20 minutes Genève n°2020-10-28 mercredi
20 minutes Genève n°2020-10-28 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-10-28 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 7,6 Mo

  • Dans ce numéro : Macron attise la haine au Bangladesh en soutenant les caricatures.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, 20 secondes Bas les masques à Uri ! PROTECTION Le canton d’Uri ne veut pas d’une obligation généralisée de porter le masque dans l’espace public, comme pourrait le proposer le Conseil fédéral. Ce qui est pertinent en milieu urbain est disproportionné et inadapté dans les régions rurales, estime-t-il. Fini les visites au CHUV VAUD Pour faire face à la hausse rapide des hospitalisations liées au Covid-19, le CHUV et les hôpitaux vaudois repoussent dès demain les opérations et les activités non urgentes. Et, toujours dès demain, les visites ne seront plus autorisées au CHUV, sauf exceptions. Aînés pas mal lotis BERNE Les retraités constituent la classe d’âge la plus satisfaite de sa situation matérielle en Suisse, selon l’Office fédéral de la statistique. Une bonne moitié des plus de 65 ans vit dans un ménage possédant des avoirs liquides de plus de 100’000 francs. Rectificatif SUISSE Dans un article sur une arnaque qui vise SwissCaution, nous avions écrit hier que l’inscription auprès de l’entreprise active dans la garantie de loyer était de 351fr. maximum. C’était une erreur. Le tarif est en fait de 231fr., au plus. GENÈVE Les autorités ont sanctionné une vétérinaire qui n’appliquait pas les mesures antiCovid malgré plusieurs rappels à l’ordre. actu.20min.ch Cluster et refus d’obéir  : une véto forcée de fermer Prison après un bain de sang SAINT-GALL Un Algérien âgé de 35 ans a écopé hier de 16 ans de réclusion pour avoir poignardé à mort un Égyptien de 38 ans en février 2018 dans un centre de requérants d’asile à Mels. L’homme avait donné pas Des rochers sur la voie font dérailler le train Les animaux pris en charge ont été rendus à leur propriétaire. –ISTOCK moins de 29 coups de couteau à son rival, avec lequel il s’était battu quelques mois avant. Le prévenu, qui a tué sa victime sous les yeux des autres pensionnaires du centre, a été condamné pour assassinat. GRISONS Un convoi des Chemins de fer rhétiques (RhB) est entré en collision avec des rochers tombés sur la voie à la suite d’un éboulement lundi soir près de Sils im Domleschg. Sous l’effet du choc, la locomotive et deux wagons ont déraillé et se sont arrêtés après avoir heurté un poteau de caténaire. La conductrice de la locomotive a été blessée, contrairement aux 27 passagers, tous indemnes. Elle a été transportée à l’Hôpital de Thusis. Les pierres qui ont dégringolé sur la voie pèsent plusieurs centaines de kilos, a précisé la police. –POL. GR Le courrier suspect envoyé lundi à la Chancellerie d’État à Sion contenait de l’amidon. La poudre accompagnait une lettre de réclamations visant les nouvelles mesures antiCovid-19. Un La décision est tombée vendredi avec effet immédiat  : un cabinet vétérinaire a dû cesser toute activité sur ordre de la médecin cantonale. La propriétaire est accusée d’avoir fermé les yeux sur un foyer de contamination au Covid-19 au sein de son équipe, tout en incitant ses employés à se rendre au travail malgré leurs symptômes. Elle conteste les faits, sans pour autant faire recours contre la décision pour l’instant. Tout a commencé mi-octobre, lorsque trois de ses salariés ont été testés positifs au coronavirus. La responsable est alors sommée par l’Office de l’inspection du travail (OCIRT) de mettre en œuvre des mesures de prévention. Lors de plusieurs contrôles de l’OCIRT, les inspecteurs ont constaté que la situation était inchangée. Avertie, la médecin cantonale a alors prononcé la fermeture des lieux. La propriétaire s’est dite très surprise de cette décision, estimant avoir répondu aux exigences des autorités sanitaires. Selon nos sources, elle aurait également menacé ses collaborateurs de représailles s’ils se faisaient tester, allant même jusqu’à licencier vendredi passé deux collaborateurs. La doctoresse s’en défend  : « Le motif de ces renvois n’est pas lié à la visite de l’OCIRT ni aux demandes de ses inspecteurs. » En septembre, la vétérinaire avait été accusée par un client de séquestrer son chien. Un malentendu, avait-elle rétorqué. L’affaire avait nécessité l’intervention du Service des affaires vétérinaires. – LEÏLA HUSSEIN « Notre prime, c’est le... licenciement ! » YVERDON-LES-BAINS (VD) Le personnel d’un EMS a organisé une manif hier à 16h. Appuyé par les syndicats SSP et Unia, il réclame la réintégration d’une collaboratrice licenciée et le transfert en bloc de la vingtaine de résidents. « Le personnel a fait un travail exceptionnel pour que le Covid-19 ne franchisse pas les murs de l’EMS et au lieu d’accorder des primes, la direction licencie », dénonce Vanessa Monney, secrétaire syndicale au SSP. Le site actuel de l’EMS sera transformé en appartements protégés. « Déboussolés par la crise sanitaire et huit mois de confinement, les résidents vont être acheminés dans une structure inconnue. Nos aînés méritent du respect », proteste une ani- matrice en gériatrie. Après avoir promis de répondre à nos sollicitations, la direction de l’EMS a gardé le silence. –APN Les images de la manif sont à voir sur l’app. Gros stress pour de l’amidon étage du bâtiment avait été évacué et deux personnes envoyées à l’hôpital pour des contrôles. Le Ministère public a ouvert une instruction pour menaces alarmant la population.
MERCREDI 28 OCTOBRE 2020/20MINUTES.CH Racisme encore trop présent Même s’il est mieux reconnu par la population, le racisme reste un sujet délicat, latent et inconscient, estime la Commission fédérale contre le racisme. En 2019, 352 incidents ont été signalés, la plupart dans des lieux publics ou au travail. Mais ils ne seraient que la pointe de l’iceberg. Discrimination et violences verbales sont les actes les plus courants. VAUD Éviter à tout prix les décrochages, surtout si l’école à la maison devait durer  : voilà l’objectif que s’est fixé l’école vaudoise. Tirer les leçons du sprint inopiné du printemps pour préparer un marathon qui pourrait commencer à tout moment... Anticipant un éventuel nouveau semi-confinement, le Canton de Vaud a présenté hier son dispositif pour un enseignement à distance généralisé. Il tient compte des conclusions d’études sur le ressenti des élèves, des parents et des enseignants par rapport à l’expérience du printemps. Cellesci ont mis en lumière plusieurs causes du risque de décrochage scolaire. Par exemple, sur 4461 élèves, 65% de ceux qui sont en école professionnelle et 60% au secondaire obligatoire ont suivi tout, ou Il se défoule sur des voitures I, GENÈVE Un homme, inconnu des services de police, s’est acharné à coups de barre métallique sur une quinzaine de véhicules, hier matin, en plein jour, dans le quartier des Eaux- Vives. Il a été interpellé par des agents sans opposer de résistance. L’homme a fracassé les pare-brise et les vitres des voitures parquées et haranguait les automobilistes qui le klaxonnaient en passant dans la rue, selon un lecteur qui a été témoin de la scène. La vidéo des faits est à voir sur notre app. Millionnaire tête en l’air Le Canton prêt à (re)lancer l’enseignement à distance Le défi est de motiver les élèves à étudier à la maison sur la durée. –ISTOCK presque, l’enseignement à distance. Mais, pour les gymnasiens, ce chiffre n’est que de 42%. Les experts estiment qu’il y a eu un désinvestissement dû à l’absence d’examens. En réponse, le Canton a changé son objectif pédagogique pour l’enseignement à distance à l’école obligatoire et BERNE En général, les gens jouent à la loterie avec l’espoir de décrocher le gros lot. Mais ils ne sont pas toujours vigilants par la suite. C’est le cas d’une personne qui a gagné 1 million de francs au Swiss Loto et qui n’a pas réclamé son gain. Le ticket avait été validé le 25 avril dans une station-service de Muri, la banlieue aisée de Berne. Le nouveau millionnaire avait jusqu’au 24 octobre pour s’annoncer. Théoriquement, le précieux reçu pourrait encore arriver par courrier, la date du timbre postal faisant foi, a précisé hier le porte-parole de Swisslos. Willy Mesmer, revenant sur un article de la « Berner Zeitung ». Mais, selon lui, c’est peu probable. Ce million sera réparti dans les fonds de loteries cantonaux. En 2019, le montant des gains non réclamés s’élevait à 13,7 millions de francs, mais il s’agit surtout de l’addition de petits gains. –ATS/JFZ postobligatoire. Il sera désormais axé sur les fondamentaux du programme et pas seulement sur la consolidation des acquis. « Il s’agit de renforcer la motivation des élèves à poursuivre le travail à distance sur une période relativement longue », a déclaré la conseillère d’État Cesla Amarelle. Inégalités creusées Les études vaudoises ont établi que l’école à la maison creuse les inégalités. En effet, 97% des parents ont assuré eux-mêmes l’appui scolaire pour leurs enfants. Mais les élèves en difficulté dont les parents ont un faible niveau de formation ont été pénalisés. Désormais, des supports pédagogiques et d’autres formes de soutien ont été prévus. Du prêt de matériel informatique aux élèves des foyers les plus défavorisés devrait aussi permettre de ne pas les laisser sur le carreau. Le Canton mise aussi sur des contacts réguliers entre les enseignants et leurs élèves. Ainsi, tous les élèves dès la 7e année disposent désormais d’une adresse e-mail, pour simplifier les échanges, et un agenda électronique commun servira à faciliter la coordination entre les profs. –ABDOULAYE PENDA NDIAYE Actu 3 L’homme s’en est pris à une quinzaine de véhicules stationnés avant d’être appréhendé par la police. –DR L’évolution Consultés, les membres du Parti démocrate-chrétien (PDC) ont approuvé à 61% le changement de nom souhaité par leurs dirigeants. Si l’assemblée des délégués les suit, la formation s’appellera à l’avenir Le Centre. Nucléaire évincé par l’hydraulique ? VALAIS Dans le cadre des stratégies étudiées pour sortir du nucléaire et des énergies fossiles en Suisse, les Forces motrices valaisannes ont révélé hier les réserves hivernales théoriques de leurs 160 centrales hydrauliques. Si la capacité de stockage de l’eau augmente de 655 millions de m3, elles pourraient alors fournir 2200GWh. La consommation en Suisse est d’environ 60’000GWh par an. Le recul 1,2% C’est la baisse moyenne du nombre de dossiers traités par l’aide sociale l’an passé par rapport à 2018, dans 14 villes de Suisse étudiées. Le taux d’aide sociale, soit le rapport entre le nombre de bénéficiaires et la population totale, était par exemple de 7,6% à Lausanne, en baisse constante depuis 2013.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :