20 minutes Genève n°2020-12-03 jeudi
20 minutes Genève n°2020-12-03 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-12-03 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 17,5 Mo

  • Dans ce numéro : Nekfeu revient en toute discrétion.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Régions 20 secondes Alpages sans carnage FRIBOURG Malgré la présence du lynx, du chacal doré et, plus rarement, du loup, aucune attaque attestée de grands prédateurs sur les troupeaux n’a été répertoriée cet été dans les alpages du canton. Le travail, entre autres, des chiens de protection semble payer. Alerte prise au sérieux JURA Un quadragénaire, psychologiquement instable, a proféré hier matin des menaces à l’égard d’un membre de sa famille avant de se retrancher chez lui, à Bonfol. Alertée, la police a réussi vers midi à interpeller l’individu, dont l’évaluation médicale a été ordonnée. Fini les tickets de bus ? FRIBOURG L’initiative populaire cantonale pour la gratuité des transports publics a été remise hier à la Chancellerie d’État, munie de 8628 signatures, soit 2628 de plus que nécessaire. On la doit à quatre jeunes citoyens, portant les idées de la gauche et des Verts. FRIBOURG Le photographe ayant filmé des modèles à leur insu lors d’actes sexuels a été comparé à un animal devant le tribunal. m on Hier, au deuxième jour d’un gigantesque procès, le réquisitoire et les plaidoiries des parties plaignantes ont analysé la méthode et la personnalité de l’accusé. « Ce n’est pas un séducteur, mais un impitoyable prédateur avide de chair fraîche », a décrit le procureur. D’abord, l’homme repérait ses proies, de jeunes femmes vulnérables âgées de 17 à 20 ans, sur les réseaux sociaux ou à l’aide de rabatteurs. Puis, il les mettait en confiance, leur expliquant qu’il était un photographe professionnel débordé, dont les shootings avaient des vertus thérapeutiques. « Parfois, la traque pouvait durer des, geneve.20min.ch « C’est un impitoyable prédateur avide de chair » Le site a ouvert en 2019, tandis que le restaurant accueillera le public en 2021. –KEYSTONE GENÈVE La revue zurichoise d’architecture « Hochparterre » a distingué la plage des Eaux- Vives et ses deux bâtiments en leur attribuant deux médailles d’argent. Comme l’a relaté hier la « Tribune de Genève », le jury a estimé que la Aucune morale Le prévenu avoue avoir filmé ses victimes à leur insu, durant leurs ébats, mais nie les autres accusations. Pourtant, dans un message à un rabatteur, il a écrit  : « Il faudrait que je te brief. Moi, quand je les mob, elles me font la totale intégrale. Quelle joie que de n’avoir aucune morale ! » Il décrit sa technique comme du « mobbing sexu-psychologique ». Toutes les femmes en ont conservé des séquelles. Butin utilisé pour se nourrir MIES (VD) Un Suisse de 23 ans a écopé de 20 mois de prison avec sursis. En juin, il avait braqué une station-service, avec un pistolet soft air non chargé, raconte lacote.ch. Son butin se montait à 3400fr. Plus de la moitié de la somme a été retrouvée. Outre la part de ses complices, il a dit au Tribunal de La Côte qu’il avait utilisé l’argent pour manger. Aujourd’hui, il « survit » grâce au soutien d’une assistante sociale. La plage des Eaux-Vives et son resto primés plage « améliore la vie des Genevois », tandis que le restaurant et la Maison des pêcheurs ont été salués pour leur « légèreté ». Par ailleurs, le magazine a décerné le premier prix en design au mobilier urbain de Plateforme 10, à Lausanne. Le photographe était en position dominante. –ISTOCK LAUSANNE Le mètre cube d’eau potable passera de 1fr.92 à 1fr.83 l’an prochain dans dixhuit communes de l’agglomération lausannoise. Et d’autres baisses pourraient suivre. La mesure concerne 248’000 habitants, ainsi que les sociétés. Neuf centimes de moins, ça peut paraître infime pour les ménages. Mais pour la Ville de Lausanne, cela représente plus de 2,7 millions de francs de rentrées perdues sachant que, en 2019, près de 31 millions de mètres cubes d’eau ont été consommés. Surtout, c’est mieux que ce qu’elle avait proposé, à savoir 6 centimes de baisse. Impliqué dans le processus de tarification, le surveillant des prix avait demandé mois », souligne une avocate. Dans son studio, qu’il fermait à clé, il se montrait d’abord professionnel, multipliant les flatteries. Au fil des heures, il amenait ses modèles vers des poses plus coquines et dénudées. Puis, il les incitait à se masturber, prétextant que le plaisir sexuel les rendait plus belles. En cas de refus, il revenait à la charge. Finalement, il les caressait, les doigtait et les pénétrait. « Ses victimes étaient incapables de refuser, car il les plaçait dans un état de sidération. Elles étaient comme des biches qui se figent devant les phares d’une voiture. Seules avec lui, nues, dans un village inconnu, elles ne pouvaient pas fuir », a dit le procureur, qui a réclamé 6 ans de prison. Aujourd’hui, la défense s’évertuera à démontrer qu’il n’y a pas eu de contrainte sexuelle. –XAVIER FERNANDEZ Vevey lève l’obligation du masque La Municipalité de Vevey (VD) a décidé hier de lever l’obligation du port du masque au centre-ville et sur les quais. L’Exécutif justifie cette mesure par la diminution du nombre de contaminations au coronavirus et l’assouplissement des directives cantonales. Le masque reste obligatoire les mardis et samedis lors du marché sur la Grand-Place et lorsque la distance sociale ne peut pas être respectée, précise un communiqué. Les panneaux ad hoc seront retirés ces prochains jours. Des factures d’eau un peu plus légères cet effort supplémentaire car, même après cette baisse, le tarif lausannois reste au-dessus de la moyenne suisse. –ATS/JFZ La baisse de tarif concerne particuliers et entreprises. –ISTOCK
Commercial Publishing BiscuitsdeNoël  : la plus doucetradition de l’année Des Suisses d’horizons divers montrent leurs produits préférés et racontent leurs histoires. Ils ont tous une chose en commun  : de beaux souvenirs. Dès que les températures baissent, les fours detoute la Suisse sont préchauffés.Iln’y a guèredetradition qui unit autant les Suisses -qu’ils soient jeunes ou vieux, Zurichois ou Vaudois,parents ou amis -que les biscuits de Noël. Nombreux sont ceux qui associent la préparation des biscuits de Noël àdes souvenirs très particuliers desuperbes journées d’enfanceenfamille, en prévision des prochaines vacances. La maîtresse socioprofessionnelle et ancienne boulangère romande Christine a peut-être une petite longueur d’avanceenmatièredefabrication de biscuitsdeNoël, vu son ancien métier. Mais cela n’enlève rien chez elle au plaisir qu’elle yassocie. Déjà enfant, Beaucoup de beurre, de sucreetd’amour,les biscuits de Noël constituent la tradition préférée desSuissesses et desSuisses. LEODUPERREX elle et sa mèrefaisaient des pâtisseries tous les samedis  : « Il n’yarien de telque l’odeur des biscuits en train de cuire ! Elle réjouit les cœursetrappellede bons souvenirs ». Aujourd’hui, c’est autour d’une bonne tasse de café que Christine apprécie le plus ses pâtisseries maison, qu’elle aime partager avec ses amis et sa famille. Severin et Janick dugroupe Tim Freitag voient également les choses ainsi  : « Nos plus beaux souvenirs en rapport avec les biscuits deNoël sont nos mamans », disent les amis, qui aiment se retrouver pour faire dupain et des croissants àlavanille avant la répétition de leur groupe. « Nous préférons utiliser les biscuits de Noël comme excuse pour nous rencontrer autour d’un café avant de fairedelamusique », révèlent-ils. Pendant que les deux musiciens pensent àleur maman, la productriceenpublicitéTamara est debout dans la cuisine avec ses trois jeunes fils. Cuisiner ensemble est une grande aventure pour toute la famille, chaque année. Les délicieux biscuits milanais ne sont pas seulement savoureux lorsqu’ils sont déjà cuits  : « Enfant,jemangeais tellement de pâtependant leur préparation que j’étais si malade que je ne voulais même pas les manger quand ils étaient cuits. Mes enfants font la même chose, mais ils continuent àles mangeravecentrain après », sourit la jeune mère. « Nous ne partageons nos biscuits avec personne », rigolent Johanna, journaliste spécialisée dans le lifestyle, et sa meilleureamie Katinka. Lesjeunes femmesadorent les émissions de télévision comme « The Great British Bake-Off » etaiment passer des après-midi entières ensemble sur le canapé, devant la télévision. Bien sûr, ilfaut que les goûters soient inspirés des spectacles.Leurs créations sucrées ne ressemblent peut-être pas àdes merveilles de pâtisserie primées, mais grâce àune bonne dose d’amour et d’amitié, elles ont au moins aussi bon goût. Presque trop pour êtrepartagées ! « Faire des biscuits est un merveilleux rituel pour créer Sponsorisé Annonce deSwissmilk Biscuits de Noël avec Sarina,etcadeaux de Swissmilk L’ancienne ambassadricedu beurre, la topmodelSarina Arnold aime préparerdes biscuitsdeNoël avec ses enfants. Sonconseil  : pour queles petits boulangersgardent leur joie de cuisiner,elle commence toujourspar desrecettes de pâte simple.Etsicen’est plus amusant, on n’est pasobligé de se limiter àlafabrication de biscuits. Pour Noël, vous pouvez également offrir auxenfants de jolis petits cadeaux pourla cuisine. Et s’il faut s’en tenir auxbiscuits de Noël, alorsvoici deuxvariantesoriginales. Par exemple,pour lesamateurs de chocolat:les rennesoules Woopies. Vous pouvez trouverd’autres idéescréatives sur swissmilk.ch. des liens et de la proximité », s’enthousiasme la conservatriced’art Maria. La Zurichoise d’origine péruvienne est ravie de pouvoir transmettre une vieille recette familiale d’« alfajores ». « Je mesouviens si bien des parfums incroyables dans lacuisine de mon abuelita (ndlr:grand-mère) et de la joie de mangerles biscuits encore chauds, directement sortis du four.Aujourd’hui, j’ai le plaisir de partager cette expérience avec ma nièce etmon neveu. C’est merveilleux. » - swissmilk - Ce contenu aété produit par le Commercial Publishing, en collaboration avec Swissmilk. Le Commercial Publishing estle département de Content Marketing qui travaille sur mandatde 20 minutes et de Tamedia.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :