20 minutes Genève n°2020-12-21 lundi
20 minutes Genève n°2020-12-21 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-12-21 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 7,4 Mo

  • Dans ce numéro : la police patrouille aussi sur les pistes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
–KEYSTONE 2 Coronavirus, Des tests rapides ouverts à tous SANTÉ La détection du Covid-19 via des tests rapides pourra être effectuée sur des personnes sans symptômes. Le Conseil fédéral a étendu vendredi le recours à ce type d’examen afin de faciliter le dépistage de la population. Ils pourront se faire pour 57fr.50 dans les pharmacies, hôpitaux, cabinets médicaux et centres de dépistage. La mesure entre en vigueur aujourd’hui. Le retard La pandémie a des effets directs sur nos finances, a rappelé « Le Matin Dimanche ». Un Suisse sur cinq a dû reporter au moins une fois une facture, soit légèrement plus qu’en 2018, selon l’Office fédéral de la statistique. SUISSE Des cantons vont avancer leur campagne de vaccination, un premier produit ayant été autorisé plus tôt qu’attendu. Le feu vert donné samedi par Swissmedic à un premier vaccin anti-Covid-19 pousse de nombreux cantons à avancer leur campagne de vaccination. Lucerne devrait être le premier à s’y mettre, dès mercredi, tandis que Fribourg et le Valais procéderont aux premières injections lundi prochain. Les gouvernements neuchâtelois et vaudois, qui prévoyaient de vacciner respectivement dès le 4 et le 11 janvier, décideront aujourd’hui s’ils révisent leurs plans. Genève se prononcera demain. Claire- Anne Siegrist, vaccinologue aux HUG, se montre confiante et enthousiaste vis-à-vis de ce premier vaccin. Deux doses seront administrées, à trois semaines d’intervalle, mais une « protection de l’ordre de 50 à 70% commence deux semaines après la première dose déjà », a-t-elle déclaré à la RTS. Selon Swissmedic, la protection dépasse 90% sept jours après la seconde injection. Cependant, atteindre un niveau d’immunité suffisant en Suisse pourrait prendre jusqu’à un an, « six mois dans le meilleur des cas », actu.20min.ch Les premières injections se feront dès mercredi Tir groupé des conseillers fédéraux Lucerne a prévu de dégainer les seringues cette semaine déjà. –GETTY Le gouvernement au grand complet va se faire vacciner, Ueli Maurer en tête, lui qui du haut de ses 70 ans est le doyen du Conseil fédéral. Les sept ministres entendent ainsi envoyer un signal rassurant à la population et donner le coup d’envoi de la campagne de vaccination. Le ministre de la Santé,Alain Berset, a rappelé samedi que le vaccin était gratuit et non obligatoire. Et, pour l’instant, il ne sera pas administré aux moins de 16 ans ni aux femmes enceintes, les études cliniques ne livrant pas suffisamment d’informations sur ces deux catégories. Une centaine de personnes ont été empêchées de prendre part à un défilé non autorisé. –KEYSTONE Policier frappé dans le dos après une manif GENÈVE Les forces de l’ordre sont intervenues samedi pour disperser un défilé non autorisé qui s’était formé après un rassemblement. Statique, la manifestation organisée par des syndicats avait été autorisée. Elle a dégénéré après la fin officielle de l’événement. Une centaine de personnes ont tenté de forcer le passage. Un policier a été frappé dans le dos avec un bâton. L’agresseur a été interpellé. Il sera notamment poursuivi pour violence contre des fonctionnaires. ZURICH Les pilotes et le personnel navigant de la compagnie aérienne devront être vaccinés contre le coronavirus, relate la « SonnstagsZeitung ». Swiss s’attend à ce que certains pays subordonnent l’entrée sur leur territoire à la preuve d’une vaccination contre le Covid-19. La compagnie justifie sa décision par le fait qu’il est probable que la mesure sera aussi appliquée aux pilotes et au personnel de Pas très pressés Selon un sondage publié hier par Marketagent.com, la plupart des Suisses (57%) préfèrent que d’autres aillent se faire vacciner avant eux. Leur réticence vient surtout du fait « que nous avons trop peu d’expérience avec ce vaccin précis ». Ils sont pourtant 57% à penser que le produit sera sûr et 62% à estimer qu’il les protégera du Covid-19. Seuls 35% des 1000 personnes sondées sont pressés de se faire vacciner contre le coronavirus. a averti Virginie Masserey, de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), en fonction « de la vitesse à laquelle la population voudra se faire vacciner » (lire ci-dessus). La Suisse recevra 107’000 doses du vaccin de Pfizer-BioN- Tech ces prochains jours, puis 250’000 par mois dès janvier. Les plus vulnérables et les soignants seront les premiers vaccinés  : 2 millions de personnes, dont 1,6 million d’aînés. –ATS Lire également en page 8 Pas le choix pour le personnel de Swiss bord. D’autres grandes entreprises du pays ont planché sur une obligation pour leurs employés, mais toutes ont renoncé. La Poste réfléchit à une campagne semblable à celle qu’elle met sur pied chaque année pour la grippe. Comme d’autres sociétés, le géant jaune va « fortement recommander de se faire vacciner ». Les demandes pour ce faire seront facilitées. –ATS/FRS Le Portugal à nouveau accessible La nouvelle devrait soulager certains, mais va laisser un goût amer à d’autres. Vendredi, l’OFSP a retiré le Portugal de la liste des pays en provenance desquels une quarantaine est obligatoire. Le pays y avait été placé depuis le 14 décembre. De nombreux Portugais avaient alors témoigné avoir dû annuler leurs projets de rentrer passer les Fêtes avec leur famille.
LUNDI 21 DÉCEMBRE 2020/20MINUTES.CH Dans le monde Père Noël immunisé ÉTATS-UNIS Le Père Noël est bon pour le service. Anthony Fauci, le « Monsieur Covid-19 » du pays, a déclaré samedi qu’il avait personnellement vacciné le vieil homme en se rendant au pôle Nord. Cluster dans le marché THAÏLANDE Plus de 10’000 personnes seront testées après une poussée de l’épidémie liée au plus grand marché de produits de la mer du pays, situé près de Bangkok, ont annoncé hier les autorités. Macron en petite forme PARIS Le président français, testé positif au Covid-19 jeudi, souffre de fatigue, de toux et de courbatures. Il présentait hier « un état de santé stable » par rapport à la veille, a indiqué l’Élysée. Patients tués par le feu TURQUIE Un incendie samedi dans le service des soins intensifs d’un hôpital à Gaziantep, dans le sudest du pays, a fait dix morts, a annoncé le ministre turc de la Santé. Ce sont tous des patients ayant contracté le Covid-19. Coronavirus 3 À haute altitude, un Noël sous haute surveillance VMDOVALAHS VAUD/VALAIS Les polices renforcent leur présence jusque sur les pistes et les stations tentent d’éviter de trop grosses foules. Samedi, des gendarmes de la police vaudoise ont chaussé leurs skis à Villars-sur-Ollon (VD). Non pas pour le plaisir, mais pour s’assurer que les visiteurs respectaient les mesures sanitaires. Alors que plusieurs cantons alémaniques ont déjà décidé de fermer leur domaine et que les Grisons pourraient le faire aujourd’hui, Vaud et Valais persistent et se retrouvent face à une obligation d’exemplarité. Hier, la police valaisanne annonçait une forte présence pendant les Fêtes dans les endroits névralgiques du canton. « Ce ne sont pas moins de 220 policiers qui seront chaque jour déployés sur tout le territoire cantonal, avec un effort particulier dans les stations », dit-elle. Tant du Les agents sont là pour faire respecter les distances et l’obligation du masque sur les remontées. –KEYSTONE côté vaudois que valaisan, l’accent sera mis en priorité sur la prévention et non sur la répression. Le but est de voir le moins souvent possible des attroupements devant les remontées mécaniques, comme cela avait Des contrôles pour limiter les jauges Mesure inédite, la station des Portes du Soleil a fixé un nombre maximal de skieurs par jour. Pour éviter les files d’attente aux caisses, on ne pourra y acheter de forfaits journaliers le jour même, ils devront être acquis par internet, la veille au plus tard, comme le note « 24 heures » samedi. Parcours balisés pour les files, marquages pour les distances et limitation des remontées aux deux tiers de leur capacité  : tout est fait pour éviter les attroupements. Le seuil limite va baisser ÉPIDÉMIE Si les cantons romands bénéficient de l’exception aux mesures fédérales concernant la fermeture des restaurants, c’est grâce à leur taux de reproduction inférieur à 1, ce qui signifie que l’épidémie y ralentit. Vendredi, le Jura Pour garder les restos ouverts, il faudra encore faire un effort. –KEYSTONE a dépassé ce seuil et en a tiré les conséquences  : mardi, il devra fermer ses restos. Genève risque de le suivre cette semaine. Or, à peine commençait-on à s’habituer à cette danse autour du seuil de 1 que le Conseil fédéral décidait d’un tour de vis. « À partir du 5 janvier, le taux de reproduction applicable est abaissé à 0,9 », est-il écrit dans la nouvelle ordonnance. Les autres cantons romands (et Obwald) sont entre 0,92 et 1. Ainsi, à moins d’un spectaculaire nouveau ralentissement de l’épidémie, cette date pourrait sonner le glas de leur exception. –YWE été le cas début décembre à Verbier (VS). La station valaisanne avait rapidement corrigé le tir et, depuis, n’hésite pas à sévir quand elle constate des comportements contraires aux règles. « Des abonnements ont déjà été retirés, et ils continueront à l’être en cas de nonrespect », avertit la société de remontées mécaniques Verbier 4Vallées, qui indiquait jeudi dernier avoir déjà retiré 15 forfaits à leurs détenteurs. « Ensemble, sauvons la saison ! » –YWE/ATS Peur d’hôpitaux surchargés de blessés Le directeur de l’Hôpital du Valais a exprimé ses craintes dans « Le Matin Dimanche ». Déjà bien occupés par les patients Covid, les lits en soins intensifs pourraient manquer en cas d’afflux de skieurs blessés. D’après le journal, la saison commence avec un nombre d’accidents plus élevé par rapport aux années précédentes  : par exemple, il y a déjà eu 6 morts dans des avalanches. « Réfléchissez bien, les hôpitaux sont pleins », avait averti Alain Berset lors de la conférence de presse de vendredi, ajoutant qu’il avait luimême annulé ses vacances. La bonification 500 francs C’est la somme que vont recevoir tous les employés de La Poste pour les remercier de leurs efforts fournis durant la crise. Les employés auraient préféré une augmentation de salaire de 100 fr. par mois plutôt que cette prime unique, a assuré vendredi le syndicat Syndicom. Bug gênant au Parlement BERNE L’appSwissCovid aurait encore des ratés, a relaté le « SonntagsBlick ». Testé positif au coronavirus, Beat Walti, chef du groupe PLR aux Chambres fédérales, a tout de suite indiqué à l’administration fédérale et à l’appd’alerte son état de santé. Mais sa voisine directe au National, Petra Gössi, présidente du parti, n’a pas été avertie par SwissCovid. Le système doit pourtant transmettre un signal lorsque la distance est inférieure à 1m50 pendant au moins 15 minutes.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :