20 minutes Genève n°2020-12-23 mercredi
20 minutes Genève n°2020-12-23 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-12-23 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 14,7 Mo

  • Dans ce numéro : Prince joue les grands seigneurs.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
6 Coopération Weekend Bûche, oh ma bûche Quel dessertàNoël ? La bûcheest une traditionfrançaise qui nous metl’eau àlabouche ! Longtemps avant l’invention duchauffage électrique, il était de coutume en France de rassembler la famille devant le flamboiementdela cheminée, laveille deNoël. Une belle bûche dans l’âtre alimentait le feu toute la soirée. Selon la légende, Napoléon I er attachait plus d’importance àl’isolation des maisons de ses citoyens qu’à leurs traditions. Il ordonna de boucher les cheminées en hiver, mettant finàlatradition de la bûche de Noël. Les confiseurs proposèrent une alternative, avec un dessert constitué d’un biscuit, tartiné decrème et roulé. La famille se réunit depuis autour decettebûche comestible. Même si la véracité historique decettehistoire reste douteuse, cesont ces légendes qu’onaime raconter àNoël. Pour un Noël saupoudré de blanc L’ORIGINE Les premières recettes de bûches de Noël datent du milieu du XIX e siècle. Audébut, lacrème garnissantlabûche était très épaisse.Or comme ce dessert est traditionnellement servi àlafindu repas de fête, déjà conséquent, la recette aété adaptée àplusieurs reprises, et allégée. Il existebiensûr d’innombrables variantes. D’une garniture àlacrème au beurre, un peu lourde, àlaversion légère au fromage frais, ilyen apour tous les appétits ! Qui l’a inventé Lyon ou Paris ? Les deux grandes villes françaises se disputent la paternité du fameux dessert. La plus ancienne recettedebûche de Noël qui soit parvenue jusqu’à notre époque aurait été écrite en 1830 de la plume d’un apprenti confiseur duquartier Saint-Germain-des-Prés àParis. Les Lyonnais, eux, ont comme argument un livre derecettes de 1884, qui attribue l’invention delabûche à un chocolatier delaville sur le Rhône. Alors, qui araison ? Ace jour, le débat est encore ouvert ! TEXTE LARS REBER
BÛCHE DE NOËL 45 MIN DE PRÉP. o 2H55MIN EN TOUT POUR12PERSONNES, IL VOUS FAUT 357 KCAL PARPERSONNE 100 g de sucre glace 4 jaunes d’œufs 2 cs d’eau chaude 1 orange bio, uniquement lamoitié du zeste râpé, réserver l’autre moitié 4 blancs d’œufs 1 pincée de sel 100 g de farine blanche 3 cs de cacao enpoudre ½cc de poudre àlever 200 g de fromage frais 70 g de sucre glace 1 ½dl de crème entière, montée en chantilly ferme 150 g de chocolat noir, finement haché 90 g de beurre mou 40 g de sucre glace ½dl de crème entière, montée en chantilly ferme un peu de sucre glace VOICI COMMENT FAIRE Coopération Weekend 1. Biscuit  : dans un saladier, blanchir au batteur électrique lesucre, les jaunes d’œufs, l’eau etlezeste d’orange pendant env. 5 min. Monter les blancs en neige ferme avec le sel. Mélanger la farine, le cacao enpoudre etlalevure chimique, passer ce mélange autamis au-dessus du mélange sucre-œufs en alternant avec les blancs en neige etincorporer le tout délicatement àl’aide d’une spatule en caoutchouc. Etaler la préparation enune couche rectangulaire d’env. 5 mm d’épaisseur sur une plaque chemisée de papier cuisson. 2. Cuisson  : faire cuire env. 8 min au milieu du four préchauffé à200 °C. Sortir le biscuit du four, le renverser avec son papier sur une nouvelle feuille de papier cuisson, passer un linge humide sur lafeuille du haut puis retirer celle-ci délicatement. Couvrir le biscuit immédiatement avec la plaque retournée, laisser refroidir. 3. Fourrage  : mélanger le fromage frais avec le sucre et le zeste d’orange réservé. Incorporer délicatement lacrème chantilly. Etaler la préparation aufromage frais sur lebiscuit en laissant unbord de2cm et le rouler bien serré enpartant du petit côté. 4. Décor  : mettre le chocolat dans un récipient àparois fines et placer celui-ci au-dessus d’un bain-marie frémissant en veillant àcequ’il ne touche pas l’eau. Faire fondre lechocolat, lisser et laisser tiédir. Fouetter le beurre aubatteur électrique pendant env. 2 min. Incorporer le sucre glace et le chocolat, puis la crème chantilly, couvrir et réserver au frais pendant env. 30 min. Badigeonner le biscuit de toutes parts avec lapréparation au chocolat. Avec une fourchette, tracer des traits pour imiter l’aspect du bois. Découper une extrémité de la bûche et la poser contre uncôté de la bûche pour représenter une branche. Couvrir et mettre au frais env. 1h. Saupoudrer de sucre glace. Conseil  : répartir des meringues en forme de champignons tout autour delabûche. Présenté par FOOBY WE LOVE FOOD fooby.ch 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :