20 minutes Genève n°2021-02-17 mercredi
20 minutes Genève n°2021-02-17 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-02-17 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 9,3 Mo

  • Dans ce numéro : les Chinois fortunés choisissent la Suisse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Masque  : obligatoire. Schweizerische Eidgenossenschaft Confédération suisse Confederazione Svizzera Confederaziun svizra Office fédéral des transports OFT aa.`aerr.rry Café:facultatif. Dans lestransports,merci de limiter autantque possible le tempspassé àboireouà manger.Les directives de l’entreprisedetransport concernées’appliquent. En voyage, respectons les autres. SBB CFF FFS
MERCREDI 17 FÉVRIER 2021/20MINUTES.CH Un hôpital pour animaux envahi de chiots malades ZURICH ZURHCH Chiens et chats ont la cote. Mais ceux qui sont vendus via internet depuis l’étranger arrivent souvent dans un mauvais état. Jamais les Suisses n’ont autant craqué pour des animaux de compagnie que ces derniers mois. Hier, arcinfo.ch faisait état d’une explosion des demandes auprès des refuges du canton de Neuchâtel pour accueillir un chien ou un chat. La pandémie semble y être pour beaucoup. De nombreuses personnes recherchent la compagnie d’un animal, rapporte le site. Et quand il n’y a plus assez d’animaux à adopter dans le pays, les Suisses se tournent vers l’étranger. Avec À fin janvier, 22’000 contrats avaient déjà été signés. –KOSTAS MAROS Les spitz miniatures sont particulièrement recherchés. Apprentissage  : très léger recul FORMATION La crise ne pèse pas trop durement sur l’attribution des places d’apprentissage. Celle-ci avance à un rythme proche des années passées, avec toutefois une lenteur plus marquée dans les secteurs particulièrement touchés par la pandémie, a noté le Secrétariat d’État à la formation. Au 31 janvier, quelque 22’000 contrats avaient déjà été signés, nombre en légère diminution. Il faudra toutefois attendre avril pour disposer d’estimations fiables et déterminer s’il existe des écarts. Un plan de sortie de crise dur à avaler CORONAVIRUS La feuille de route pour un déconfinement par étapes imaginée par Economie­ Suisse et l’Union patronale suisse a mis GastroSuisse en colère. Si ce plan était appliqué, le secteur de la restauration ne pourrait rouvrir qu’après la vaccination de toutes les personnes appartenant aux groupes à risque, soit pas avant début mai. « Il n’en est pas question ! » clame Casimir Platzer dans « Blick ». Le président de la faîtière est d’autant plus amer qu’il a appris l’existence de ce projet dimanche, dans la « NZZ am Sonntag », alors même qu’il siège au conseil d’administration de l’Union patronale. Pour lui, il est disproportionné que les personnes qui ne sont pas à risque doivent attendre si longtemps avant de pouvoir retourner au restaurant. –JBM de gros risques à la clé en matière de souffrance animale. La police de Schaffhouse a ainsi lancé hier une mise en garde contre les achats inconsidérés de chiens à l’étranger. Dernièrement, les douanes ont signalé deux chiots malades importés illégalement de Serbie, un pays touché par la rage. Les deux petites bêtes ont dû être euthanasiées. Les filières qui proposent ces chiens ne se soucient guère de l’état de santé des animaux, soulignent les forces de l’ordre. Ceux-ci arrivent malades ou contagieux et finissent souvent chez le vétérinaire, voire aux urgences. Croulant sous le nombre de chiots malades provenant de l’étranger, l’hôpital des animaux de Zurich a tiré la sonnette d’alarme il y a quelques jours. Les spitz miniatures et les bouledogues français sont en première ligne. « Les chiots proviennent d’élevages de masse, où ils grandissent dans de mauvaises conditions et sont sevrés de leur mère bien trop tôt », a précisé l’hôpital. –CHRISTINE TALOS Jeune maman tuée par balles Une Serbe de 32 ans a été trouvée morte dans un appartement de Winterthour mardi, tuée par balles, a indiqué la police. L’auteur présumé des tirs, un Serbe FESTIVALS Après l’annulation de Festi’neuch lundi, c’est un autre événement musical d’envergure qui change ses plans pour cause de pandémie. Le Zermatt Unplugged avait déjà réduit la voilure pour proposer des concerts durant les –VETSUISSE-FAKULTÄT UZH M.A.OESCH de 76 ans, a été arrêté sur place. Un enfant de la victime, âgé de près de 2 ans, a été placé en institution. Une enquête a été ouverte pour expliquer ce drame. Suisse 7 20 secondes Raid chez les Hells MÜNCHENSTEIN (BL) La police a fait hier une descente dans le club local des Hells Angels. Une route a été fermée durant plusieurs heures pendant l’intervention. L’opération a eu lieu sur demande du Ministère public, dans le cadre d’une affaire pénale en cours. Nutri-score généralisé ALIMENTATION Destiné à montrer en un coup d’œil l’intérêt nutritionnel des aliments, le Nutri-score va être généralisé en Suisse, a indiqué hier l’Office fédéral de la sécurité alimentaire. Le lancement de l’étiquetage sera coordonné avec six pays d’Europe. Tests à l’aéroport BÂLE-MULHOUSE L’EuroAirport a ouvert un centre proposant des tests antigéniques rapides et des tests PCR. Comme l’aéroport est sur territoire français, les frais (respectivement 45 et 110 francs) sont à la charge des personnes sans assurance maladie française. Le Zermatt Unplugged décale ses dates week-ends des 8 et 15 avril 2021 au lieu des cinq jours habituels. Ses organisateurs ont indiqué qu’ils n’auraient pas lieu à ces dates, mais vraisemblablement les 15 et 22 juillet. En avril, le festival diffusera des concerts en streaming. Le festival qui se déroule au pied du Cervin organisera ses concerts en juillet pour cause de pandémie. –FRANÇOIS MELILLO



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :