20 minutes Genève n°2020-11-26 jeudi
20 minutes Genève n°2020-11-26 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-11-26 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 15,8 Mo

  • Dans ce numéro : le football perd Maradona.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
20 Économie, 20 secondes Aides en décembre SUISSE Le Conseil fédéral a adopté l’ordonnance sur les cas de rigueur. Elle permettra aux entreprises très touchées par la crise du coronavirus de bénéficier d’une première enveloppe de 400 millions de francs en décembre. Géants bien taxés FRANCE Malgré la menace de sanctions brandies par les États-Unis, Paris taxera dès cette année les géants du numérique. Ils ont déjà reçu un avis d’imposition assorti d’acomptes pour 2020. En vue du Brexit SUISSE Les entreprises suisses pourront recruter 3500 spécialistes britanniques en 2021. En vue du Brexit, le gouvernement a fixé un contingent provisoire pour cette main-d’œuvre qualifiée. Très dure contraction GRANDE-BRETAGNE La crise du coronavirus va faire chuter le produit intérieur brut de 11,3%. C’est la pire contraction de l’économie en plus de 300 ans, selon le chancelier de l’Échiquier Rishi Sunak. ALLEMAGNE Principal producteur, l’entreprise Schott tourne à plein régime pour livrer des fioles aux pharmas. LOS ANGELES À l’image de LAX, les aéroports américains cherchent toutes sortes de solutions pour faciliter les voyages tout en limitant les risques de transmission du coronavirus. Malgré l’appel des autorités de santé à rester chez soi, plus de Cinquante millions cette année, 1,3 milliard en 2021  : c’est le nombre de doses de vaccin contre le coronavirus que prévoit de livrer le laboratoire Pfizer. Moderna table sur 1 milliard. Et ce ne sont que deux des laboratoires en lice pour contrer la pandémie. À l’échelle mondiale, la vaccination qui devrait permettre de sortir de la crise s’annonce gigantesque, avec des écueils logistiques. Mais pour livrer les vaccins, encore faut-il avoir les fioles. L’entreprise allemande Schott n’a pas attendu que les chercheurs trouvent les bonnes formules pour se mettre au travail. À Mayence, où elle est installée depuis cent trente ans, ses chaînes de production tournent 24 heures sur 24. C’est elle qui a réalisé les trois quarts des flacons qui ont contenu les préparations utilisées pour la centaine d’essais cliniques en cours. D’ici à la fin de 2021, elle devrait en faire suffisamment pour distribuer 2 milliards de doses de vaccin. Par chance, Schott avait lancé l’an passé un programme d’investissement de 1 milliard de dollars pour accroître ses capacités de production, ce qui l’a placée « en bonne position » pour répondre à la demande, note sa directrice de communication, Christina Rettig. Si elle n’est pas le seul producteur de economie.20min.ch Course contre la montre pour conditionner le vaccin Sur le pied de guerre avant Thanksgiving Les flacons en verre borosilicate ont les propriétés recherchées. –AFP 4,8 millions d’Américains ont en effet déjà embarqué ces derniers jours pour passer le weekend de Thanksgiving en famille. Manne bienvenue pour les compagnies aériennes, mais sujet de grosse inquiétude pour les infectiologues. Certains équipages quittent leur avion « couverts » pour limiter les risques d’infection au coronavirus. –EPA MUTTENZ (BL) Le groupe chimique Clariant a annoncé hier une nouvelle réduction de 1000 postes de travail sur deux ans. Elle ne devrait concerner que 25 emplois en Suisse. Cette restructuration s’ajoute à celle qui avait été annoncée en juillet, prévoyant la disparition de 600 emplois (dont 16 en Suisse) sur les 17’200 que comptait alors le groupe. Dans cette deuxième étape, Clariant compte se séparer de deux divisions. Ces cessions représentent environ un tiers des réductions d’effectifs. Fortement affecté par la diminution de l’activité Un défi logistique Si les campagnes de vaccination massive ne sont pas une première dans le monde, celle à venir présente des défis inhabituels. Elle sera concentrée sur un temps très court et dans des conditions logistiques difficiles, notamment la réfrigération à basse, voire très basse température, des vaccins. Les principaux transporteurs aériens ont lancé la production en masse de glace sèche, qui garantira pendant deux semaines la réfrigération des colis qui abriteront les doses. petites fioles, son verre borosilicate fait référence. Inventé en 1890 par le fondateur de l’entreprise, le chimiste Otto Schott, il peut supporter des températures allant de −80 à 500 degrés, propriété indispensable au vaccin BioNTech/Pfizer, qui doit être conservé à −70 degrés. –AFP/AIA Deuxième vague de réduction de postes économique mondiale liée à la pandémie de coronavirus, le groupe chimique compte améliorer sa croissance en se concentrant sur les domaines rentables. –ATS/AIA Les femmes 40% C’est la proportion de membres féminins que devront compter les organes dirigeants des entreprises proches de la Confédération à fin 2023, a décidé le Conseil fédéral. Le quota actuel en exige 30%. La part des Romands devra atteindre 22,9%, contre 22,8% actuellement.
Costaud  : Veggie Baggratuit. Uniquement du jeudi26.11 au dimanche 29.11.2020  : 36%deréduction sur2kgd’oranges blondes en Veggie Baggratuit. 36% 2.50 au lieu de 3.95 Oranges blondes en Veggie Bag gratuit Espagne, 2kg En vente dans les plus grands magasins Migros. Offre valable du jeudi 26.11 audimanche 29.11.2020, jusqu’à épuisement dustock Des Veggie Bags pour économiser du plastique.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :