20 minutes Genève n°2020-09-18 vendredi
20 minutes Genève n°2020-09-18 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2020-09-18 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 15 Mo

  • Dans ce numéro : Travis Scott cartonne au fast-food.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Régions L’État se prépare à perdre plus de 1 milliard et demi GEAVE GENÈVE L’Exécutif a présenté son projet de budget 2021. Les effets du Covid et des réformes promettent des pertes colossales sur deux ans. PUB Il'w" I t'V EmVAu N. STAND Iffl Immo WWW.BALEXERT.CH "Les recalles seront morse « en faveur de la fondation Non-Violence Project Fouretedion (NVPF). - 120 ENSEIGNES - SECONDE VIE BALEXERT RECYCLE SESSUPPORTS PUBLICITAIRESENSACSUNIQUES ! Fonctionnaires à la caisse Comme dévoilé la semaine passée, le Conseil d’État veut demander un effort aux fonctionnaires via trois mesures : salaires rabotés de 1% durant quatre ans, suppression des annuités (progression salariale) en 2021 et 2023, modification de la répartition des cotisations aux caisses de retraite (42% employé-58% employeur, au lieu d’un tiers-deux tiers à ce jour). Le Canton espère économiser de la sorte 767 millions de 2021 à 2024 (85, 187, 242, 253). Antonio Hodgers, président du Conseil d’État. –KEYSTONE Tempête sur les finances genevoises. Le Conseil d’État a présenté jeudi son projet de budget 2021. Le déficit atteint 501,3 millions : le Canton devra à la fois absorber les trois réformes votées par le peuple en 2019 (fiscalité des entreprises, caisse de retraite des fonctionnaires, subsides d’assurance maladie), qui lui coûteront 631 millions ; et encaisser les effets économiques du Covid, évalués à 100 millions. C’est la version optimiste, l’Exécutif faisant un pari : « Ce scénario repose sur l’hypothèse qu’une dégradation subite de la situation sanitaire ne se produira pas. » Il vaudrait mieux, car la tempête deviendrait typhon, vu les résultats prévus pour l’année en cours, dévastée par la pandémie. « Le déficit de 2020 devraient atteindre 1,1 à 1,2 milliard, a indiqué le président Antonio Hodgers. C’est le plus grand de l’histoire de Genève. » Bref, d’ici à fin 2021, l’État devrait avoir perdu plus de 1 milliard et demi. Mais il avance à tâtons. « La situation que nous vivons est faite d’incertitudes majeures, a jugé l’élu. En matière d’effets de la crise sanitaire sur l’économie, nous estimons que le pire reste à venir, mais ne pouvons pas l’estimer précisément. Nous travaillons dans le brouillard. » L’Exécutif veut donc ponctionner les fonctionnaires (lire ci-dessus) et les communes, afin qu’elles financent davantage le social. Il choisit ainsi de réduire ses charges pour donner un coup de pouce au social (+100 millions par rapport à 2020), à la formation (+27 millions) et à la santé (+10 millions). Le Grand Conseil tranchera. –JÉRÔME FAAS GENÈVE Les deux hommes âgés de 22 ans jugés depuis mardi pour des violences commises en soirée ont été reconnus coupables de tentative de lésions corporelles graves, jeudi. S. N. a été condamné à 3 ans de prison, dont 9 mois ferme. Il avait donné un coup de pied à la tête d’un jeune homme en 2016. Son jeune âge, lié à l’effet de groupe et à l’alcool, a notamment été, geneve.20min.ch Les emplois 150 C’est le nombre de jobs que Symbios Orthopédie prévoit de créer à Yverdon-les-Bains (VD) d’ici cinq ans. L’entreprise active dans les implants orthopédiques va investir 50 millions de francs dans une nouvelle usine sur le site d’Y-Parc. Au chaud sur la terrasse en hiver NEUCHÂTEL Dès novembre, et jusqu’à la mi-mars, les établissements publics de la ville pourront couvrir leur terrasse d’une structure fermée. Cette mesure aidera cafés et restaurants à maintenir leur capacité d’accueil malgré les contraintes liées au Covid. Une charte définit l’esthétique des constructions, dont le chauffage devra être 100% renouvelable. Cogneurs condamnés Quelque 950 enfants sont victimes d’accidents de la circulation chaque année en Suisse. Dans 40% des cas, ces accidents ont lieu sur le chemin de l’école. Pour sensibiliser les pris en compte. Aussi puni pour agression, D. T., lui, a écopé de 4 ans et demi de prison ferme, ainsi que de 120 joursamende avec sursis. Il a bien frappé la victime en 2016, a conclu le tribunal, et, en 2018 et 2020, a blessé grièvement deux hommes (l’un avait eu la gorge tranchée). Sa faute est particulièrement grave et il a minimisé les faits, selon les juges. Son avocat va faire appel. –LEO Titeuf appelle à la prudence sur la route Toutes les images de la campagne sur l’app. jeunes, le TCS a mandaté Zep. Le dessinateur signe une affiche où Titeuf et ses potes rappellent les règles de prudence. Ce matériel sera utilisé par la police en classe. Traverse la route comme un pro
VENDREDI 18 SEPTEMBRE 2020/20MINUTES.CH 20 secondes Trahi par un bricolage LUCERNE Une patrouille de police a contrôlé mercredi sur l’autoroute A2 à la hauteur de Sempach une voiture portant une plaque d’immatriculation écrite à la main. Il s’est avéré que le conducteur était aussi sous l’influence de drogues. Tous les bus électriques BÂLE Les Transports publics de Bâle-Ville ne disposeront plus que de bus électriques d’ici à 2027. Ils vont acheter 126 véhicules pour un montant de 147 millions. Le passage au tout-électrique coûtera au total 360 millions de francs. Fuite de gaz aux bains VALAIS Une fuite d’ammoniac s’est produite jeudi en début d’après-midi dans une installation sportive à Loèche-les-Bains alors que des travaux étaient en cours. Dix personnes ont dû être évacuées. Personne n’a été blessé. COVE'COVID Un Suisse sur cinq veut que la totalité de la population reçoive sa dose. La loi ne le permet pas. Les résultats d’un sondage de Comparis, publiés jeudi, montrent qu’un Suisse sur cinq soutient l’idée de rendre obligatoire, et pour tous, un vaccin contre le Covid. Ces données arrivent alors que, samedi dernier, des manifestants s’étaient rassemblés à Genève pour, justement, contester cette possibilité. Sur internet circule aussi à large échelle un document utilisé pour laisser entendre que ce projet serait, presque en secret, déjà en marche. On y lit que le gouvernement pourra bientôt « déclarer obligatoires des vaccinations ». Le document est bel et bien authentique et a été rédigé par le Conseil fédéral en juin dans le cadre du projet de loi Covid-19, débattu cette semaine au Parlement. Or, cet extrait de document ne mentionne pas que la possibilité de rendre un Ils veulent que Federer s’engage À Berne, Bâle, Lausanne, Genève, Fribourg et Neuchâtel, des militants écologistes se sont réunis devant des succursales du Credit Suisse. Ils ont demandé à Roger Federer, sponsorisé par la banque, de s’engager Prise d’otages fatale : l’affaire est classée ZURICH Le drame avait défrayé la chronique. Au petit matin du 31 mai 2019, un sexagénaire suisse avait pris en otage son ex-partenaire, une Suissesse de 34 ans, et une Tchèque âgée de 38 ans au domicile de cette dernière, dans le quartier de Wiedikon. Trois heures plus tard, il avait ouvert le feu, blessant mortellement les deux femmes avant de retourner l’arme contre lui. On a appris jeudi Suisse 5 Vaccination obligatoire ou forcée : ne pas confondre en faveur du climat. Le but : que l’entreprise cesse de financer les utilisateurs de combustibles fossiles. À Zurich, des activistes ont discuté avec la direction du Credit Suisse, mais se sont dits déçus du résultat. que l’enquête est désormais bouclée. Le Ministère public a classé la procédure en raison du suicide du meurtrier et a exclu l’intervention d’une tierce personne. Alertée par les voisins, la police municipale avait tenté de parlementer avec le ravisseur, lequel avait laissé entendre qu’il allait se rendre. Mais quelques minutes plus tard, des coups de feu avaient retenti. –ATS La loi n’a pas attendu le Covid pour se préparer à une pandémie. –EPA vaccin obligatoire existe déjà dans la loi sur les épidémies, acceptée en votation en 2013. Ironie : cette loi a été le plus massivement acceptée par les électeurs du canton de Genève (à 77,8%), là même où ont manifesté les antivaccins. Les Cantons ont le droit de rendre ce vaccin obligatoire. Mais le Quelles conséquences si l’on refuse ? La loi sur les épidémies ne prévoit ni amende ni sanction en cas de refus de se faire vacciner. Seule la loi sur le travail ferait foi. Exemple donné à l’époque : « Dans un hôpital, le personnel non vacciné pourrait ne pas être employé temporairement BÂLE Sortes de pintades d’Australie, les talégalles de Latham ont pour particularité de construire un nid énorme (jusqu’à 1m50 de hauteur), où la décomposition végétale fournit la chaleur dans certains services. » La Suisse en est encore loin. Il faudra d’abord qu’un vaccin soit autorisé, puis disponible, et qu’ensuite il soit nécessaire de le rendre obligatoire pour certaines personnes, et même pas pour l’ensemble de la population. Pour les riches L’ONG Oxfama publié un rapport qui s’est penché sur les contrats déjà signés par certains pays avec les labos qui planchent sur des vaccins contre le Covid. Il en ressort que la moitié des futures doses qui sont planifiées ont déjà été réservées par quelquesuns des États les plus riches, dont les États-Unis, le Royaume- Uni et le Japon, et qui représentent uniquement 13% de la population mondiale. texte débattu au Parlement n’en parle à aucun moment. Une obligation ne pourrait cibler que « des groupes de personnes précisément définis », comme les personnes à risque. Par ailleurs, le Conseil fédéral tient à rassurer : « Il ne faut pas confondre vaccination obligatoire et forcée. Il n’existe pas de base légale pour vacciner quelqu’un sous la contrainte et il n’est pas prévu d’en créer une dans la loi Covid-19 ou un autre acte », écrit-il. –YANNICK WEBER Un nid autochauffant pour parents fainéants nécessaire à la couvaison. Les spécimens du Zoo de Bâle font ainsi, mais la méthode ne marche pas sous nos latitudes. Aussi les soignants doivent récupérer les œufs et les incuber à part. Les talégalles de Latham enfouissent leurs œufs dans le monticule, dont se dégage une chaleur naturelle. –ZOO DE BÂLE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :