20 minutes Genève n°2020-09-22 mardi
20 minutes Genève n°2020-09-22 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-09-22 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 9,1 Mo

  • Dans ce numéro : la semaine des activistes du climat.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
KW39/20 SR Le multibag ou le cabas àremplir soi-même avec des légumes  : tomates en grappes, courgettes, aubergines, oignons jaunes, poivrons rouges et jaunes(sauf bio, tomates cerises et CoopPrix Garantie), en vrac (pour un poidsminimumde3kg  : 1kg=2.98) HIT DE LA SEMAINE HIT DE LA SEMAINE Les actions, c'est aussi en ligne  : coop.ch 1 En vente dans certains supermarchés Coop Sous réservedechangement de millésime. Coop ne vend pasd’alcool auxjeunesdemoins de 18 ans. 36% le cabas 8.95 au lieu de 14.– 33% 3.85 au lieu de 5.75 Filet d’agneau Coop, Grande-Bretagne/Irlande/Australie/Nouvelle-Zélande, en libre-service, les 100 g 30% 9.95 au lieu de 14.40 1 Tortelloni àlaricotta et aux épinards bio Coop Naturaplan, 3×250 g, trio (100 g=1.33) 43% 3.95 au lieu de 7.– naturaplan Pommes Gala, sucrées, Suisse, le cabas de 2kg(1kg=1.98) EILIC'figer ReeSerIrreVE11.11 crevettes'eLt 33% sur toutes les pommes de terre bio Coop Naturaplan en emballage de 1kg p.ex. Pommes de terrebio Coop Naturaplan, fermes àlacuisson, emballage vert, Suisse, le sachet de 1kg. Nouveau  : emballage en papier recyclable. 1.95 au lieu de 2.95 22.9-26.9.2020 dans la limite desstocksdisponibles 45% 9.95 au lieu de 18.40 1 Moules Coop, MSC, mollusquessauvages, AtlantiqueNord-Est, en libre-service,2kg (100 g=–.50) 35% 29.90 au lieu de 46.– 1 Crevettes Black Tiger bio Coop Naturaplan, crues, décortiquées, crustacés d’élevage, Vietnam, surgelées, 800 g(100 g=3.74) SSISSE HIT DE LA SEMAINE PouletCoop, Suisse, en libre-service, env.1,7 kg BUTTER BEURRE TrJq 1.11 Moravie ruifiraptan BUTTER ODDC naturaplan nosulssE 50% le kg 4.75 au lieu de 9.50 6.95 au lieu de 7.90 Beurrebio Coop Naturaplan, plaques, 2×200 g (100 g=1.74) Rioja DOCa Reserva Mayor Ondarre 2016, 6×75cl(10 cl =1.33) 50% 59.85 au lieu de 119.70 ccon Pour moi et pour toi. www.coop.ch
MARDI 22 SEPTEMBRE 2020/20MINUTES.CH 20 secondes Fin d’été très arrosée FRIBOURG Orages, grêle et inondations ont balayé le canton, dans la nuit de dimanche à lundi, laissant un goût amer aux derniers jours de l’été. Les pompiers ont mené une centaine d’interventions. Ce sont surtout les districts de la Glâne et de la Sarine qui ont été touchés. Pas de Marché à Noël GENÈVE Malgré deux cuvées à fort succès, la 3e édition du Marché de Noël n’aura pas lieu. Face à la crise du Covid-19 et à l’incertitude sur l’organisation d’événements, la manifestation a été annulée, a révélé la télévision Léman Bleu. Pratiquer l’oral à deux BILINGUISME Une nouvelle plateforme permettra aux étudiants, et enseignants, de six hautes écoles suisses de trouver un partenaire avec qui parler une langue de leur choix. Les tandems choisissent la fréquence des séances, virtuelles ou réelles, et se fixent des objectifs d’apprentissage., edu.e-tandem.ch GENÈVE Des cris, un attroupement, un homme se tenant le cou avant de mettre les genoux à terre  : une bagarre a fait un blessé vendredi passé rue Hugo-de-Senger, dans le quartier de Plainpalais. Le Ministère public a confirmé l’incident et précisé que le pronostic vital du blessé n’était pas engagé le jour des faits. Selon nos informations, une échauffourée a éclaté entre trois personnes, vers 11h30, près du Club social rive gauche. Pour GEAVE GENÈVE Des règlements pénaliseraient injustement les joueuses juniors, dénonce une dirigeante. Bagarre sanglante une raison inconnue, l’une d’elles a porté un coup de couteau à l’un des protagonistes. Un agent de sécurité de la structure d’accueil s’est interposé et le personnel de cette institution de la Ville a pu très vite secourir le blessé. Une source interne note que s’il existe des tensions dans les centres d’aide pour personnes en difficulté, les agressions comme celle de vendredi restent très rares. L’agresseur a été interpellé. –DRA Moins de TGV à cause de la quarantaine PARIS TGV Lyria adapte son offre après l’instauration de la quarantaine en Suisse pour les voyageurs au retour de plusieurs régions de France. Anticipant une baisse de fréquentation, la société ne proposera plus que 11 allers-retours quotidiens dès le 28 septembre, contre 15 actuellement. De sept liaisons Genève-Paris, on passera à quatre. En revanche, les trois allers-retours Lausanne- Paris via Dijon sont maintenus. Entre Zurich et Paris (via Bâle), on passe de cinq à quatre mouvements. Les billets peuvent être modifiés ou remboursés sans frais. –ISTOCK PUB Régions 5 Football féminin  : un club hurle à la discrimination « Il n’y a aucune raison pour que ce qui est possible pour les garçons ne le soit pas pour les filles. » Ana Roch, présidente d’Avanchet-Sport, club de football genevois, ne décolère pas. L’association vaudoise (ACVF), qui gère le championnat régional, refuse qu’elle fasse jouer en moins de 19 ans des adolescentes en âge d’évoluer en moins de 15 ans. L’équipe a déjà perdu deux matches par forfait pour cette raison, et risque l’exclusion en cas de récidive. Alors que le football féminin est en plein essor, Ana Roch n’accepte pas une décision qui risque de priver de jeu quatorze Les 14 joueuses d’Avanchet-Sport sont privées de matches. –ISTOCK jeunes filles (lire encadré). « C’est de la discrimination ! », juge la dirigeante, qui a pris un avocat  : le règlement stipule en effet que les garçons peuvent Le manque d’effectif vire au casse-tête Le cul-de-sac où se trouve l’équipe féminine junior d’Avanchet-Sport illustre la difficulté des clubs à développer le foot féminin, encore peu peuplé. L’an passé, l’équipe jouait en moins de 15 ans. Quatre filles sont devenues trop âgées. L’association genevoise a refusé de leur être surclassés d’une catégorie d’âge. Pour les filles, cette possibilité n’est pas mentionnée (bien qu’elle ne soit pas explicitement proscrite). Les instances, elles, nient toute inéquité. Elles font valoir que les classes d’âge, chez les garçons, englobent deux années. Chez les filles, en raison des effectifs réduits, elles ont été élargies à quatre années. « On s’est déjà battu avec Berne pour obtenir ces quatre ans, accorder une dérogation. Résultat  : le club n’a assez de joueuses ni en moins de 15 ans, ni en moins de 19 ans, l’association vaudoise ne voulant pas de surclassement. Et les solutions possibles (jouer avec les garçons ou avec les adultes) déplaisaient aux adolescentes. c’est une vraie avancée, maintenant, on s’y tient », explique Pierre-André Maerchy, responsable vaudois du football féminin. Serge Zanicoli, son homologue genevois, abonde. « Si on veut faire évoluer le football féminin, il faut qu’il y ait des règles. Si on accepte une dérogation, on ne s’en sort plus. Et faire jouer ensemble des adolescentes d’âge et de développement trop différents comporte des dangers. » –JÉRÔME FAAS N'AJOUTONS PAS UNE CRISE A LA CRISE ! L'initiative UDC  : met fin aux accords bilatéraux, sans rien proposer à la place, prive les entreprises suisses d'un accès facilité à leur marché n°1, l'Europe (52% des exportations), aggrave la crise actuelle due au coronavirus. La priorité c'est de maintenir les emplois en Suisse. Pas de les menacer. Mobilisons-nous  : chaque voix compte ! www.initiativecontrelesbilaterales.ch



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :