20 minutes Genève n°2020-10-01 jeudi
20 minutes Genève n°2020-10-01 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-10-01 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 16,9 Mo

  • Dans ce numéro : Hirschi remporte la Flèche wallonne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
46 Sport, La chute Vainqueur en Lombardie dimanche, le Zurichois Jeremy Seewer est tombé hier à Mantoue (It) au Grand Prix MXGP, catégorie reine du motocross mondial. Mais sa 5e place finale lui permet de rester 3e au classement général. LOTERIES SWISS LOTO Tirage du 30 septembre 10, 13, 17, 20, 34, 42 Replay 1 No Chance 3 Répartition des gains 0 x 6 + le No Chance 0.00 0 x 6 0.00 11 x 5 + le No Chance 5442.50 37 x 5 1000.00 412 x 4 + le No Chance 111.65 1781 x 4 67.05 6560 x 3 + le No Chance 17.60 26’518 x 3 9.30 Prochain Jackpot du 3 octobre 5’400’000 francs Joker 4 8 3 6 3 3 Prochain Jackpot du 3 octobre 250’000 francs Sans garantie PUB CONSULTATIONS, VOYANCE allo voyance JUSTe la vÉRITÉ 0901 147 147 Fr. 2.-/min. votre avenir en toute Sérénité Pour les pigeons voyageurs. La météo la plus actuelle. search ch CYCLHSME CYCLISME Révélation du Tour de France et médaillé de bronze aux Mondiaux, le Bernois de 22 ans a gagné hier la 84e édition de la classique belge. Marc Hirschi a grimpé avec brio le terrible mur de Huy  : le grand espoir du cyclisme helvétique s’est imposé hier dans la Flèche wallonne, en ouverture de la séquence des classiques ardennaises reportée à l’automne par la pandémie. Le jeune Bernois a dompté les pentes brutales du chemin des Chapelles, le véritable nom du mythique mur de Huy. Il a inscrit pour la première fois son nom au palmarès de l’épreuve en devançant le Français Benoît Cosnefroy et le Canadien Michael Woods, en l’absence du double tenant du titre, 1 nouveau médicament contre lecancer. recherche suisse contre le cancer Pour que la guérison devienne la règle. TENNIS À 26 ans, le gaucher allemand Dominik Koepfer (ATP 61) vivait peutêtre la meilleure période de sa carrière, jusqu’à ce qu’il affronte « Stan the Man » hier au 2e tour de Roland-Garros. Dans des conditions de jeu lentes qui favorisent sa puissance, le Vaudois (34 ans) a frappé fort et assommé son adversaire 6-3 6-2 3-6 6-1. Il n’a connu que deux frayeurs  : une au 3e set, « à cause de petites hésitations dans les changements de rythme », et une autre en début de match, lorsqu’une grosse explosion a éclaté au-dessus de Roland-Garros. « On a été un peu choqués, a reconnu le 17e mondial. On a tout imaginé. Heureusement, l’arbitre nous a rapidement informés qu’un avion de chasse avait franchi le mur du son. » Son prochain adversaire sera le Français Hugo Gaston (20 ans, ATP 239), un autre gaucher. –CHD, PARIS sports.20min.ch Hirschi survole le final et enlève la Flèche wallonne 78 entraînements manqués. 55 week-ends passés àtravailler. Vos dons nous permettent d’encourager des chercheurs engagés. CP 30-3090-1 En embuscade dans la montée, le Suisse a jailli au bon moment. –EPA le Français Julian Alaphilippe, au repos après son sacre mondial dimanche à Imola (It), où Hirschi avait fini 3e. « C’est vraiment raide, il fallait attendre et ne pas partir trop tôt », a soufflé le premier Suisse à remporter la Flèche Stan Wawrinka a su frapper très fort Elle quitte le court en fauteuil roulant Venue à bout de Sara Errani (It) après plus de trois heures de combat, Kiki Bertens n’a pu sortir du court qu’en fauteuil roulant, hier au 2e tour de Roland-Garros. La Néerlandaise (WTA 8) a écarté une balle de match à 5-6 au 3e set, avant de depuis Ferdi Kübler (1951 et 1952) à propos de la terrible pente finale (1300m à 9,6%). « C’est vraiment violent, on a les muscles pleins d’acide lactique, il faut être fort dans la tête pour surmonter la douleur », a-t-il ajouté. Révélation du récent Tour de France où il a remporté une étape et fini sur le podium de deux autres, s’adjugeant le classement de la combativité, Marc Hirschi a fait la différence à 50m de l’arrivée de cette Flèche wallonne d’automne, dans un mur de Huy quasi désert  : seuls les riverains, un nombre limité de leurs amis et 150 invités de l’organisation étaient autorisés dans la montée, en raison de la situation sanitaire. –AFP/YMU Anna van der Breggen intouchable La championne du monde néerlandaise a raflé hier sa 6e Flèche wallonne de suite. Sur notre app  : tous les résultats du tournoi de Roland-Garros. s’imposer 7-6 3-6 9-7 et de s’effondrer, cuisses, bras et doigts perclus de crampes. Une souffrance due au froid, que Serena Williams (WTA 9) n’a pas voulu s’infliger  : l’Américaine a déclaré forfait avant son match, un tendon d’Achille douloureux. –AFP
JEUDI 1ER OCTOBRE 2020/20MINUTES.CH Foot en bref Spezia cueille 3 points ITALIE Néopromu en Serie A, que le club de Ligurie découvre cette saison, Spezia a remporté hier sa première victoire. Un doublé de Galabinov lui a permis de gagner 0-2 à Udine. L’Inter, lui, s’est promené 2-5 sur la pelouse du Benevento. L’Atlético Madrid cale ESPAGNE Peu inspirés, les Colchoneros n’ont fait que 0-0 à Huesca, hier en Liga. Quant à Villarreal, il a battu Alavés 3-1 grâce notamment à deux goals d’Alcacer. Le Real Madrid, pour sa part, recevait Valladolid plus tard (hors délai). Au tour de Neymar ESPAGNE Après Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, c’est au tour de Neymar d’être dans le viseur du fisc espagnol, qui a placé le Brésilien sur sa liste noire pour une dette de plus de 34 millions d’euros. Une somme qui en fait le plus mauvais payeur du pays. Peloton bloqué à la frontière CYCLISME L’étape d’hier du BinckBank Tour, qui devait avoir lieu dans la ville de Flessingue (PB), a été annulée en raison des mesures prises par le gouvernement néerlandais pour lutter contre le Covid-19. Les autres passages aux Pays- Bas de l’épreuve, aujourd’hui et demain, sont en sursis. L’Amstel Gold Race, classique qui devait se courir le 10 octobre vers Maastricht, est aussi annulée, a-t-on appris hier. HOCKEY La saison 2020- 2021 commence ce soir. Après un printemps frustrant et l’annulation des play-off, les fans et les joueurs ont faim de glace. Genève ambitieux Le club du bout du lac est ambitieux sans tomber dans la forfanterie. Le discours officiel est de prendre chaque match comme si c’était le dernier. Une formule gagnante la saison passée. Avec l’arrivée de l’artiste Omark et des internationaux Vermin et Moy, les Aigles font un gros saut de qualité sur le plan offensif. L’an II de l’ère Pat Emond s’annonce radieux. Une place dans les six premiers (play-off assurés) est l’objectif minimal. Christian Schneuwly (auc.) et sa clique reçoivent du renfort. –KEYSTONE LHC à la relance Petr Svoboda, le nouveau directeur sportif de Lausanne, a commencé son travail de rééquilibrage d’un groupe mal construit par son prédécesseur. Le Tchèque a engagé des joueurs de devoir (Bozon, Douay), des jeunes (notamment Jäger) et des étrangers (Conacher, Barberio et Gibbons) qui devront être décisifs. Le capitaine Froidevaux, symbole du malaise de la saison dernière, a été destitué et le brassard confié à Barberio. Les Lions peuvent prétendre à une place dans les six. Fribourg costaud Le club inaugure sa BCFArena dans un drôle de contexte. Mais l’équipe de Christian Dubé paraît armée pour faire honneur à son antre. Avec Berra au but, le Dragon a déjà un pied en play-off. Avec l’arrivée du fou et génial DiDomenico, il ajoute quelques orteils. La légion étrangère est de haute qualité (avec encore Desharnais, Gunderson, Stalberg et Brodin). La question  : les leaders suisses, Sprunger et Bykov en tête, seront-ils à la hauteur ? Sport 47 L’ombre du Covid-19 plane sur la National League Le hockey helvétique reprend vie dès ce soir avec les trois coups du championnat et surtout le véritable retour des spectateurs dans les patinoires du pays. Remplies aux deux tiers, avec des conditions sanitaires très strictes, vont-elles résister aux attaques du Covid-19 ? Pour limiter au maximum les risques, la Ligue et les clubs, en concertation avec les autorités des cantons concernés, ont posé des règles qui font grincer les dents à certains. L’interdiction des places debout et des secteurs visiteurs, les sorties interdites lors des pauses pour aller s’en griller une, le port du masque obligatoire tout au long de la soirée, la consommation de boisson et nourriture autorisée uniquement si l’on est assis  : Fini le huis clos en vigueur avant la fin abrupte du dernier championnat  : le public retrouve les patinoires. –KEY cette liste non exhaustive vat-elle rebuter les amateurs ? Les organisations ont dû s’adapter et devront faire régner l’ordre et le respect des règles. Des interdictions de patinoires seront délivrées à ceux qui seront tentés de ne pas jouer le jeu. Pour les acteurs, aussi, la pression est immense. Chacun redoute d’être celui qui pourrait amener le virus dans le vestiaire et mettre son équipe en difficulté. « C’est une pression, admet Noah Rod, capitaine de Genève-Servette. Du Sur notre app  : le LHC face à Langnau (19h45). coup, à la patinoire, bien sûr, mais aussi dans notre vie privée, nous devons être vigilants et très prudents. On a tous envie que la saison se déroule le mieux possible. » Car l’ombre d’un virus plane sur la National League... –GRÉGOIRE SURDEZ Bienne renouvelé Été compliqué pour Bienne, avec la maladie (cancer) de son coach, Antti Törmanen. Le Finlandais s’est mis en retrait pour se soigner et sera remplacé par Lars Leuenberger. Hiller (gardien emblématique et décisif) et Tschantré (capitaine historique) sont partis à la retraite. Van Pottelberghe détient les clés de la saison biennoise. En attaque, Hofer, arrivé d’Ambri, vient étoffer une brigade helvétique très talentueuse. De quoi assurer, en principe, une place dans les huit premiers. Quatre Niçois à Lausanne FOOTBALL Il existe désormais une ligne directe entre Lausanne et Nice. Après avoir enrôlé Dan Ndoye cet été, le club français, dans le giron du groupe Ineos comme le LS, a en effet prêté quatre joueurs au néopromu en Super League. Il s’agit d’abord du puissant attaquant EvannGuessand (trois apparitions en Ligue 1 cette saison) et du milieu offensif gaucher Lucas Da Cunha, tous deux âgés de 19 ans et internationaux français juniors. Le dernier nommé venait d’être transféré chez les Aiglons en provenance de Rennes, avant d’être redirigé vers Lausanne afin d’y obtenir du temps de jeu. Les Vaudois accueillent aussi Thomas Trazié (21 ans) et Armel Zohouri (19 ans). Le milieu et le latéral droit ivoiriens avaient rejoint l’académie niçoise en provenance de leur club formateur, le RC Abidjan, partenaire de l’OGC Nice et du LS. –NJR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :