20 minutes Genève n°2020-10-09 vendredi
20 minutes Genève n°2020-10-09 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-10-09 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 14,6 Mo

  • Dans ce numéro : Aava, 16 ans, première ministre pendant un jour.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Économie, 20 secondes Prix pour la planète LONDRES Le prince William et sa fondation ont annoncé un nouveau prix destiné à récompenser les initiatives favorables à l’environnement. Appelé Earthshot, il a été doté de 60 millions de francs sur dix ans et sera remis pour la première fois l’an prochain. Moins de sans-emploi SUISSE La situation se détend sur le front du chômage. Le nombre de demandeurs d’emploi est redescendu en septembre sous la barre symbolique des 150’000 personnes (3,2% des actifs). Elle avait été franchie en avril. Fonds éthiques à la BCV LAUSANNE Spécialisée dans l’investissement responsable, la Fondation Ethos va transférer la gestion de ses fonds durables à la Banque Cantonale Vaudoise (BCV). Les deux parties ont conclu un partenariat stratégique afin de proposer aux investisseurs des solutions dans ce domaine. CORONAV1111US CORONAVIRUS De grosses entreprises occidentales ont annulé 15 milliards de francs de commandes. Ils sont des centaines de milliers dans les pays pauvres à travailler pour l’industrie de la mode. Et à faire les frais de la crise du coronavirus à la place de grandes marques occidentales. Selon le rapport de deux ONG américaines, des commandes pour au moins 15 milliards de francs, déjà effectuées ou à réaliser, ont été refusées ou annulées entre avril et juin. Elles n’ont pas non plus été réglées, bien que certaines marques n’aient pas lésiné sur les dividendes versés à leurs actionnaires. economie.20min.ch Mode  : travailleurs pauvres pas payés pendant la crise Des centaines de milliers de personnes ont perdu leur revenu. –AFP La perte 1 milliard C’est, en francs, le montant qui va manquer à Easyjet pour équilibrer ses comptes. La compagnie aérienne britannique à bas coût n’avait encore jamais essuyé de perte. La crise du coronavirus a réduit de moitié le nombre des passagers qu’elle transporte. Ils se sont bousculés pour tester le train autonome BANGKOK Des représentants des médias et de l’administration ont pu tester jeudi le nouveau train monorail, électrique et sans pilote qui va prochainement circuler sur la Gold Line. Fabriqués par Bombardier, les convois équipés de roues à pneus et formés de deux voitures pourront transporter plus de 42’000 passagers par jour entre les trois stations de la ligne, longue de 1,72 km. –PHOTO AFP « Ce système de paiements biaisé a permis aux marques occidentales de consolider leur position financière en volant essentiellement leurs fournisseurs des pays en développement », a dénoncé Scott Nova, directeur du Consortium pour les droits du travailleur dans « The Guardian ». Même si la Cramer&Cie est dans le viseur du Ministère public de la Confédération dans le cadre de l’affaire Petrobras. Sans prendre suffisamment de précautions, la banque genevoise aurait ouvert, crise a lourdement pesé sur les marques vestimentaires, « elles ont une obligation morale de protéger les plus vulnérables », estime le Pr Mark Anner, directeur du Centre mondial pour les droits des travailleurs et auteur principal du rapport. Au Bangladesh, plus de 1 million de travailleurs de l’industrie textile ont été licenciés. Au Cambodge, l’association des fabricants de vêtements avait lancé un appel en avril pour protéger les 750’000 employés du secteur. Cela avait incité les ONG à faire pression sur des marques comme H&M, Zara ou Gap, qui ont finalement décidé de remplir leurs obligations. D’autres, comme Walmart, Urban Outfitters ou Mothercare n’ont rien fait. –AIA Le bureau devrait demeurer la norme SUISSE La pandémie de coronavirus a permis au télétravail de s’imposer dans le pays, mais cela ne devrait pas affecter trop durement les surfaces de bureau, selon le Moniteur de l’immobilier de Credit Suisse. Il estime probable que de nombreuses entreprises maintiennent leur espace administratif comme lieu central de travail à moyen terme. Et même si certaines le diminuent, les autres tendances du marché telles que numérisation, tertiarisation de l’industrie et croissance économique devraient influencer positivement la demande. Ainsi, d’après Credit Suisse, il faut s’attendre à une stagnation du secteur plutôt qu’à une baisse. La banque relève aussi que dans le choix du Malgré le télétravail, la demande de surfaces va persister. –ISTOCK domicile, le télétravail pourrait renforcer l’intérêt pour les périphéries calmes, ensoleillées et bien équipées. –ATS/AIA Banque sous enquête pénale pour un ex-responsable du géant étatique brésilien du pétrole, des comptes qui recevaient des pots-de-vin. C’est la troisième banque suisse impliquée dans ce scandale.
Lustrer,frotter,faire briller ses fenêtres Page 8 La classe en costard  : mode d’emploi Page 12 Coopération Weekend Coopération EEKEND LA GUERREDES GÉNÉRATIONS Baby-boomer, générationX,YouZ  : chacun ses codes, chacun ses références 1



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :