20 minutes Genève n°2021-02-10 mercredi
20 minutes Genève n°2021-02-10 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-02-10 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 7,9 Mo

  • Dans ce numéro : gare aux peluches dans le berceau !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Actu, 20 secondes Listeria dans la salade SUISSE Coop a annoncé hier le rappel de la salade du marché Naturaplan 205 g. Des contrôles ont décelé la présence de bactéries listeria dans le maïs qu’elle contient. Ces salades étaient distribuées dans les supermarchés et dans les Pronto. Les produits concernés ont une date de péremption entre le 8 et le 10 février. Colis du Cœur fâchés GENÈVE L’association d’aide alimentaire a décidé de stopper ses distributions à Thônex, selon « Le Courrier ». Elle dénonce un renforcement des contrôles d’identité, parlant de « chasse aux sans-papiers ». Les 400 colis hebdomadaires pourront être récupérés aux autres sites de distribution. Accros aux œufs bios SUISSE Selon GalloSuisse, la pandémie de coronavirus rend difficiles les pronostics quant à la vente d’œufs. L’association prévoit une demande supérieure à la moyenne jusqu’à Pâques. Celle en œufs bios dépasse largement l’offre, comme lors du premier semi-confinement. LOGEMENT S’intégrer dans une nouvelle région en plein coronavirus présente des difficultés supplémentaires, mais aussi certains avantages. « En 2020, on a appris que notre maison était notre cocon », témoigne Léa*, qui vient de prendre ses quartiers à Lausanne. Originaire du Valais central, elle a déballé son dernier carton dimanche. « J’ai peur de me sentir seule, avoue la jeune femme. Dans une Lausanne ouverte, j’aurais profité de la ville. Mais là, tout est fermé. C’est glauque. » Une fermeture qui complique l’achat de meubles et de déco pour aménager un logement, indique la Valaisanne. Heureusement, elle connaît déjà la région et y a plusieurs amis. « Si j’avais déménagé dans un endroit où je ne connaissais personne, ça aurait été un cauchemar. » Changer de domicile en plein Covid a aussi du bon, estime Maxime Felder, chercheur en sociologie urbaine à l’École polytechnique fédérale de Lausanne. « Le télétravail est une aubaine pour l’intégration dans un quartier et dans un voisinage. Les gens sont souvent à la maison. On a l’opportunité de les croiser et de faire connaissance. » Le spécialiste, qui a récemment déménagé, l’a lui-même constaté. « J’ai croisé plus de voisins et passé du temps à la fenêtre à observer les environs. Si j’allais au travail, il m’aurait fallu au moins un an pour acquérir ces connaissances. » En revanche, l’expérience est plus rude pour les personnes en recherche d’emploi, car « l’intégration se fait beaucoup via le travail ». – LEÏLA HUSSEIN *Prénom d’emprunt 0 actu.20min.ch Déménager en période de pandémie a aussi du bon En s’installant maintenant, on croise plus souvent ses voisins. Camionnette en feu sur une aire d’autoroute BÂLE-CAMPAGNE Les pompiers sont intervenus lundi vers 18h40 sur l’aire de repos de Tenniken (BL) sur l’autoroute A2. À leur arrivée sur place, ils n’ont pu que constater l’embrasement total du véhicule et contenir les flammes. La camionnette a été complètement détruite par l’incendie. Par chance, personne n’a été blessé. Les enquêteurs privilégient la piste d’un défaut technique pour expliquer l’origine de ce sinistre, a annoncé hier la police cantonale. Selon la police, c’est vraisemblablement un défaut technique du véhicule qui a provoqué le brasier. –POL. BL –GETTY Websérie genevoise  : « Suivez la guide ! » Dans l’impossibilité d’organiser la cérémonie d’accueil de ses nouveaux habitants l’an dernier, la Ville de Genève a opté pour une alternative ludique et originale  : une websérie de quatre épisodes. « Nous tenions à garder un lien L’épisode 1 de la série est à voir sur notre app. BERNE La femme avait fait une manœuvre dangereuse au volant d’un camion (photo, à dr.) sur l’autoroute A1, vendredi dernier. Selon la chaîne Tele M1, elle a été licenciée sans préavis, alors que dimanche son patron avait annoncé des sanctions. Son dépassement par la droite, sur la bande d’arrêt d’urgence, est devenu viral après qu’un usager de la route l’avait capturé à l’aide d’une dashcam. VOTATIONS Les résultats de notre deuxième sondage sur les votations fédérales du 7 mars sont connus. Le texte sur l’identification électronique perd du terrain. Le camp du oui s’élève à 40%, celui du non à 55%. Dans notre premier sondage, les chiffres étaient de 45% d’acceptation et 47% de refus. Le soutien à l’initiative portant sur « l’interdiction de dissimuler le avec la population », confie Vanessa Mengel, collaboratrice au Service des relations extérieures. Les vidéos, qui mettent en scène le maire Sami Kanaan et l’humoriste Brigitte Rosset, ont été envoyées à 11’400 adresses début janvier. La peur de l’autre En plus du manque d’accès aux activités sportives, associatives et culturelles, qui permettent habituellement de tisser des liens avec de nouvelles personnes, s’ajoute « la peur de l’autre qui règne avec la crise, observe Maxime Felder. Depuis un an, il y a une méfiance envers les autres, car ils sont peutêtre porteurs du virus. Alors, on limite le contact humain et on offre moins de proximité. » Le spécialiste reste malgré tout optimiste, car « se familiariser avec son nouvel environnement se fait sur un temps long, au moins un ou deux ans ». Conductrice kamikaze virée Sondage  : perte de vitesse pour l’e-ID visage », connue comme initiative antiburqa, se confirme (65% d’avis favorables et 34% contre). L’indécision reste forte au sujet du référendum combattant le partenariat économique avec l’Indonésie  : 13% des sondés n’ont pas encore d’opinion, 43% seraient enclins à soutenir le blocage de ce traité commercial et 44% refuseraient ce référendum. –JBM
MERCREDI 10 FÉVRIER 2021/20MINUTES.CH Un jeune se tue en montagne Lundi, un Vaudois de 21 ans a perdu la vie alors qu’il était sorti des pistes balisées avec trois autres personnes à Fiescheralp (VS). Le drame s’est produit au moment où il traversait une rivière. Les secours n’ont pu que constater le décès. Les trois autres skieurs ont été évacués par un hélicoptère d’Air Zermatt. VAUD Les députés ont dénoncé hier une situation « inacceptable ». Béatrice Métraux a rejeté les reproches de lenteur. VAUD Il est des sujets dont le Grand Conseil doit s’emparer chaque année, comme le rapport de la Commission des visiteurs qui fait le point sur la situation dans les prisons vaudoises. Et, hier, des députés de tous bords ont unanimement tapé du poing sur la table, estimant que la surpopulation carcérale dénoncée depuis plusieurs années et tous les problèmes qui en découlent avaient assez duré. « Là, il faut arrêter de dire ce qu’on pourra faire  : on le fait ! » s’est exclamé Philippe Vuillemin (PLR), qui n’attend qu’une chose  : que « le prochain rapport montre que ça a bougé ». Avocat, Nicolas Mattenberger (PS) a dit avoir « un Pic de pollution à cause du sable MÉTÉO Le nuage de sable du Sahara, qui a traversé la Suisse samedi et teinté le ciel de couleurs spectaculaires, a entraîné un pic de pollution de l’air, selon Copernicus, service européen de surveillance de l’atmosphère. « Ces nuages ont apporté de hauts niveaux de concentrations de particules fines », rapporte un expert. Le sud de l’Europe a été très touché, avec des quantités de particules des centaines de fois supérieures à la moyenne. Le nuage de sable s’est élevé à 5km dans l’atmosphère. –DR Prêt Covid  : fraudeur jugé GENÈVE « La peine est sévère, mais les faits sont graves. » C’est ainsi qu’a conclu la présidente du Tribunal de police, hier, après avoir avalisé la sanction du Ministère public envers un homme poursuivi notamment pour escroquerie. Les faits remontent à mars 2020. À la suite de l’obtention d’un crédit Covid de 462’500 francs destiné à sa société, R.* a utilisé 178’400 francs pour éponger ses dettes personnelles. Le prévenu s’est aussi Déçus, année après année, par la situation carcérale Construit en 1905, le Bois-Mermet a grand besoin d’être rénové. peu honte » que les droits de l’homme soient bafoués « chaque jour » dans le canton, notamment dans les zones carcérales, ces cellules situées dans les postes de police, des « sortes de cages privées de lumière naturelle » où les détenus passent régulièrement bien plus que les 48h légales. Une situation « inacceptable » dénoncée depuis une dizaine d’années, selon le député, qui a réclamé des mesures, « même provisoires ». Contestant farouchement les reproches d’inaction, la conseillère d’État Béatrice Métraux a affirmé que la suroccupation des zones carcérales avait déjà bien diminué. Elle a rappelé l’ouverture de rendu coupable d’infraction à la loi fédérale sur les étrangers et l’intégration pour avoir logé à son domicile des individus sans permis de séjour et employé plusieurs personnes sans les autorisations nécessaires. L’accusé, qui a reconnu ses torts, a écopé d’une peine privative de liberté de 18 mois avec sursis complet et trois ans de délai d’épreuve. – LHU *Nom connu de la rédaction –S. ANEX/LM Solution à Orbe « C’est grâce aux Grands-Marais que les conditions de détention seront dignes », insiste Béatrice Métraux. Dans sa première étape, prévue en 2026, ce pénitencier offrira 216 nouvelles places. D’ici là, le Bois-Mermet à Lausanne et la Tuilière à Lonay seront rénovés, ce qui devrait soulager les zones carcérales. « Je ferai en sorte que les discussions portent sur autre chose dans un an », assure la ministre. 250 places depuis 2014 et la construction prochaine d’une nouvelle prison de 400 places (lire ci-dessus). Elle a aussi insisté sur le fait que le Service pénitentiaire était « en bout de chaîne pénale » et n’avait la maîtrise ni du nombre de personnes incarcérées ni de la longueur des peines infligées. –JACQUELINE FAVEZ Actu 5 Le chauffard 151 km/h C’est la vitesse à laquelle un chauffard s’est fait flasher samedi à L’Abbaye (VD), sur un tronçon limité à 80 km/h. Son permis lui a été retiré et une procédure pénale ouverte. Deux autres conducteurs ont été pincés à 132 km/h et 120 km/h. Variant brésilien détecté en Suisse COVID L’OFSP constate que les cas de Covid-19 diminuent en Suisse, alors que les variants progressent de manière exponentielle. L’Office annonçait hier que le premier cas de variant brésilien avait été détecté sur sol helvétique. Ce variant inquiète, car il pourrait provoquer des réinfections. Virginie Masserey, cheffe du contrôle des infections, n’a pas pu en dire davantage car des investigations sont encore en cours. Uc iciL.I I(4,-)L4 Cent Iazzntr Retrouvez les paysages de samedi en vidéo. enzeni Cent du R



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :