20 minutes Genève n°2020-11-26 jeudi
20 minutes Genève n°2020-11-26 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-11-26 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 15,8 Mo

  • Dans ce numéro : le football perd Maradona.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Actu, Les Romands coordonnés pour rouvrir les restaurants COVID Vaud, Genève, Jura, Fribourg et Neuchâtel se sont entendus sur la date du 10 décembre. Les pros de la branche soulagés. n › o « Le gouvernement est aujourd’hui porteur de bonnes nouvelles. » C’est ainsi que la présidente du Conseil d’État vaudois, Nuria Gorrite, s’est exprimée hier, ayant eu l’honneur d’annoncer à la surprise générale que tous les cantons romands (sauf le Valais) s’étaient coordonnés pour rouvrir leurs restaurants en même temps. « Coordonnés, pour une fois... », s’est félicité le conseiller d’État Philippe Leuba. Le 10 décembre, les cafés et restaurants pourront donc rouvrir, mais avec des mesures sanitaires strictes. Ils devront fermer à 23h et ne pourront ouvrir qu’à 6 h du matin. La limite de 4 convives par table, sauf pour les familles avec enfants, est 1116à...1.1. L I, conservée, tout comme le port du masque obligatoire lorsque l’on n’est pas assis, ainsi que la collecte de données. Magasins à Genève ouverts dès samedi Les commerces genevois rouvriront ce samedi, a annoncé hier le Conseil d’État. Il en ira de même pour les bibliothèques, les musées et les salles d’exposition. Cette réouverture se fera sous strictes conditions  : nombre de Les contrôles seront intensifiés pour s’assurer du respect des mesures sanitaires. –CHANTAL DERVEY/24 HEURES clients limité, contrôle du lavage des mains et du port correct du masque ou encore gestion des files d’attentes extérieures. L’Exécutif prévient qu’il n’hésitera pas à revoir les mesures en cas d’aggravation de la situation sanitaire. Les professionnels de la branche attendaient l’annonce avec impatience et l’ont donc accueillie avec joie. « On est soulagés d’avoir une date, confie Laurent Terlinchamp, président de la Société des cafetiers, restaurateurs et hôteliers de Genève. Les Cantons ont réussi à donner un message commun. C’est une bonne chose. Ce soir, je suis un président heureux. » À noter que le Valais avait annoncé vendredi dernier que la fermeture des Puni après un drame de la route FRANCE Le chauffeur d’un car qui était sorti de la route en janvier 2017 près de Mâcon a été condamné hier à 2 ans avec sursis. L’accident avait fait quatre morts, des Portugais habitant la région de Romont (FR). Juste avant l’accident, le véhicule roulait à près de 90km/h, vitesse jugée excessive en raison de la présence de verglas. La dangerosité de cet axe lui a valu le surnom de « route de la mort ». Douze Portugais venant également de la région de Romont y étaient déjà décédés en 2016 dans une collision. Le car roulait à 90km/h sur une route en partie verglacée. –AFP établissements était prolongée jusqu’au 13 décembre. Les cantons espèrent ainsi donner un peu d’air à la population pour la période des Fêtes. Dans le canton de Vaud, la limite pour les rassemblements sera relevée de 5 à 10 personnes du 18 décembre au 3 janvier. Les musées rouvriront le 1er décembre et les stations de ski pourront le faire si elles font approuver au préalable un plan de protection solide. –YWE/LHU/MPO BERNE Prévue cet automne, l’élection du nouveau procureur général de la Confédération est reportée au printemps. La Commission judiciaire de l’Assemblée fédérale a écarté hier les deux candidats à la succession de Michael Lauber. Impliqué dans l’affaire FIFA, ce dernier avait démissionné en juin. Le procureur général genevois Olivier Jornot, 51 ans (photo), et le procureur fédéral fribourgeois Andreas Müller, 57 ans, n’ont pas « toutes les qualités personnelles et professionnelles requises pour occuper ce poste particulièrement Le test actu.20min.ch Les personnes astreintes au service civil devraient aussi pouvoir être engagées dans le soutien aux proches aidants, estime le Conseil fédéral. Avant de changer la loi, il a chargé hier le Département fédéral de l’économie de mettre en place des essais pilotes dès l’an prochain. Il avait massacré sa grand-mère THURGOVIE Déclaré irresponsable de ses actes, un homme de 21 ans a été acquitté hier du meurtre de sa grand-mère. En octobre 2018, il avait étranglé, poignardé, puis décapité la victime, âgée de 74 ans, chez lui, à Frauenfeld. Il avait ensuite emporté la tête dans un sac à dos et quitté les lieux. La police l’avait arrêté peu après à Kloten (ZH). Schizophrène, il sera placé dans une clinique psychiatrique en milieu fermé. Au terme de son traitement, cet Italo-Macédonien sera expulsé de Suisse durant 15 ans. Genevois recalé par le Parquet fédéral exposé », selon la commission. Olivier Jornot a pris acte et dit « se réjouir de poursuivre avec une détermination et un enthousiasme intacts » son mandat actuel. –ATS/DRA/GMA –KEYSTONE
JEUDI 26 NOVEMBRE 2020/20MINUTES.CH L’auteure de l’agression avait voulu aller en Syrie TESSIN TESS11N La femme qui s’est attaquée à deux clientes d’un magasin, mardi, avait déjà attiré l’attention de la lutte suisse antiterroriste. Peu de jihadistes En mai, dans son dernier rapport sur le terrorisme, le Service de renseignement suisse recensait 57 individus « à risques », jihadistes ou soutenant le terrorisme. Six mois plus tôt, ils étaient 67. Depuis février 2019, aucun départ vers une zone de jihad n’a été signalé. En revanche, depuis 2012, 670 internautes ayant diffusé en Suisse, ou à partir de la Suisse, de la propagande jihadiste ont été repérés, soit 30 de plus qu’en novembre 2019. L’assaillante, aujourd’hui détenue, a été maîtrisée par des témoins. –DR On a frôlé le drame, mardi vers 14h dans la filiale Manor de Lugano (« 20 minutes » d’hier). Une Suissesse de 28 ans a tenté d’étrangler à mains nues une cliente, avant d’en poignarder une autre au cou. Une des victimes a été grièvement blessée, mais ses jours ne sont pas en danger. L’assaillante a été maîtrisée par d’autres clients du magasin avant d’être interpellée par la police. Hier, l’Office fédéral de la police (Fedpol) a indiqué que l’auteure de l’attaque avait tenté, en 2017, de rejoindre en Syrie un combattant jihadiste dont elle était tombée amoureuse. Mais elle avait été interceptée à la frontière turcosyrienne et renvoyée en Suisse. Souffrant de problèmes psychologiques, elle avait été admise dans un établissement psychiatrique à son retour et n’a pas été impliquée dans des enquêtes en lien avec le terrorisme depuis lors, a ajouté Fedpol. Président du Conseil d’État tessinois, Norman Gobbi a regretté hier sur la RTS que la loi ne permette pas de surveiller, voire d’enfermer, des personnes à titre préventif. Quant à la sécurité dans les magasins, plusieurs chaînes s’interrogent  : faut-il mettre « Brisons le silence » ou « Viol, plus jamais », proclamaient les manifestantes à Lausanne. –KEY Actions contre la violence faite aux femmes SUISSE Dans plusieurs villes, des bâtiments publics ont été illuminés en orange hier soir à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. C’était notamment le cas du Palais fédéral ou du Jet d’eau de Genève. La population était aussi invitée à allumer une bougie sur son lieu de vie, de travail ou d’étude. Dans la journée, des militantes du collectif vaudois de la Grève féministe ont déambulé à Lausanne. Ces actions ont marqué le lancement de la campagne « 16 jours d’activisme contre la violence basée sur le genre ». sous clé, ou en vitrine, des articles potentiellement dangereux ? Car il s’avère que l’assaillante s’est servie d’une arme trouvée en rayon. « C’était un long couteau à viande. L’étiquette était encore dessus », a raconté à la RSI une femme témoin de la scène. –ATS/JFZ LAUSANNE Le Tribunal fédéral a annulé la condamnation d’un automobiliste. Il avait klaxonné, dépassé et fait une queue de poisson au conducteur d’un deux-roues. La justice vaudoise s’était fondée sur les images enregistrées par une caméra GoPro accrochée au guidon du cyclomoteur dépassé. Les juges de Mon-Repos ont souligné que ces images sont illicites, car les Actu 5 20 secondes Tentes pour les morts GENÈVE Un entrepôt de Carouge a été transformé en chambre mortuaire, sur demande des Pompes funèbres. Alors que les chambres du canton sont toutes occupées, il s’agit, selon la « Tribune de Genève », d’offrir aux familles un lieu de recueillement. Intoxication meurtrière VAUD L’intoxication survenue mardi matin dans un silo à pellets à Gollion a fait une autre victime. L’homme de 49 ans héliporté aux HUG est décédé dans la soirée. Son collègue de 60 ans avait succombé sur place, alors qu’un troisième avait réussi à sortir du silo. Hackers chez l’éditeur ZURICH TX Group, éditeur notamment de « 20 minutes », a indiqué hier qu’il était victime d’une attaque informatique d’envergure depuis dimanche dernier. L’entreprise, qui chapeaute entre autres l’éditeur Tamedia et l’agence de pub Goldbach, assure que l’essentiel des services informatiques a été épargné ou peu touché. Attention à ne pas se muer en shérif ! Comment virer un ministre L’affaire Maudet (photo) avait révélé l’impossibilité constitutionnelle de démettre de ses fonctions un conseiller d’État à Genève. L’Éxécutif cantonal lance un projet pour y parvenir dès 2023. Une destitution passerait par un vote du Grand Conseil, puis un vote populaire, a révélé tdg.ch. autres usagers sont filmés à leur insu. La Cour rejoint ainsi l’avis du préposé fédéral à la Protection des données, qui estime que de tels enregistrements « ne devraient être utilisés ni comme divertissement, ni comme moyen de preuve en cas de délits mineurs ». Pour le tribunal comme pour le préposé, « il faut éviter de jouer à l’apprenti shérif ». –ATS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :