20 minutes Genève n°2021-02-10 mercredi
20 minutes Genève n°2021-02-10 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-02-10 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 7,9 Mo

  • Dans ce numéro : gare aux peluches dans le berceau !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Régions 20 secondes Pyrotechnie dans la rue GENÈVE La police est intervenue à deux reprises dans des quartiers de la rive gauche, lundi vers 20 h et plus tard dans la nuit, aux alentours de 2h. Deux mineurs ont été interpellés, dont l’un a avoué avoir tiré des feux d’artifice. A priori, il n’y aurait pas de lien entre les deux incidents. Une nouvelle langue VAUD Hier, le Canton a approuvé la reconnaissance officielle de la langue des signes dans la Constitution cantonale, à la suite d’une initiative déposée en 2019. Elle sera désormais plus présente dans les formations et les actes officiels pour une meilleure intégration des personnes malentendantes. Accès au vaccin élargi NEUCHÂTEL Grâce à une livraison de vaccins par la Confédération prévue fin février, les personnes âgées de 65 ans et plus, ainsi que leurs proches vivant sous le même toit, pourront se faire vacciner dès le 1er mars. Actuellement, seules les personnes vulnérables ou de plus de 75 ans y ont droit. Pincé avec de l’héroïne GENÈVE Le 27 janvier, des douaniers français ont trouvé un kilo d’héroïne caché dans la boîte à vitesses d’un véhicule. Le conducteur, un ressortissant albanais de 21 ans, a écopé de 30 mois de prison, d’une amende de 15’000 euros ainsi que d’une interdiction définitive du territoire français. GENÈVE Barèmes et critères sont à revoir pour moderniser le soutien aux précarisés. Selon l’État, il serait inadapté aux jeunes et aux indépendants. w, m z m cm Les milliers de colis alimentaires distribués depuis le début de la pandémie ont mis en lumière la précarité d’une partie de la population. La crise a aussi montré les limites des dispositifs d’aide sociale « complexes, incohérents, inadaptés. Il faut les harmoniser », a plaidé le conseiller d’État Thierry Apothéloz, chargé de la Cohésion sociale. Il a dévoilé hier un plan pour changer le système actuel, sur le long terme. Ainsi, les barèmes pourraient être revus à la hausse. À Genève, le montant pour couvrir les besoins vitaux, comme l’alimentation et les habits, est inférieur à celui d’une majorité, geneve.20min.ch Obsolète, « incohérente », l’aide sociale doit changer Peines réduites pour deux voleurs Deux des quatre braqueurs d’un bureau de change de Chêne-Bourg (GE), fin 2013, ont vu leur peine réduite en appel à Lyon (F). L’un n’est plus considéré comme Les offres de colis alimentaires se sont multipliées depuis 2020. coauteur mais comme complice  : sa sentence passe de 10 ans à 4 ans de prison. L’autre écope de 8 ans au lieu de 10 ans, rapporte la « Tribune de Genève ». Bientôt des fruits et du jus 100% lausannois VAUD La Municipalité de Lausanne s’étant engagée à planter plus de 30 arbres fruitiers par an pendant dix ans, 51 spécimens ont été mis en terre en 2020, dont une dizaine remplacent des végétaux en fin de vie. Un verger de 14 arbres a notamment vu le jour aux Vignes-d’Argent. D’ici quelques années, ces fruitiers produiront des centaines de kilos de pommes, poires, cerises et prunes. De quoi répondre à une demande croissante en produits locaux, s’est réjouie la Ville. Plus de cinquante arbres fruitiers ont été plantés par la Ville de Lausanne en 2020. –M. TROTTA/VILLE DE LAUSANNE Les brasseurs ont soif de soutien GENÈVE Les brasseurs veulent bénéficier des mêmes conditions-cadres que leurs collègues vignerons. L’Association des brasseries indépendantes genevoises prêchait hier pour des aides financières, des bons de 200fr. offerts pour 1000fr. d’achats ou encore l’autorisation de faire de la vente directe. « Nous avons durement souffert des effets de la crise sanitaire en 2020 », a-t-elle argumenté. VAUD Les juges du Tribunal cantonal ont rejeté la demande d’une quadragénaire de pouvoir sortir de prison (« 20 minutes » du 4 février). Souffrant d’une maladie mentale, elle avait été condamnée l’an passé en raison de ses centaines d’appels quotidiens au standard du CHUV, qui avaient entravé l’activité des Urgences psychiatriques vaudoises de 2018 à Communes au front Le plan cantonal contre la précarité entend renforcer les compétences communales. Notamment pour les interventions de premier recours. Cela doit aussi impliquer une meilleure collaboration de l’État avec les municipalités, a prôné Thierry Apothéloz. Le tout accompagné d’un cofinancement du Canton. Autres projets  : simplifier les démarches pour les bénéficiaires et accentuer l’employabilité des plus vulnérables  : les plus de 55 ans, les jeunes et les migrants. des cantons. Des critères sont aussi destinés à changer. Les mesures anti-Covid ont précipité les indépendants à l’Hospice général, peu adapté à ces profils  : « Pour être soutenu, on doit être sans fortune. Mais un indépendant a quelques réserves et n’est donc pas éligible à une aide d’urgence, hors dispositions Covid bien sûr, a imagé le magistrat. Cela doit changer. » La situation des étudiants requiert aussi des ajustements. Autre priorité  : le surendettement, qui plombe de nombreux jeunes. L’État veut agir plus vite, via une collaboration renforcée entre services cantonaux et communaux. « Les inégalités s’aggravent, la classe moyenne est plus vulnérable, a relevé Thierry Apothéloz. Il y a plus de licenciements, de temps partiels, le monde du travail a changé. Notre système d’aide a été conçu durant le boom économique d’aprèsguerre, il ne correspond plus à la réalité. » –DAVID RAMSEYER Les pros genevois de la bière tirent la sonnette d’alarme. –GETTY Pas de libération pour la harceleuse –L. GUIRAUD/TDG 2019. Avec un pic de 600 coups de téléphone en 24 heures en juin 2019 ! Des polices locales lémaniques n’étaient pas épargnées non plus. Des traitements ambulatoires avaient été tentés, en vain. L’avocate du CHUV se dit satisfaite de cette décision, car le risque de récidive après une libération et sans un suivi médical en institution est élevé. –FNT
Hits de la semaine 9. 2–15. 2.2021 31% 4.95 au lieu de 7.25 lotde2 30% Prosciutto crudo Emilia Romagna prétranché, Italie, les 100 g, en libre- service Rouleaux deprintemps J.Bank's aux légumes ou au poulet, surgelés, p.ex. au poulet, 2x6pièces, 2x370 g, 9.80 au lieu de 14.– lotde6 50% 2.85 au lieu de 5.70 Vittel 6x1,5 litre Jusqu’à épuisement dustock. Les articles M-Budget et ceux bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus detoutes les offres. –.60 de moins 3.30 au lieu de 3.90 lotde2 25% u Bains debouche Listerine M I r 111 Vos Rampon Anna’s Best 130 g 15% Grana Padano p.ex. protection des dents et des gencives, 2x500 ml, 7.70 au lieu de10.30 OIMpleMern. bien vivre p.ex. enbloc, env. 250 g, les 100 g, 1.90 au lieu de2.25, emballé 34% 2.80 au lieu de 4.30 20% Fenouil Bio Italie, lekg Tout l’assortiment d’huiles d’olive et de vinaigrettes, Monini p.ex. huile d’olive Classico, 500 ml, 6.– au lieu de7.70 achats en un clic) shop.migros.ch



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :