20 minutes Genève n°2021-01-18 lundi
20 minutes Genève n°2021-01-18 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-01-18 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 6,8 Mo

  • Dans ce numéro : Michelle Gisin sur tous les podiums.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Régions 20 secondes Il piquait dans la caisse FRIBOURG Condamné cet été pour avoir pioché dans la caisse des amendes d’ordre, le trésorier de la police de la Ville de Fribourg a écopé d’une condamnation complémentaire. Durant trois ans, il avait détourné une partie des recettes de la foire de la Saint-Nicolas, pour un total de plus de 42’500 francs. Un toit pour les SDF GENÈVE La commune de Chancy a mis trois appartements à disposition de l’association Toit pour tous, selon la « Tribune de Genève ». Ces logements accueilleront des personnes sans domicile fixe durant quatre à six mois. Le groupe m3 au ralenti GENÈVE Le groupe d’Abdallah Chatila va garder fermés ses neuf restaurants jusqu’à l’été, selon « Le Temps ». L’ouverture de deux hôtels est aussi reportée. Ces projets seront relancés après une véritable sortie de crise. Quatorze employés ont été licenciés. PUB FORMATION Laborantin CFC biologie ou chimie ? Vous cherchezdes informations sur cesformations ? unstaged’une journée d’orientation et de découverte du métier ? laprocédurepour déposer votrecandidaturepour cetapprentissage ? -> www.unige.ch/ufa km:Wien genevoise peur Io méfie, _Aine de leberdeire UNIVERSITÉ DE GENÈVE COVE) COVID La crise exacerbe la précarité des étudiants. Entre chasse aux petits jobs et retour chez les parents, c’est la loi de la débrouille. Étudiant vaudois, Alexandre* avait une certaine autonomie financière grâce à deux jobs qu’il menait parallèlement à ses études. « Je travaillais alternativement comme agent de sécurité dans les manifestations sportives et vendeur dans un commerce. Mais, depuis le printemps, les matches se jouent à huis clos et le magasin accueille moins de clients. J’ai perdu mes deux jobs. Tout à coup, je me suis retrouvé avec quasi rien. Après deux mois d’arriérés de loyer, je n’avais pas d’issue. Je suis retourné vivre chez mes parents. » Cristina*, elle, a vu ses parents débarquer d’Amérique latine en mars. « On vivait les trois dans un studio et une search semaine après leur arrivée, le bar où je servais a dû fermer. La promiscuité s’ajoutait à la galère. Heureusement, le papa d’une amie m’a trouvé un job de veilleuse de nuit dans une institution », indique la Neuchâteloise. Comme Alexandre et Cristina, ils sont des centaines d’étudiants plongés dans une précarité exacerbée par la crise sanitaire. Pour Ada, les cours à distance de la Haute École vaudoise d’ingénierie et de gestion ont fait disparaître, geneve.20min.ch « Tout à coup, je me suis retrouvé avec quasi rien » CONSULTATIONS, VOYANCE ANTIQUAIRE ACHÈTE CHER manteaux de fourrure entout état, robes de soirée, chaussures, sacs àmain vintage, vaisselle, verres en cristal, briquets de marque, vieux vins, pendules, argenterie, montres, pièces de monnaie, statues, tapis anciens, art asiatique, pianos, billards, meubles anciens. Mr HEITZMANN 078 305 15 89 Il faut parfois un plan B pour assurer sa subsistance. –GETTY allo voyance JUSTe la vÉRITÉ 0901 147 147 Fr. 2.-/min. votre avenir en toute Sérénité Pr. MALIKI Voyant – Médium Amour, spécialiste du retour de l’être aimé. Consultation spirituelle gratuite. Voyance Tél.  : 076 637 35 44 Pour les moulins à paroles. L’annuaire le plus actuel. Universités appelées à la rescousse Pour venir en aide aux étudiants privés de revenus, les services des affaires sociales des unis sont une aide bienvenue. Ils sont très sollicités  : à Lausanne, l’UNIL a attribué 1,45 million de francs à 607 étudiants. L’Uni de Neuchâtel a traité 35% de demandes en plus par rapport à 2019. Des chiffres qui se rapprochent de ceux de Genève. Fribourg fait exception  : 381 étudiants y ont sollicité de l’aide en 2018-2019 et… 380 en 2019-2020, sans que l’on sache pourquoi. ses angoisses de resquilleuse  : « Le train Lausanne-Yverdon, c’est trop cher pour moi. Mais, à la maison, je n’arrive pas à me concentrer. » Il y en a aussi qui s’en tirent plutôt bien. C’est le cas de Frank*, étudiant en sociologie à Lausanne, qui livre des repas à des personnes âgées. « En mai, ça fera un an. Mes frais de déplacement sont remboursés et c’est bien payé », savoure-t-il. –ABDOULAYE PENDA NDIAYE *Prénoms d’emprunt. Jihadiste vaudois condamné à la prison AIN (F) En 2014, une dame suisse alémanique avait prêté la BMW de son défunt mari à une personne dans le besoin, qui s’est révélée plutôt mal intentionnée. À l’aide d’un complice, elle a changé l’immatriculation et falsifié les papiers du véhicule, avant de réussir à le vendre à un garage. Mais lorsque l’acquéreur, une habitante de l’Ain, a voulu faire les démarches pour mettre la voiture à son nom, les fonctionnaires se sont rendu compte des anomalies. Selon « Le Dauphiné libéré », l’enquête a réussi à remonter la piste. L’auto a été restituée à sa propriétaire. « Elle était très heureuse, émue même aux larmes car sa voiture avait une valeur sentimentale », a témoigné le commandant qui lui a rendu son bien. –LHU Un Suisse radicalisé originaire de Bosnie a été condamné à 15 ans d’emprisonnement, vendredi à Paris, pour avoir envisagé de commettre des attentats terroristes, rapporte « 24 heures ». Il est considéré comme le leader de ses six coaccusés. En 2017, le groupe avait fomenté des attentats sur une messagerie infiltrée par des enquêteurs. Ils avaient aussi largement partagé la propagande de l’État islamique. Sa BMW volée réapparaît en France après sept ans La voiture appartenait à son défunt mari. –GENDARMERIE 01
LUNDI 18 JANVIER 2021/20MINUTES.CH Stop aux dons politiques aux USA Fillettes retrouvées sans vie chez elles SOLEURE Les corps de deux enfants ont été retrouvés dans un appartement de Gerlafingen, samedi matin. Ces deux fillettes ont été victimes d’un crime violent, selon les informations de la police. Au stade actuel, les soupçons visent leur mère, qui a été arrêtée sur les lieux du drame. Alertées aux environs de 9h20, les forces de l’ordre avaient dépêché sur Des biens « essentiels » ou non ? Retour du casse-tête COMMERCE Comme au printemps, les magasins restant ouverts aujourd’hui doivent bannir certains articles de la vente. Oui pour les bougies, non pour les ampoules. Oui pour les chaussettes, non pour les pantalons. Oui pour les plantes et le matériel photo, non pour les téléviseurs. La liste annexée à l’ordonnance sur la fermeture des magasins est à nouveau scrutée pour définir ce qui peut continuer à être vendu. Outre l’alimentaire, sont considérés Rayons mis à sac Samedi, un magasin de chaussures à Pratteln (BL) a été confronté à des clients au bord de l’hystérie. Un lecteur raconte que tout était dévasté  : cartons vides disséminés au sol, chaussures éparpillées... « C’était le chaos ! » L’enseigne indique que les clients étaient comptés à l’entrée, et les distances respectées à la caisse, mais confirme la bousculade dans les rayons. Après les violences au Capitole, des multinationales américaines telles que Facebook et Microsoft ont suspendu leurs dons aux partis politiques, craignant pour leur image et préférant prendre leurs distances. Plusieurs grandes entreprises suisses actives aux États-Unis, dont Novartis et UBS, ont décidé d’en faire de même, selon la « SonntagsZeitung ». place plusieurs patrouilles de police ainsi qu’une ambulance. Elles n’ont pu que constater le décès des deux jeunes victimes. L’une allait au jardin d’enfants, l’autre à l’école primaire. Le Ministère public du Canton de Soleure et la police cantonale ont ouvert une enquête pour élucider ce drame, qui a laissé les habitants du quartier sans voix. –ETO comme biens essentiels notamment les ustensiles de cuisine et la vaisselle, les articles de jardin, les parfums et les sousvêtements, mais pas le reste de BÂLE Un incendie s’est déclaré samedi soir à Ziefen (BL), peu avant 22h30. Une grange a été détruite. Le feu s’est également propagé à la maison familiale d’à côté, la rendant inhabitable. Personne n’a été blessé, mais les dégâts leure, où les ustensiles de cuisine auparavant bannis doivent être remis en vente. Présidente de Swiss Retail, la conseillère nationale PLR Christa Markwalder est critique. « Comme au printemps, on fait face à des situations absurdes, par exemple lorsque l’un de nos membres avait été dénoncé pour avoir vendu du basilic en pot, interdit car considéré comme une plante, alors que les feuilles de basilic en sachet étaient autorisées. » Deux cadres de l’OFSP ont tenté de justifier ces directives lors d’un point presse, jeudi. « Le Conseil fédéral s’est concerté avec les associations et les cantons en vue d’un compromis », a expliqué Mike Schüpbach. Son collègue Patrick Mathys a admis qu’on ne pouvait pas vérifier l’efficacité épidémiologique de ces mesures. –RMF/THU/DGR Suisse 5 Le hangar a été totalement détruit par le feu et la maison adjacente grandement endommagée. –POL. BL Grange complètement ravagée par les flammes la garde-robe. Les règles fédérales contredisent par ailleurs les listes établies par certains cantons qui avaient déjà fermé leurs commerces, comme So- Beaucoup ont profité de la dernière journée de shopping. –DR Sur l’app, le chaos laissé dans un magasin de Pratteln (BL). Acheteurs de la dernière chance De nombreux magasins ont sorti samedi leurs plus gros rabais pour stimuler les dernières ventes. Selon « Blick », les vêtements se vendaient jusqu’à -70%, et les magasins de sport bradaient les équipements de neige. De toute façon, l’affluence était au rendez-vous  : des files se sont formées devant les enseignes d’habits, de livres ou de cosmétiques. Manor précise avoir déployé ce samedi un dispositif de sécurité digne de l’avent et du Black Friday, alors que l’affluence avait baissé de 20% depuis le dernier renforcement des mesures, après Noël. 3,2 milliards C’est, en francs, la perte estimée par Swiss Retail pour les commerçants fermés. matériels sont importants. La route principale du village a été fermée pendant l’intervention des pompiers, détournant le trafic. Les causes de l’incendie ne sont pas claires et une enquête a été ouverte par la police de Bâle-Campagne. L’inattention Le chien d’un Suisse de 26 ans avait échappé à sa surveillance, à Winterthour (ZH). Il avait attaqué quatre moutons, qui avaient dû être abattus. Le maître a été condamné pour cruauté sur animal par négligence. Les RHT ne sont plus compensées MIGROS Depuis le début de l’année, le géant orange ne compense plus le manque à gagner lié aux réductions de l’horaire de travail (RHT, chômage partiel). Les employés des fitness, de l’École-club ou d’Hotelplan perdent ainsi 20% de leur salaire. Cette mesure a fait réagir le syndicat Unia, qui estime qu’elle ne correspond « pas à l’image de Migros ». –S. FROMHOLD/24H



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :