20 minutes Genève n°2020-10-02 vendredi
20 minutes Genève n°2020-10-02 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-10-02 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 17,1 Mo

  • Dans ce numéro : les patinoires se sont remises à vibrer.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
aar-s C OFESSIONAL I SSEY MIYAKE ZADIG&VOLTAIRE narciso rodriguez Calendrier de l’Avent exclusif 24 surprises beauté pour une période de l’Avent encore plus belle etune jolie surprise  : un Vreneli en or aété ajouté dans un calendrier sur 100 ! MO 17 000 produits de beauté Livraison gratuite àpartir de150.- Livraison rapide Achat sur facture 20% sur tous les parfums des marques ci-dessous sur haar-shop.ch *Valable jusqu’au 10.10.2020 PRÉVENTE CHF 79.- **Valable jusqu’au 16.10.2020 et dans la limite des stocks disponibles. www.haar-shop.ch
VENDREDI 2 OCTOBRE 2020/20MINUTES.CH Le dossier électronique du patient se hâte lentement SANTg SANTÉ Les Suisses n’ont toujours pas vu la couleur de leur e-dossier, qui aura une année de retard. Mais les choses se précisent. Le dossier électronique du patient (DEP) a déjà raté plusieurs rendez-vous. Il aurait dû être opérationnel en avril, puis en été, puis cet automne. En réalité, personne n’aura son DEP avant 2021. L’étape actuelle, qui s’éternise, est la certification par l’OFSP des plateformes, développées pour chaque région par une « communauté de référence », chargée ensuite de gérer le système. « Le processus s’est révélé plus complexe qu’imaginé, car les dossiers doivent être lisibles par les différents systèmes du pays », explique Patrice Hof, de Cara, qui fournira la plateforme de tous les cantons romands sauf Neu- Crèche menacée, puis évacuée ZURICH Un lourd dispositif policier a été mis en place autour d’un bâtiment abritant une crèche, jeudi matin, après que des menaces anonymes avaient été proférées. Robot démineur, chiens renifleurs  : les moyens de recherche n’ont permis de mettre la main sur aucun dispositif dangereux. L’immeuble avait été évacué et la police a pu quitter les lieux en début d’après-midi. Une enquête est en cours. SONDAGE La population soutient dans l’ensemble les décisions prises par le Conseil fédéral pour enrayer la propagation du coronavirus. Selon un sondage « 20 minutes », 53% des Suisses estiment que les mesures prises sont adéquates. 21% pensent qu’elles vont trop loin et 24% trouvent qu’elles sont insuffisantes. Ces résultats sont semblables à ceux obtenus en avril, Les traitements médicaux pourront être mieux coordonnés. châtel. En outre, le cahier des charges repose sur un texte de loi. « Nous n’en avons pas tous eu la même interprétation », détaille Stéphane Augot, chef de projet du DEP neuchâtelois. Ce portail web devra ensuite être adopté par suffisamment de professionnels de la santé pour être utile, sans quoi des informations importantes La vitalité 86% C’est la part des personnes de plus de 65 ans qui disent consulter un médecin au moins une fois par année. Malgré cela, un sondage publié à l’occasion de la Journée mondiale des personnes âgées montre que les seniors considèrent que leur santé est très bonne et leur vitalité élevée. Mesures anti-Covid bien acceptées même si la proportion de ceux qui trouvent les mesures exagérées a très légèrement augmenté. Par rapport au port du masque, plus d’un quart (28%) des sondés souhaitent qu’il soit obligatoire au bureau. Seuls 3% soutiennent l’obligation dans les espaces extérieurs. Au total, 15’342 personnes ont répondu au sondage entre le 24 et le 27 septembre. –OFU –ISTOCK L’usager rendu maître de sa santé risquent de manquer. Cliniques et hôpitaux ainsi que nouveaux médecins devront s’y mettre, mais pas les pros déjà établis. D’autres éléments s’ajoutent encore, car le Conseil national a décidé d’y insérer aussi des factures électroniques, et des élus souhaitent inciter les usagers via des rabais sur les assurances. De quoi augmenter la confusion des patients, dont beaucoup craignent déjà que les caisses maladie y mettent leur nez – ce qui ne sera pas le cas, assurent les développeurs du DEP. –PAULINE RUMPF GLARIS Des curieux se sont réunis au pied de la montagne, mercredi à Elm. La raison  : le matin, le soleil a traversé le Martinsloch, un trou visible à travers la montagne, à 9h32. Et, le soir, la lune en a fait de même à 20h50. Les experts l’ont calculé  : que les deux astres suivent cette trajectoire L’introduction d’un DEP transfère le dossier médical des mains du médecin à celles du patient, qui pourra choisir avec qui il partage ses données. Dans le but de tenir compte des spécificités régionales, il est développé par des communautés de référence, dont certaines se portent mieux que d’autres  : la leader alémanique Axsana, critiquée pour ses méthodes agressives et ses dépenses importantes, est actuellement dans une situation financière tendue. « ID » controversée L’accès au DEP via une « identité numérique » (e-id) pourrait rebuter certains citoyens. Si Vaud et Genève développent leur propre système d’identification gratuit pour leurs citoyens, Fribourg, le Valais, Neuchâtel et le Jura fonctionneront avec SwissID, lequel est au cœur d’un référendum parce que confié par la Confédération à des entreprises parapubliques (La Poste et Swisscom) mais aussi privées, c’est-à-dire des banques et des assurances. Suisse 7 20 secondes Chaud aux fesses SAINT-GALL Un incendie s’est produit mercredi soir à Engelburg. Un canapé a soudainement pris feu dans un appartement. Personne n’a été blessé. D’après les premières constatations, le feu serait parti de derrière le sofa, peut-être d’une prise électrique. La violence est stable HOOLIGANISME L’Office fédéral de la police a publié son recensement des événements violents lors des manifestations sportives. Des situations qualifiées de graves se sont produites lors d’un quart des matches de Super League de foot en 2019-2020, un chiffre stable. En Challenge League, cela ne concernait que 6% des matches. On patientera 19 ans avant de revoir ça exacte le même jour à cet endroit ne se produit que tous les 19 ans. D’après un guide et géologue sur les lieux, des gens du monde entier s’étaient rassemblés pour marquer le coup. Environ une centaine de personnes étaient présentes pour photographier cette curiosité astronomique. Le soir, la Lune est passée à travers ce trou dans la montagne. Le matin même, c’était le Soleil. –FERIENREGION ELM



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :