20 minutes Genève n°2020-11-25 mercredi
20 minutes Genève n°2020-11-25 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-11-25 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 8,0 Mo

  • Dans ce numéro : sans pitié, Paris expulse ses migrants.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
Pages : 1  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
1
Genève MERCREDI 25 NOVEMBRE 2020 -1 °C/5 °C Régions 4 Va-et-vient d’avocats pour l’accusatrice de Ramadan People 13 Ex de « Top Chef », Justine Piluso n’a pas su gérer sa notoriété 18 Sport Fribourg-Gottéron laminé 6-1 par un LHC en feu Sur notre appEn vidéo 2 Lausanne se pare de lumières pour fêter Noël En direct 19 Suivez le match entre Bâle et Lausanne dès 18h15 La banquière aurait plumé une mourante BERNE « Elle était atteinte d’un cancer et pratiquement aveugle. Elle était très confuse et ne réagissait parfois plus. » Le neveu d’une septuagénaire décédée cet été est stupéfait par la conduite d’une banquière. Directrice d’une filiale du Credit Suisse, elle aurait bénéficié de la très grande générosité de la dame dans les derniers mois de sa vie. La financière a ainsi reçu plus de 100’000fr. de la mourante, qui n’a jamais été déclarée inapte. Elle a aussi boursicoté et payé les rénovations de son manège avec de l’argent tiré du compte de sa riche cliente. L’héritier a porté plainte. PAGE 7 Sans pitié, Paris expulse ses migrants « On est là pour montrer qu’on n’a nulle part où aller », a plaidé un exilé. Il n’a pas été entendu  : les tentes ont vite été arrachées. –AP FRANCE Tirs de gaz lacrymogènes, grenades de désencerclement  : les forces de l’ordre ont déployé les grands moyens lundi pour déloger un camp de migrants. Les exilés, des Afghans pour la plupart, avaient dressé leurs tentes au centre de la capitale. Une heure plus tard, la police intervenait en force. Cette démonstration musclée a suscité l’indignation de la part de l’opposition, de syndicats et d’associations, et même au sein de la majorité. Une enquête a été confiée à la « police des polices ». Dans la nuit, le ministre de l’Intérieur avait évoqué des images « choquantes ». PAGE 8



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :