20 minutes Genève n°2020-09-29 mardi
20 minutes Genève n°2020-09-29 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-09-29 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 9,6 Mo

  • Dans ce numéro : Lily Collins a apprécié ses années romandes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
KW40/20 NATF HIT DE LA SEMAINE Le multi-bag ou le cabas àremplir soi-même avec les fruits en vrac suivants  : ananas extra-sucrés, mangues, avocats, kiwis verts, papayes,bananes, grenades(sauf bio, Coop Primagusto et Coop Prix Garantie) (pour un poids minimum de 3kg  : 1kg=3.31) HIT DE LA SEMAINE Fondue Coop Moitié-moitié, AOP, 2×400 g, duo (100 g=1.69) Les actions, c'est aussi en ligne  : coop.ch ccon 50% 1.95 au lieu de 3.90 42% le cabas 9.95 au lieu de 17.20 Superprix 7.50 Saucisses àrôtir du boucher Bell, en libre-service, 5×160 g(100 g=–.94) 21% 13.50 au lieu de 17.10 1 En vente dans certains supermarchés Coop Sous réservedechangement de millésime. Coop ne vend pasd’alcool auxjeunesdemoins de 18 ans. Raisin Uva Italia (sauf bio et Coop Primagusto), Italie, en vrac, le kg BeefburgersBell, épicés, Suisse, en libre-service,4×125 g(100 g=1.79) 1 Nuggets de poulet en beignets Coop, surgelés, 1,5 kg (100 g=–.99) 29.9-3.10.2020 dans la limite desstocksdisponibles 20% 3.95 au lieu de 4.95 Pommes de terreCeltiane Coop Primagusto, Suisse, le cabas de 1,5 kg (1 kg =2.63) 28% 8.95 au lieu de 12.50 40% 14.90 au lieu de 24.85 HIT DE LA SEMAINE HIT DE LA SEMAINE Blancs de poulet Coop, Suisse, en libre-service, env.650 g 50% les 100 g 1.65 au lieu de 3.30 30% 14.95 au lieu de 21.50 naturaplan.10 Saumon fumé bio Coop Naturaplan, poisson d’élevage, Irlande, en libre-service, 180 g(100 g=8.31) 40% 39.– au lieu de 65.70 Valais AOCPinot Noir Fleur du Rhône 2018, 6×75cl(10 cl =–.87) Pour moi et pour toi. www.coop.ch
MARDI 29 SEPTEMBRE 2020/20MINUTES.CH La quarantaine ubuesque d’une famille recomposée CORONAVHRUS CORONAVIRUS Une mère vit un véritable casse-tête pour tenter de respecter les directives officielles. « J’ai appelé la hotline cantonale, ainsi que le traçage des contacts. Mais personne ne répond à mes questions », déplore une maman, qui a cinq enfants de deux pères différents. Mercredi passé, elle a dû mettre les trois plus petits en quarantaine, puisque l’amie du papa – avec qui ils ont passé le week-end – avait le Covid-19. Mais pas les deux grands ni elle. Pour ne rien arranger, l’aînée était, depuis lundi, en camp à la montagne. Informée, sa maîtresse l’a mise à l’écart et a prié la maman de venir la chercher. « Mais j’étais bloquée Prêt Covid utilisé à des fins privées VAUD Par le rythme effréné des mouvements d’argent sur son compte postal, un trentenaire kosovar a fini par attirer les radars de la police fédérale. Cet indépendant a dilapidé en quinze jours un prêt Covid de 30’000fr. octroyé en avril. Il s’en est servi pour régler des arriérés de primes d’assurance maladie, des frais de notaire et a versé environ 400fr. à des œuvres caritatives. Il a écopé de PUB –ISTOCK Le moindre trajet en voiture pose des problèmes. 40 jours-amende à 50fr. avec sursis pour abus de confiance et 400 fr. d’amende. Les 900fr. de frais de procédure ont été mis à sa charge. Le procureur a ordonné la levée du séquestre sur son compte à concurrence du montant détourné de 30’000 francs. Entre 2010 et 2014, le Kosovar avait été condamné pour vol, séjour illégal et délit contre l’assurance chômage. –APN du On peut demander de l’aide La Croix-Rouge vaudoise propose des services de garde adaptés à chaque situation. « Parents-Rescousse répond aux besoins d’urgence des parents qui ne savent pas à qui confier leurs enfants, notamment dans les situations suivantes  : le système de garde habituel est défaillant, les parents sont en télétravail ou l’enfant est placé en quarantaine à domicile », explique Lelia Trezzini, responsable du secteur Santé et aide aux familles. Dans la plupart des cantons, il existe des solutions similaires. Elles sont payantes, mais la tarification est adaptée aux revenus des parents. à la maison avec les deux petits. La hotline m’a répondu que je n’avais qu’à les prendre avec moi, et ne pas m’arrêter en route. Mais ils n’auraient jamais tenu aussi longtemps sans faire pipi. Là, on m’a balancé  : « Débrouillez-vous ! » Le jour suivant, n’étant pas en quarantaine, elle devait aller travailler. Impossible toutefois de déposer les enfants à la crèche. De plus, ils sont censés rester dans leur chambre et n’avoir aucun contact. « Comment faire avec des enfants en bas âge ? Une nouvelle fois, pas de réponse. » Dans ce cas, il est recommandé d’agir « avec pragmatisme et bon sens, en portant un masque et en ne laissant pas l’enfant seul », explique la Direction de la santé de Fribourg. Ne serait-il pas plus simple de mettre toute la famille en quarantaine ? « Non, mais, en cas de symptômes, l’enfant peut porter un masque s’il n’est pas trop petit », répond la porte-parole. –XAVIER FERNANDEZ Régions 5 20 secondes Inquiétude à l’EMS Pas de fiesta pour la nuit de la Saint-Sylvestre La Fête du 31 décembre organisée par Genève passe à la trappe. Les conditions relatives aux rassemblements de grande ampleur sont trop peu favorables pour cette fin d’année, a indiqué la Ville hier. L’organisation d’un événement de cette envergure, qui réunit des dizaines de milliers de participants, n’est donc malheureusement pas envisageable en l’état. NEUCHÂTEL Un home de Couvet est fortement affecté par le Covid-19. Sur 33 résidents, neuf ont été contaminés. Six membres du personnel du secteur « soins » sont également touchés. Le Canton se dit préoccupé par la multiplication des foyers d’infection. Vandales démasqués FRIBOURG Onze jeunes, dont huit mineurs, ont été pincés pour une trentaine d’actes de vandalisme et de vols dans la région de Châtel- Saint-Denis et Remaufens entre fin 2019 et fin mai. Les dégâts commis sont estimés à plus de 20’000 fr., a indiqué la police. Davantage de cellules VALAIS La construction de deux nouveaux bâtiments de 80 et 24 places au sein de l’établissement pénitentiaire de Crêtelongue, à Granges, a débuté hier. Le chantier vise à restructurer le système carcéral du canton. Plusieurs gérants defortunes implantés àGenève sesont unis pour faire un don aux Colis duCœur (https://www.colisducoeur.ch/) Cette Organisation fournit en temps normal de la nourriture àlapopulation locale nécessiteuse. La pandémie du COVID19afragiliséles plus vulnérables, confrontésàdes difficultés d’approvisionnement alimentaire sansprécédent. Dans ce contexte, ajouter notre pierre àl’édifice de la solidarité, en soutenant un organismedontl’action concrète est en mesure d’améliorer le quotidien des personnes les plus défavorisées, s’est imposé comme une évidence. -D Pi. me lartners 75 DECALIA CITE GESTION



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :