20 minutes Genève n°2020-10-07 mercredi
20 minutes Genève n°2020-10-07 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-10-07 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 8,4 Mo

  • Dans ce numéro : infecté, Shaqiri rate son come-back.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, Harcèlement  : lutte renforcée en Valais Berset appelle à ne rien lâcher « Nous ne voulons pas de fermetures comme en France. Il faut donc que nous nous tenions aux règles de base », a souligné hier le ministre de la Santé. Alain Berset a appelé la population à « se reprendre » en respectant les règles sanitaires aussi en privé. Dans ces cas, la baisse de l’attention en matière de mesures barrières « joue contre nous ». 20 secondes Contrer la loi Covid-19 BERNE La récolte de signatures pour le référendum contre la loi Covid-19 a débuté hier. Le comité référendaire veut éviter que le droit d’urgence dont le Conseil fédéral a déjà fait usage ne soit légitimé a posteriori et prolongé jusqu’à la fin de 2021. Un bancomat a explosé JURA Un distributeur à billets a été dynamité hier matin vers 2 h à Bure. Le bâtiment abritant le bancomat a été fortement endommagé, mais personne n’a été blessé. Les malfaiteurs ont pris la fuite en voiture, probablement en direction de la France voisine. Masques confisqués BERNE Les offres de masques contrefaits ou de piètre qualité sont en augmentation. Entre mai et juillet 2020, les douanes suisses ont saisi un tiers des 29 envois de masques pour non-conformité des produits, sur un total de plus de 34,2 millions d’articles. SION En Valais, si 95,7% des élèves disent se sentir bien en classe, une minorité fait encore les frais de harcèlement. Tel est l’un des constats d’une étude de la HEP Valais sur l’évolution du harcèlement à l’école obligatoire, menée début 2019. Malgré le recul du harcèlement physique par rapport à une précédente enquête en 2012, Christophe Darbellay, chef du Département de la formation, estime que « chaque élève harcelé en est un de trop ». Sensibiliser sur la manière de gérer la situation, donner des outils aux professionnels et élaborer des protocoles d’intervention sont les principaux axes de la future politique cantonale de lutte contre le harcèlement, qui verra le jour à la suite de l’étude de ces résultats. –ATS/JJZ GEN2VE GENÈVE Lors d’un procès, la qualification de viol a été appliquée à une femme non opérée, alors que la loi la réserve aux cas de pénétration vaginale. Les faits jugés cette semaine par le Tribunal correctionnel sont sordides. La plaignante, une femme transgenre qui n’avait alors pas procédé à une vaginoplastie, avait été agressée par un individu dans une cour d’immeuble à Plainpalais, en octobre 2019 au petit matin. Sous la menace d’un couteau, l’agresseur s’était fait masturber avant de tenter de la contraindre à avoir un rapport sexuel. Un voisin l’avait mis en fuite sans qu’il ne puisse arriver à ses fins. Rock Oz’Arènes risque l’asphyxie VAUD Le festival d’Avenches manque de liquidités. Il a prévenu hier que « seul persiste l’espoir » que les festivaliers renoncent à un remboursement des billets de l’édition annulée l’été dernier en raison du Covid-19. Rock Oz’Arènes doit verser plus de 500’000fr. pour rembourser 1200 clients. Ceux-ci étaient surtout intéressés par la venue du groupe Die Toten Hosen, qui ne se produira pas durant l’édition 2021. Pour le Tribunal, le prévenu, un Marocain de 29 ans qui niait les faits, s’est bien rendu coupable de contrainte sexuelle (pour la masturbation) et de tentative de viol (pour la suite de l’agression) aggravées. Un « délit impossible » selon la loi suisse, qui considère qu’il y a viol seulement en cas de pénétration vaginale. Pourtant, les juges ont retenu cette qualification. « L’intention du prévenu était d’avoir une relation sexuelle avec une femme », a déclaré la présidente. Elle a rappelé que l’accusé, hétérosexuel déclaré, « se serait sauvé » s’il avait su que la victime actu.20min.ch Trans reconnue victime d’une tentative de viol L’agresseur a forcé la victime à le masturber, entre autres. –ISTOCK Les responsables craignent pour l’existence même du festival. –KEYSTONE Une notion « obsolète » à revoir Selon le Code pénal suisse, est puni de viol « celui qui aura contraint une personne de sexe féminin à subir l’acte sexuel ». Cette notion pourrait changer prochainement. En effet, une motion de la conseillère nationale Laurence FehlmannRielle (PS/GE), visant à l’élargir, a été acceptée par le Conseil fédéral et est passée aux États. « Nous sommes un des derniers pays à avoir cette notion du viol qui est obsolète », souligne la socialiste genevoise. était en réalité une personne transgenre. La faute de l’accusé est particulièrement lourde et son mobile égoïste, selon les juges  : il s’en est pris à la plaignante « pour satisfaire ses pulsions ». Le jeune homme a écopé au total de 4 ans de prison, de 180 jours-amende à 10fr. le jour et d’une expulsion pour dix ans. Il a annoncé vouloir faire recours. –LÉONARD BOISSONNAS Impressionnant embrasement FRIBOURG Un spectaculaire incendie s’est déclaré lundi soir à Romont. Les pompiers ont été alertés vers 23h ; une ferme était la proie des flammes à la route de Massonnens. Deux personnes ont été évacuées et relogées, mais personne n’a été blessé, a indiqué hier la police cantonale. Le montant des dommages n’a pas encore été chiffré. Des investigations sont en cours afin de déterminer la cause de l’incendie. La bâtisse a été totalement détruite par les flammes. –POL. FR
–ISTOCK MERCREDI 7 OCTOBRE 2020/20MINUTES.CH Le tableau Un automobiliste âgé de 67 ans a tenté dernièrement de faire passer en fraude de Suisse en Allemagne un Renoir estimé à 130’000fr. La toile a été saisie, l’homme n’ayant pas pu s’acquitter des 12’000 euros réclamés. Il les obligeait à se prostituer VAUD Le chef présumé d’un réseau de proxénétisme roumain, actif à l’époque à Lausanne, a été arrêté en Allemagne et extradé à la mi-août vers la Roumanie, a indiqué la police lausannoise. Ses enquêteurs avaient participé au démantèlement de ce réseau rom au début 2019. Quinze victimes avaient été identifiées. Elles étaient recrutées en Roumanie puis, dès leur majorité, placées sur le trottoir à Lausanne, sous la surveillance constante du clan. Une jeune fille de 15 ans a été arrêtée après la mort d’un ado du même âge, lundi à Bâle. Elle est soupçonnée de ne pas avoir prêté secours au garçon. Des procédures sont aussi engagées contre trois adultes. La cause du ÉCONOME ÉCONOMIE Comme leurs maîtres, Médor et Mistigri restent en Suisse cet automne. Les chatteries et les chenils tirent la langue. « C’est la cata. Par rapport aux années passées, mes recettes ont diminué de 60% », déplore Christine Neuhaus, de la Pension du Chat Botté, à Montagnyla-Ville (FR). À cause des restrictions sanitaires, les Suisses partent moins en vacances. Du coup, chenils et chatteries font la grimace. Même constat à la pension Les Aristos, à Valeyressous-Rances (VD). Les vacances d’automne sont proches et, pourtant, les réservations sont rares. « Nous avons ouvert il y a 30 ans, et nous n’avons jamais connu des chiffres aussi bas. Certains clients ont expliqué qu’ils attendraient la dernière minute pour confirmer, leur avion pouvant être annulé 24 heures avant le décollage, confie une gardienne. Nous avons 15 places pour chiens et plus encore pour chats. Mais il y a des jours où nous n’avons aucun pensionnaire. » Les annulations sont aussi fréquentes. « Pas mal de personnes ne sont finalement pas parties, le pays où elles devaient se rendre s’étant retrouvé sur liste rouge. Mais quelques bons clients m’ont malgré tout payée, par amitié, comme s’ils étaient partis », remercie Christine Neuhaus. Elle a aussi dû batailler pour obtenir une aide  : « Dans un premier temps, Actu 3 Les pensions pour animaux, victimes oubliées du Covid « C’est encore pire pour les chenils » En Suisse alémanique, les réservations sont aussi rares qu’en Suisse romande. Et les annulations tout aussi nombreuses. C’est ce que confirme Daniela Siegrist, responsable du refuge Surber à Zurich. Quant à Rommy Los, directeur de l’Agence zurichoise de protection Leurs propriétaires ne partent pas à l’étranger. Du coup, chiens et chats désertent les pensions. –ISTOCK des animaux, il pointe des disparités entre chenils et chatteries. Selon lui, les pensions qui travaillent principalement avec les chiens ont plus de mal. « Quand les gens partent en vacances en Suisse, ils peuvent emmener leur chien avec eux », analyse-t-il. Ado retrouvé sans vie  : quatre suspects interrogés L’appareil vise à sensibiliser les usagers de la route. –KEYSTONE Vidéo  : une démonstration du radar est sur notre app. décès n’est pas claire. Retrouvé mort dans l’appartement d’un ami, il aurait consommé une substance inconnue avant de s’évanouir. Les secours n’ont été alertés que plusieurs heures après le décès de l’adolescent. Pour atténuer le boucan du trafic LAUSANNE La Municipalité a dévoilé hier son dispositif expérimental de prévention du bruit routier. Il sera placé à plusieurs endroits stratégiques en ville pendant huit semaines. L’appareil mesure la vitesse et le bruit des véhicules et donne l’information aux conducteurs en cas de dépassement de 83 décibels, le standard pour le centreville. Il devient rouge lorsque la limite est franchie. GENÈVE En 2019, la consommation d’électricité a connu une baisse historique au bout du lac, ont annoncé hier les SIG. Particuliers et entreprises ont économisé 26GWh, l’équivalent des dépenses annuelles de 8600 ménages, au lieu de 20GWh les exercices précédents. Selon le directeur de la régie, Christian Brunier, deux raisons expliquent ce résultat. La première est liée à un changement de mentalité  : « On sent que partout, la sensibilité face à l’urgence climatique est plus prononcée qu’avant. » Les SIG mettent aussi en avant éco21, leur programme d’incitation et de conseils pour consommer le Canton de Fribourg m’a refusé les allocations. Le Secrétariat d’État à l’économie m’a ensuite donné raison. Mais, finalement, je n’ai reçu que 580 francs. » À Peney-le-Jorat (VD), la gardienne Elisa Ryter, du Chat l’heureux, relativise  : « J’ai la chance d’avoir une clientèle fidèle. Et, s’il est vrai que cette année 2020 se passe moyennement, c’est pire dans d’autres secteurs. Je ne vais pas me plaindre. » –XAVIER FERNANDEZ Niveau record des économies d’énergie mieux et moins. Il est désormais « plus efficace et plus diversifié ». Les émissions de CO2 ont aussi baissé à Genève. –DRA –ISTOCK



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :