20 minutes Genève n°2020-10-14 mercredi
20 minutes Genève n°2020-10-14 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-10-14 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 8,8 Mo

  • Dans ce numéro : spectaculaire match nul entre la Suisse et l'Allemagne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
Quartier des Halles MORGES GARE SUD VOTRE FUTUR LOGEMENT AU CŒUR DE MORGES Appartements neufs de 2à5pièces Portes Ouvertes de 10h00 à14h00 les  : 31 octobre 21 novembre Contact  : quartier-des-halles.ch
–SINGAPOUR AIRLINES MERCREDI 14 OCTOBRE 2020/20MINUTES.CH 20 secondes Vita-Merfen de retour PHARMA Le Vita-Merfen est de retour dans les pharmacies. Il est produit par la société bernoise Galenica, qui en avait racheté les droits en 2017. La production avait été suspendue en 2015 par le défunt GSK Consumer Healthcare. Covid  : test rapide lancé BÂLE Roche a lancé un nouveau test qui détecte les antigènes développés par le système immunitaire en réponse au Sars-Cov-2, à l’origine du coronavirus, chez les personnes ayant contracté la maladie, a annoncé hier la pharma. Les résultats peuvent être disponibles en 18 minutes. Genève talonne Zurich CLASSEMENT Genève a gagné dix places dans le classement des cantons et régions de Suisse en matière d’attractivité pour les entreprises grâce à des mesures fiscales, pour talonner Zurich, 3e de l’étude du Credit Suisse. Zoug et Bâle-Ville mènent la marche. Rétorsions de l’UE BRUXELLES Un an après l’avoir sanctionnée pour son soutien à Airbus, l’OMC a autorisé hier l’UE à prendre des mesures de rétorsion jusqu’à 4 milliards de dollars par an contre Washington pour ses aides à Boeing. L’UE souhaite un accord avec les États-Unis. BERNE Plusieurs grandes entreprises ont décidé de réimposer le télétravail pour se prémunir contre le coronavirus. w Z m SINGAPOUR Les nostalgiques de l’avion peuvent s’offrir un repas à bord d’un A380 de Singapore Airlines immobilisé sur le tarmac pour la somme de 430 francs. Et ça marche  : les 900 places pour un repas les 24 et 25 octobre se sont vendues « Nous observons de très près l’évolution de la situation sanitaire. Avec la hausse des cas, nous avons de nouveau élargi le recours au home office », déclare Lidl Suisse, qui a décidé de laisser davantage d’employés administratifs travailler à domicile depuis près de trois semaines. C’est également le cas des employés de bureau chez Coop et Aldi. « Les équipes sont divisées en sous-groupes. Tour à tour, les uns travaillent sur place et les autres à distance, afin d’éviter les contacts physiques », explique ce dernier. « En protégeant les travailleurs grâce au home office, les entreprises veulent aussi garantir leur bon fonctionnement », explique un recruteur indépendant. Car elles courent le risque de devoir placer toute une équipe en quarantaine Économie 11 Certaines boîtes imposent de nouveau le home office La hausse des cas pousse des employeurs à la prudence. –ISTOCK Le gouffre 11’000 milliards C’est, en dollars, la perte cumulée de PIB dans le monde pour 2020-2021, a estimé hier le FMI. Le trou pourrait même atteindre 28’000 milliards entre 2020 et 2025. Pour cette année, le PIB mondial devrait reculer de 4,4%, soit moins que les 5,2% estimés en juin. Des repas au prix d’un vol en avion s’arrachent lundi en moins d’une demi-heure, selon le « Straits Times ». Cherchant à renflouer ses caisses, la compagnie vient de renoncer pour des raisons écologiques aux « vols vers nulle part » qui partent et atterrissent au même endroit. Les compagnies cherchent des idées pour amortir la chute du transport aérien liée à la pandémie. Dix minutes de la Terre à l’espace ÉTATS-UNIS La capsule de tourisme spatial New Shepard a été propulsée au-dessus de la frontière de l’espace par une petite fusée réutilisable qui revient se poser à la verticale, a annoncé hier la société Blue Origin, fondée par Jeff Bezos, patron d’Amazon. Conçue pour accueillir six passagers, elle a atteint l’altitude de 107km et a atterri au Texas, après un vol d’une durée totale de 10 minutes et 15 secondes. On ignore quand le premier vol avec passagers aura lieu. NEW YORK Plus d’une centaine de géants de la finance, représentant au total 20’000 milliards de dollars d’actifs, ont demandé hier des objectifs « vérifiés scientifiquement » aux multinationales pour qu’elles s’alignent sur la limitation du réchauffement climatique à 1,5 degré. Les 1800 entreprises mondiales ciblées émettent « 25% des émissions mondiales totales ». « On souhaite que les entreprises deviennent plus après la découverte d’un seul cas de coronavirus. Il rappelle aussi que le télétravail est un souhait de nombreux Suisses, que la hausse des cas ne fait que renforcer. Si la possibilité d’officier à distance est évidemment bénéfique pour ceux qui n’ont pas impérativement besoin d’être sur leur lieu de travail, « il ne faut pas non plus exagérer. On peut tout à fait respecter les distances sociales dans la plupart des bureaux », relativise un autre expert en ressources humaines. L’employeur reste astreint à des devoirs, y compris pour le télétravail, rappelle l’USS. Il s’agit notamment de garantir de bonnes conditions de travail, par exemple sur le plan ergonomique. –BSC/FPO/LPH La capsule permettra aux touristes de flotter en apesanteur. –AP Mégapression pour sauver le climat ambitieuses. L’objectif n’est plus de viser un réchauffement de 2 degrés comme avant, mais bien 1,5 car il y a le feu au lac » sur la question climatique, insiste l’un des promoteurs de l’initiative. Ces multinationales devront faire valider leurs objectifs climatiques pour 2050 par le comité de la Science Based Target Initiative, « le plus robuste des audits ». Les entreprises ont jusqu’à mai 2021 pour y répondre. –AFP



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :