20 minutes Genève n°2021-01-27 mercredi
20 minutes Genève n°2021-01-27 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-01-27 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 6,6 Mo

  • Dans ce numéro : Billie n'a aucune notion de l'argent.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Suisse, Avalanches  : le degré de danger 3 minimisé à tort SUIT SUISSE 1E Des spécialistes mettent en garde  : c’est le plus souvent à ce niveau médian que la montagne est la plus meurtrière. En Suisse, depuis le 1er octobre dernier, 106 avalanches ont emporté 150 personnes, dont 16 y ont perdu la vie, selon l’Institut pour l’étude de la neige et des avalanches (SLF). Un manteau neigeux très instable est à l’origine d’un nombre élevé de coulées cette saison. Pour décrire leur danger, notre pays se base sur l’échelle européenne qui possède cinq degrés  : du plus faible (1) au plus marqué (5). « Une avancée qui remonte aux années 1990, note Pierre Huguenin, responsable SLF pour le Valais. Certes, cette échelle rigidifie un peu le système, mais elle a l’avantage d’être un langage commun entre les pays. » Elle est établie en fonction « de la probabilité de déclencher une avalanche et de la taille que celle-ci peut avoir ». Selon les statistiques, 65% des accidents mortels surviennent au degré de danger 3. En considérant qu’il s’agit du niveau médian, ne minimiset-on pas les risques avec une telle échelle ? Pierre Huguenin confirme que les novices peuvent le considérer à tort comme un danger « moyen », Selon les statistiques, 65% des accidents mortels surviennent au degré de danger 3. –POL. VS Le degré 4 pourrait être atteint demain « Au degré 4, certaines communes ont déjà des mesures à prendre, comme la fermeture de certaines routes », informe Pierre Huguenin. Et ce danger « fort » d’avalanches pourrait être atteint demain en Valais, car plusieurs dizaines de alors qu’il est « marqué ». « En dehors des experts ou des personnes très expérimentées, le degré 3 est le degré maximal pour s’aventurer en dehors des centimètres de neige sont attendus dans une bonne partie des Alpes ces prochains jours. « Au degré 5, les gens doivent rester cloîtrés chez eux. Mais celui-ci n’a pas été atteint depuis janvier 2018 », remarque-t-il. domaines sécurisés », insistet-il. Robert Bolognesi, nivologue et directeur du bureau Meteorisk à Sion, confirme qu’à ce niveau, « des avalanches De moins en moins religieux STATISTIQUES En vingt ans, la religion s’est faite moins présente dans les foyers du pays. Selon le recensement annuel de l’Office fédéral de la statistique, 29% des habitants de plus de 15 ans se disaient sans religion, contre 11% en 2000. Ce groupe se classe en deuxième position derrière les catholiques romains (34%) et devant les évangéliques réformés (23%), deux confessions qui ont perdu des adeptes. Leurs proportions se montaient à respectivement 42% et 34% en l’an 2000. Les principales confessions ont perdu des adeptes. –GETTY peuvent facilement être déclenchéesparlesskieursoupeuvent même partir spontanément ». Et l’ampleur de la coulée peut être importante. Recommandant de lire le bulletin d’avalanches avant de s’aventurer en montagne, Pierre Huguenin reconnaît encore que « le degré 3 est extrêmement large »  : il y a « beaucoup de différence » entre le début du palier et la limite qui le sépare du degré supérieur. « Il faut s’en méfier », avertit-il. –LAUREN VON BEUST JUSTICE Le Tribunal fédéral (TF) a donné raison à un Jamaïcain, marié à une Polonaise et vivant avec leurs trois enfants en Suisse, à qui le Canton de Bâle- Ville avait interdit de travailler. Sa femme avait demandé le suisse.20min.ch Vacciner encore plus vite CORONAVIRUS Le ministre de la Santé, Alain Berset, aimerait que les cantons accélèrent la cadence pendant le mois de février. Comme annoncé devant la presse le 21 janvier, il souhaite atteindre les 525 vaccinations quotidiennes pour 100’000 habitants. Or, selon le « Tages-Anzeiger », ce rythme aurait pour conséquence d’épuiser les stocks dès le 8 février. Dans le canton de Vaud, la conseillère d’État Rebecca Ruiz a déjà annoncé que l’objectif de plus de 100’000 vaccinations d’ici à la fin février ne serait pas atteint. Le Canton en prévoit donc seulement 90’000, rapporte « 24 heures ». De son côté, l’OFSP ne se prononce pas sur une éventuelle rupture de stock. –AWA Il avait le droit de travailler Au (télé)travail ! Les équipes informatiques de l’armée ont passé le week-end dernier à renforcer les serveurs, après les différents bugs qui ont empêché les nouvelles recrues de bien suivre leurs cours à distance. Cadavre trouvé dans la Limmat Une importante opération de police a été conduite hier à Würenlos (AG) après la découverte d’un cadavre au bord de la Limmat. L’identité de la victime et les circonstances de son décès restent à établir, mais la piste de l’homicide n’est pas exclue. regroupement familial en 2016, puis avait retiré sa demande après leur séparation en 2017. À son arrivée en Suisse, le père de famille avait le droit d’y vivre et d’y travailler et aurait dû le conserver, a estimé le TF.
MERCREDI 27 JANVIER 2021/20MINUTES.CH L’avocat n’était en réalité qu’un escroc... et un clown FRANCE L’auteur présumé d’une arnaque aux dépens de petits malades a usurpé la robe d’avocat. Il n’a pas fait illusion longtemps. Les magistrats du petit Tribunal de Cusset (centre) en sont restés bouche bée, jeudi passé. Alors qu’on y traitait une banale affaire d’escroquerie sur le site Leboncoin, le défenseur des deux victimes s’est illustré par une plaidoirie décousue et par son ignorance du vocabu- laire judiciaire élémentaire. Malgré sa robe d’avocat, Me Sébastien B. a fini par se voir demander sa carte professionnelle par les représentants du Parquet. Le trentenaire a bafouillé qu’il ne l’avait pas sur lui. Pendant ce temps, le substitut du procureur découvrait, après une rapide recherche sur internet, que B. n’était inscrit à aucun barreau, mais qu’il était par contre connu pour une retentissante affaire de détournement de fonds en 2018. Il aurait empoché 260’000 euros alors Un petit fauve déjà vorace SINGAPOUR La procédure est récente pour les lions, et encore rarement utilisée. Une insémination artificielle a permis la naissance du petit Simba il y a quatre mois à Singapour. Le lionceau est « en bonne santé et curieux », a communiqué hier le zoo de la cité-État, qui a diffusé les premières photos du petit fauve. Il grandira avec sa mère, à l’écart des visiteurs pour l’instant. –PHOTO REUTERS Arrêt des vols en discussion Face à la poursuite de la pandémie, l’Allemagne envisage de réduire « presque à néant » le trafic aérien à destination de son territoire, a annoncé hier le ministre de l’Intérieur. « La population attend de nous que nous la protégions du mieux possible », a justifié Horst Seehofer. La mesure est déjà appliquée par Israël pendant une semaine. Conte cherche de nouveaux alliés ROME Lâché par un petit parti, le Premier ministre italien Giuseppe Conte a présenté hier sa démission. Le président l’a aussitôt chargé de former un nouveau gouvernement de coalition, mission en forme de casse-tête pour le juriste de 56 ans, en poste depuis 2018. Il s’appuyait jusqu’ici sur le centre gauche et le Mouvement 5 étoiles (antisystème) dont il est proche. Un échec pourrait déclencher l’organisation, en pleine pandémie, de nouvelles élections à l’issue incertaine. qu’il présidait une association offrant des spectacles de clowns aux enfants hospitalisés, Les Nez Rouges, parrainée par une pléiade de stars de la télévision. En attendant son procès, l’entreprenant jeune homme avait ouvert un cabinet de conseil juridique à Limoges, rapporte France Bleu. Démasqué, B. est sorti du Tribunal de Cusset menottes aux poignets. Il risque à présent 10 ans de prison pour activité illégale du métier d’avocat et escroquerie en récidive vis-à-vis de ses clients, lesquels se sont dits « totalement abasourdis », selon le quotidien régional « La Montagne ». –ARG L’indemnisation 17 millions C’est, en dollars, le montant que se partageront 37 victimes de Harvey Weinstein, selon un accord validé par la justice lundi. L’influent producteur américain de cinéma, poursuivi pour harcèlement et agressions sexuelles, a été condamné à 23 ans de prison en mars dernier. –FRANCE 3 PAYS-BAS Vitrines protégées par des panneaux de bois, agents déployés en force dans les rues  : la tension restait vive, hier soir, après deux nuits d’émeutes, de vandalisme et de pillages dans les principales villes du pays, les pires depuis quarante ans selon la police. « C’est la racaille qui fait ça », a réagi le ministre des Finances Wopke Hoekstra, en référence à la jeunesse des fauteurs de troubles, souvent issus des quartiers populaires. Les incidents avaient commencé dimanche en marge de manifs contre l’imposition d’un couvre-feu dès Monde 7 20 secondes Tourbillon destructeur ALABAMA (USA) Une personne a été tuée et plusieurs autres grièvement blessées par une tornade qui a balayé Fultondale lundi soir. Plusieurs bâtiments ont été éventrés. Un « passeport » Covid REYKJAVIK L’Islande est devenue hier le premier pays à délivrer des certificats de vaccination destinés à faciliter le voyage. La question divise les membres de l’UE. Plainte contre Duhamel FRANCE La victime d’Olivier Duhamel a porté plainte contre le politologue pour abus sexuels subis à son adolescence, des méfaits dénoncés dans un récent livre. Pires troubles en 40 ans 21h pour endiguer la pandémie. Le gouvernement a répété hier qu’il ne renoncerait pas à cette mesure. Le Premier ministre Mark Rutte a assuré que « 99% des Néerlandais » soutenaient les restrictions. Plus de 400 personnes avaient été arrêtées hier. –ARG/AFP Face à la contestation du couvre-feu, la police (ici à Rotterdam) est sur les dents depuis dimanche. –AFP



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :