20 minutes Genève n°2020-10-13 mardi
20 minutes Genève n°2020-10-13 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-10-13 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 8,6 Mo

  • Dans ce numéro : neuf millions de tests à la chaîne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, Covid-19 : Mauro Poggia enflamme le Grand Conseil GEA'VE GENÈVE La volonté de restreindre la liberté de réunion dans le cercle privé fait la quasiunanimité contre elle. Depuis vendredi, le monde politique genevois bouillonne. La révélation par la RTS de nouvelles restrictions pour freiner le Covid-19 passe mal (lire encadré). Et pour cause : les mesures concerneraient, cette fois, la sphère privée : apéros, anniversaires et autres fêtes. Pour nombre de députés, dont le PLR Yvan Zweifel, « Mauro Poggia a franchi la ligne rouge ». Ce qui fait bondir nombre d’élus, c’est « l’intrusion dans les familles », tonne Christo Ivanov, de l’UDC. À droite, hormis au MCG, où François Baertschi estime que « cette polémique est totalement déplacée », on est vent debout contre cette éventualité. « Le gouvernement doit Six ans pour un maigre butin Un tribunal genevois a condamné à 6 ans de prison deux braqueurs français (dont un Parisien déjà puni 23 fois dans son pays). Les malfrats, âgés de 24 et 28 ans, avaient attaqué deux stations-services à Perly (GE) et à Fahy (JU) en 2019, armés d’une machette et d’un pistolet. Le premier braquage ne leur a rien rapporté, le second 3500 francs, rapporte la « Tribune de Genève ». Le magistrat MCG s’est attiré les foudres de nombreux élus. –KEYSTONE prendre acte que presque aucun député ne soutiendra une mesure aussi intrusive », prévient Murat Julian Alder, PLR. La présidente du PDC, Delphine Bachmann, assure que « sans le Parlement, il va être difficile pour le Conseil d’État de faire accepter de nouvelles mesures. Il risque de perdre l’adhésion de la population. » JURA Une électrice jurassienne s’est agacée d’un courrier envoyé par le Canton à tous les ménages. Celui-ci contenait la « propagande des partis » dans le cadre des élections cantonales de ce dimanche. Sauf que l’enveloppe ne comportait que le nom du mari, désigné comme Quatorze blessés dans un tram ZURICH Quatorze personnes ont été blessées lors d’une collision entre un tram et un camion hier vers 10h près du stade du Letzigrund. Le chauffeur du poids lourd a fait une marche arrière pour sortir d’un chantier et est entré en collision avec la rame, qui a été littéralement éventrée sur près de 13 mètres. Sept femmes, six hommes et un enfant de 11 ans ont été blessés : ils souffrent de coupures et d’ecchymoses. Les dégâts matériels sont estimés à plusieurs centaines de milliers de francs. –KEYSTONE Le privé en cause Obligation d’annonce, plan de protection et listes de participants sont envisagés pour les réunions d’ordre privé. Le détail des mesures, notamment le seuil à partir duquel elles seraient appliquées, doit être annoncé demain. C’est ce chiffre qui influencera vraisemblablement l’opposition du Parlement. Les élus sont conscients de la nécessité d’agir, mais ils en appellent à la proportionnalité des décisions. Si « la situation dégénère, la population sera également mécontente », nuance l’écologiste Pierre Eckert, assurant faire « confiance aux autorités ». La confiance : pour le député SolidaritéS Jean Burgermeister, elle est primordiale, au même titre que la « transparence et la communication ». Plus offensif, le socialiste Cyril Mizrahi s’interroge « sur le sens de cette annonce incomplète. Un ballon d’essai ? » Il prévient : « Si le gouvernement passe en force, cela pourrait aller au clash. » Les opposants sont prêts à mener une bataille parlementaire. Mais ils admettent qu’ils ne pourront sans doute pas contrer des décisions avant leur mise en œuvre. –MARIA PINEIRO Courrier réservé aux hommes Les communes et les cantons n’ont pas encore tous modernisé leur registre d’envois. –KEYSTONE « responsable du ménage ». La chancelière d’État Gladys Winkler Docourt a reconnu la maladresse sur Canal Alpha. « Nous allons y remédier dès les prochaines élections. Malheureusement, le système informatique qui adresse par défaut à l’homme est un héritage de notre société. » En septembre, une affaire en tout point similaire avait eu lieu à Blonay et Saint-Légier (VD) en lien avec la votation sur la fusion des villages. –YWE 20 secondes actu.20min.ch Gardes suisses infectés VATICAN Quatre membres de la Garde pontificale ont été testés positifs au coronavirus durant le week-end. Ils présentent des symptômes du Covid-19 et se trouvent actuellement à l’isolement, a annoncé le Vatican hier. Encore une élue positive GENÈVE Une députée genevoise a été testée positive au Covid, a indiqué la RTS. Il s’agit du second cas annoncé au sein de l’hémicycle depuis ce week-end. Par ailleurs, plusieurs employés du secrétariat du Grand Conseil sont touchés. Mort d’un alpiniste ENGADINE Un grimpeur de 57 ans s’est tué samedi soir dans un terrain escarpé près de Zernez (GR). Il avait quitté un refuge vers midi. Ne le voyant pas revenir à l’heure prévue, les personnes qui l’accompagnaient ont donné l’alerte. Les cas ont doublé SUISSE Ce week-end, 4068 nouvelles infections au Covid-19 ont été recensées en 72 heures, selon l’OFSP. Sept décès sont à déplorer et 70 malades ont été hospitalisés. Par rapport au week-end précédent, le nombre de cas a doublé. Sur notre app : des images de l’accident.
MARDI 13 OCTOBRE 2020/20MINUTES.CH Le chauffard 139 km/h C’est la vitesse à laquelle a été flashé un automobiliste la nuit de jeudi à vendredi dans une rue de Mönchaltorf (ZH). La vitesse y est limitée à 50km/h. Le permis du conducteur, un Espagnol de 33 ans, a été saisi et l’homme dénoncé au Ministère public. EPFL : par ici la bonne soupe ! LAUSANNE Depuis hier, une navette de livraison autonome se déplace sur le campus de l’EPFL. Ce véhicule électrique, de fabrication chinoise, circule à 6 km/h sous le contrôle d’un étudiant. Dans deux semaines, il livrera des repas entre 11h et 14h. Les destinataires seront avertis par SMS de l’arrivée de la navette, ainsi que du code d’accès au compartiment où se trouve le plat commandé. La navette jaune circule depuis hier sur le campus. –A. HERZOG/EPFL SOUTIEN L’opération des chèques Restôbar s’est achevée sur un bilan positif. Plus de 33’000 bons ont été écoulés. SOUTHEN « C’est un exercice réussi de notre point de vue. Les derniers jours du mois de septembre, les restaurants affichaient tous complets », se réjouit Adrien Genier, directeur de Genève Tourisme & Congrès, qui a lancé fin juillet l’opération des chèques Restôbar, sur l’impulsion du Grand Conseil. Ce plan de relance post-coronavirus offrait aux résidents genevois qui en faisait la demande un bon de 25fr. à faire valoir auprès d’une vingtaine d’établissements du canton. L’offre s’est achevée le 30 septembre sur un bilan positif. Elle a séduit plus de 33’000 personnes, sachant qu’il était prévu de distribuer 37’000 bons au maximum. Coût de l’opération : 1 million de francs. Au Café des Sources, les chèques ont donné un second souffle à la fréquentation. « Ça a poussé les clients, la plupart des habitués, à sortir davantage, à revenir une deuxième fois, alors que ce n’était pas forcément prévu », a constaté Khaoula Sabri, serveuse dans l’établissement. Du côté de la Société des cafetiers, restaurateurs et hôteliers de Genève, le bilan est plus nuancé. Son président, Laurent Terlinchamp, salue le geste politique derrière cette action, mais reste inquiet quant à l’avenir de la restauration. « Voir que l’État est présent et nous soutient dans l’épreuve que nous traversons, Actu 3 Les bons pour manger au resto ont séduit Genève WelQome et ses 40 millions de francs Ado retrouvée sans vie chez un dealer NEUCHÂTEL Le cadavre d’une jeune fille a été retrouvé le 12 septembre dernier dans l’appartement d’un quadragénaire au Landeron. L’ado entretenait une relation avec ce dernier, qui a été placé en détention pour actes d’ordre sexuel avec des enfants et omission de prêter secours. L’âge de la victime, d’origine étrangère, se situe entre 12 et 15 ans et n’a pas pu encore être déterminé avec certitude, a indiqué hier la police neuchâteloise, confirmant une information d’« ArcInfo ». L’adolescente avait consommé de l’alcool et des stupéfiants. La police a ouvert une enquête, dirigée par le Ministère public. Elle ne peut pas dire actuellement ce qui a provoqué le décès, et n’en dira pas davantage par respect pour la victime. Le quadragénaire locataire de l’appartement était déjà connu des services de police pour trafic de stupéfiants. –ATS « Ça a poussé les clients à sortir davantage, à revenir », indique une serveuse du Café des Sources. – LHU Dans le canton de Vaud, le gouvernement s’était allié à QoQa pour lancer le 24 juin la plateforme WelQome. Le principe : le consommateur bénéficiait d’une réduction de 20%, le commerçant d’un bonus de 10%, l’État lui subventionnant la différence. Résultat de l’opération qui s’est achevée le 24 septembre : près de 1465 commerçants ont placé des offres, plus de 350’000 bons ont été vendus, générant un montant de quelque 40 millions de francs. ça nous met du baume au cœur. Mais notre situation reste précaire. La prévision est toujours de 30% de cessations d’activité. Certains ont pu sortir la tête de l’eau cet été grâce aux terrasses, mais avec l’hiver qui arrive, le pire reste à venir. » –LEILA HUSSEIN Un second round possible à Fribourg À Fribourg, c’est une enveloppe de 4 millions de francs qui avait été débloquée pour le lancement le 1er juillet de la plateforme en ligne kariyon.ch. L’opération a connu un succès fulgurant, puisque le fonds de soutien de l’État a été épuisé en moins de trois mois, générant La jeune femme a éraflé la limousine volée en faisant demi-tour. –STAPO SG 17 millions de francs. « Vu le succès de l’opération, une proposition de rallonge de 2 millions de francs va être demandée aujourd’hui au Grand Conseil », confie Didier Castella, conseiller d’État fribourgeois chargé des Institutions, de l’agriculture et des forêts. Ivre, elle s’empare d’une limousine SAINT-GALL Une fêtarde était de sortie vendredi soir quand elle a aperçu une limousine. « Elle s’est mise à chercher le conducteur de la voiture avant de venir vers moi pour me demander de la conduire », raconte un lecteur, qui a refusé poliment. Mais la jeune femme de 22 ans a réussi à se procurer les clés, dans des circonstances floues, et s’est lancée au volant du véhicule avant de percuter un panneau publicitaire. Alertée, la police a découvert qu’elle était alcoolisée et droguée.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :