20 minutes Genève n°2021-01-26 mardi
20 minutes Genève n°2021-01-26 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-01-26 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 9,9 Mo

  • Dans ce numéro : système D pour concertrs sans virus.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, 20 secondes Contre les antivoile BERNE Le Conseil suisse des religions, qui regroupe des chrétiens, des musulmans et des juifs, s’oppose à l’initiative antivoile. Selon lui, le texte menace la cohabitation pacifique des religions en Suisse. Il se prononce en revanche en faveur du contre-projet indirect. Une raclette finit mal GRISONS Une femme a été grièvement blessée après s’être renversé un réchaud contenant du gel combustible sur les jambes, dimanche soir à Maienfeld. Elle a été héliportée à l’hôpital de Zurich. On pique à tout va VAUD/GENÈVE Le centre de vaccination a ouvert hier à l’Hôpital Riviera-Chablais, où environ 160 personnes ont pu être piquées. À Genève aussi trois nouveaux centres ont ouvert. Toutefois, en raison des doses reçues, ils ne fonctionnent pas encore à plein. Retrouvé grâce à Facebook Démarche inédite  : la station de ski de Saint-Luc Chandolin (VS) a lancé un appel à témoins sur Facebook pour retrouver un snowboarder qui aurait déclenché une avalanche dimanche après-midi, rapporte Rhône FM. La coulée a causé d’importants dégâts mais aucun blessé. L’homme s’est annoncé auprès de la station. FERNEY-VOLTAIRE (F) Samedi soir, une tentative de vol à l’arraché dans un bus des transports publics genevois circulant en France voisine a dégénéré, a rapporté « Le Progrès ». Alors qu’il rentrait à Genève après une soirée, un couple a été assailli par une dizaine de jeunes. Le ton est monté et l’agression a tourné en bagarre générale, impliquant un ami des victimes, un passager et le conducteur du bus, qui a tenté VAUD Le locataire d’un chalet est en guerre depuis des lustres avec la ferme voisine. Il est allé jusqu’à faire usage d’une carabine. Un long conflit de voisinage a pris une sale tournure en mai 2019  : un sexagénaire aurait tiré sur deux chevaux avec une carabine à air comprimé. Plusieurs impacts ont été relevés. L’homme est président d’un groupe de chant et propriétaire du chalet où ont lieu les répétitions. L’incident de mai, lui, n’est qu’un des épisodes de la querelle opposant ce sexagénaire aux exploitants successifs d’une ferme dotée d’un centre équestre. L’arrivée d’une nouvelle gestionnaire, en 2018, n’a rien changé. Il faut dire que le chalet, qui ne peut être habité en permanence, est situé au milieu des terres de la ferme. Impossible de s’éviter. Le locataire du chalet conteste la présence des chevaux ainsi que le droit de passage pour les cavaliers. La dernière des multiples procédures de ce dossier a valu au sexagénaire une inculpation, notamment pour violence envers les animaux, violation de domicile et voies de fait. Il aurait par exemple fermé les portails du domaine, actu.20min.ch Fâché de voir des chevaux passer, il leur tire dessus L’homme aurait utilisé une carabine à air comprimé. –DR Un vol dégénère en bagarre générale de s’interposer. Roué de coups, ce dernier a dû être hospitalisé. Il a porté plainte auprès de la gendarmerie. La ligne F où se sont déroulés les faits étant transfrontalière, le service est assuré par la société française Les Transports de l’Ain. Celle-ci a prévu une réunion de crise jeudi pour discuter de l’incident et organiser le retour de son employé, en arrêt jusqu’à vendredi. Deux individus ont été placés en garde à vue. –LHU Des projections contre l’oubli GENÈVE À l’occasion de la Journée internationale de commémoration de l’Holocauste, le 27 janvier, des témoignages de survivants sont projetés depuis hier soir et jusqu’à dimanche sur la façade de la synagogue historique de Genève, dans le quartier des banques. Via un site internet et des bornes munies de codes QR, tout un chacun peut poser des questions à deux rescapés. Un logiciel sélectionne alors les réponses adéquates (ndlr  : en anglais et en allemand). Ils sautent d’une cabine pour rire GRISONS Quatre jeunes cassecou se sont laissé tomber d’une télécabine en marche, dans la station de Grüsch-Danusa. « C’était rigolo », écrivent-ils dans une vidéo de leur acrobatie postée sur TikTok. De quoi agacer le directeur des remontées mécaniques  : il « condamne fermement cette action ». L’incident a été signalé à la police cantonale, qui rappelle que « monter, descendre ou ouvrir la porte d’une cabine en marche est amendable ». Une enquête a été ouverte. La vidéo a déjà été visionnée plus de 80’000 fois sur TikTok. empêchant les équidés de rentrer et d’accéder à l’eau. Des animaux se seraient blessés en forçant le passage pour revenir à leur box. L’individu s’en serait aussi pris physiquement à l’exploitante, qu’il aurait fait chuter et dont il aurait arraché le téléphone avant de le jeter dans la neige. Le prévenu conteste les faits. Il a même tenté d’écarter la procureure, dont la demande de récusation vient d’être repoussée par les juges cantonaux. Il accuse la magistrate d’abus d’autorité. Le dossier est donc loin d’être jugé devant le Tribunal de La Côte. –CHRISTIAN HUMBERT Le projet vise à pérenniser les témoignages de survivants. –A. MARVIN
MARDI 26 JANVIER 2021/20MINUTES.CH Les écoles prises entre quarantaine et fermeture SUISSE Des établissements ont été fermés dans les cantons de Genève et de Berne. Vaud fera le point aujourd’hui à midi. Emballement à Mézières (VD), la semaine passée, quand les sept classes de 11e de l’école ont été testées. La crainte d’un cluster a fait naître des rumeurs de fermeture imminente. Il n’en est rien, selon le Département de la formation. Ce test massif a révélé seulement quatre cas positifs. « Nous comprenons le stress et les inquiétudes. Mardi (ndlr  : aujourd’hui), nous ferons le point sur la situation sanitaire en milieu scolaire », a déclaré le porte-parole, Julien Schekter. Dans le canton de Fribourg, les autorités indiquent qu’une classe a été mise en quarantaine à Tavel après deux cas d’élèves positifs à une souche Il avait 1kg de coke dans son sac à dos FRIBOURG/VAUD Au mois d’octobre 2020, un suspect de 34 ans a été interpellé à la gare routière d’Estavayer-le-Lac Le pain de cocaïne saisi à la gare routière d’Estavayer-le-Lac. –POL. FR Volte-face de l’OFSP concernant la vaccination des femmes enceintes. Selon la télévision alémanique SRF, celles qui souffrent de maladies chroniques telles que l’hypertension artérielle, Le virus mutant est un casse-tête pour les autorités scolaires.. –GETTY (FR), a annoncé hier la police fribourgeoise. Dans son sac à dos, il transportait 1 kilo de cocaïne. Il a été placé en détention provisoire. Une perquisition a été faite à son domicile, dans le canton de Vaud, et a permis de séquestrer plusieurs éléments utiles à l’enquête. Celle-ci a conduit à l’arrestation d’un autre homme, âgé de 32 ans, soupçonné de trafic. Une autre affaire de drogue a été révélée hier par la police vaudoise. Le 5 janvier, 115g de coke et 8g de marijuana ont été découverts lors d’une intervention de Police-secours dans un appartement de Montreux. Le suspect, un Nigérian de 36 ans, a été appréhendé. Placé en détention, il a nié s’adonner à du trafic de drogue. –COMM/BMT Enceinte et vaccinée  : oui, mais... l’obésité ou le diabète devraient pouvoir se faire vacciner contre le Covid-19. Mais cette nouvelle recommandation ne s’applique toujours pas à l’ensemble des femmes enceintes. mutante. Les parents et les frères et sœurs des élèves devront eux aussi s’isoler. Les 380 élèves et 50 enseignants de l’école seront testés avant demain. Des quarantaines ont également été prises dans une classe à Siviriez et à La Verrerie. Berne opte pour une politique stricte. Dimanche, les autorités ont fermé l’école primaire de Wangen an der Aare pour une semaine. Trois classes et leurs profs ont été placés en quarantaine après des cas positifs. Les autres écoliers ne retourneront en classe que lundi prochain. L’ensemble des élèves et du personnel de l’école seront dépistés. À Oberwil (BL), le dépistage des classes sans aucun cas positif détecté a permis de trouver des élèves asymptomatiques mais porteurs du virus. Cela a entraîné la mise en quarantaine de classes supplémentaires. –YWE/XFZ/APN La limitation 10 kilos Deux Vaudois propriétaires de deux dogues argentins qui avaient mordu un ouvrier ne pourront détenir que des chiens de moins de 10 kilos, a révélé « 24 heures ». La décision, valable durant deux ans et contestée par les maîtres, a été confirmée par la justice vaudoise. De la neige, entre poésie et cauchemars MÉTÉO Des paysages tout blancs  : c’est ce qu’ont découvert les Suisses hier matin. Si le spectacle est poétique à souhait, la neige a posé bien des problèmes sur les routes du pays. Dans le canton de Vaud, les équipes de déneigement ont eu fort Actu 3 La découverte Un randonneur a découvert le cadavre d’un louveteau, samedi dans la région de Torgon (VS). La radio effectuée hier a démontré qu’un projectile avait traversé l’animal, a indiqué la police. Une enquête est ouverte. Cas d’eczéma et d’acné en hausse SANTÉ Les dermatologues ont vu le nombre de leurs patients souffrant d’acné ou d’eczéma augmenter depuis le début de la pandémie. Car les masques créent une zone chaude et humide sur le visage, tandis que certains composants de désinfectants agressent les mains. Pour se protéger, les experts conseillent de changer régulièrement de masque, de laver ceux qui sont en tissu à l’eau chaude et d’hydrater sa peau. à faire pour dégager les voies de circulation. Dans la matinée, un camion a notamment été immobilisé sur l’A9. Côté rail, de nombreux usagers des CFF se sont retrouvés coincés à la gare d’Aigle à cause de trains retardés ou annulés. Sur notre app  : une trombe d’eau sur le lac. À Berne, les chutes de neige ont engendré des paysages féeriques, comme ici au Burgerspittel. –DR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :