20 minutes Genève n°2020-12-09 mercredi
20 minutes Genève n°2020-12-09 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-12-09 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 11,4 Mo

  • Dans ce numéro : chaos à Paris, Manchester sorti.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, 20 secondes Heurtée par un camion GENÈVE Le chauffeur d’un véhicule de ramassage d’ordures n’a pas réussi à freiner à temps lorsqu’une femme a traversé la route hier matin dans le quartier de Plainpalais. La femme de 21 ans a été hospitalisée. Ses jours sont en danger. L’accident a provoqué d’importantes perturbations du trafic. Masques transparents VAUD Des masques transparents seront remis aux enseignants ayant des élèves sourds, a expliqué la conseillère d’État Cesla Amarelle au Grand Conseil hier. Ces enfants ne peuvent plus lire sur les lèvres de leurs profs depuis que le masque est obligatoire en classe. Symptômes persistants ÉTUDE Un tiers des malades du Covid-19 n’ayant pas dû être hospitalisés se plaignent encore de symptômes six semaines après le diagnostic, selon une étude des HUG et de l’Université de Genève dévoilée hier. Il s’agit principalement de fatigue, d’essoufflement, de perte de goût ou d’odorat. VEVEY (VD) Des militants de Greenpeace ont déposé un nid géant rempli de déchets plastiques produits par Nestlé au siège de la multinationale hier. Ils réagissaient ainsi aux résultats d’un récent rapport, qui place le géant de l’agroalimentaire au 3e rang des plus gros pollueurs plastiques du monde, après Coca-Cola et Pepsi- Co. L’action a surpris la sécurité du site, dont le g1111131umple 2 - GEAVEOVAUD GENÈVE/VAUD Un club veut saisir le Tribunal arbitral du sport. Mais cela siphonnerait son budget...ummmonnummum La justice sportive n’est-elle accessible qu’aux puissants ? Ana Roch, présidente d’un club amateur de football genevois, Avanchet-Sport, en a la désagréable sensation. Estimant sa section féminine discriminée, elle s’oppose à l’Association vaudoise de football (ACVF, lire l’encadré). La conciliation devant la justice vaudoise a échoué. Elle a donc saisi le Tribunal arbitral du sport (TAS). Et là, le choc  : pour poursuivre, son club doit verser une avance de frais de 8000fr., tout comme l’ACVF d’ailleurs. « Ce n’est pas normal, se désole Ana Roch. Il n’y a pas que Servette ou Lausanne-Sport ! Le budget annuel de mon club est I T, 1 de 20’000fr. Là, je n’ai pas les fonds. Soit on trouve un financement extérieur, soit on n’y va pas. » L’avocat du club, Me Daci, note que les frais sont bien plus élevés que ceux de niveau cantonal (2000fr.). « Cela empêche les petits acteurs d’avoir accès à la justice », et notamment au actu.20min.ch Le foot amateur écœuré par les tarifs du tribunal Des écolos chez Nestlé Présidente d’Avanchet-Sport, Ana Roch se bat pour les filles du club. portail est en réparation. Un Securitas grisonnant s’est agité avant que, très rapidement, des agents de la police régionale, de la gendarmerie et des agents en civil débarquent. Des responsables du géant ont alors promis de venir à la rencontre des manifestants. Après les avoir attendus en vain pendant 90 minutes, les militants ont quitté les lieux. Sans aucun heurt. –APN Le nid géant truffé de plastique était une référence ironique au logo de la multinationale. –KEY La vidéo de la manifestation de Greenpeace Suisse est à découvrir sur notre app. –ISTOCK Violent en avion  : fini l’immunité BERNE Après le National, le Conseil des États a adopté hier à l’unanimité le protocole de Tokyo, qui permet de mieux punir les infractions commises à bord des avions. Désormais, l’État où l’appareil se pose pourra sévir contre le turbulent, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui. Les incidents causés par des passagers perturbateurs ont fortement augmenté ces dernières années. En 2019, près de 1200 cas ont été dénoncés à l’Office fédéral de l’aviation civile, contre 375 en 2010. La Suisse s’est assuré 3 millions de doses de vaccin supplémentaires contre le « Discrimination » Avanchet-Sport est en conflit avec l’ACVF, qui gère le championnat féminin régional des moins de 19 ans. Fin septembre, l’association vaudoise a exclu l’équipe genevoise car elle alignait des joueuses en âge de jouer en moins de 15 ans. Le club juge qu’il s’agit de « discrimination » par rapport aux garçons, ceux-ci ayant le droit d’être surclassés d’une catégorie d’âge. Il en fait donc une affaire de principe. Tribunal fédéral, le TAS étant un passage obligé. « Or, il s’agit d’un débat de valeurs  : la discrimination. Les filles sont lésées et c’est inadmissible. » Matthieu Reeb, directeur du TAS, expose qu’à la base, il a été créé pour les litiges concernant le sport d’élite international. Puis, plusieurs fédérations nationales l’ont saisi. Il est plus rare que des affaires régionales y arrivent. « Nous acceptons de toutes les traiter, le barème est le même pour tous les sports et les types de litige. » L’avance est un maximum, sa part non utilisée est restituée. –JÉRÔME FAAS Le commandant de bord disposera de davantage de pouvoirs. Nouvelle commande de vaccins Covid-19 auprès de Moderna. Ce lot s’ajoute aux 4,5 millions de doses déjà commandées à ce laboratoire, a indiqué l’OFSP hier. La procédure d’homologation du produit par Swissmedic est en cours, ce qui est également le cas pour ceux de Pfizer et d’Astra- Zeneca. –U. HUBASCHER
MERCREDI 9 DÉCEMBRE 2020/20MINUTES.CH L’animal était coincé dans un tuyau. Il porte désormais le nom de l’un de ses sauveteurs  : Malik. – SOS CHATS Alerté par les miaulements du chat à l’agonie GENÈVE Le personnel de sécurité du domaine de la migration fustige l’absence d’un règlement qui encadre ses missions. Il réclame aussi le statut de policier. GENI1VIE « On a dû livrer des repas aux détenus dans deux postes en ville le mois passé, alors que ce n’est pas dans notre cahier des charges, rembobine Serge*. On est traités comme des moins que rien, notre hiérarchie nous déconsidère. » Comme sa vingtaine de camarades, l’homme déplore la situation des agents genevois de sécurité publique 4 (ASP4). Issu de la réforme de la loi sur la police de 2016, ce corps armé est chargé du renvoi des étrangers en matière d’asile ou lors d’extraditions. « On fait des filatures, des perquisitions, des enquêtes, mais sans savoir quelle autorité précise nous avons, faute 0 POLICE ASSISTANT d’un règlement promis depuis cinq ans, s’insurge Luc*. On est fatigués d’être dans le flou, nous avons besoin d’être légitimés. » Une situation que les avocats de leurs cinq collègues condamnés début 2020 pour abus d’autorité, après l’arrestation musclée d’un requérant, avaient dénoncée au procès. GENÈVE Un chaton sauvage l’a échappé belle, samedi à Meyrin. Coincé dans un tuyau après s’y être réfugié, l’animal d’à peine 4 mois a été secouru in extremis par un passant. « Il ne bougeait plus. Il était trempé et gelé », confie Valérie Derivaz de SOS Chats, appelée sur place en renfort. Une fois réchauffé, le minet a repris du poil de la bête. Pris en charge par le refuge, il est actuellement sous surveillance et devrait bientôt être placé dans un foyer. Davantage d’images du chaton sur notre app. Par ailleurs, les ASP4 exigent de changer de statut. S’ils ont suivi des modules avec les policiers genevois, ils ne sont pas considérés comme tels. « Nous faisons pourtant un travail de police, souligne Serge. Ce statut, ce serait un avantage salarial et il offrirait un plan de carrière pour grader, par MOUDON (VD) En septembre, un courrier invitait les parents d’élèves du secondaire à veiller à la bonne utilisation du compte Microsoft Office de leur enfant, dans le cadre de l’éducation numérique. Alors que l’école avait promis un traitement des données sécurisé, un père est sidéré. « Tous les élèves ont le même mot de passe. On peut usurper un compte, charger des images illégales, insulter un prof et un innocent a des problèmes », fustige-t-il. « Lors de la phase de tests, Moudon or Actu 3 Cours à distance  : couac de sécurité Chaque élève de Moudon a désormais son propre mot de passe. –KEY « Déconsidérés », les agents de renvoi se disent fatigués Une vingtaine d’agents affirment travailler dans un cadre « flou ». –KEY Une exception Il y a des agents de sécurité publique dans tout le pays ; mais ils sont astreints à du travail administratif. Les ASP4 genevois, eux, assurent des missions de renvoi. Dans les autres cantons, ces tâches sont l’apanage de policiers. Côté vaudois, elles sont du ressort de la brigade Migration réseaux illicites et « exécutées par des gendarmes ainsi que par des inspecteurs », précise la police cantonale. Selon les agents genevois, obtenir le statut de policier permettrait ainsi d’harmoniser la pratique. exemple. » Le Département de la sécurité assure que l’élaboration d’un règlement est en cours. Il entrera en vigueur « dans les meilleurs délais ». Quant au statut de policier réclamé par les agents, le Canton estime qu’il s’agit d’une compétence fédérale. –DAVID RAMSEYER *Prénoms d’emprunt était une école-pilote avec un seul mot de passe. La boîte e-mail rattachée au compte a commencé quand l’outil a été déployé partout  : chaque élève vaudois a un code personnel », a déclaré le Canton. –APN Le néologisme Coronagraben C’est le mot de l’année en Suisse romande, selon la Haute École zurichoise des sciences appliquées. Il traduit « la relation au fédéralisme suisse et à ses mécanismes » dans la gestion du Covid-19. D’autres vocables se sont imposés, comme « covidiots » ou « coronasceptiques ». Passer les Fêtes au pays signifiera quarantaine au retour. –AFP Portugais fâchés d’être « à risque » COVID Vendredi, avec d’autres, le Portugal a été classé pays à risque par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Dès lundi, ceux qui en reviennent devront donc se mettre en quarantaine. La communauté Emigrar para a Suíça a lancé une pétition en ligne contre cette décision « incompréhensible », rapporte « La Tribune de Genève ». Hier, elle comptait déjà 10’000 signatures. Mais l’OFSP a prévenu qu’il n’envisageait pas de réviser sa liste, établie le 2 décembre, avant janvier.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :