20 minutes Genève n°2021-01-26 mardi
20 minutes Genève n°2021-01-26 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-01-26 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 9,9 Mo

  • Dans ce numéro : système D pour concertrs sans virus.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Suisse, 20 secondes Centrales sans soucis BERNE En 2020, la pandémie n’a pas eu d’influence sur la sécurité des installations nucléaires suisses. Celles-ci ont été exploitées de manière sûre, selon un premier bilan de l’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire. En tout, 29 événements devant être obligatoirement notifiés ont été enregistrés, soit un chiffre légèrement au-dessous de la moyenne des années précédentes. Pas qu’une seule langue BERNE Une recherche menée en 2019 par l’Office fédéral de la statistique montre que, par rapport à l’enquête précédente de 2014, 68% des résidents helvétiques utilisent plus d’une langue au moins une fois par semaine. Sur l’ensemble de la population, 38% pratiquent régulièrement deux langues, 21% en parlent trois, 6,4% quatre et 1,7% cinq ou plus. Et ils étaient 32% à ne parler qu’une seule langue, contre 36% en 2014. 1r00‘..eg,100dielior ZURICH Le procès d’un quinquagénaire s’est ouvert hier. Il avait fait passer la mort de sa femme pour un accident. ZURHCI-1 Le procès qui a débuté hier à Meilen (ZH) a bien failli ne jamais avoir lieu. Le prévenu, âgé de 50 ans, est accusé d’avoir tué son épouse en avril 2014. Dans un premier temps, il avait réussi à faire croire aux enquêteurs qu’elle était morte accidentellement, rapporte le « Tages- Anzeiger ». L’affaire avait pris un tour nouveau après l’enquête menée par une employée d’assurance alertée par l’insistance du mari à toucher l’assurance-vie souscrite pour sa femme (lire encadré). La terre a tremblé plus de 1400 fois SUISSE Le nombre de séismes enregistrés l’an dernier dans le pays et dans les régions limitrophes a été légèrement supérieur à la normale, a relevé hier le Service sismologique suisse à l’ETH de Zurich. La terre a tremblé plus de 1400 fois. Sur ce total, 106 séismes ont été remarqués par la population, dont sept par plus d’une centaine de personnes. Le plus fort ors* ne mn. wu.lisiuguldigem suisse.20min.ch Il aurait tué son épouse pour toucher l’assurance tremblement de terre, d’une magnitude de 4,3, a été enregistré le 25 octobre près d’Elm (GL). Il a été ressenti jusqu’au Tessin et au lac de Constance. Côté romand, la palme revient au tremblement de terre de 3,8 près de Vallorcine (France voisine) le 23 juin, ressenti loin à la ronde, et au séisme de 3,5 qui s’est produit le 9 novembre au sud d’Arolla (VS). –CHT Le mari est accusé d’avoir noyé sa femme dans la baignoire. –GETTY Employée tenace C'est grâce à la ténacité d’une employée de l’assurance que l’affaire est arrivée en justice. Dès le lendemain du décès de sa femme, le mari l’avait appelée pour toucher le demi-million de francs d’assurance-vie souscrit pour son épouse. Il l’avait bombardée d’appels et d’e-mails, provoquant la suspicion. L’employée avait alors épluché d’anciens dossiers médicaux. Découvrant des faits troublants, elle avait demandé une expertise. Achat de jets suivi par la NSA ? ARMÉE L’Agence de sécurité américaine (NSA) espionnet-elle le processus d’achat des avions de combat suisses ? L’expert allemand Erich Schmidt- Eenboom en est convaincu. Le cas s’était déjà produit au Danemark en 2015, a relaté la « Basler Zeitung ». La NSA tenterait ainsi de favoriser l’achat de F-35 du constructeur américain Lockheed Martin. Le Service de renseignement de la Confédération a refusé de commenter ces affirmations. La sélection des avions militaires intéresserait les États-Unis. –DDPS Selon l’acte d’accusation, tout a commencé un soir de décembre 2012 dans la maison de vacances du couple à Majorque (Espagne). La femme avait évoqué pour la première fois son désir de divorcer, provoquant une violente dispute. L’homme l’aurait frappée au visage, lui brisant plusieurs os, puis l’aurait percutée en voiture alors qu’elle se trouvait en bas de la maison, lui broyant les jambes. Il aurait ensuite tenté de faire croire à une chute en ouvrant une fenêtre, 4 mètres au-dessus de la malheureuse. Malgré la gravité des faits, la blessée était quand même retournée vivre avec son bourreau. Cette décision lui a finalement été fatale en avril 2014 au domicile familial de Zurich. En effet, selon l’acte d’accusation, le mari a versé de l’eau chaude sur le dos de son épouse avant de la noyer dans la baignoire, laissant croire là encore à une chute accidentelle. Accusé de tentative de meurtre, meurtre et escroquerie, le prévenu nie les faits qui lui sont reprochés. –OLIVIA FUCHS Pas de reprise en vue pour la culture CORONAVIRUS Le ministre de l’Intérieur a douché, hier, les espoirs des acteurs de la culture sur une prochaine reprise de leurs activités. Lors d’une rencontre virtuelle, organisée régulièrement afin d’ajuster au mieux les aides destinées à ce secteur, il a annoncé que la réouverture progressive des institutions et manifestations était encore impossible à prévoir. La reprise aura lieu par étapes dès que la situation épidémiologique le permettra. Théâtres et autres lieux ignorent quand ils pourront rouvrir. Prestations AI refusées à tort Le Tribunal fédéral (TF) a donné raison à un trentenaire argovien qui avait dû interrompre son premier apprentissage en raison de problèmes de santé liés à son travail. L’AI lui avait refusé des prestations car il les avait demandées cinq ans plus tard, après avoir achevé avec succès une deuxième formation. Il aurait néanmoins dû être pris en charge, a tranché le TF. –L. FORTUNATI/TDG
KW04/21 NATF HIT DE LA SEMAINE Les actions, c'est aussi en ligne  : coop.ch 36% le cabas 7.95 au lieu de 12.55 Le multi-bag ou le cabas àremplir soi-même avec les légumes en vrac (saufbio et ProSpecieRara) suivants  : poireaux, chouxblancsetchoux rouges, céleris-raves, carottes, choufrisé,oignons jaunes (pour un poids minimum de 3,5 kg:1kg=2.27) 2.60 au lieu de 2.90 Cordons-bleus de porcdans le couCoopNaturafarm, Suisse, en service traditionnel, les100 g 20% àpartir de 2 sur toutes lespâtes abaissées Buitoni et Leisi, au choix ou en lot p.ex. Pâtes àpizza BuitoniClassica, rectangulaires, 2×570 g, duo 8.60 au lieu de 10.80 (100 g=–.75) 40% 2.95 au lieu de 4.95 Sous réservedechangementdemillésime.Coopnevend pasd’alcoolaux jeunes de moins de 18 ans. HIT DE LA SEMAINE M6VENPICK Oranges demi-sanguines Tarocco, Italie, le filetde2kg (1 kg =1.48) 40% 9.95 au lieu de 16.80 Viandedebœuf hachée Coop, Autriche, en libre-service, 2×400 g(100 g=1.24) 24% 12.95 au lieu de 17.20 Crevettes Jumbo bio Coop Naturaplan, crustacés d’élevage, Vietnam, en libre-service, 260 g(100 g=4.98) 20% sur toutes les glaces Mövenpick en bac àpartir de 810 ml 4 p.ex.Glace Mövenpick Vanilla dream, 900 ml 8.75aulieu de 10.95 (100ml=–.97) 26.1-30.1.2021 dans la limite desstocks disponibles HIT DE LA SEMAINE Pays d’Oc IGP Cuvée Rouge L’Hospitalet G. Bertrand 2018, 6×75cl(10 cl =–.93) Pour moi et pour toi. 50% les100 g 2.– au lieu de 4.05 Cordons-bleus de porc dans le filet Coop Naturafarm, Suisse, en libre-service, env.600 g LeGruyèreCoop, AOP, râpé, 3×130 g, trio (100 g=1.67) 21% 6.50 au lieu de 8.25 50% 41.85 au lieu de 83.70 www.coop.ch



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :