20 minutes Genève n°2020-11-23 lundi
20 minutes Genève n°2020-11-23 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-11-23 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 6,4 Mo

  • Dans ce numéro : Gisin deuxième, mais très heureuse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, Terrains de foot saccagés par des vandales en voiture SOME SUISSE ROMANDE En quelques semaines, plusieurs pelouses ont été endommagées. Les malfaiteurs courent toujours. La pelouse du FC Poliez-Pittet est en piteux état après ce rodéo déplorable. –DR Après ceux de Vuarrens et d’Étagnières, c’est au tour du terrain de foot de Poliez-Pittet (VD) d’avoir subi, dans la nuit de mardi à mercredi, les assauts de vandales en voiture. Photos des dégâts à l’appui, le président du club a dénoncé sur les réseaux sociaux cet acte de sabotage. « C’est d’une stupidité effarante et un manque de respect sans limite », a-t-il décrié. Son coup de gueule a fait réagir plusieurs centaines d’internautes et a été partagé à plus de 2000 reprises. « Nous allons déposer plainte. Le terrain avait déjà subi des déprédations l’été passé », a réagi le vice-syndic Pascal Duthon. C’est la même rengaine à Étagnières. « Les vandales alternent vitesse et freinage d’urgence et laissent des bosses partout sur la pelouse. On en a pour une dizaine de milliers de francs de frais de remise en état. Le terrain de foot du village a été d’abord endommagé en juin, puis il y a deux semaines. Nous avons déposé une plainte pénale », a signalé un élu du village du Gros-de-Vaud. Ce phénomène déplorable a aussi été vécu par les Fribourgeois de Courgevaux, Les artistes occupent les vitrines de restaurants ou de magasins « non essentiels » de la Cité de Calvin. –KEY Un festival investit les commerces fermés GENÈVE C’est une édition très spéciale que propose cette année le Mapping Festival, consacré aux arts technologiques. Outre des activités en ligne, les organisateurs ont réussi le tour de force de mettre sur pied en un laps de temps très court une exposition qui prend place dans les vitrines de commerces fermés en ce moment à cause de la pandémie. Ce parcours artistique en ville durera jusqu’au 29 novembre. Une carte interactive des sites de l’exposition, ainsi que le programme complet des activités en ligne, sont à retrouver sur:, 2020.mappingfestival.com La faute aux sangliers S’il y a un autre club qui a des soucis à cause d’une pelouse de foot devenue impraticable, c’est le FC Pied du Jura. Mais cette fois, les vandales n’y sont pour rien. Les saccageurs d’Apples (VD) sont un troupeau de sangliers il y a dix jours, selon le « Journal de Morges ». Le village d’Arbaz (VS) a déjà vécu pareille mésaventure en 2015. Un sanglier avait jeté son dévolu sur la surface rectangulaire prisée des footballeurs. Malgré l’installation de lampes de chantier et de répulsifs, il avait récidivé. suscitant l’écœurement du syndic du village. « C’est d’une idiotie profonde et incompréhensible ! Nous avons un magnifique terrain, dans un endroit idyllique, loin de toute circulation. Les principaux bénéficiaires sont quand même les jeunes », a tempêté Eddy Werndli. Des enquêtes sont en cours, tant du côté de la police cantonale vaudoise que de celle de Fribourg pour identifier les malfaiteurs. Les internautes conseillent aux agents de « surveiller les stations de nettoyage de voitures ». –ABDOULAYE PENDA NDIAYE Un gendarme vaudois sera bel et bien condamné pour avoir roulé trop vite, a décidé vendredi le Tribunal fédéral. Lors d’un car-jacking, en juin 2017, il avait été flashé à 105 km/h à Saint- FRIBOURG Fin 2019, une femme avait contacté Alain Berset et avait exigé 100’000fr. pour ne pas divulguer des photos et documents relatifs à la vie privée du conseiller fédéral. Le Ministère public de la Confédération a indiqué samedi l’avoir condamnée à 150 jours-amende avec sursis et à une amende de 900fr. pour tentative de chantage, confirmant les révélations de la « Weltwoche ». La veille de son interpellation, elle avait écrit à Alain Berset pour faire machine arrière, ce qui a justifié une réduction de peine. Le porte-parole du Département 20 secondes actu.20min.ch Grave accident de moto ZURICH Un motard de 19 ans a succombé hier à l’hôpital. Il y avait été admis dans un état grave après un accident sur l’autoroute A51 près de Bülach. Samedi vers 22 h30, le jeune homme roulait en direction de Schaffhouse lorsqu’il a perdu la maîtrise de sa moto dans une courbe et a percuté la glissière. Gel (enfin) de retour SUISSE Des températures négatives ont été mesurées un peu partout dans le pays samedi, a indiqué SRF. En montagne, il a même fait -22,3 degrés. Il n’avait plus fait aussi froid depuis ce printemps. Un premier gel si tardif en novembre est très inhabituel. Un parapentiste se tue LAUTERBRUNNEN (BE) Un Valaisan de 47 ans a perdu la vie samedi après-midi en pratiquant le parapente. Avec d’autres fans de ce sport, il avait décollé du Jungfraujoch et devait gagner Interlaken. Mais il a heurté des rochers et s’est écrasé sur le glacier du Guggi. Les sauveteurs n’ont pu que constater son décès. Voleur pourchassé, policier puni Prex sur un tronçon limité à 50. Le policier estimait qu’en roulant à la même vitesse que le véhicule poursuivi, son excès de vitesse demeurait proportionné à sa mission. Elle avait tenté de faire chanter Berset dirigé par le Fribourgeois a précisé que les documents en question dataient d’il y a huit ans et véhiculaient des « affirmations fausses et portant atteinte à l’honneur ». –ATS
LUNDI 23 NOVEMBRE 2020/20MINUTES.CH Les agents lausannois n’ont pas eu à gérer de gros débordements comme le week-end précédent. –KEY Privés de cannabis, des malades redoutent la rue GENÈVE Une association qui vendait du cannabis à des fins thérapeutiques a été fermée. Ses usagers doivent se tourner vers le marché noir. Un médicament très onéreux En Suisse, un seul médoc à base de cannabis est autorisé et remboursé, le Sativex. Pour y accéder, une autorisation de l’OFSP est obligatoire. Unique exception : les patients atteints de sclérose en plaques n’ont besoin que d’une prescription médicale. Le hic : ce « Je dois me remettre à fréquenter la rue, les parcs, les dealers qui vous harcèlent pour vous vendre un bout de haschich qui n’en est pas vraiment », se lamente Vito*. Il n’est pas toxico, mais atteint de sclérose en plaques. Il soignait ses symptômes avec du cannabis. Mais, depuis mi-octobre, c’est l’impasse : Alternative verte, l’association à but non lucratif qui le fournissait, a été fermée. Nicolas, son président, a fait un mois de détention préventive. La police a saisi ses plants, 150 kg de CBD et 26 d’herbe, alors qu’il était déjà sous le coup d’une procédure. Le quinqua, un peu foutraque, est têtu. « On est une association de bienfaiteurs. » Apôtre du cannabis, il s’est donné comme mission d’en procurer à ceux qui devraient, sinon, utiliser une médication lourde pour tenir debout. Un combat obsessionnel qui l’a conduit à parfois s’égarer et manquer de rigueur. spray buccal est très cher : 732fr. les trois sprays de 10ml. C’est ce qui motive certains malades, comme Robert*, à aller à l’Alternative verte. « En pharmacie, ces gouttes me coûteraient entre 900 et 1000 fr. par mois. Là-bas, cela me revenait entre 50 et 100fr. » Lausanne plus sage que Genève VAUD Après les débordements du week-end précédent, la nuit de samedi à dimanche a été plutôt calme à Lausanne. Seule exception : une fête privée réunissant une vingtaine de personnes a été interrompue par la police. À Genève, plusieurs personnes ont été amendées pour n’avoir pas respecté le semi-confinement pendant le week-end. Sur la vingtaine d’interventions en lien avec cette problématique, deux tiers ont eu lieu chez des particuliers qui faisaient la fête. La police explique son action sur notre app. Coronavirus néfaste aux cambrioleurs Le télétravail et les restrictions imposées pour lutter contre la propagation du coronavirus éloignent les voleurs des habitations, notent « Le Matin Dimanche » et la « SonntagsZeitung ». D’ordinaire, davantage de cambriolages sont recensés d’octobre à février, lorsque les jours sont plus courts. Or, pour l’instant, leur nombre semble en net recul, indique le président des commandants des polices cantonales. Les scellés ont été posés sur la porte de l’association. –DR La fermeture de l’association met en lumière une population hors radars. « 20 minutes » a récolté 35 témoignages de membres qui se retrouvent dans une situation analogue, comme celui de Robert*, patron de PME atteint d’un cancer des os. Un mélange de CBD et de cannabis chargé en THC lui a permis d’oublier antinauséeux, somnifères et effets secondaires. « Je suis de nouveau Bienveillance Le corps médical porte un regard plutôt bienveillant sur cet usage thérapeutique. « Pour traiter certains problèmes liés au cancer, c’est efficace, note Daniele Zullino, médecin aux HUG. Notamment pour les douleurs chroniques. » Il estime néanmoins que, souvent, le CBD peut remplacer le THC, et que les applications du cannabis sont limitées. Mais « scientifiquement, il y aurait de bonnes raisons de réglementer, ce qui n’est pas libéraliser : ce n’est pas un yaourt ». un citoyen et un papa actif. » Aux yeux de Vito*, l’arrestation de Nicolas est « une aberration » qui précipite les malades dans les affres du marché noir – sans doute pour un bon moment. Nicolas veut maintenant tenter d’obtenir le droit d’œuvrer dans le cadre des tests de distribution de cannabis autorisés par le Conseil des États en septembre. –JÉRÔME FAAS *Prénoms d’emprunt Actu 3 N. Le Jet d’eau aura fait une pause de neuf jours, au pic de la deuxième vague de Covid. –KEY Le bout du lac retrouve son symbole GENÈVE Le Jet d’eau a repris du service samedi. L’emblème genevois avait été « confiné » pendant neuf jours afin de rappeler les mesures sanitaires à la population en lien avec la deuxième vague de Covid-19 : il n’avait pas été remis en service le 12 novembre, après son entretien annuel. Au printemps, lors de la période de semi-confinement, il avait été arrêté pendant 83 jours. Étendre la durée du télétravail FRONTALIERS Le dispositif d’accord conclu au printemps entre la France et la Suisse sur le travail à domicile des frontaliers prend fin le 31 décembre, après avoir été prolongé en août. Il permet à un employé frontalier d’exercer depuis son pays, même au-delà de 25% de télétravail. Sans cet accord, son patron doit verser toutes les charges sociales dans le pays de résidence. Et elles sont bien plus élevées en France qu’en Suisse. Pour éviter aux entreprises une « déstabilisation supplémentaire », le Conseil du Léman, organe transfrontalier présidé par Pascal Broulis, a demandé vendredi à Berne et Paris un prolongement de l’accord jusqu’au 30 juin 2021. –APN



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :