20 minutes Genève n°2021-01-22 vendredi
20 minutes Genève n°2021-01-22 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-01-22 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 15,8 Mo

  • Dans ce numéro : Burgener de retour sur les half-pipes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
–GETTY IMAGES –20MIN/MARVIN ANCIAN 2 Actu, Un chauffard s’oppose au séquestre de sa voiture LAUSANNE Sans permis et sous le coup de plusieurs condamnations, un homme a tenté de récupérer son bolide. Il a été débouté. Un fou du volant aux « antécédents désastreux » aimerait récupérer sa voiture, saisie l’été passé après une nouvelle incartade. Privé de permis depuis 2004, ce quadragénaire d’origine balkanique avait mis sa puissante berline allemande au nom d’un tiers pour continuer à rouler, malgré la quinzaine de condamnations à son actif totalisant 42 mois de prison sans sursis. En août, il était pourtant au volant et sous l’emprise de stupéfiants lorsqu’il a été intercepté sur l’A1 près de l’échangeur de Villars-Sainte-Croix. Il Confisquer un véhicule, ça a un coût Les fitness, entre autres, seront considérés comme des cas de rigueur. Le festival est à voir en images sur notre app. Via sicura permet la saisie de la voiture d’un chauffard.Vu les antécédents et l’absence de permis, il y a peu de chances que la BMW soit restituée. « C’est au Tribunal qu’il reviendra de décider si le véhicule doit être confisqué et vendu », commente l’avocat spécialisé Tony Donnet-Monay. L’argent pourrait financer le séquestre, dont le coût varie selon le lieu et le type de véhicule. Celui-ci coûte 450fr. par mois et sera à la charge du prévenu s’il est condamné. a fait mine de suivre la patrouille vers la sortie avant de reprendre l’autoroute. Pris en chasse, il a roulé jusqu’à 180km/h, dépassant par la droite et ne respectant aucun signal. À la sortie de la Maladière, il a obligé automobilistes à freiner ou à s’écarter et a filé vers le centre-ville. Son passager a confirmé les faits. Un procureur a immédiatement décidé la saisie du véhicule. La BMW, dont la valeur à neuf dépasse 60’000 francs, dort depuis à la fourrière (lire encadré). Cela n’a pas convenu au chauffard  : il a demandé à pouvoir la récupérer « pour vice de forme ». Il a aussi plaidé « l’absence de morts, de blessés et de dommages matériels ». Mais le Tribunal cantonal l’a débouté. « Il ne semble même plus se rendre compte des risques pris », déplorent les De l’aide en plus pour les loisirs VALAIS À la suite du renforcement des restrictions du Conseil fédéral, le gouvernement cantonal a décidé de réévaluer son programme d’aide aux entreprises. Il considérera désormais les loisirs comme des cas de rigueur, ce secteur ayant été durement touché par la pandémie. Ainsi les fitness, bowlings, escape rooms et autres centres de loisirs bénéficieront de soutiens supplémentaires. La rade envahie par les araignées GENÈVE Géantes aux huit pattes lumineuses et au corps translucide, une trentaine d’araignées prennent l’air du lac sur la rotonde du Mont-Blanc. « En fait, elles font du sport », s’amusent leurs créateurs, le collectif d’artistes Groupe LAPS. Le Rhône, lui, accueille une baleine. Ces œuvres figurent parmi les nouveautés du festival des lumières Geneva Lux. À admirer gratuitement dès aujourd’hui et jusqu’au 31 janvier. Geneva Lux présente 21 œuvres, dont « Spider In Situ ». La berline a été mise en fourrière et pourrait être vendue. –DR juges. « Il n’a pas été détenu. Une expulsion est possible mais peu probable », commente son avocate, Me Anissa Hallenbarter. –CHU 20 secondes actu.20min.ch Spectacles reportés RAPPERSWIL (SG) La pandémie empêche le Cirque Knie de commencer sa tournée, prévue dès la mimars. Le plan des nouvelles dates est en préparation. En 2020, le Cirque national suisse avait déjà dû annuler ses spectacles en Suisse romande et au Tessin. Contrôles à la frontière ALLEMAGNE La chancelière Angela Merkel a annoncé jeudi sa volonté de mener des discussions avec la Suisse sur d’éventuels contrôles à leur frontière commune, et ce afin d’éviter une propagation du coronavirus et de ses mutations. SeppBlatter blanchi BERNE Le Ministère public de la Confédération a classé une enquête visant l’ancien président de la FIFA. Il s’agissait d’un dossier de 2015 portant sur une facture de 323’500 francs pour un vol en jet privé effectué en 2007 par Jack Warner, vice-président de la Fédération. Vaccinations moins floues Sujet sensible s’il en est, le nombre de vaccinations contre le Covid-19 sera communiqué deux fois par semaine, a indiqué jeudi Alain Berset. Le conseiller fédéral a indiqué que l’objectif pour février était d’injecter quotidiennement 525 doses pour 100’000 habitants, sept jours sur sept. Ce chiffre devrait tripler en juin. Genève manque de doses de vaccin GENÈVE La vaccination patine. Mercredi, « seulement » 9003 personnes avaient été piquées dans le canton. Alors qu’il traite pour l’heure les plus de 75 ans (qui sont 43’000) et les adultes vulnérables, l’État fait face à deux écueils. L’un est ponctuel  : si la règle du « premier arrivé, premier servi » est en vigueur pour les inscriptions, la plateforme informatique a connu des bugs qui ont placé à tort des patients en attente. Surtout, moins de vaccins que prévu sont livrés  : Genève n’a reçu que 10’500 doses de Moderna et 11’700 de Pfizer. Or, il faut garantir deux doses par personne. Les centres de vaccination sont donc en surcapacité et le canton « navigue à vue, au jour le jour », admet le Département de la santé. –JEF
VENDREDI 22 JANVIER 2021/20MINUTES.CH Le virus s’installe dans un hôtel des Alpes vaudoises VELARS-SUR-OLLON VILLARS-SUR-OLLON CM (VD)'Treize salariés d’un palace sont positifs au Covid-19. Le Canton a décidé de faire tester tous les clients jeudi. Ils sont tous négatifs. –CFF Le RoyAlp peut souffler. Mercredi, un foyer d’infection a été découvert au sein du personnel de ce cinq-étoiles. Mais l’hôtel peut rester ouvert. Il faut dire que les mesures prises pour contenir la propagation de l’épidémie ont été spectaculaires. Jeudi, une équipe mobile de testeurs s’est rendue sur place pour dépister la soixantaine de clients de l’hôtel, ceuxci ayant été mis en quarantaine préventive. En fin d’après-midi, au terme des tests rapides, aucun résident n’était positif. Les clients ayant fréquenté l’hôtel la semaine précédente seront contactés afin de leur demander une autosurveillance intensive. « Selon les constatations effectuées sur place, le plan de protection a été respecté, permettant ainsi de garantir la protection des clients. Il n’y avait pas de raison de fermer l’établissement », a souligné jeudi le médecin cantonal, Karim Boubaker. En tout, treize employés ont été infectés. Ils ont été placés Aucune ristourne sur les abos CFF Aucun cas n’a été décelé dans la clientèle du RoyAlp, un cinq-étoiles. –DR MOBILITÉ De plus en plus d’usagers des CFF respectent les mesures fédérales et travaillent à la maison. En conséquence, la fréquentation est en baisse dans les trains régionaux. Selon la « Handelszeitung », une place sur quatre est actuellement occupée aux heures de pointe. Malgré ce contexte, l’alliance Swisspass a fait savoir qu’elle ne verserait aucune indemnisation à ses usagers, car la Confédération n’a pas découragé l’utilisation des transports publics et l’offre n’a pas été réduite. Les CFF observent de leur côté qu’il n’y a actuellement pas autant d’abos déposés que lors du semi-confinement du printemps 2020. La compagnie avait alors prolongé la validité des titres de transports de 15 jours. –RKN/AWA Les donations 81 francs En moyenne, sur 100 francs, c’est la somme qui parvient aux bénéficiaires lors des collectes de bienfaisance. Une étude de l’Université de Fribourg affirme aussi que 12 francs sont alloués à l’administration des organes qui collectent ces dons et 7 sont destinés à les obtenir. en isolement et une partie du personnel a été mise en quarantaine pour dix jours. Les analyses ont mis en évidence au moins deux cas de variant anglais du coronavirus. Ce qui laisse supposer une forte possibilité que le nombre soit beaucoup plus élevé. De son côté, le palace signale qu’il y a eu « quelques cas de symptômes sporadiques au sein du personnel la semaine passée ». Toutefois, l’établissement assure qu’un suivi est effectué et « que tout le monde est tracé ». En tout, entre personnel et clients ayant fréquenté le RoyAlp ces deux dernières semaines, on avoisine les 200 personnes, estime l’hôtel. –ABDOULAYE PENDA NDIAYE Palaces touchés Le RoyAlp de Villars n’est pas le seul cinq-étoiles a être victime du coronavirus. À Saint-Moritz, le Badrutt’s Palace et le Grand Hôtel des Bains Kempinski ont été contraints de placer leur clientèle et leur personnel en quarantaine. Une douzaine de cas de virus mutant y ont été détectés en début de semaine. À Verbier (VS), des clients venant du Royaume-Uni avaient dû rester en chambre lors des vacances de fin d’année à cause du variant anglais. Actu 3 Harcelés par le livreur de pizzas ZURICH Un employé de Domino’s Pizza a bombardé de messages plusieurs clients d’une filiale de Winterthour. Un ado de 17 ans affirme ainsi avoir reçu des SMS et des messages sur Instagram, en décembre dernier, après s’être fait livrer une pizza à la maison. L’entreprise a d’ores et déjà licencié son collaborateur indélicat et indique qu’il s’agit d’un cas isolé. Domino’s Pizza a également précisé que l’usage abusif des données de clients n’était pas toléré et que ses employés étaient formés en la matière. L’octogénaire Un homme de 83 ans a écopé jeudi de 2 ans avec sursis pour deux braquages commis en 2012 et 2017 dans le canton de Lucerne. Le papy braqueur avait été arrêté peu après sa seconde attaque. Le procureur avait requis 36 mois de prison, dont un an ferme. Une piscine termine sa course sur la route JURA Le vent a été à l’origine d’un accident peu banal, jeudi matin entre Courgenay et Cornol. Une remorque circulant sur une route cantonale a été soufflée. Son chargement, une piscine préfabriquée, s’est retrouvé sur la route. Un automobiliste arrivant en sens inverse a dû dévier de sa trajectoire pour éviter l’obstacle. Son véhicule a fini sa course en contrebas de la chaussée, sans faire de blessés. La route a été fermée durant une heure pour les besoins de l’intervention. Une violente bourrasque a fait basculer la remorque et son chargement, tôt jeudi matin. –DR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :