20 minutes Genève n°2020-11-05 jeudi
20 minutes Genève n°2020-11-05 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-11-05 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 11,7 Mo

  • Dans ce numéro : les États-Unis plus divisés que jamais.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Suisse, Les cendres de Napa seront dispersées à Arosa lors d’une cérémonie du souvenir. –FONDATION AROSA BÄREN Épileptique, Napa a dû être euthanasié Trois objets soumis au vote Les Suisses voteront le 7 mars 2021 sur trois textes : la loi sur l’identification électronique, l’accord de libre-échange entre l’AELE et l’Indonésie et l’initiative pour l’interdiction de se dissimuler le visage. Ce dernier objet vise non seulement les femmes portant la burqa ou le niqab (photo), mais aussi les bandes de casseurs aux cortèges du 1er mai par exemple. ONG Le démarchage à domicile reste d’actualité, malgré la propagation fulgurante du Covid-19. Alors que les autorités ne cessent de marteler « Restez chez vous ! » depuis des semaines, un Vaudois a reçu il y a quelques jours une visite inattendue. « On a sonné vers 20h. Quand j’ai compris qu’il s’agissait de démarchage, j’étais outré. Faire du porte-à-porte de nos jours, c’est juste irresponsable ! » s’insurge-t-il. Ce type de sollicitation n’est pourtant pas interdit en Suisse. « Au niveau fédéral, le Secrétariat d’État à l’économie précise que le commerce classique de porteà-porte est toujours autorisé. S’agissant de notre canton, le Conseil d’État prendra peut-être des mesures prochainement », commente Frédéric Rérat, chef GRISONS Il était le premier pensionnaire du refuge pour ours maltraités situé à Arosa. Mais Napa, 14 ans, était épileptique. L’animal avait été amené en 2018 dans le parc grison en provenance de Serbie, où il vivait dans la minuscule cage rouillée d’un cirque. La maladie du plantigrade avait été diagnostiquée en juin dernier, indique le parc Terre des ours d’Arosa. Depuis lors, l’animal a subi plusieurs crises aiguës et les médicaments ne faisaient plus d’effet. C’est pourquoi les responsables du parc ont décidé d’abréger ses souffrances. Patients du CHUV envoyés à Berne VAUD Depuis hier, l’hôpital universitaire vaudois transfère les malades qui peuvent l’être dans les hôpitaux de Suisse alémanique ne connaissant pas le même afflux. Deux patients Covid ont ainsi été héliportés à Berne par la Rega, a indiqué le service de presse du CHUV. Objectif : anticiper et assurer une prise en charge de qualité au plus grand nombre de patients atteints par le coronavirus. DÉMARCHAGES Une chaîne Facebook met actuellement en garde contre des escroqueries par téléphone. Des individus se font passer pour des spécialistes de la santé et affirment à leur correspondant qu’il a été en contact avec un cas Covid. Ils cherchent ainsi à obtenir son adresse et son numéro de carte de crédit sous prétexte de lui envoyer un kit de dépistage. suisse.20min.ch Les déprédations 11 C’est le nombre de voitures qu’un Algérien de 30 ans a fracturées dans la nuit de mardi à mercredi à Rheinfelden (AG). Il a fait main basse sur divers objets. La police n’a eu aucun problème à l’arrêter. Fatigué, le malfrat s’était endormi à l’arrière d’un des véhicules cambriolés ! Des arnaques au Covid par téléphone La police cantonale neuchâteloise confirme avoir reçu de tels signalements, toutefois « aucune plainte n’a encore été déposée ». Depuis l’apparition de la pandémie, les escroqueries au domicile et en ligne sont aussi constatées dans le canton de Vaud. Les autorités recommandent de porter plainte « en cas de préjudice financier ». –LVB « Faire du porte-à-porte, c’est juste irresponsable ! » Le porte-à-porte a fonctionné mieux que jamais cette année. –ISTOCK Période propice Le porte-à-porte permet aux ONG d’approcher un public différent. « Nous pouvons aussi prendre plus de temps pour expliquer les activités et les valeurs de nos partenaires. Et, actuellement, nous avons de meilleurs résultats que d’ordinaire, grâce au télétravail. De nombreuses personnes actives nous étaient jusqu’ici inaccessibles, puisqu’elles n’étaient pas à la maison et ne s’arrêtaient pas à nos stands dans la rue », se réjouit Cécilia Cretin, directrice d’ONG Conseil. de la Police vaudoise du commerce. À noter qu’en Belgique, par exemple, une interdiction a déjà été prononcée, comme l’indique le site de la RTL. Dans le cas du Vaudois, il s’agissait d’une collecte de fonds pour Pro Natura. « La question d’arrêter le porteà-porte s’est posée. Mais si, médiatiquement, la biodiversité et le climat sont passés au second plan, les problèmes n’ont pas disparu pour autant », rappelle son porte-parole, Nicolas Wüthrich. De leur côté, la Fondation suisse de déminage (FSD) et le WWF vont stopper le porteà-porte d’ici à la fin de la semaine. « Ces derniers temps déjà, nous n’allions plus que là où notre présence était acceptable, tant du point de vue sanitaire que de celui de la notoriété des clients », précise ONG Conseil, qui gère le démarchage de la FSD. –XAVIER FERNANDEZ
JEUDI 5 NOVEMBRE 2020/20MINUTES.CH Une bouffée d’oxygène pour les clubs sportifs BERNE Les structures professionnelles et semiprofessionnelles auront la possibilité de contracter des prêts sans intérêts. Le Conseil fédéral a débloqué hier 350 millions de francs. Cet argent permettra aux clubs sportifs de contracter des prêts sans intérêts. On estime que quelque 100’000 places de travail dépendent de ce secteur économique. Outre les professionnels du football et du hockey, les sportifs semi-professionnels pourront aussi bénéficier de cette bouffée d’oxygène. Il s’agit des clubs de basketball, de handball, de volleyball et d’unihockey, ainsi que de football et de hockey sur glace féminins. Ceux-ci doivent concourir dans PUB.% Je de - Les demandes pourront être déposées dès le 1er décembre. –KEYSTONE la ligue la plus élevée. Le montant des prêts devra s’élever au maximum à un quart des charges d’exploitation de la saison 2018/2019, pour participer aux matches de leur ligue. Les clubs devront fournir des garanties à hauteur de 25%. - et ; Le remboursement pourra se faire sur trois ans. Si les clubs n’y parviennent pas, ils doivent s’engager à opérer des réductions salariales allant jusqu’à 20%. La durée totale du remboursement est de dix ans. La règle s’applique uniquement aux salaires dépassant le montant maximal du gain assuré au sens de la loi sur l’assurance accidents, c’est-à-dire 148’000 francs. Pour aider les clubs à faire face à leurs difficultés financières, liées surtout à la réduction, voire à l’interdiction de spectateurs lors des rencontres, le Conseil fédéral envisage d’autres solutions, comme l’octroi de contributions à fonds perdus. Le Département fédéral des sports a été chargé de présenter bientôt un mémo sur le sujet. –ATS Suisse 7 Covid-19 en bref L’armée est aux ordres SOUTIEN Les hôpitaux auront à nouveau la possibilité d’être épaulés par l’armée pour faire face à la hausse des malades. Jusqu’à 2500 militaires pourront, sous certaines conditions, être déployés en appui pour les soins et les transports des patients. Indépendants aidés ÉCONOMIE Les indépendants peuvent continuer à demander l’allocation pour perte de gain Covid-19, comme décidé par le Parlement cet automne. Le Conseil fédéral a adapté les règles en ce sens. Elles entrent en vigueur rétroactivement au 17 septembre. LE BEURRE EST ÀNOUVEAU 100% SUISSE ET VOUS REMERCIE DEVOTRE FIDÉLITÉ. LEBEURRE.CH



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :