20 minutes Genève n°2020-10-01 jeudi
20 minutes Genève n°2020-10-01 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-10-01 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 16,9 Mo

  • Dans ce numéro : Hirschi remporte la Flèche wallonne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, 20 secondes Chauffe-eau meurtrier GRISONS Un homme de 25 ans a succombé à un empoisonnement au gaz, lundi soir à Poschiavo. Avec sa compagne, il avait perdu connaissance à la suite d’une fuite de gaz émanant d’un chauffe-eau. La femme, qui était dans une autre pièce, a repris connaissance, contrairement à son partenaire. Secouristes de retour GRÈCE La Confédération met fin à son aide d’urgence à Lesbos. Pendant près de trois semaines, le Corps suisse d’aide humanitaire a porté secours en matière de matériel et de personnel aux autorités et aux réfugiés sur l’île grecque, après l’incendie du camp pour réfugiés de Moria début septembre. Malades désorientés ZURICH De nombreux patients ont déjà été confrontés à des évaluations contradictoires concernant des diagnostics ou des recommandations de la part de professionnels de la santé, affirme une étude zurichoise. Cette dernière propose un guide avec des conseils pour les patients. EMMEN (LU) La coiffe d’une fusée Atlas qui sera lancée en Floride a quitté hier la Suisse par avion après avoir été montée dans l’usine de RUAG Space à Emmen. C’est la dernière fois que ce modèle est produit en Suisse. Il sera désormais GEAVE GENÈVE Tenu par des sourds, un établissement spécialement équipé va ouvrir. Chacun pourra y manger tout en découvrant la langue des signes. Comment demander un poulet grillé sans rien dire au serveur ? Avec les mains, en utilisant la langue des signes. Forte du succès de son crowdfunding achevé hier, la Société des sourds de Genève ouvrira d’ici mars 2021 un restaurant étonnant. En cuisine et en salle, des employés atteints de surdité seront aux manettes. Le but ? Sensibiliser les clients à ce handicap et intégrer ceux qui en souffrent. En plus de produits locaux, l’endroit offrira en effet une initiation à la langue des signes « pour dire bonjour ou demander une boisson », illustre Mehari Afewerki, directeur de l’association. Les commandes fign.Wiek se feront via une tablette « où une vidéo montrera comment traduire par la gestuelle le plat désiré, que le client pourra reproduire. C’est une forme de partage drôle et ludique. » S’il ne se sent pas à l’aise, le visiteur pourra cliquer sur le mets choisi. Les lieux seront aussi adaptés aux collaborateurs. La actu.20min.ch Commander au resto en n’utilisant que ses mains Dernier envol d’une coiffe de fusée vers les USA La vidéo du décollage est sur notre app. Les clients seront les importants acteurs d’un restaurant étonnant. construit en Alabama. Longue de 20m, la coiffe est transportée à bord de l’un des plus grands avions de fret au monde, un Antonov de type An-124 de la compagnie russe Volga-Dnepr Airlines, long de 70m et d’une envergure de 73m. Il a fallu faire appel à ce mastodonte russe pour transporter l’élément de la fusée américaine. –KEYSTONE JURA La condamnation d’un automobiliste à 22 jours-amende pour alcool au volant vient d’être annulée par le Tribunal fédéral (TF). Ce Jurassien devra être rejugé dans son canton. En cause  : la conformité de l’éthylomètre qui l’avait incriminé en 2017, lors d’un contrôle de routine. L’appareil indiquait une alcoolémie de 0,45mg par litre d’air expiré. Ce taux dépassait le seuil d’alcoolémie qualifiée, fixé à 0,40mg/l (0,8‰ dans le sang). Toutefois, l’automobiliste a pu prouver que l’éthylomètre utilisé, qui avait été réparé quelques mois auparavant Essais transformés Le Vroom sera le premier restaurant en Suisse dont le personnel est sourd. Dans notre pays, le concept a déjà été expérimenté mais seulement durant quelques heures, dans divers établissements et même au Palais fédéral à Berne. La Fédération suisse des sourds continue d’organiser ces Cafés des Signes. Dans le même esprit de sensibilisation, des soirées restaurant dans le noir ont aussi essaimé, pour aborder le temps d’un repas la réalité des personnes aveugles. cuisine ouverte sur la salle leur permettra de communiquer visuellement, tandis qu’un dispositif lumineux annoncera quand les assiettes seront prêtes. De la lumière, il y en aura aussi sur un buzzer, sur la table. « Le personnel saura ainsi que les clients veulent commander », énonce David Davinroy, directeur d’une agence qui accompagne le projet. Mehari Afewerki espère en tout cas éviter les visites d’un soir par simple curiosité et fidéliser la clientèle  : « Si le restaurant sera un lieu d’intégration, nous rêvons surtout d’une adresse conviviale où l’on aimera se retrouver. » –DAVID RAMSEYER Éthylomètre louche  : le recours est admis Un homme a été arrêté il y a quelques jours à Genève, à la gare Cornavin, avec dans son sac trois bouteilles d’une valeur totale de plus de 30’000 francs, dont un Romanée-Conti de 1995. Il par son fabricant, n’avait pas été certifié par l’Institut fédéral de métrologie. Le TF invite donc la justice jurassienne à s’adresser à cet organisme afin de compléter son dossier. –ATS Amateur de grands crus au frais –ISTOCK est soupçonné de les avoir volées, selon la « Tribune de Genève ». Ce quadragénaire roumain était recherché depuis mai 2019 pour un vol de vins à l’aéroport. Il dort désormais à Champ-Dollon. –KEYSTONE
JEUDI 1ER OCTOBRE 2020/20MINUTES.CH La déflagration a causé de gros dégâts dans le bâtiment. –DR Des bancomats qui font saliver BERNE Encore un distributeur de billets dynamité dans le canton ! Des habitants de Büren an der Aare ont alerté la police après avoir été réveillés hier vers 3h20 par deux explosions. Les malfaiteurs ont pris la fuite sans butin sur un scooter. Il s’agit du 2e distributeur de billets vandalisé dans le canton en deux jours. Lundi, des malfaiteurs avaient dynamité un bancomat à Utzenstorf, à quelque 20 kilomètres de Büren an der Aare, avec le même modus operandi. Les vaccinations Jusqu’à fin novembre, seules les personnes à risque et les professionnels de la santé peuvent être vaccinés contre la grippe au Tessin. Le but est de maximiser les avantages de la vaccination contre la maladie. GEN2VE GENÈVE Des centaines Oca ; FE-TO‘ ƒ de jeunes ont dénoncé un 5EXCIE RuToT ut. DE règlement vestimentaire mAT..UE jugé « stigmatisant ». « DIP (ndlr  : Département de l’instruction publique) de la honte ! DIP de la honte ! » Hier matin, à l’heure de la pause, le Cycle d’orientation de Pinchat s’est enflammé. Et pour cause  : une quarantaine de militantes et quelques militants féministes avaient mis sur pied une haie d’honneur à l’entrée de l’établissement. Très rapidement, ils ont été rejoints par près de 200 élèves. Leur but  : dénoncer la pratique du « T-shirt de la honte » qui défraie la chronique à Genève, mais aussi ailleurs en Suisse romande, depuis une semaine. C’est le témoignage d’une maman qui a mis le feu aux poudres. « Peu après la rentrée, les élèves ont été inspectés à l’entrée. Celles qui portaient des shorts jugés trop courts, des débardeurs estimés trop plongeants ou dont on voyait L’artiste se produit en vue du bicentenaire du monument en 2021. –KEY% -ee ç les épaules ou le nombril ont été invitées à rentrer se changer ou à porter un ample T-shirt floqué « Collège de Pinchat  : je porte une tenue adéquate ». Il n’y avait que des filles. C’est choquant ! » Sur les réseaux, les échos se multiplient, adolescentes et jeunes femmes racontant les propos déplacés d’enseignants sur leurs tenues et des punitions jugées rabaissantes, dans plusieurs écoles. Dans une lettre à Anne Emery-Torracinta, cheffe du DIP, les associations dénoncent « une hypersexualisation du corps de la femme », « des méthodes punitives sexistes et humiliantes » et un règlement qui « ne s’applique quasiment qu’aux jeunes filles ». Elles exigent notamment l’abandon des sanctions et la participation à la révision du règlement et à de futures formations pour les professionnels. –MARIA PINEIRO Actu 3 Les ados clouent au pilori le « T-shirt de la honte » La discussion sera menée à l’interne Selon la loi, les élèves doivent porter « une tenue correcte et adaptée au cadre scolaire ».Anne Emery- Torracinta a réfuté l’accusation de sexisme, affirmant que les règlements concernent tant les filles que les garçons. Elle a estimé qu’il était nécessaire d’établir un cadre, mais 9*.e., DIP FION'DE -7 Plus de 200 personnes se sont insurgées mardi matin contre le « T-shirt de la honte ». –KEYSTONE Vidéo  : des images de la manifestation devant le Cycle de Pinchat sont à voir sur notre app. qui soit « compris et partagé ». Pour la conseillère d’État, le débat doit se tenir « entre les parents, les élèves et les enseignants », excluant ainsi les associations féministes. Antonio Hodgers, président du gouvernement, a qualifié ces questionnements de « salutaires ». Immobile durant toute une journée LUCERNE Figée sur un radeau dans la position d’un lion, l’artiste Barbara Kiener proteste contre « l’inaction » face aux réfugiés qui risquent leur vie en Méditerranée. Depuis hier matin et pour 24 heures, elle marque ainsi le monument du Lion à Lucerne de sa présence. Aucune pause n’est programmée durant la performance de l’artiste immobile à bord de son embarcation de fortune sur l’étang du monument. Pour s’alimenter, elle n’a prévu que de l’eau qu’elle a prise avec elle. Extincteurs vidés sur des voitures BÂLE Des ados pourraient bien être les auteurs d’une grosse et très coûteuse bêtise. Mardi, vers 21h, quatre jeunes de 13- 14 ans ont été aperçus quittant un parking souterrain du centre-ville. Peu après, des automobilistes ont retrouvé leurs véhicules recouverts de poudre. Celle-ci provenait des extincteurs répartis dans le parking. Plusieurs d’entre eux avaient été vidés sur les autos. Une conductrice qui quittait les Uniforme scolaire Ironie de l’histoire, le T-shirt de la honte est issu de discussions entre parents, élèves et enseignants de Pinchat en 2014. Il visait à éviter aux élèves dont la tenue était jugée inappropriée de devoir rentrer se changer et de manquer des cours.Aujourd’hui, la question déborde au Parlement. Une motion déposée par le MCG demande une tenue standardisée. Une autre motion de SolidaritéS veut bannir les sanctions. Le parti vise aussi à modifier la loi pour effacer la question de la tenue des élèves. lieux au volant de sa voiture a dû être hospitalisée après avoir inhalé cette fine poussière. Au total, quelque 80 véhicules ont été touchés, a indiqué le Ministère public. Les dégâts pourraient se chiffrer en dizaines de milliers de francs. Cette poudre, qui s’immisce dans les moindres interstices, est très corrosive et risque d’endommager les carrosseries. Un nettoyage complet devra donc vite être entrepris. –SLA/FRS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :