20 minutes Genève n°2021-01-25 lundi
20 minutes Genève n°2021-01-25 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-01-25 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 11,5 Mo

  • Dans ce numéro : la Suisse truste les victoires.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Infographie  : Stéphanie Wauters/Source:Agriculture Durable LE CHLOROTHALONIL DANS LES EAUX Seuil d'alerte légal = 0,1 microgramme par litre d'eau Autrement dit plus de 10'000 litres de cette eau pour une personne de 70 kilos, soit 80 baignoires à boire en un jour (ou 1000 litres à Payerne, exemple de lieu où la concentration en chlorothalonil est plus élevée). 1ieàf',eV'MW 1'mur il. « 5111Vie.,'ie., IeW il fflér I Ifflr 110 I lm ! Paid Post Glyphosate et chlorothalonil  : et si on en restait aux faits ? Sols « détruits », aliments « empoisonnés », eaux « toxiques »  : quen’at-on pasentendu surleglyphosateet le chlorothalonil… Essayons de replacer cesdeuxproduits phytosanitaires dans le boncontexte. Le glyphosate, utileàla conservation dessols Le glyphosate est unherbicide quifaneles végétaux.Ilaune vie courte dans le sol. En Suisse, il n’entre jamais en contact direct avec la plante cultivée etnesert qu’à éliminer les adventices (« mauvaises herbes ») qui freinent ou empêchent le bon développement descultures. Sans glyphosate, la préparation du sol, indispensable pourla mise en placedes cultures,seferait presque toujours mécaniquement (labouravantsemis par exemple). Cette méthode fait certes l’économie d’un produit phytosanitaire, mais peut engendrer un tassement et une déstructuration du sol, accentuant l’érosion, avec l’utilisation supplémentaire de carburant. En Suisse,leglyphosate n’entre jamais en contactdirectaveclaplante cultivée. -istock C’est pourquoi leglyphosate fait partie des composantes essentielles de l’agriculture dite de conservation, dont le butpremier estdepréserver lessols. Lesagences de santé(Suisse, Europe, États-Unis, etc.) classent leglyphosate comme inoffensif pour l’homme. Une seule agence del’OMS le consi- dère comme « cancérogène probable », dans la même catégorie que laviande rouge… et l’eau chaude. Pourquoi dès lors cet herbicide est-il tant critiqué ? Un desfabricantsdeproduit àbase de cettesubstance acrééunorganismegénétiquementmodifié (OGM)résistant au glyphosate et permettant ainsi le désherbage aussilorsque la plante cultivée a poussé  : une pratique interdite en Suisse. Reste que l’association entre OGM et glyphosate a favorisé ladiabolisation dece produit. Le chlorothalonil aune limite de détection malcomprise Ces derniers temps, des communes sesont inquiétées de retrouver dans leurs eaux des traces de chlorothalonil. Chlorothalonil ? Ils’agitd’un produitphytosanitairefongicide récemment interdit après avoir étéutilisédurant près de 50 ansenEuropeet en Suisse.Ilpermettait de protégerlavigne,ainsi queles cultures de pommes de terre, céréalesou légumes des attaques de champignons. Si certains ont donné l’alerte, c’est que la proportion décelée dépassaitpar endroits le seuil de 0,1 microgramme par litre d’eau. Cettelimiteaété fixéearbitraire- ment pour tous les pesticides à une époque où les analyses ne pouvaient déceler de trace au-delà. Ellen’a rien àvoiravecla toxicité et sert d’indicateur de la présence du chlorothalonil pour prendre des mesures afindela réduire. Aujourd’hui latechnologie permet de détecter des traces dans des proportions encore plus infinitésimales.Maisce n’estdonc pasparce quelalimite légale est dépassée que c’est dangereuxpourlasanté.Pouratteindre la dose journalière critique, il faudrait boirequotidiennement quelque 80 baignoires d’eau(10’000 litres). Les agriculteurs ne sontpas des empoisonneurs Les professionnels de la terre sont despersonnesresponsables quitiennentàlasanté de la population, de leur sol (on ne détruit pas son outil de travail !) etdes eaux de surface etsouterraines. Ils utilisent des produits homologués parl’État, de manière parcimonieuse, car ils coûtent cher. Sans dépendanceaux fabricants, ils sont formés pour jauger lorsque, pour protéger une plante, il n’yapas d’autresolution quedela traiteravecunproduit,sipossible naturel, et toujours appliqué de manière ciblée. Certains colportent des contre-vérités ou altèrent la réalité du terrainpourentretenir des craintes infondées ou disproportionnées parmi les citoyens. Or, l’objectif desfamillespaysannes suisses est de nourrir lapopulation avec des aliments sains, de qualité etdeproximité. Elles ont toujours plaisir àexpliquer leurs pratiques àceux qui prennent le tempsdeles écouter et de comprendre laréalité de leur travail. Car l’appréciation des pratiques agricoles ne peut se résumer à desvisions dogmatiques et manichéennes. L’agricultureévolueen permanence avec lesprogrès de la recherche etles expériences surleterrain. Paid Post AgricuLture-DurabLe.ch Ce contenu aété produit par le Commercial Publishing, en collaboration avec Agriculture Durable, une initiatived’Agora et des chambres d’agriculture romandes. Le Commercial Publishing est le département de Content Marketing qui travaille sur mandat de 20 minutes et de Tamedia.
LUNDI 25 JANVIER 2021/20MINUTES.CH 20 secondes Réélu dans un fauteuil LISBONNE Le président libéral portugais Marcelo Rebelo de Sousa, 72 ans, a été reconduit hier au 1er tour d’une élection organisée en plein confinement. Le nombre record de contaminations (15’000 samedi) n’a pas dissuadé les citoyens de se rendre aux urnes. Israël coupé du monde TEL-AVIV Le pays a beau avoir vacciné 30% de sa population, Israël fait face à une nouvelle flambée de Covid. Aussi l’Exécutif a-t-il suspendu tous les vols internationaux pour une semaine afin de limiter l’entrée de nouveaux variants. Milliardaire condamné GENÈVE Après sept ans de procédure, le magnat franco-israélien Beny Steinmetz a été condamné vendredi. Il écope de 5 ans ferme pour corruption d’agents publics en Guinée dans un dossier de droits miniers. Il a fait appel. RUSSIE Des dizaines de milliers de manifestants ont réclamé la libération de l’opposant samedi. Ils ont été durement réprimés. Le Kremlin tentait hier de minimiser la portée des manifestations de soutien à l’opposant emprisonné Alexeï Navalny. « Peu de gens sont sortis, beaucoup de gens votent pour Vladimir Poutine », a résumé le porte-parole Dmitri Peskov. Des dizaines de milliers de personnes ont pourtant défilé samedi à travers les principales villes de Russie, une mobilisation sans précédent ces dernières années. Ces marches non autorisées ont donné lieu à des arresta- Ukrainiens pas près de se faire vacciner Images des incidents à voir sur notre app. Monde 7 La manière forte contre les partisans de Navalny KIEV « C’est très frustrant » d’être devancés par ses voisins dans la course aux vaccins, concède le Dr Sokolov. Comme lui, les médecins ukrainiens désespèrent de voir arriver les premières doses dans le pays, aux prises avec la pauvreté et les tensions régionales. La pandémie a déjà fait 21’000 morts et le système de santé est à genoux. Les autorités promettent les premières injections à la mifévrier, mais aucune date de livraison n’est avancée. Concurrencé par les pays riches, Kiev a été incapable de commander auprès des labos occidentaux. Et pas question de demander de l’aide à la Russie (qui a annexé la Crimée et parraine les rebelles de l’est) avec son vaccin Spoutnik. À peine 10 millions de doses obtenues via l’ONU et la Chine sont prévues... pour 40 millions d’habitants. –AFP/ARG Révolte contre le couvre-feu PAYS-BAS Des heurts avec la police et des pillages ont éclaté hier dans plusieurs villes du pays, donnant lieu à une centaine d’arrestations. À Amsterdam et à Eindhoven, notamment, des centaines de personnes protestaient contre le couvre-feu imposé à 21h depuis samedi. Le gouvernement a justifié la mesure comme un moyen d’éviter un nouveau confinement. Dans un village du nord du pays, la veille au soir, un centre de dépistage avait été incendié, provoquant une vague d’indignation. Beaucoup de jeunes avaient répondu à l’appel à manifester. –REUTERS tions parfois brutales et à des affrontements. Selon l’ONG OVD-Info, 3500 personnes ont été interpellées, dont un tiers à Moscou. Les pays occidentaux ont dénoncé les « méthodes brutales » des forces de l’ordre. Le pouvoir, lui, a fustigé l’« ingérence absolue » de l’ambassade des États-Unis, qui avait communiqué la liste des lieux de rassemblement (pour avertir les citoyens américains de s’en tenir éloignés). Visé par plusieurs procédures judiciaires, Alexeï Navalny avait été appréhendé le 17 janvier dès son retour d’Allemagne, où il se remettait d’une tentative d’empoisonnement pilotée selon lui par le Kremlin. Son appel à manifester avait été accompagné d’une enquête vidéo, visionnée plus de 70 millions de fois en cinq jours. Il y accuse le président russe de s’être fait bâtir un palais privé pour plus de 1 milliard de francs au bord de la mer Noire. Les leaders du mouvement ont promis de descendre à nouveau dans la rue le week-end prochain. –AFP/ARG C’est pas Verbier, mais ça glisse quand même ! ROYAUME-UNI Les Anglais ont pu se consoler d’être privés de l’or blanc des Alpes, car la neige est venue à eux hier. Il en est tombé quelques centimètres à Londres, juste assez pour permettre aux FRANCE « Il nous fallait un système qui allie le sanitaire à l’esprit de notre vie chrétienne », explique le Père Patrice Marivin. Dans sa cathédrale de Vannes, il vient enthousiastes de dévaler les 60m de Primrose Hill, colline dominant le nord de la capitale. Prise d’assaut par les snowboards, luges et bobs, cette Streif londonienne n’a pas tenu longtemps. –PHOTO AFP Une giclée de gel, une autre d’eau bénite d’inaugurer un distributeur d’eau bénite à côté de celui dispensant du gel hydroalcoolique aux paroissiens, rapporte France 3 Bretagne. Le dispositif à pédale répond à l’interdiction d’utiliser les bénitiers depuis le déconfinement de mai 2020. Une idée pas si nouvelle  : un modèle électronique avait été créé en 2009 en Italie, lors de la pandémie de grippe A.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :