20 minutes Genève n°2021-01-06 mercredi
20 minutes Genève n°2021-01-06 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-01-06 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 9 Mo

  • Dans ce numéro : Drake règne sans partage sur Spotify.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
EasyRide  : voyagez en toute liberté Connectez-vous et montez àbord. Maintenant sur Mobile CFF.
MERCREDI 6 JANVIER 2021/20MINUTES.CH Régions 5 20 secondes Jackpot pour Chalais VALAIS Un anonyme a fait un don de 3 millions de francs à la commune. Une somme qui devrait être consacrée à la préservation du patrimoine communal et bourgeoisial. Vercorin devrait aussi en profiter, selon « Le Nouvelliste ». Palexpo dans le flou GENÈVE Le centre d’exposition a perdu 90% de ses manifestations l’an dernier et 2021 s’annonce compliqué. Selon la « Tribune de Genève », Palexpo espère une reprise des activités au début du second semestre et un retour à la normale à l’automne. Petits bien accueillis YVERDON-LES-BAINS (VD) Une nouvelle Unité d’accueil pour écoliers (UAPE) a vu le jour au Collège de Fontenay. L’ancien pavillon a été transformé pour recevoir 36 élèves supplémentaires. En outre, 12 places ont pu être libérées dans un autre centre et ont été mises à disposition. Onze cas positifs après un repas de Noël en famille LE LOCLE QNE) (NE) Le virus s’est répandu comme une traînée de poudre dans une famille qui avait choisi de célébrer les Fêtes en deux groupes. Joël, ses deux frères et sa sœur, leurs parents ainsi que l’ensemble de la famille élargie semblaient avoir pris toutes les dispositions pour fêter Noël ensemble dans le respect des normes sanitaires. « Nous nous sommes répartis en deux groupes de huit et dix personnes. Les uns et les autres ont célébré avec notre grandmère de 90 ans et nos parents au Locle (NE), le 29 décembre puis le lendemain », rappelle Joël, employé de commerce lausannois d’une trentaine d’années, présent les deux fois. Amateurs de sexe tarifé très en manque Le confinement imposé par le canton de Fribourg du 4 novembre au 18 décembre n’a pas fait diminuer les ardeurs des clients des prostituées. Celles-ci ont été nombreuses à recevoir des appels suppliants, a relaté « La Liberté ». La police fribourgeoise n’a toutefois dénombré que huit infractions. De nombreuses professionnelles sont parties travailler dans les cantons qui le permettaient, tels que Vaud et Berne. Ados masqués  : « Hausse hivernale contrecarrée » En classe, les 12-15 ans portent le masque. –GETTY Après les moments de partage, les problèmes médicaux. –GETTY GENÈVE « La mesure a porté ses fruits. » Tel est le constat d’Antoine Flahault, directeur de l’Institut de santé globale à l’Université de Genève, concernant le masque obligatoire pour les 12-15 ans et le personnel dans les cycles d’orientation. Le taux de contamination n’y a pas évolué depuis l’entrée en vigueur du dispositif en novembre passé, a indiqué hier dans « Le Temps » la médecin cantonale Aglaé Tardin. « Le masque a très probablement contrecarré la poussée hivernale, selon Antoine Flahault. Sans cela, les cas auraient continué d’augmenter. » La veille de Noël, seuls 47 élèves sur plus de 13’000 au cycle d’orientation et 5 profs étaient en quarantaine, d’après le Département de l’instruction publique. –LHU Le 31 décembre, Joël a « de la fièvre, des maux de gorge, de la toux et de la peine à respirer ». Il effectue un test qui se révélera positif. Depuis, la liste PUB Conditions de transmission réunies « Sans le vouloir, cette famille a reproduit les conditions pour une transmission efficace du virus », analyse Philippe Eggimann, président de la Société médicale de la Suisse romande. « Il faut en moyenne cinq jours pour développer les premiers symptômes et les gens sont contagieux 2-3 jours avant. Concernant les malades, une bonne évolution a lieu dans la majorité des cas. Même chez les plus de 80 ans, près de 85% survivent », rassure le spécialiste. n’a fait que s’allonger. Les deux frères de Joël, domiciliés dans les cantons de Vaud et de Zurich, ainsi que leurs deux parents sont touchés. La grandmère, une nonagénaire vaudoise, présente des symptômes. « Je me fais du souci pour elle. Pour l’instant, nous sommes onze à être touchés », souligne Joël entre deux toussotements. « C’est impressionnant comme ce virus se répand vite avec des symptômes violents. Mardi matin, j’avais tellement de peine à respirer que j’ai failli appeler l’ambulance », poursuit-il. « Nous avons fait attention. Mais à table, c’est quasi impossible de respecter les distances. Maintenant, presque toute ma famille est malade. C’est la faute à pas de chance, mais si c’était à refaire, nous aurions fêté Noël au printemps et en plein air », regrette la mère de Joël. –ABDOULAYE PENDA NDIAYE SOLDES UN TOURBILLON DE BONNES AFFAIRES ÀBALEXERT



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :