20 minutes Genève n°2021-02-05 vendredi
20 minutes Genève n°2021-02-05 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-02-05 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 14,8 Mo

  • Dans ce numéro : la star de demain vit chez sa maman.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, Le plan d’aide zurichois à la culture fait des jaloux ZURICH ZURHCFI Une conseillère d’État aimerait verser un revenu aux artistes. Une mesure jugée contraire au droit, et qui fait hurler les laissés-pour-compte. « Ce n’est pas un revenu de base. L’objectif est de préserver la diversité culturelle. » Jacqueline Fehr a surpris son monde et déclenché une polémique en annonçant jeudi dans le « Tages-Anzeiger » le projet d’un « revenu de substitution pour assurer l’existence des travailleurs culturels précaires » dans le canton de Zurich. La ministre socialiste propose de leur verser jusqu’à 3840 francs par mois jusqu’à fin avril. Aucune décision n’a été prise par le gouvernement, mais cette mesure se heurte déjà à plusieurs écueils. Dans un rapport publié à la mi-janvier, l’Office fédéral de la culture a estimé que le projet violait les directives du gouvernement fédéral en matière d’aide à la culture. Le fait que la ministre veuille fournir rapidement de l’argent à un secteur spécifique a suscité des critiques d’autres domaines d’activité touchés par la pandémie. « Nous sommes aussi dans une situation catas­ Sans masques, ils reçoivent 330 francs d’amende Deux Genevois ont reçu une ordonnance pénale pour ne pas s’être couvert le visage à Plainpalais, en décembre, rapporte la « Tribune de Genève ». Ils déclarent ne pas avoir vu le panneau indiquant l’obligation de porter le masque. L’un d’eux, une femme, contestera la prune de 330fr. en justice, selon son avocat, Me Daniel Meyer. La sanction choque d’autant plus que le Conseil fédéral a uniformisé ce type de contraventions à 100fr. Encore 900 gares à adapter Les quais doivent être à niveau pour les fauteuils roulants. –DR –LEO WYDEN L’Exécutif zurichois n’a pas encore pris de décision formelle sur ce revenu défendu par Jacqueline Fehr. Canton et Confédération à 50-50 Seuls les indépendants, c’est-àdire les travailleurs culturels à plein temps, auraient droit à l’aide maximale de 3840 francs par mois. D’autres revenus, par exemple ceux provenant d’une indemnité de remplacement de revenu, seraient trophique. Nous devons mettre notre personnel à la porte parce que nos centres font faillite », déclare par exemple déduits de ce montant. Sur le mode des aides d’urgence, le modèle prévoit que la Confédération et le Canton partagent les coûts. En cas de refus de Berne, Zurich pourrait prendre à sa charge l’intégralité des sommes à verser. Claude Ammann, président de la Fédération suisse des centres de fitness et de santé. Le monde politique a réagi de manière MOBILITÉ À la fin de l’année dernière, 873 des 1800 stations ferroviaires de Suisse étaient conformes à la loi sur l’égalité pour les handicapés, indique un rapport de l’Office fédéral des transports. Comme les grandes gares ont été adaptées en priorité, 66% de l’ensemble des voyageurs bénéficient désormais de ces aménagements. La loi fixe un délai de mise en œuvre à 2023. Mais pour environ 323 projets, soit 18% des gares, les entreprises concernées invoquent un manque de ressources en matière de planification et de personnel. Pour environ 7% des gares et des arrêts, les travaux s’avèrent trop coûteux par rapport au nombre de passagers. Des mesures de compensation doivent être proposées, comme l’assistance fournie par le personnel de l’entreprise de transport. –GNI contrastée. « Le modèle zurichois permet un traitement efficace des demandes et diminue donc la charge administrative pour les personnes concernées, ainsi que pour le canton », défend le PS zurichois. Du côté des partis bourgeois, on est plus critique. La PDC Yvonne Bürgin, par exemple, estime que Jacqueline Fehr « rate sa cible »  : « Elle agit arbitrairement et fait une politique clientéliste. » –JBM SAINT-GALL Une voiture a été la proie des flammes, mercredi matin à Rheineck. Appelés sur place, les hommes du feu ont pu maîtriser l’incendie et éviter la propagation des flammes à un immeuble. La forêt avoisi­ 20 secondes actu.20min.ch Pesticides persistants ENVIRONNEMENT Une étude menée par l’Agroscope sur une centaine de parcelles a établi que les résidus de pesticides pouvaient rester des années dans les sols, même s’ils ne sont plus utilisés depuis plusieurs années. Genre contre parité VAUD Une députée du Parti ouvrier populaire a demandé que les candidats à une charge publique n’aient pas à définir leur genre. La loi cantonale le permet, a rappelé jeudi le Conseil d’État, mais la lutte pour la parité impose de disposer de statistiques sur le sexe des élus. Palais fédéral repensé BERNE Le 12 septembre 2023, la Suisse moderne fêtera son 175e anniversaire. À cette occasion, la façade nord du Palais fédéral sera parée d’une œuvre contemporaine. Quinze artistes ont jusqu’à la fin du mois de septembre 2021 pour présenter leurs idées. Le séisme La terre a tremblé à Berne peu avant minuit mercredi. La secousse de magnitude 2,8 a été enregistrée à faible profondeur. Le séisme a été bien ressenti par la population, l’épicentre ayant été localisé au nord de la ville. Une automobile a pris feu près d’un immeuble résidentiel. –POL. SG Un brasier très menaçant nante a également pu être épargnée. Une vingtaine de pompiers ont été mobilisés. Les dégâts matériels s’élèvent à plusieurs milliers de francs. Une enquête est en cours pour déterminer les causes du feu.
VENDREDI 5 FÉVRIER 2021/20MINUTES.CH GEA'VE GENÈVE L’hypercentre de la ville sera limité à 30 km/h. Cette mesure concernera également les axes principaux. –AFP Modération du trafic  : le Canton va mettre le turbo Genève tire le frein à main. Le Canton veut limiter la vitesse à 30km/h au cœur de l’agglomération. Le Département des infrastructures a dévoilé hier son programme de mise en œuvre de la loi pour une mobilité cohérente et équilibrée votée en 2016. « La loi et l’assouplissement de la compensation des parkings ont créé un cadre propice, a relevé Serge Dal Busco, conseiller d’État. Il n’y a plus aucune excuse à ne pas accélérer la concrétisation. » Point d’orgue du programme, une limitation générale de la vitesse à 30km/h dans l’hypercentre. Toutes les routes, axes principaux compris, à l’exception du U-lacustre, y seront Transports publics et mobilité douce régneront dans l’hypercentre. La solidarité 43 millions C’est, en francs, le montant des dons qu’a reçus la Chaîne du Bonheur en 2020 pour lutter contre les effets de la crise liée au coronavirus. Il s’agit de la « plus importante et longue collecte en faveur de la population suisse depuis 2005 », a expliqué jeudi l’association sur son site. Des dizaines de restaurants punis GENÈVE Quarante fermetures pour non-respect des mesures Covid ont été notifiées à des commerces du bout du lac depuis cet automne. Ces santions administratives concernent dans leur immense majorité des restaurants et des cafés qui ont continué à accueillir des clients. La durée du blâme infligé par le Service de police du commerce « dépend de la gravité des cas », selon l’État. Elle va en général de 15 jours à 1 mois. Mais attention  : quand les troquets sont tous bouclés, comme maintenant, la punition ne prend effet qu’au moment de la réouverture générale. « Car fermer un établissement fermé n’est pas une sanction », commente Laurent Paoliello, porte-parole du Département de la santé. –JEF soumises. Dans les autres zones centrales de la ville et les quartiers suburbains, les routes secondaires passeront également à ce régime. Enfin, il faudra ralentir en traversant les principales localités. En parallèle, le déploiement de la moyenne ceinture permettra de faire transiter le trafic motorisé en dehors des centres de manière fluide. Les vélos n’ont pas été oubliés, il est prévu d’accélérer la réalisation d’itinéraires cyclables directs et sécurisés ainsi que de les améliorer sur plusieurs axes. Il s’agit de réduire le trafic pendulaire pour faire de la –PHILIPPE MAEDER/24H Accueil positif L’association transports et environnement « se félicite qu’un véritable plan et calendrier des réalisations soit rendu public », mais déplore « une part trop importante laissée au trafic individuel motorisé ». Le TCS « se félicite de disposer d’une vision claire des intentions du Canton, dont l’un des objectifs est d’endiguer le trafic pendulaire ou de transit en agglomération ». La section genevoise met en garde contre le 30km/h généralisé. place au cœur de la ville aux transports publics et à la mobilité douce, qui seront favorisés par les feux de circulation. Les professionnels y seront aussi bienvenus  : un quartier expérimentera la priorisation de leurs véhicules à l’exclusion de tout autre trafic motorisé individuel. –MARIA PINEIRO Actu 3 La police a lancé une offensive contre ces déviances. –GETTY Stop aux abus sur les enfants VALAIS Le Canton a présenté jeudi son plan de lutte contre les abus sexuels et les violences sur les enfants et les jeunes. Il comprend la réalisation de clips vidéo de prévention, des campagnes de sensibilisation destinées aux jeunes et aux parents, mais aussi un renforcement de la formation des professionnels et encadrants de la petite enfance et de la jeunesse. En 2018, on dénombrait 278 victimes de violence dans le canton, dont 65 de violences sexuelles. La bouche ouverte par pur opportunisme BÂLE La tortue alligator, que l’on peut admirer au zoo rhénan, se contente d’attendre au fond des eaux que la nourriture vienne à elle. Elle fait confiance au camouflage que sa carapace lui offre et use d’une astuce pour attirer ses proies  : sa langue est pourvue de deux appendices rougeâtres, ressemblant à des vers, que le reptile agite pour tromper les poissons. Tout est question de timing et de technique. Si la tortue referme sa gueule trop tôt, le poisson s’enfuit. Si elle le fait trop tard, elle peut s’attendre à une douloureuse morsure sur la pointe de la langue. Immobile et camouflé, le reptile attend tranquillement que les proies tombent dans sa gueule. –ZOO DE BÂLE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :