20 minutes Genève n°2020-11-10 mardi
20 minutes Genève n°2020-11-10 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-11-10 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 10,6 Mo

  • Dans ce numéro : un vaccin prometteur enflamme les traders.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Régions 20 secondes, pin Uddl NflIS al\13 NC I05111 11(1 « Si tu vas mal, dis-le ! » GENÈVE « Où que tu sois, on entend ton appel. » C’est le message de la nouvelle campagne de prévention du suicide des jeunes lancée par les HUG. Unique en Suisse, l’unité de crise Malatavie répond 24 h sur 24 aux ados en détresse. Tie-break devant le TF LAUSANNE Condamnés en appel pour leur « partie de tennis » dans une filiale de Credit Suisse, critiqué pour ses investissements dans les énergies fossiles, les 12 militants de Lausanne Action Climat viennent de faire recours auprès du Tribunal fédéral (TF). Immeuble en attente GENÈVE Le Tribunal fédéral a annulé le permis de construire délivré pour une propriété par étages de Cologny. Il estime que la Cour de justice genevoise n’a pas laissé un délai suffisant aux recourants et a violé leur droit à être entendus. GENÈVE Bien des élèves rêvent du collège malgré leurs difficultés scolaires. Viennent alors l’échec et une formation à rallonge. EAUED En 2019, trois jeunes sur dix ont eu leur maturité, leur diplôme de commerce ou leur CFC en bûchant deux ans ou plus que la durée prévue de leurs études. C’est le constat d’un rapport du Service de la recherche en éducation, publié fin octobre. « Pour beaucoup d’élèves, cela est dû à des réorientations », note François Rastoldo, coauteur de l’étude. La conseillère d’État Anne Emery-Torracinta, chargée de l’Instruction publique, confirme  : « Le problème est qu’ils veulent à tout prix aller au collège. » Or, ils n’ont pas tous le niveau requis. Résultat  : ça ne se passe pas bien et ils changent de filière après un, deux, voire trois ans. « On se heurte à un phénomène de société. Bien des familles poussent leurs enfants à faire la maturité », confie la magistrate. Pour Waël Almoman, de l’Union du corps enseignant secondaire genevois, il faut valoriser l’apprentissage  : « Certains parents voient la formation professionnelle comme un échec, alors qu’elle donne souvent lieu à de belles carrières. » Anne Emery-Torracinta assure, geneve.20min.ch Espoirs déçus de ceux qui visaient la matu à tout prix À Éclépens, des militants occupent ce qui constitue la première ZAD (Zone à défendre) de Suisse. –KEYSTONE VAUD Holcim a porté plainte pour violation de propriété contre ceux qui occupent depuis mi-octobre la colline du Mormont, site que le cimentier exploite près d’Éclépens, a révélé la « Go-Apprentissage »  : un succès fragile « Avec 4,1%, Genève possède le taux de passage direct du Cycle d’orientation (12-15 ans) à un CFC le plus bas de Suisse. « Go-Apprentissage » vise les 8% en plaçant des conseillers dans les Cycles pour encadrer les jeunes », explique Jean- Pierre Cattin, directeur du Service Holcim saisit la justice pour libérer son site –J.-P. GUINNARD/24H Les ados se focalisent sur le collège, mais tous n’ont pas le niveau. de l’orientation. C’est désormais le cas dans onze établissements sur dix-neuf. « Afin de garantir l’égalité des chances, il en faut partout, estime le haut fonctionnaire. Pendant la crise du Covid, l’absence de suivi dans certaines structures a prétérité les élèves. » RTS. Les militants veulent empêcher l’extension de la carrière, projet déjà suspendu à un recours au Tribunal fédéral déposé cet été par des associations de protection de l’environnement. Le Parlement des jeunes genevois relance son service de courses solidaires, destiné aux personnes vulnérables qui doivent rester chez elles en raison de la crise sanitaire. Lors de la première vague de Covid, NEUCHÂTEL Le Tribunal régional des Montagnes et du Val-de- Ruz vient d’acquitter une commerçante qui avait écopé de 30 jours-amende à 100fr. pour non-respect des règles liées au Covid. En avril, une patrouille était tombée sur 13 jeunes qui consommaient des boissons achetées dans sa station-service. La gérante en avait été tenue responsable, quand bien Marché exigeant « Un problème ne dépend pas de nous  : le marché genevois du travail demande souvent des compétences élevées. Il est rare de trouver un apprentissage directement à la sortie du cycle », selon Anne Emery-Torracinta. Les entreprises ne remplissent plus leur rôle social, regrette Waël Almoman. « Jadis, elles s’investissaient dans la formation des jeunes. Elles prennent désormais des gens qui ont déjà un diplôme, et les forment ensuite. » que le Canton y travaille  : « On a mis en place de nombreuses mesures. Mais le mythe du collège perdure. Il est difficile de changer les mentalités. » L’introduction en 2018 de l’école obligatoire jusqu’à 18 ans a aussi joué un rôle dans l’allongement de la durée de formation. Point positif ? « Les jeunes en difficulté obtiennent un diplôme, souligne François Rastoldo. Le prix à payer est qu’ils le font en un temps plus long. » –LEÏLA HUSSEIN Jeunes aux côtés des plus fragiles les jeunes avaient été sollicités près de 150 fois pour faire des achats. Ceux qui ont besoin de cette aide peuvent la demander par e-mail (info@pjgenevois.ch) ou au 079 103 51 20, le mardi et le jeudi de 10 h à 12h. Acquittée après une réunion illégale même ce rassemblement interdit se trouvait hors de sa vue, derrière le bâtiment. Elle a recouru, avec succès. Pour son avocat, elle ne pouvait pas forcer ses clients à garder leurs distances à l’extérieur du shop. « Ce n’était pas à elle de faire ce travail. La police aurait dû amender ces jeunes, au lieu de les laisser filer », a commenté Me Jean-Daniel Kramer. –GNI
, MIGRC:L Simplement bien vivre objectif zéro déchet « Pour le bien-être de votre chat et de la planète, adoptez lalitière végétale » Inconditionnels deschats,nous voulons ce qu’il yade mieux pour nos félins. Et si ce vœu pouvait aussi coïncider avec ce qu’ilyademieuxpourlaterre ? Inutile deseleurrer, posséder un chat aunimpact sur notre empreinte carbone. Pour autant, iln’y apas là matière à culpabiliser ! D’abord, parce qu’il est tout àfait possible de limitercet impact et nousallons vous expliquer comment àtravers l’exemple de la litière végétale. Ensuite, parce que la présence d’un animal apporte desbienfaits trop précieuxpour yrenoncer. Il est eneffet prouvé que les personnes vivant avec un chien ouunchat sont moins sujettes austress, aux maladies cardio-vasculaires et àladépression. 50% Sur toutes les litières végétales p.ex litière Pinède, 8litres, 3.45 au lieu de 6.95 On peut séparer les litières en deux grands groupes  : les litières végétales, fabriquées à partir de matières végétalesrenouvelablesetles litières minérales, àbase d’argile oudesilice. Les litières végétales sont biodégradables et peuvent être totalement incinérées afin de produire de l’énergie. Leur fabrication est vertueuse, elles sont deux fois plus légères qu’une litière minérale etleur usage est sain. Les litières minérales sont quant àelles problématiques àtoutesles étapes de leur vie  : fabrication (à partir de ressources non renouvelables), usage (produits des poussières extrêmement fines et irritantes pouvant occasionner ouaggraver des maladies respiratoires chezvotre chat) et En vente dans les plus grands magasins Migros du canton deGenève. Offres valables jusqu’au 25.1.2021, jusqu’à épuisement du stock Société coopérative Migros Genève élimination (nebrulant pasilest impossible de s’en débarrasser). Litière végétale etlitière minérale s’opposent donc radicalement. Si vous venez d’adopter un chaton etque vous choisissez pour lui une litière végétale, il s’habituera vite. En revanche, vous rencontrerez peut-être quelques résistances chez un chat plus âgé. Rien n’est perdu pour autant, ilexiste plusieurs types delitières végétales pour que chaque chat ytrouve son compte. Commencez par mélanger à sa litière minérale quelques poignéesdelitièrevégétale. Puis petit àpetit, inversez les proportions jusqu’à ce que lalitière végétale devienne majoritaire. Pour conclure, changer de litière nesuffira peut-être pas à changer le monde, mais adopterlalitièrevégétaledonne l’assurance d’agir sur deux points essentiels  : laprotection dela nature et le bien-être animal. Pour vous yaider, Migros Genève offre jusqu’au 25janvier 2021 50%deréductionsur ses litières végétales dans ses magasins genevois, avec lacollaboration et le soutien financier du programme SIGéco21. Signé  : DominiqueZollinger Migros Genève ACTION SOUTENUE PARSIG MM PARTENAIRE ENGAGÉ 2020



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :