20 minutes Genève n°2020-12-11 vendredi
20 minutes Genève n°2020-12-11 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-12-11 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 15 Mo

  • Dans ce numéro : qualifiés après un finish de folie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
ashion mais pas victime. FEMINA Riche en caractères ! Magazine femina.ch Newsletters F E-paper Podcast
VENDREDI 11 DÉCEMBRE 2020/20MINUTES.CH Swiss Music Awards 27 Du beau monde aux micros Les musiciens Sophie Loretan et Simon Jaccard (photo) ont rassemblé dix artistes suisses pour écrire et chanter « De l’un à l’autre », sorti aujourd’hui. Tous les artistes du single, Sophie de Quay, Bastoun, YannLambiel, Antony Trice, Frédéric Gérard, Mané, Amélie Daniel, Lucas Fitoussi, Sky of Augustine et Kala, seront sur scène le 5 mars au Port Franc à Sion. PUB\ie d'ensemble CHF 4'830.00 Avoir 1.656.00 ELECTRO-POP Le groupe valaisan Kyasma a sorti son très attendu deuxième opus, « The Party Is Over ». gek 1'928-00 yk‘eertialCrir e Il est temps de parler d'argent.,-/650.00 d'erre. mcleei, « Cet album ne plaira pas à nos premiers fans » Kyasma a connu un joli succès avec « Symphony For Technology », disque sorti en 2012 et qui lui a valu une nomination aux Swiss Music Awards. Si le groupe a ensuite disparu des radars aussi longtemps, c’était pour se réinventer. « On désirait trouver un nouveau son Kyasma. On a très mal vécu les comparaisons avec Muse et Queen sur le premier album. Du coup, le processus artistique de « The Party Is Over » a pris énormément de temps. On a travaillé sur près de 150 morceaux pour arriver à quelque chose qui nous apparaît comme unique », raconte Djamel Cencio, chan- o 696.00 Kyasma  : Melchior, Djamel, Jonathan et Raphaël (de g. à dr.). Le disque « The Party Is Over » est à écouter sur notre app. teur, qui vit et travaille comme producteur à Londres depuis trois ans et demi. Il ne fait aucun doute que la galette electro-pop « The Party Is Over » va surprendre les fans de Kyasma. Le groupe n’en a cure. « On n’est pas une entreprise qui doit contenter ses actionnaires. Autant utiliser notre liberté pour réaliser des musiques qui nous parlent, qui parlent au milieu artistique. On sait que ce deuxième album ne Curieux de connaître lamélodie de la banque mobile ? Excellente occasion pour ouvrir un compte Zak. Télécharger. Il suffit de quelques minutes. Télécharger l’appli, s’inscrire et profiter des avantages  : Compte et cartes gratuits Paiement mobile gratuit cLER Bank Banque Banco –T.MASOTTI plaira pas à nos premiers fans. Ce n’est pas grave », assure le musicien de 30 ans. Les paroles des morceaux sont également bien plus directes que par le passé. « À Londres, j’ai eu l’occasion de travailler avec Boy George. Il a changé ma vision de l’écriture. Avec lui, j’ai compris que des paroles extrêmement simples pouvaient résonner avec une énorme profondeur », confie Djamel. Quant au titre de l’album, « The Party Is Over », il ne doit rien au hasard. Pour le Valaisan, la fête est finie  : « Problèmes écologiques, pandémie, liberté d’expression réduite, idéologies extrémistes, on vit dans un monde désenchanté avec la nostalgie du temps passé où tout était bien mieux, comme savent assez nous le rappeler nos parents. » –FABIEN ECKERT



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :