20 minutes Genève n°2021-01-12 mardi
20 minutes Genève n°2021-01-12 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-01-12 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 7,5 Mo

  • Dans ce numéro : Ed Sheeran sait faire chanter ses fans.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, Le conducteur ivre s’est retrouvé bloqué au pire endroit. –POL. NE Il atterrit devant le commissariat BOUDRY (NE) La police cantonale a interpellé un automobiliste en bien fâcheuse posture, mercredi soir. Après avoir perdu le contrôle de son véhicule, il s’était retrouvé coincé sur un muret situé... en face du poste de police. Malgré tous ses efforts, l’homme de 36 ans n’est pas parvenu à se dégager  : les roues avant de l’auto étaient suspendues dans le vide. Un dépanneur a fini par libérer le curieux funambule. Le chauffeur était alcoolisé ; son permis de conduire lui a été retiré. Hausse à prévoir Le nombre de demandeurs d’asile va grimper en Suisse, selon le secrétaire d’État aux migrations, Mario Gattiker. Dans « Blick », il table sur 15’500 demandes en 2021, contre 11’041 en 2020, le plus petit total depuis 2007. VAUD Quatre centres de vaccination ont été inaugurés hier. Des seniors y ont reçu leur première dose. Jura et Fribourg s’y mettront lundi prochain. « Mon entourage était mitigé en apprenant que j’étais volontaire pour me faire vacciner aujourd’hui. Mais en tant que président du Conseil suisse des aînés, je ne peux que les inciter  : allez le faire, s’il vous plaît ! » Interrogé juste après sa piqûre, Roland Grunder souhaitait ainsi montrer l’exemple, tout en se protégeant contre les dangers de santé liés au coronavirus. Il faisait partie, hier, des premiers volontaires âgés de 75 ans et plus qui se sont inscrits à l’avance afin de venir se faire vacciner gratuitement dans un des quatre premiers centres vaudois désormais opérationnels. Le Prix Nobel de chimie, Jacques Dubochet, s’est, lui, rendu à celui de Morges (VD). À Lausanne, le CHUV accueille personnel et La police a contrôlé des établissements participant à l’opération. patients. D’autres lieux ouvriront d’ici à la fin du mois, notamment pour couvrir le Chablais et la Broye, mais la conseillère d’État Rebecca Ruiz précise que les habitants âgés de ces régions peuvent s’inscrire, par téléphone ou sur internet, pour venir se faire administrer dans les centres existants leur dose du sérum de la société Pfizer. Pour rappel, une deuxième piqûre est nécessaire deux semaines après. Moins compliqué à manipuler et à stocker, le actu.20min.ch Covid-19  : la course contre la montre a commencé Moderna dans les starting-blocks « L’arrivée du vaccin est un pas dans la bonne direction », a affirmé hier le conseiller fédéral Alain Berset après avoir visité le site valaisan de production du vaccin Moderna de Lonza, à Viège. L’entreprise attend de Swissmedic sa licence d’exploitation. Si elle venait à lui être –20 MINUTEN Yverdon, Morges, Gland et le CHUV (ici) ont reçu hier les premiers volontaires de plus de 75 ans. Découvrez notre reportage à Lausanne, avec ses informations complémentaires, sur notre app. accordée, 20’000 doses contre le Covid-19 seront disponibles en un jour pour la Suisse. De quoi consolider le stock de la Confédération, qui compte déjà 230’000 doses de vaccin livrées par Pfizer/BioNTech et 125’000 autres qui devraient arriver d’ici à la fin du mois. Cafés servis à table malgré l’interdiction La Protection civile remerciée SUISSE ALÉMANIQUE Réunis autour du mot-clé #WirMachen Auf (#RestonsOuverts), plusieurs restaurateurs ont laissé leurs clients consommer sur place, hier. Objectif  : protester contre les mesures du Conseil fédéral, qui n’autorise que la vente à l’emporter. « Pour moi, c’est une question de survie », a lancé la tenancière d’un café bâlois. Contactées, les autorités cantonales jouent l’apaisement. La police bernoise affirme par exemple avoir procédé à de simples contrôles de routine, et ordonné aux propriétaires rebelles de fermer sous peine d’amende. Seuls quelques établissements ont pris part au mouvement en Suisse romande, à Fribourg notamment. Le collectif #quivapayerladdition et Unia ont vivement critiqué l’initiative. « Il s’agit d’un affront envers l’humanité et le bon sens », estime le syndicat. – YWE/FRB I vaccin de Moderna devrait être bientôt utilisé aussi (lire l’encadré). L’objectif, selon le chef du comité de pilotage du plan vaudois de vaccination, Oliver Peters  : avoir vacciné 100’000 seniors d’ici à la fin du mois de février. –FRÉDÉRIC NEJAD TOULAMI La conseillère d’État Béatrice Métraux a souligné hier l’aide précieuse de la Protection civile en matière de transport et de mobilité dans la logistique nécessaire du plan de vaccination à travers tout le canton de Vaud. « Merci aux astreints de la PC et aussi à leurs employeurs, qui acceptent de les libérer de leurs obligations professionnelles face à la pandémie », a-t-elle déclaré. Les cantons ont demandé à la Confédération de cofinancer les frais de la PC. Vigilance accrue à la maternité LAUSANNE Le CHUV veut protéger les femmes enceintes en limitant les visites. En fin de grossesse, le risque de décès en cas d’infection au Covid-19 est 18 fois plus élevé que la normale, a expliqué David Baud, chef du Service d’obstétrique, à nos confrères de « 24heures ». Les pères peuvent assister à la naissance puis rester deux heures sur place au maximum. Ils sont priés ensuite d’attendre le retour de la mère et du bébé chez eux, sauf complication. –M.ANCIAN
MARDI 12 JANVIER 2021/20MINUTES.CH Les frimas –34,7 degrés C’est la température qui a été enregistrée dans la nuit de dimanche à lundi, à Glattalp (SZ), à 1850m d’altitude. Si l’on est loin du record de –52,2 °C de 1991, il s’agit de la nuit la plus froide de cet hiver. Maudet aura sept adversaires FRIBOURG Le mot « merci » est écrit en de nombreuses langues sur une sculpture, mais un oubli a vexé une partie des habitants. GENÈVE La course au Conseil d’État est officiellement lancée, avec huit candidats en lice après le dépôt des listes, hier. Parmi eux, Pierre Maudet sera au centre de l’attention. L’ex- PLR aspire à sa propre succession. Il avait démissionné fin 2020, affaibli par un voyage controversé à Abu Dhabi et un management très critiqué. Premier tour le 7 mars prochain. Depuis quelques semaines, Bulle a un nouveau cœur. Il s’agit d’une sculpture trônant sur la place du Tilleul, en plein centre-ville, à quelques pas du château. Sur son socle est gravé le mot « merci », en une vingtaine de langues. Or l’albanais ne figure pas parmi celles-ci. Un oubli qui n’a pas manqué de vexer les citoyens albanophones. « Il manque le mot « faleminderit ». Cela montre à quel point les personnes venant des régions parlant l’albanais comptent pour Bulle. C’est inadmissible venant d’une commune où nous sommes nombreux à parler cette langue », déplore un Bullois. À ce reproche, le porte-parole Alain Sansonnens répond  : « L’œuvre d’art lumineuse en forme de cœur présente au centre-ville est un cadeau que la Ville a reçu de son fournisseur d’éclairages de fête et de décors lumineux. La Commune a accepté ce présent, en complément des éclairages habituels. Quant aux mercis apposés sur le socle, la Commune n’a pas été impliquée dans le choix des langues. Il n’y avait donc aucune volonté de froisser la communauté albanophone de notre ville. » Cette explication ne suffit pas à À Bulle, un cœur agace la communauté albanaise Le danois ou le hongrois sont bien présents, mais pas l’albanais. convaincre le Bullois fâché. « C’est l’emblème de la Ville de Bulle qui est sur le socle, et pas le logo de l’entreprise. De ce fait, j’estime que la Commune est responsable », estime-t-il. Et Alain Sansonnens de préciser  : « Nous avons accepté, car nous estimions que cette œuvre d’art égaierait le centre-ville en cette période pour le moins troublée. C’était pour dire merci à la population pour tous les efforts consentis ces derniers temps, avec la pandémie. Le succès est d’ailleurs au rendez-vous. De nombreux passants se prennent en photo devant ce cœur rouge. » –XAVIER FERNANDEZ Actu 3 Wengen privé d’épreuves –M. ANCIAN La descente du Lauberhorn est la plus longue du cirque blanc. –AFP Le top 5 des pays Dans son rapport de gestion 2019, la commune de Bulle donne quelques indications sur les principales communautés étrangères présentes dans la ville. Sur environ 24’000 habitants, 14’000 sont Suisses et 10’000 sont étrangers, soit une proportion de quatre sur dix. Parmi ceux-ci, 4268 sont originaires du Portugal, 1314 sont Français, 778 viennent du Kosovo, 507 d’Italie et 428 Espagnols complètent le top5. En tout, 122 nationalités sont représentées à Bulle. BERNE C’était dans l’air, c’est désormais officiel  : la mythique descente du Lauberhorn a été victime de la pandémie. Deux descentes et un slalom devaient avoir lieu à huis clos ce week-end dans la station de l’Oberland bernois. « À Wengen, le virus s’est propagé très rapidement depuis la mi-décembre. En seulement quatre semaines, plus de 60 cas ont été signalés au sein de la population », a indiqué le canton. La déception est grande dans la commune, d’autant que des mesures drastiques avaient été prises pour maintenir les épreuves. « Dès ce matin, nous passons à une semaine d’enseignement à distance », avait ainsi expliqué hier Martin Stäger, président de l’exécutif du village. Le domaine skiable ne devait être accessible qu’aux coureurs et à leur staff. Rien n’y a fait. Swiss-Ski et la Fédération internationale de ski ont indiqué qu’ils soutenaient cette décision. Pour les athlètes, tout n’est pas perdu. La station autrichienne de Kitzbühel, autre lieu mythique de la Coupe du monde, accueillera finalement deux slaloms samedi et dimanche, avant deux descentes les vendredi 22 et samedi 23 janvier, puis un super-G le dimanche 24. –JSA/YWE 20 secondes Loi mal vue des jeunes BERNE Le référendum « Contre la loi fédérale sur les mesures policières de lutte contre le terrorisme » a abouti, avec 60’000 signatures au lieu des 50’000 nécessaires. À l’origine de ce texte  : les Jeunes Verts, la Jeunesse socialiste, les jeunes Vert’libéraux et le Parti pirate, qui estiment que ce texte restreint les droits fondamentaux. Pour des CV anonymes ZURICH Jugeant que les employés de la Ville ne reflètent pas la diversité sociale de sa population, deux élus proposent que les postulations soient faites sans mention du nom, de l’origine, du sexe ni de l’âge lors de la première évaluation des dossiers de candidature. De retour après le feu GENÈVE Évacués de leur immeuble des Pâquis après un incendie ce week-end, quelque 40 locataires devraient pouvoir rentrer chez eux d’ici à la fin de semaine, selon leur régie. Pour l’heure, ils sont logés chez des proches, dans des hébergements d’urgence de l’Hospice général et dans un abri PC.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :