante (AS Rome), en décembre, et Manuel Lazzari (Lazio), cette semaine, avaient pour leur part été suspendus un match pour une infraction similaire. 9.– FORFAIT JOURNALIER 25.– ABONNEMENT



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :