20 minutes Genève n°2021-01-28 jeudi
20 minutes Genève n°2021-01-28 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-01-28 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 8,2 Mo

  • Dans ce numéro : l'US Army sera un peu plus girly.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, Onze ans de prison pour le photographe serial violeur FRIBOURG Accusé d’avoir abusé sexuellement de ses modèles, un homme a été lourdement condamné par le Tribunal de la Sarine. –POLICE NATIONALE 74 Vaccination  : un bug mineur a été corrigé FRIBOURG « C’est la première fois que je suis à ce point dépassé. Qu’un juge soit plus sévère que le Ministère public, ça arrive. Mais jamais d’une telle marge », applaudit le procureur général Fabien Gasser. Là où ce dernier réclamait 6 ans, les juges du Tribunal de la Sarine ont condamné hier un photographe à 11 ans de prison ferme, avec arrestation immédiate. Ils GENÈVE Courant janvier, 5632 Genevois ont subi un bug de la plateforme d’inscription pour la vaccination contre le Covid. Dans les jours suivant leur enregistrement, tous ont reçu un SMS les priant de ressaisir le questionnaire médical. Heureusement, ce désagrément n’a annulé aucune inscription, ni engendré de retard dans l’attribution de rendez-vous pour les plus de 75 ans. Le Canton indique que ce problème a été résolu le 16 janvier à 20h. Depuis lors, ça fonctionne. Sommairement expliqué, la partie médicale n’avait pas été sauvée, alors que celle recelant les données administratives, dont l’âge, l’a toujours été. Seul l’âge étant pris en compte actuellement à Genève, le système a continué à fixer des rendezvous aux aînés, même « privés » de profil médical. –JEF Le Tribunal fédéral juge gratis La plus haute Cour du pays sait parfois se montrer généreuse. Elle a rendu un arrêt, publié mardi, sans rien facturer au justiciable, dont le recours était irrecevable. En situation précaire, il se défendait seul dans une affaire de recouvrement de pensions alimentaires et recourait contre une décision de la Cour cantonale valaisanne, à laquelle il doit encore 1500 francs de frais. LAUSANNE Les 400 élèves de l’École professionnelle de commerce ont vécu une drôle d’aventure hier matin. Après avoir entendu l’alarme incendie résonner, ils ont été invités à quitter leurs classes à 8h40. Raison de l’évacuation du l’ont reconnu coupable de deux viols, d’une dizaine d’épisodes de contrainte sexuelle et d’une vingtaine de violations du domaine secret au moyen d’un appareil de prises de vue. En clair, il abusait sexuellement de ses modèles, tout en les filmant à leur insu. Pour justifier ce durcissement, ils ont estimé qu’« il ne peut être conclu que les femmes qui n’ont pas porté plainte étaient consentantes ». De plus, ils ont considéré que les témoignages des plaignantes étaient hautement crédibles, du fait qu’ils étaient tous concordants alors qu’elles ne se connaissaient pas. C’est tout le contraire du prévenu, qui lui a changé plusieurs fois de version et n’a jamais reconnu sa culpabilité, au-delà des films. Son modus operandi était si élaboré – il l’a mis au point sur de nombreuses années et l’a exercé sur d’innombrables femmes – que « la pression psychologique ressentie par ses victimes atteignait une intensité comparable à de la violence ou à une menace », a encore souligné le président Benoît Chassot. Le condamné, qui fera appel, devra également payer quelque 145’000 francs à ses victimes. –XAVIER FERNANDEZ Il utilisait son appareil photo pour filmer ses victimes. –GETTY actu.20min.ch Les 400 élèves présents ont été dirigés dehors, dans le parc de la Vallée de la Jeunesse. –DR Découvrez des images de l’évacuation du bâtiment par les étudiants de l’EPCL sur notre app. Étudiants évacués après une alerte à la bombe À seize dans un appartement FRANCE VOISINE Dans la nuit de samedi à dimanche dernier, la police est intervenue dans un logement de Gaillard (F). Des voisins importunés par le bruit avaient appelé les forces de l’ordre sur le coup de 3h50 du La police, appelée sur les lieux, a distribué des amendes. matin. À leur arrivée, les agents ont mis fin à une fiesta réunissant seize personnes, essentiellement des Genevois. Les fêtards, qui avaient loué cet appartement pour la soirée via une célèbre application en ligne, ont écopé chacun d’une amende s’élevant à 146 francs suisses. bâtiment  : une suspicion d’explosifs, qui a mobilisé sept patrouilles de la police lausannoise ainsi que plusieurs unités cantonales, notamment la police scientifique et le déminage. Aucune découverte inquiétante n’a été signalée. 20 secondes Arnaque par SMS MIGROS Des personnes ont reçu un message leur annonçant un gain offert par le géant orange. Pour le récupérer, elles devaient donner leurs coordonnées bancaires. Il s’agissait d’une arnaque. L’entreprise a dit ne pas faire de marketing par mail ou par SMS. Un suspect arrêté WÜRENLOS (AG) Mardi, un cadavre a été découvert sur les bords de la Limmat, déclenchant une importante opération de police. Sur les lieux du drame, un Suisse de 31 ans, habitant le canton de Zurich, a été arrêté. Il est soupçonné d’avoir commis l’homicide. Du bar bondé à la prison THAÏLANDE Malgré une interdiction pour cause de coronavirus, une fête a réuni 200 personnes dans un bar de l’île de Koh Phangan. À l’arrivée de la police, la moitié des participants ont fui. Restés sur place, quatre Suisses font partie des personnes arrêtées. Écrasé par du béton MÜNCHENBUCHSEE (BE) Un Lucernois de 41 ans a perdu la vie dans un accident de travail, mardi peu après 13 h 30. Il a été écrasé par une plaque de béton qui s’était détachée du plafond qu’il était en train de démonter.
JEUDI 28 JANVIER 2021/20MINUTES.CH Mesures à respecter sous peine d’amendes directes COVHD COVID Le Conseil fédéral affine sa stratégie pour empêcher les variants de se propager. Leurs cas doublent chaque semaine. Le tarif sera salé  : ne pas porter son masque dans le train, au marché ou là où il est obligatoire dans l’espace public sera puni d’une amende de 100fr. Participer à une manifestation privée interdite, ce sera 100fr. aussi et 200 pour l’organisateur. Pour un rassemblement de plus de cinq personnes sur l’espace public  : 50fr. Manger ou boire debout dans le bar de votre hôtel  : 100fr. Le Conseil fédéral a accédé hier à la demande des cantons  : permettre de sévir plus vite, sur le terrain, sans i le masque est obligatoire. passer par des dénonciations en justice. Reste à savoir avec quel zèle les autorités voudront bien appliquer cette possibilité, mais la volonté est claire  : il faut Le reste des décisions en résumé ● Il sera possible de sortir de quarantaine après sept jours si un test négatif, à charge de la personne, est réalisé. ● Tout passager arrivant en avion en Suisse devra avoir un test PCR négatif à présenter. Le crime Poignardé sur le haut du corps mardi peu avant minuit, un homme a été retrouvé grièvement blessé devant une propriété d’Altstetten (ZH). Dans un état critique, la victime a dû être opérée en urgence. Un hélico pris pour un taxi HAUTE-SAVOIE Mardi, un randonneur en difficulté dans le massif du Grand Colombier a appelé de l’aide. Une fois dans l’hélicoptère, il a expliqué qu’il se sentait « fatigué » et a exigé qu’on le dépose à Seyssel pour y retrouver des amis. Les sauveteurs, pas du tout contents d’avoir été pris pour un taxi, l’ont débarqué à Annecy, le priant de rentrer chez lui par ses propres moyens. Le non-respect du port du masque pourra être plus vite puni. –M. ANCIAN ● Les personnes arrivant en Suisse devront enregistrer leurs coordonnées en ligne auprès des autorités. ● Le montant total alloué pour les aides aux cas de rigueur passera de 2,5 à 5 milliards de francs. NEUCHÂTEL Le Grand Conseil a accordé, mardi, un crédit de 2,4 millions de francs pour rendre les rives du lac encore plus accessibles. Ce nouvel aménagement permettra de rallonger de 9km le tracé qui longe l’étendue d’eau. D’ici à 2025, il serpentera, sur 33km, entre les communes neuchâteloises de Vaumarcus et de La Tène. Ce crédit fait office de contre-projet indirect à une initiative des Verts neuchâtelois, déposée en 2016 et demandant que les rives des lacs du canton soient accessibles partout par une desserte continue de 2 mètres de large. Le Conseil d’État s’est opposé à cette initiative, craignant une fréquentation très importante et une pression trop forte sur des milieux naturels à l’équilibre fragile. Avec l’acceptation de ce crédit, l’initiative des Verts devrait être retirée. –LVB être plus sévère avec le respect des mesures. La pratique a souvent voulu qu’on ne punisse qu’en dernier recours. Désormais, les agents dans la rue auront plus de marge de manœuvre. Les exceptions déjà prévues par la loi (enfants de moins de 12 ans et personnes avec des raisons médicales) sont toujours valables. Ce durcissement arrive alors que le niveau des contaminations n’a plus été aussi bas depuis octobre. Ces derniers jours, Tests en masse Certains tests de personnes asymptomatiques seront pris en charge par Berne. Mais ça ne veut pas dire que l’on pourra se rendre individuellement dans un centre pour un test rapide avant d’aller rendre visite à grandmaman. Il s’agit de tests d’ampleur dans des lieux tels que les EMS, les hôtels, les écoles ou les entreprises en cas de soupçon de foyer d’infection. L’OFSP devra approuver des plans présentés par les institutions concernées. environ 2000 cas étaient détectés quotidiennement. « Mais derrière ces chiffres se cache un doublement des cas des nouveaux variants chaque semaine », a mis en garde Berne. Ceux-ci représentaient déjà 10% des contaminations la semaine dernière. Pour prévenir leur explosion, le Conseil fédéral a encore affiné ses mesures (lire ci-contre). –YANNICK WEBER Les mesures en images à voir sur notre app. Actu 3 Le louveteau découvert samedi avait été abattu par balle. –GETTY Une récompense de 10’000 francs TORGON (VS) Qui a abattu illégalement un louveteau le weekend dernier dans le vallon de Savalène ? Pour faire la lumière sur cette affaire, le Groupe Loup Suisse a lancé un appel sur son site Facebook et offert une récompense de 10’000fr. pour toute information, indice ou témoignage permettant de confondre le ou les braconniers. L’animal avait été retrouvé mort samedi 23 janvier par un randonneur. « Ce sont des méthodes dignes du Far West », s’est agacé sur Rhône FM le député UDC Grégory Logean en évoquant cette récompense. L’accès aux rives du lac sera étendu Avec ce nouvel aménagement de 9km, les promenades au bord de l’eau seront possibles sur 33km. –GETTY



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :